Ouvrir le menu principal

Douglas MacLean

acteur américain
Douglas MacLean
Description de cette image, également commentée ci-après
Moving Picture World (juin 1919)
Naissance
Philadelphie (Pennsylvanie)
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 77 ans)
Los Angeles (Californie)
États-Unis
Profession Acteur, scénariste, producteur
Films notables 23 1/2 Hours' Leave

Douglas MacLean est un acteur, scénariste et producteur américain, né le à Philadelphie (Pennsylvanie) et décédé le à Beverly Hills, Los Angeles (Californie).

BiographieModifier

Douglas MacLean est né en 1890 à Philadelphie (Pennsylvanie), son père pasteur est un ami de la famille du président McKinley. Ayant déménagé à Dixon (Illinois) lorsqu'il était adolescent, c'est au Lewis Institute of Technology de Chicago qu'il fait ses études.

En vacances à New York avec un ami, il rencontre le producteur Daniel Frohman qui le pousse à s'inscrire à l'American Academy of Dramatic Arts. À sa sortie, Frohman l'engage pour de petits rôles au théâtre auprès de Maude Adams dans Peter Pan ou The Legend of Leonora. Il joue ensuite dans diverses compagnies et rencontre à cette occasion Faith Cole, qui deviendra sa première femme.

Il se tourne ensuite vers le cinéma où il travaille en 1918 pour Thomas H. Ince (Fuss and Feathers), William Desmond Taylor (Captain Kidd, Jr. et Johanna Enlists, avec Mary Pickford). En 1919, il joue un marin dans 23 1/2 Hours' Leave, qui a un grand succès et qui lui permet de signer un contrat avec la Paramount. Sa carrière continue alors dans le cinéma muet mais, même si le studio le surnomme « The man with the Million Dollar Smile », il n'atteint pas la notoriété de Buster Keaton ou Harold Lloyd, ses contemporains. Il jouera dans un seul film parlant (Divorce Made Easy, en 1929).

Il devient ensuite scénariste et producteur, d'abord pour RKO, puis pour Paramount[1].

FilmographieModifier

Comme acteurModifier

comme scénaristeModifier

comme producteurModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Golden Images: 41 Essays on Silent Film Stars, par Eve Golden, Éd. McFarland (2001), (ISBN 9780786408344), pages 84 à 87

Liens externesModifier