Dominique Alba
Image illustrative de l'article Dominique Alba
Dominique Alba.
Présentation
Naissance (62 ans) à Toulouse
Nationalité Drapeau : France Française
Activités Architecte, Directrice générale de l'Apur
Formation école nationale supérieure des beaux-arts de Paris

Dominique Alba est architecte DPLG (école nationale supérieure des beaux-arts de Paris). Elle est directrice générale de l'Atelier parisien d'urbanisme (Apur).

BiographieModifier

Née en 1957, Dominique Alba travaille en 1982 au sein de l’agence Jean Nouvel[1] avant de partir au Congo pour co-piloter un programme de développement rural. Lauréate d'un concours international intitulé structures et concept des villes de demain organisé par la FIHUAT[2] (Fédération Internationale pour l’Habitation, l’Urbanisme et l’Aménagement des Territoires), elle réalise un travail de terrain pendant deux ans en Afrique et Amérique latine sur des mines à ciel ouvert qui servira de base à un travail de recherche mené à l’École des mines de Paris sur « développement durable et développement minier ».

En 1986, elle s’associe avec Philippe Roux architecte et exerce en libéral jusqu’en 2000, principalement sur des opérations de réhabilitation de bâtiments et des opérations d'urbanisme en France, en Europe et en Afrique. Elle travaille notamment en Île-de-France, à Rennes et Hérouville-Saint-Clair. En 1994, l’agence est mentionnée au prix de la première œuvre avec la réalisation d’une pépinière d’entreprise située à Hérouville-Saint-Clair. Pendant cette période, Dominique Alba enseigne à l’école de mines d’Alès et à l’école d’architecture de Bretagne.

En 1996, elle rencontre Bertrand Delanoë, s’engage à ses côtés et abandonne l'exercice libéral en . De à , elle est chargée de mission au cabinet du maire de Paris, responsable architecture, espace public et renouvellement urbain[1].

En , elle prend la direction générale du Pavillon de l’Arsenal[3], centre d’information, de documentation et d’exposition d’architecture et d’urbanisme de Paris qu’elle élargit à l’échelle métropolitaine et ouvre à l’ensemble de la promotion immobilière.

En , elle est élevée au rang de chevalier de la Légion d'honneur[4].

De à , elle est également directrice déléguée de l’Atelier parisien d’urbanisme dont elle prend la direction générale le [5]. Fonction qu’elle occupe actuellement[1],[6],[7].

Aussi, elle est membre de plusieurs conseils d’administration: Pavillon de l’Arsenal, Paris habitat, Cerema et Paris&Co.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Veronique Brocard, « Dominique Alba dessine l’économie de Paris », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mars 2018)
  2. « FIHUAT », sur cofhuat.org.
  3. « Dominique Alba, directrice générale du Pavillon de l’Arsenal - Événement », LeMoniteur.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mars 2018)
  4. « Légion d'honneur pour la boss de l'urbanisme », sur eparisien.fr, .
  5. « Nomination de Dominique Alba à la Direction de l'Apur », Apur,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mars 2018)
  6. « Entretien avec Dominique Alba, directrice de l'Atelier Parisien d'Urbanisme (APUR) - Xavier Quérat-Hément », Xavier Quérat-Hément,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mars 2018).
  7. « Celle qui croise les regards - Grand Paris Metropole », Grand Paris Metropole,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mars 2018)

[1]Liens externesModifier