Ouvrir le menu principal

Docaposte
logo de Docaposte

Création 2007
Dates clés 2007 : regroupement d'entités pour devenir Docapost Conseil, SF7, Synaxio et Dynapost

2016 : Acquisition de CDC Fast qui devient Docapost Fast et Applicam qui devient Docapost Applicam
2017 : Acquisition de Localeo et d'Ametix Group 2019 : Docapost devient Docaposte

Forme juridique Société par actions simplifiée (SAS)
Slogan L'avenir devient plus simple
Siège social Ivry-sur-Seine
Drapeau de France France
Direction Olivier Vallet
Actionnaires Le Groupe La Poste
Activité Services aux entreprises
Société mère Groupe La Poste
Filiales Docapost Conseil, Docapost Fast, Docapost Applicam, Ametix, Localeo, Voxaly
Effectif 5 000 collaborateurs[1]
Site web www.docaposte.com

Chiffre d'affaires 455 millions d'euros (2016)[1]

Docaposte, société de la branche numérique du Groupe La Poste, est une entreprise créée en 2007 qui propose une gamme d’offres pour gérer les échanges professionnels de documents.

Sommaire

ActivitésModifier

Docaposte est une société de services en ingénierie informatique et traitement de documents : numérisation de documents pour archivage électronique ou diffusion électronique, édition et mise sous pli (éditique industrielle), archivage électronique, vidéo-codage.

Initialement constituée au sein de la branche courrier, la société Docaposte est rattachée depuis 2014 à la branche numérique du Groupe La Poste à la suite de la réorganisation de ce groupe par Philippe Wahl[2].

La société réalise 455 millions d'euros de chiffres d’affaires en 2016 pour un effectif de 5 000 salariés[1]. Elle est classée au 14e rang des sociétés de services en ingénierie informatique en France, en 2012, par le cabinet Pierre Audoin Consultants[3], position qu'elle avait déjà en 2011 selon la revue LeMagIT[4].

Docaposte intervient dans la gestion des ressources humaines et les études de représentativité syndicale[5], dans le domaine de la santé, ayant été retenue dernièrement comme hébergeur pour le Dossier pharmaceutique[6],[7], dans la gestion automatique des contraventions, vidéo-codage, traitement des courriers, envois des amendes[8].

La société intervient également sur des votes de toutes dimensions, vote de représentants syndicaux dans les petites, moyennes et grandes entreprises[9].

Docaposte est client de la société de lobbying Com'Publics[10].

HistoriqueModifier

  • 2007 : regroupement d'Aspheria, Orsid, Maileva, Seres, Certinomis, Selisa, ISC Ingénierie Solutions Courrier (qui deviendra Docapost Conseil en 2010), SF7, Synaxio et Dynapost[11].
  • 2008 : Intégration de la société Extelia et Edixis et prise de participation majoritaire dans Sefas Innovation[12]
  • 2009 : Acquisition de Bretagne Routage, Bretagne Print Services et de la Vosgienne Industrielle de Mailing[13]
  • 2010 : Acquisition de 100 % de Sefas Innovation
  • 2016 : Acquisition de CDC Fast qui devient Docapost Fast et Applicam qui devient Docapost Applicam[14]
  • Novembre 2016 : Microsoft et Docapost officient en partenariat sur le volet cloud d'Office 365[15].
  • Avril 2017 : Ametix, société de chasseurs de têtes dans le domaine IT, est rachetée par Docapost. Le montant de la transaction n'est pas dévoilé[16]
  • Janvier 2019 : Docapost devient Docaposte. Création d'une nouvelle identité qui reprend les codes graphiques de La Poste. (L'alphabet La Poste, le bleu numérique)[17].

Identités visuellesModifier

EntitésModifier

Docaposte a regroupé les différentes sociétés acquises[18] en quatre entités : Docapost BPO ( relation client, Back-Office )[19], Docapost DPS ( édition et gestion de documents, externalisation, éditique[20], marketing ), Docapost EBS ( logiciels )[6], Docapost Conseil ( gestion des flux d’informations ).

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Qui sommes nous ? : Docapost - Site officiel
  2. « Comment Philippe Wahl s'attaque à la réorganisation de la Poste », sur www.challenges.fr/,
  3. Distributique.com, « Les 50 premières sociétés de services en France, selon Pierre Audoin. »,
  4. Le Mag IT, « Top 100 SSII. »,
  5. MiroirSocial, « Les « résultats » de la représentativité déjà dévoilés par MARS. »,
  6. a et b Tic Santé, « Dossier pharmaceutique: deux millions de consultations par semaine et un nouvel hébergeur. »,
  7. Archimag, « Le dossier pharmaceutique s'impose à grande vitesse. »,
  8. Michel Tanneau, « Traitement des amendes : une PME de 400 employés. », Ouest-France,
  9. Pascal Caillerez (www.decideur-public.info), « Docapost lance une solution de vote pour les petites et moyennes structures . »,
  10. « Fiche Com'publics » (consulté le 5 mars 2019)
  11. « La Poste regroupe ses activités liées à la gestion documentaire », sur http://www.e-marketing.fr/ (consulté le 4 juillet 2017)
  12. « La Poste finalise l'acquisition de Sefas Innovation », sur http://www.e-marketing.fr/ (consulté le 4 juillet 2017)
  13. « Caractère - Docapost DPS s’équipe en jet d’encre chez Impika », sur www.caractere.net (consulté le 4 juillet 2017)
  14. « Docapost acquiert CDC Fast auprès de la Caisse des dépôts », sur www.docapost.com (consulté le 4 juillet 2017)
  15. « Cloud : Microsoft s’appuie sur Docapost pour pousser Office 365 », sur IT Espresso,
  16. « Docapost intègre Ametix : le « dénicheur de talents IT » colle au profil de La Poste », sur IT Espresso,
  17. « Une nouvelle identité pour DOCAPOSTE », sur www.docaposte.com (consulté le 4 mars 2019)
  18. Le Monde informatique, « Avec Doc@Post, La Poste couvre la chaîne du flux documentaire. »,
  19. Emmanuelle Serrano, Mag Décision-Achat, « Les marques Dynapost et Extelia réunies sous l'enseigne Docapost BPO. »,
  20. Yan Claeyssen, Anthony Deydier, Yves Riquet, Le marketing client multicanal : La Poste innove, Éditions Dunod, (lire en ligne)

Liens externesModifier