Dock (portuaire)

Docks de Vancouver
Docks du port d'Alger en 1890

Un dock est un anglicisme pour désigner l'endroit d'un port où s'opèrent les échanges de marchandises. Il désigne à la fois les bassins, les quais, les installations et les hangars[1]. Le terme est souvent employé au pluriel, "les docks", notamment dans le sens de "quartier"[1].
La personne y travaillant est appelé docker. Un dock flottant est une cale sèche flottante.

Au Canada, l'Office québécois de la langue française préconise l'usage des termes « quais » ou « bassin portuaire ».

Notes et référencesModifier