Dominique François Burthe

Dominique François Burthe (1785-1852) est un aventurier et entrepreneur français.

Dominique François Burthe
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Enfant
Parentèle

À une carrière d’officier dans l’armée impériale, il préféra faire fortune aux Amériques, où il devint planteur en Louisiane.

BiographieModifier

Fils du marchand Louis Burthe et de Maria Gaudres, Dominique François Burthe naît en 1785 à Metz en Lorraine. Il s’engage dans l’armée. Nommé sous-lieutenant au 54e régiment d’infanterie[1], il prend la mer pour la Louisiane, en 1803, avec l’administrateur Pierre-Clément de Laussat et son oncle André Burthe[2].

Alors que la Louisiane est vendue aux États-Unis, Dominique François Burthe décide de s’installer à La Nouvelle-Orléans. Il épouse la fille d’une riche veuve le . De son union, il aura cinq enfants : Marie Marguerite Félicie (1807-1877), qui épousa Louis Frédéric Foucher de Circé ; Léonce André (1809-1868), qui épousa Françoise Henriette Pollock, le juge Dominique François Victor Burthe (1811-1868), qui épousa Antoinette Estelle Millaudon, Joseph Antoine Henry Burthe (1820-1855) et le peintre Léopold Burthe (1823-1860).

Devenu une figure importante dans la société locale, membre à vie de la Grande loge de l’État de Louisiane[3], Dominique François acquiert une plantation sur les berges du fleuve Mississippi le , pour la somme considérable de 38 000 dollars. Il participe à la création du premier tramway de La Nouvelle-Orléans en 1834[4]. Pendant vingt ans, il développe son domaine. Dominique François Burthe décède à La Nouvelle-Orléans, le , à la tête d’une plantation florissante.

Une partie de son domaine, désigné « Burtheville », est devenu aujourd’hui l’un des faubourgs de La Nouvelle-Orléans[5].

Notes et référencesModifier

  1. Blanque en opposition à Burthe contre Laussat, De l’Imprimerie du Télégraphe, chez Beleurgey & Renard, rue Bourbon, no 199, 1804.
  2. Simone de la Souchère Deléry, Napoleon’s soldiers in America, Firebird Press, 1972.
  3. PDF
  4. Henry Rightor (ed), Standard History of New Orleans, Louisiana, Henry Lewis Publishing Company, Chicago, 1900.
  5. Meloncy C. Soniat, The faubourgs forming the section of the upper city of New Orleans, The Louisiana Historical Quarterly, Volume 20, January–October 1937, pp. 192–211.