Docteur Faustroll

Le Docteur Faustroll, né en Circassie en 1898 à l'âge de 63 ans et mort la même année[1], est un personnage de fiction, un savant décrit dans les Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien d'Alfred Jarry[2]. Il est, depuis 1947, curateur inamovible du Collège de ’Pataphysique.

HistoriqueModifier

Savant et lettré, comme en témoigne sa bibliothèque, Faustroll, soudainement expulsé de son domicile par un huissier, entame en 1898, accompagné par son singe, Bosse-de-Nage, et l'huissier précité, René-Isidore Panmuphle, un voyage « de Paris à Paris par mer[3] », qui le conduit à la mort, près de la Grande Nef Mour-de-Zencle[4]. Projeté dans l'« éthernité », il communique par lettre télépathique à Lord Kelvin de nombreuses règles concernant le temps, le soleil, l'espace, puis traduit et explique Ibicrate le géomètre. Enfin, il calcule la surface de Dieu, et en conclut que « La Pataphysique est la science[5]... ».

Notes et référencesModifier

  1. Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, II.
  2. Version en ligne de la BnF: Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien: roman néo-scientifique, suivi de Spéculations, Alfred Jarry, 1 vol. (323 p.) in-12, Fasquelle, Paris, 1911
  3. Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, VIII.
  4. Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, XXXV.
  5. Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, XXXVIII-XVI.

AnnexesModifier

Voir aussiModifier