Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dorsale.
Le backbone NSFNET en 1991
Schéma du backbone FUNET (en rouge)

Une dorsale Internet[1] (Internet backbone en anglais) est un réseau informatique faisant partie des réseaux longue distance de plus haut débit d'Internet.

HistoriqueModifier

La dorsale originelle d'Internet était ARPANET. En 1989 la dorsale NSFNet a été créée parallèlement au réseau MILNET de l'armée américaine, et ARPANET a cessé d'exister. Finalement l'architecture du réseau a suffisamment évolué pour rendre obsolète la centralisation du routage. Depuis la fin de NSFNet le , Internet repose entièrement sur des réseaux appartenant à des entreprises de services Internet.

On parle parfois encore de « l'Internet backbone » bien que ce concept ne recouvre plus rien de bien défini : aucun réseau n'est officiellement au cœur d'Internet.

Bulle InternetModifier

Durant la période de spéculation qui a précédé la bulle Internet, des investissements considérables ont permis la construction de milliers de kilomètres de réseau à travers le monde. Lors de l'éclatement de la bulle (année 2000), de nombreuses entreprises ont fait faillite, ou frôlé la faillite. La dorsale européenne Ebone a notamment dû cesser ses activités, sans dommage apparent pour le fonctionnement d'Internet.

Débit des dorsalesModifier

Le débit atteint 800 Gbit/s en employant des liaisons à fibre optique avec une technique DWDM. En démonstration, ces liaisons peuvent atteindre plusieurs Tbit/s.[réf. nécessaire]

NoteModifier

  1. Terme officiel recommandé par la Commission générale de terminologie et de néologie, consulter FranceTerme

Voir aussiModifier