Domaine d'Ōgaki

Le domaine d'Ōgaki (大垣藩, Ōgaki-han?) était un domaine japonais au cours de l'époque d'Edo, situé dans la province de Mino (aujourd'hui à Ōgaki dans la préfecture de Gifu).

HistoireModifier

Historiquement, la région d'Ōgaki était un passage de la province de Mino vers la province d'Ōmi. Il était essentiel à Saitō Dōsan et plus tard à Nobunaga Oda. Durant la période d'Edo, le domaine a changé de mains plusieurs fois avant d'être donné au clan Toda qui l'a dirigé jusqu'à la restauration de Meiji.

 
Lettre sur papier impérial, signée par Toda Ujitaka, invitant l'attaché naval italien Ernesto Burzagli à une réception de l'empereur Meiji à la fin de la guerre russo-japonaise (1906).

Le domaine d'Ōgaki a participé à la guerre de Boshin, d'abord du côté du shogunat, puis de l'armée impériale pendant la bataille d'Aizu et l'Alliance du Nord (Ōuetsu Reppan Dōmei).

Pendant l'ère Meiji, la famille Toda d'Ōgaki a reçu le rang de vicomte (伯爵, hakushaku?) dans la nouvelle noblesse kazoku.

Liste de daimyosModifier

  1. Ishikawa Yasumichi
  2. Ishikawa Ienari
  3. Ishikawa Tadafusa
  1. Matsudaira Tadayoshi
  2. Matsudaira Norinaga
  1. Abe Nagamori
  2. Abe Nobukatsu
  1. Matsudaira Sadatsuna
  • Clan Toda (fudai ; 100 000 koku)
  1. Toda Ujikane
  2. Toda Ujinobu
  3. Toda Ujiaki
  4. Toda Ujisada
  5. Toda Ujinaga
  6. Toda Ujihide
  7. Toda Ujinori
  8. Toda Ujikane
  9. Toda Ujimasa
  10. Toda Ujiakira
  11. Toda Ujitaka
  12. Toda Ujihide

Dans la fictionModifier

Le domaine d'Ōgaki est le cadre du roman Hanamushiro (Le Tapis de fleurs) de Shūgorō Yamamoto.

Notes et référencesModifier