Docteur Jerry et Mister Love

comédie américaine écrite et réalisée par Jerry Lewis, sortie en 1963
Docteur Jerry et Mister Love
Description de l'image The Nutty Professor (1962 poster).jpg.
Titre original The Nutty Professor
Réalisation Jerry Lewis
Scénario Jerry Lewis
Bill Richmond
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie
Durée 107 minutes
Sortie 1963

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Docteur Jerry et Mister Love (The Nutty Professor) est une comédie américaine écrite et réalisée par Jerry Lewis, sortie en 1963.

SynopsisModifier

Julius Kelp est un timide professeur de chimie, au physique peu avantageux mais aux brillantes capacités intellectuelles. À la suite d'une dispute avec l'un de ses élèves, il se retrouve coincé sur une étagère dans le placard de sa classe. Secouru par Stella, une étudiante dont il est secrètement amoureux, il va tenter d'acquérir un physique plus avantageux en suivant des cours de musculation.

Hélas, le succès n'est pas au rendez-vous. Aussi décide-t-il de faire appel à ses connaissances en chimie pour inventer un élixir qui le transformera en homme séduisant. Il réussit au-delà de toute espérance et se métamorphose en Mister Love, un playboy séducteur mais égocentrique, cynique et macho.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

 
Jerry Lewis et Stella Stevens

ProductionModifier

DéveloppementModifier

De son propre aveu, Jerry Lewis s'est inspiré de son ancien partenaire, le crooner Dean Martin, pour créer le « monstre » du film, le séducteur Buddy Love (bien que, dans les bonus du DVD, il prétende le contraire).

Bouleversant ainsi la tradition qui confondait systématiquement la monstruosité physique et morale, le film apporte une dimension inattendue à la nouvelle de Robert Louis Stevenson, pour qui beauté et vertu semblaient naturellement aller de pair. Pour Jerry Lewis, au contraire, la séduction du mal est de loin plus pernicieuse : s'attirant volontiers les faveurs de ses victimes — fussent-elles une poignée de midinettes —, l'alter ego du timide et disgracieux docteur Kelp masque son âme corruptrice par des dehors factices et « tape-à-l'œil ». Réduit au minimum, le maquillage distingue moins les deux facettes contradictoires du personnage que la double interprétation de l'acteur, sur laquelle repose du reste l'essentiel de la comédie. Cette vision avait déjà été exploitée dans le film Les Deux Visages du Docteur Jekyll de la Hammer Film Productions, sous un angle non humoristique.

En une séquence de Docteur Jerry et Mister Love, combinant les stéréotypes du savant fou, le suspense de la transformation et la représentation du vécu douloureux par le personnage, Jerry Lewis met à nu, en les subvertissant, les codes de la « métamorphose » comme sous-genre du fantastique.

TournageModifier

La production a entièrement tourné ce film entre le et le à l'université d'État de l'Arizona à Tempe, la banlieue de Phoenix en Arizona[1].

MusiqueModifier

Autour du filmModifier

Notes et référencesModifier

  1. Anonyme, « Tournage », sur Cinémathèque française (consulté le )

Voir aussiModifier

Revue de presseModifier

  • Gilbert Salachas, « Docteur Jerry et Mister Love », Téléciné no 113-114, Fédération des Loisirs et Culture cinématographique (FLECC), Paris, décembre 1963-janvier 1964, (ISSN 0049-3287)

Liens externesModifier