Ouvrir le menu principal

Donjeux (Haute-Marne)

commune française du département de la Haute-Marne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donjeux.

Donjeux
Donjeux (Haute-Marne)
Blason de Donjeux
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haute-Marne
Arrondissement Saint-Dizier
Canton Joinville
Intercommunalité Communauté de communes du bassin de Joinville en Champagne
Maire
Mandat
Yves Chauvelot
2014-2020
Code postal 52300
Code commune 52175
Démographie
Gentilé Donjeuxois, Donjeuxoises
Population
municipale
383 hab. (2016 en augmentation de 4,08 % par rapport à 2011)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 21′ 53″ nord, 5° 09′ 22″ est
Altitude 216 m
Min. 194 m
Max. 322 m
Superficie 12,84 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne

Voir sur la carte administrative de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Donjeux

Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne

Voir sur la carte topographique de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Donjeux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Donjeux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Donjeux

Donjeux est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est.

Sommaire

GéographieModifier

LocalisationModifier

ToponymieModifier

Donjeux (52) a un château haut perché sur un éperon barré et associe dun (signifie citadelle, forteresse, enceinte fortifiée) et jeu (hauteur, promontoire perché)[1].

HistoireModifier

La partie dextre du blason de Donjeux reprend les armes de Charles-Jean-Henri de Gestas, marquis de Lespéroux, qui fit construire l'actuel château. La construction s'étend de 1749-1755 : « Charles-Jean-Henri choisit près de Donjeux, pour y élever un nouveau château, un site agreste dominant la vallée du Rognon, non loin de son confluent avec la Marne, et occupé par les ruines d'un ancien manoir bâti par les Joinville, qui tenaient le fief de la maison de Lorraine. A côté se trouvait la ferme Saint-Louis de Boucheraumont, construction misérable qui gardait le souvenir d'un ordre religieux disparu. C'étaient, en effet, les ruines modestes de la maison mère de l'ordre religieux de Boucheraumont, ou des frères de la Pénitence de Saint-François, fondé en 1299 par Guy de Joinville, et dont la maison mère s'élevait en cet endroit ».

« Charles-Jean-Henri avait épousé sa cousine germaine, Marie-Marguerite de Wignacourt, dont les armes apparaissent en partie senestre du blason, issue d’une famille ayant notamment donné deux Grands Maîtres de l'Ordre de Malte. Elle était fille unique de Conrad-Robert de Wignacourt, comte de Morimont et de Marie de Choisy, dame de Thiéblemont. Cette union réunissait sur la tête de Charles-Jean-Henri les biens considérables de deux branches de la famille de Choisy : les terres de Donjeux, Domremy, Sancourt, Doulaincourt, Boucheraumont ».

David-Georges-Thomas-Charles de Gestas se défait du domaine en octobre 1810. « Il y avait deux amateurs : Jean-Baptiste Raulot, maire de Wassy, et un de ses cousins, M. de Chanlair, dont un descendant habite encore aujourd'hui Wassy. Ce fut au premier que par contrat du 18 octobre 1810, en l'étude de maître Jean Hanin, notaire à Joinville, le domaine de Donjeux fut vendu moyennant 398 000 francs. L'acquéreur était un avocat distingué qui, à ses fonctions municipales, joignait celles de lieutenant des chasses du duc d'Orléans. L'acte de vente du château de Donjeux est un document intéressant à plus d'un titre : il décrit avec précision le château et le domaine avec ses dépendances agricoles et industrielles, fixant ainsi son état, après la Révolution. D'autre part, il contient des clauses de prix intéressantes, montrant le vendeur, dont la fortune était très obérée, soucieux d'assurer à ses trois enfants une modeste rente. Enfin, il permet de réfuter l'opinion de Jolibois qui, dans l'un de ses ouvrages, semble avancer que M. Raulot a acquis Donjeux pour une bouchée de pain »[2].

Le château appartient encore aujourd'hui aux descendants de l'acquéreur.

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours Yves Chauvelot    

Politique environnementaleModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2016, la commune comptait 383 habitants[Note 1], en augmentation de 4,08 % par rapport à 2011 (Haute-Marne : -2,35 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
322361361356418440448481481
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
671647619622638531631508584
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
573597545478424392419345424
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
460438449483452405403401359
2016 - - - - - - - -
383--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Manifestations culturelles et festivitésModifier

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Château de Donjeux.

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

Les armes de Donjeux se blasonnent ainsi :

Parti : au premier d'azur semé de fleurs de lys d'or à la tour d'argent ouverte et ajourée du champ, maçonnée de sable, brochant sur le tout, au second d'argent aux trois fleurs de lys au pied nourri de gueules.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Roger Brunet, Trésor du terroir. Les noms de lieux de la France, Paris, CNRS Editions, , 655 pages p. (ISBN 978-2-271-08816-1, lire en ligne), p. 216
  2. André GAIN, « De la Lorraine au Brésil. Les derniers seigneurs de Bertrange », Mémoires de l'Académie nationale de Metz,‎ , p. 107 pages (ISSN 1149-0349, lire en ligne)
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.