Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Djebel Oust

ville tunisienne

Djebel Oust (arabe : جبل الوسط) est une ville du nord-ouest de la Tunisie située à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Tunis sur la rive droite de l'oued Miliane. Elle est adossée à la montagne éponyme d'une hauteur de 396 mètres.

Djebel Oust
Image illustrative de l'article Djebel Oust
Administration
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Gouvernorat Zaghouan
Délégation(s) Bir Mcherga
Maire Sofiane Jelassi[1]
Code postal 1111
Démographie
Population 5 325 hab. (2014[2])
Géographie
Coordonnées 36° 33′ nord, 10° 04′ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tunisie

Voir la carte administrative de Tunisie
City locator 14.svg
Djebel Oust

Géolocalisation sur la carte : Tunisie

Voir la carte topographique de Tunisie
City locator 14.svg
Djebel Oust
Liens
Site web www.commune-djebel-oust.tn

Rattachée au gouvernorat de Zaghouan, elle constitue une municipalité comptant 5 325 habitants en 2014[2].

La ville participe au desserrement des activités industrielles de la capitale, notamment en raison de sa situation sur la RN3. Avec Bir Mcherga, elle accueille l'une des trois importantes zones industrielles du gouvernorat sur plus de 200 hectares. Elle accueille notamment une cimenterie très importante.

La ville est surtout connue pour sa source d'eau chaude exploitée depuis l'Antiquité. Si elle y surgissait du flanc oriental de la montagne, elle est aujourd'hui pompée à 100 mètres de profondeur. Une station thermale a été créée afin d'exploiter les propriétés de cette eau chloro-sulfatée de 54 °C.

Une ancienne cité antique a été découverte, située à mi-chemin entre les cités de Thuburbo Majus et Oudna. On y a mis au jour un sanctuaire, des thermes, des citernes et une résidence accolée aux thermes. Une mission archéologique franco-tunisienne est chargée depuis 2000 d'étudier le site.

RéférencesModifier

  1. Décret du 25 juin 2011 portant nomination de délégations spéciales dans certaines communes du territoire tunisien, Journal officiel de la République tunisienne, n°47, 28 juin 2011, pp. 1064-1069
  2. a et b (ar) « Populations, logements et ménages par unités administratives et milieux » [PDF], sur census.ins.tn (consulté le 19 novembre 2017)

BibliographieModifier

  • Pascal Mongne, Archéologie : vingt ans de recherches françaises dans le monde, éd. Maisonneuve et Larose/ADPF.ERC, Paris, 2005, pp. 258-262