Ouvrir le menu principal

Dominique Ponchardier

écrivain français
Dominique Ponchardier
Description de l'image defaut.svg.
Alias
Antoine Dominique, Antoine-Louis Dominique
Naissance
Saint-Étienne (Loire)
Décès (à 69 ans)
Nice (Alpes-Maritimes)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Dominique Ponchardier, est un résistant, haut fonctionnaire et écrivain français né le 3 mars 1917 à Saint-Étienne (Loire) et mort le 17 avril 1986 à Nice (Alpes-Maritimes). Il est particulièrement connu pour la série policière du Gorille, publiée sous son nom de plume, A.L. Dominique.

Sommaire

BiographieModifier

Né dans une famille d'industriels, Dominique Ponchardier fait ses études secondaires à Saint-Étienne, Nice et Brest.

Il effectue son service militaire lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. Blessé, il rentre dans la Résistance dès octobre 1940. En 1942, il participe à la création du réseau « Sosie » avec son frère Pierre. Il termine la guerre avec le grade de chef de mission de 1re classe à la Direction générale des études et recherches (DGER)[1].

Membre en 1948 du conseil de direction du RPF, mouvement politique fondé par Charles de Gaulle, il mène, entre 1954 et 1962, une carrière littéraire à succès sous le pseudonyme d'A.L. Dominique. Il crée alors le personnage du Gorille dans la collection Série noire pour laquelle il aurait inventé le mot «  barbouze ». Il a adapté certains de ses romans au cinéma.

En 1963, il est chargé de mission lors de la guerre d'Algérie contre l'OAS et conseiller technique auprès de Michel Maurice-Bokanowski, ministre de l'Industrie.

De 1964 à 1968, il est ambassadeur en Bolivie. A cette occasion c'est lui qui négociera en 1967 la libération et l'expulsion vers la France de Régis Debray , capturé par les militaires boliviens alors qu'il quittait les maquis guévaristes ( Ernesto "Che" Guevara sera tué peu de temps après)[2].

Il sera ensuite haut-commissaire à Djibouti jusqu'en 1971.

Il termine sa carrière dans le secteur privé. De 1971 à 1981, il est président des Comptoirs français du développement du textile / Compagnie française pour le développement des fibres textiles (devenue Dagris).

Il est inhumé à Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes).

