Ouvrir le menu principal
Djamatik
Naissance Martinique, Drapeau de la France France
Activité principale Chanteur, rappeur
Genre musical Reggae, dancehall, hip-hop, zouk
Instruments Synthétiseur, voix
Années actives Depuis 1995
Labels Sony Music, WinStage Music

Djamatik, né en Martinique, est un rappeur, auteur-compositeur et chanteur français de reggae et dancehall, originaire de Garge-lès-Gonesse dans le Val d'Oise.

Après avoir été membre et co-fondateur du groupe Neg' Marrons en 1995, avec qui il sortira l'album Rue Case Nègres en 1997, certifié disque d'or, il démarre une carrière solo en 1999 et publie son premier album intitulé Djamatik Connections chez Sony Music qui rencontrera le succès et sera certifié disque d'or. Par la suite, il participe à plusieurs collaborations et revient en 2007 avec un deuxième album intitulé Djamatik Musication suivi de Djamatik and The Lion Business band en 2017. La même année, Il fonde le groupe Lion Biz-ness Band, avec qui il prépare un futur album.

Sommaire

BiographieModifier

Djamatik est originaire de Martinique[1]. Il forme, avec Jacky et Ben-J, les Neg' Marrons et sortent leur premier album, Rue Case Nègres en 1997, certifié disque d'or. Il participe en 1998 au concert à l'Olympia avec tout le Secteur Ä[2], et quitte les Neg' Marrons en 1999 afin de poursuivre une carrière solo et se consacrer au reggae[2]. La même année, en 1999, il publie son premier album solo intitulé Djamatik Connections, qui mêle rap (Ärsenik, Passi, Doc Gynéco), zouk (Joëlle Ursull, Kassav), reggae (Tonton David, Metal Sound, Janik) et musique jamaïcaine[3]. L'album, qui atteint la 55e place des classements musicaux français[4], est certifié disque d'or[5]. Après huit ans d'absence, il publie son deuxième album solo, Djamatik Musication, au label WinStage Music[6], réalisé par le bassiste et compositeur David Jacob[7].

En 2016, Djamatik annonce sur la radio Skyrock lors de l'émission Planète Rap, la préparation de Djamatik Connections 2. Un premier extrait est diffusé en duo avec Doc Gynéco.

En 2017, Djamatik fonde le groupe Lion Biz-ness Band composé de musiciens et chanteurs de différents horizons avec qui il prépare la sortie d'un album intitulé Nouvelle Ère.

DiscographieModifier

Albums studio en soloModifier

  • 1999 : Djamatik Connections
  • 2007 : Djamatik Musication
  • 2017 : Djamatik and The Lion Business band

Album live collaboratifsModifier

  • 1998 : Le Secteur Ä - Live à L'Olympia

Albums studio collaboratifsModifier

  • 1997 : Rue Case Nègres (avec Neg' Marrons)
  • 1997 : Ruff'Neg'Marrons (avec Neg' Marrons)
  • 2000 : Secteur A All Star (avec Secteur Ä)
  • 2018 : Best of Secteur Ä (avec Secteur Ä)
  • 2018 : Nouvelle Ère (avec Lion Biz-ness)

ApparitionsModifier

ClipsModifier

  • 1995 : La monnaie (Rue case nègre)
  • 1996 : Lèves-toi, bats-toi (Rue case nègre)
  • 1996 : Ménage à 4 (Rue case nègre)
  • 1998 : Une affaire de famille (Arsenik - Quelques gouttes suffisent)
  • 1998 : Mes forces décuplent quand on m'inculpe (Quelques balles pour le calibre qu'il te faut)
  • 1999 : Tcha Tcha Tcha (Monsieur R Mission'R feat. G-Kill & Djamatik)
  • 2001 : Prise D'otage de Stomy Bugsy avec Kulu Ganja
  • 2007 : Escorte-moi (Djamatik Musication)
  • 2009 : Djamatik Life Parti 1&2
  • 2016 : MADIBA FOREVER (Straika D, Féfé Typical, Wonda Wendy, Tiwony, Difanga, Djamatik, Apollo J, Mathieu Ruben, Princess Nayah, Sir Samuel, Junior Ruben, Kool Saze, Mc Janik et Perle Noire)
  • 2016 : L'Histoire est tragique

Notes et référencesModifier

  1. Laurent Bouneau, Fif Tobossi, Tonie Behar, Le Rap est la musique préférée des Français, (ISBN 2359491989).
  2. a et b « Djamatik - Biographie », sur Muzik Spirit (consulté le 22 avril 2016).
  3. Mister J, « Djamatik Connections », sur reggae.fr, (consulté le 22 avril 2016).
  4. « Djamatik - Connections », sur Charts in France (consulté le 22 avril 2016).
  5. « Les Certifications - SNEP », SNEP,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mai 2018)
  6. « Djamatik balance sa « Musication »Djamatik balance sa « Musication » », sur musique.ados.fr, (consulté le 22 avril 2016).
  7. « Djamatik [BIOGRAPHIE] », HIPHOPSPIRIT,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2018)