DécorationsModifier

ŒuvreModifier

Série Le Gorille, signée A. L. Dominique puis Antoine Dominique
Ses œuvres les plus connues relatent les aventures de Geo Paquet, dit « le Gorille », publiées aux Éditions Gallimard dans la Série noire, puis chez Plon.
  • Le Gorille vous salue bien, no 220, Paris, 1954 (adapté au cinéma)
  • Gaffe au Gorille !, no 225, Paris, 1954
  • Trois gorilles, no 231, Paris, 1955
  • Gorille sur champ d'azur, no 236, Paris, 1955
  • Le Gorille et le barbu, no 245, Paris, 1955
  • La valse des gorilles, no 258, Paris, 1955 (adapté au cinéma)
  • L'archipel aux Gorilles, no 265, Paris, 1955
  • Le Gorille dans le Pot au noir, no 269, Paris, 1955
  • Le Gorille sans cravate, no 280, Paris, 1955
  • Le Gorille se mange froid, no 287, Paris, 1955
  • Le Gorille en Bourgeois, no 292, Paris, 1956
  • Le Gorille chez les Mandingues, no 297, Paris, 1956
  • Poker Gorille, no 302, Paris, 1956
  • Le Gorille et l'Amazone, no 307, Paris, 1956
  • Le Gorille dans le cocotier, no 312, Paris, 1956
  • Le Gorille compte ses abattis, no 317, Paris, 1956
  • Entre le Gorille et les Corses, no 322, Paris, 1956
  • Couscous Gorille, no 327, Paris, 1956
  • Le Gorille dans la sciure, no 332, Paris, 1956
  • Le Gorille en bretelles, no 337, Paris, 1956
  • Paumé le Gorille !, no 342, Paris, 1956
  • Le Gorille se met à table, no 347, Paris, 1956
  • Le Gorille bille en tête, no 352, Paris, 1957
  • Le Gorille crache le feu, no 362, Paris, 1957
  • Le Gorille dans la verdine, no 372, Paris, 1957
  • Le Gorille au frigo, no 382, Paris, 1957
  • Le Gorille en pétard, no 387, Paris, 1957
  • Le Gorille et les pelouseux, no 397, Paris, 1957
  • Le Gorille sans moustache, no 407, Paris, 1957
  • Le Gorille tatoué, no 417, Paris, 1958
  • Le Gorille chez les parents terribles, no 427, Paris, 1958
  • Le Gorille dans le cirage, no 437, Paris, 1958
  • Le Gorille en révolution, no 460, Paris, 1958
  • Le Pavé du Gorille, no 471, Paris, 1958
  • Le Gorille a du poil au cœur, no 494, Paris, 1959
  • Le Gorille en fleurs, no 505, Paris, 1959
  • Le Gorille en est-il ?, no 528, Paris, 1959
  • Le Gorille a mordu l'archevêque, no 552, Paris, 1960
  • La Peau du Gorille, no 563, Paris, 1960
  • Trois gorilles sur un bateau, no 577, Paris, 1960
  • Le Gorille aux mains d'or, no 606, Paris, 1960
  • Le Gorille et les sociétés secrètes, no 637, Paris, 1961
  • Le Gorille enragé, no 680, Paris, 1961
  • Oiseaux de nuit, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 1, 1978
  • Irish Micmac, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 4, 1978
  • Tendre est mon chien cuit, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 6, 1978
  • L'African Terror, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 8, 1978
  • Apocalypse Bazar, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 9, 1978
  • Sweet Lupanar, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 11, 1979
  • Dans le baba, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 13, 1979
  • Feu au derche, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 15, 1979
  • La Buveuse de santé, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 17, 1980
  • ...Jusqu'au cou, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 19, 1980
  • Le Con pathétique, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 21, 1980
  • Semoule et foies blancs, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 23, 1981
  • Du sang dans le cavier, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 25, 1981
  • Le Gorille et les Corses, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 26, 1981
  • Le Gorille paumé dans le soleil, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 27, 1982
  • Le Gorille et la mauvaise soupe, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 29, 1982
  • Le Gorille et la môme éblouie, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 30, 1982
  • Le Gorille et la très grande faute, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 31, 1982
  • Le Gorille et l'inconnu aux yeux blancs, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 32, 1983
  • Le Gorille chez les Popofs, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 33, 1983
  • Le Gorille en cavale, Paris, Plon, coll. Le Gorille no 34, 1983
Autres romans signés Antoine Dominique
  • Les Suspects, Paris, Éditions France-Empire, 1957
  • Passage à vide, Paris, Gallimard, Série noire no 449, 1958
  • L'Hôtel des Sans-Culottes, Paris, Gallimard, Série noire no 483, 1959
  • Pétrole, Paris, Gallimard, Série noire no 517, 1959
  • Le Manouche, Paris, Gallimard, Série noire no 541, 1960
  • Au poteau, Paris, Gallimard, Série noire no 592, 1960
  • Baobab, Paris, Gallimard, Série noire no 624, 1961
  • Au temps des cerises, Paris, Gallimard, Série noire no 661, 1961
  • Tête-de-fer, Paris, Gallimard, 1963
Romans signés Dominique Ponchardier
  • La Dame de Tadjoura, Paris, Gallimard, 1973
  • La Mort du Condor, Paris, Gallimard, 1976
Mémoires signées Dominique Ponchardier
  • Les Pavés de l'enfer, Paris, Gallimard, 1950 ; réédition, Paris, J'ai lu Leur aventure no A48/49, 1969

FilmographieModifier

Scénariste

Notes et référencesModifier

  1. Site de l'ordre de la libération
  2. Dominique Ponchardier, la mort du Condor, paris, NRF / Gallimard, 344 p. (ISBN 2070295621)
  3. (en) Karim Allaoui sur l’Internet Movie Database

Liens externesModifier