Division Est de la Ligue nationale

La division Est de la Ligue nationale est l'une des 3 divisions de la Ligue nationale de baseball et l'une des 6 divisions de la Ligue majeure de baseball.

Division Est
Généralités
Sport BaseballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1969
Organisateur(s) Ligue majeure de baseball
Ligue nationale
Catégorie Ligue majeure
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 5
Statut des participants Professionnels

Palmarès
Tenant du titre Braves d'Atlanta (2023)
Plus titré(s) Braves d'Atlanta (18)
Pour la compétition à venir voir :
Ligue majeure de baseball 2023

Cette division compte 5 équipes depuis la saison 1994, après en avoir compté 6 de sa création en 1969 jusqu'en 1992, puis 7 équipes en 1993. Les clubs actuels sont situés sur la côte Est des États-Unis, plus précisément le nord-est avec New York, la région Mid-Atlantic avec Philadelphie et Washington, et le sud-est avec Atlanta et Miami. Jusqu'en 2004, la division s'étendait au nord jusqu'au Canada, avec une franchise à Montréal.

La division Est est créée en 1969 en même temps que la division Ouest de la Ligue nationale. Avant cette date, la Ligue nationale comptait 10 équipes, sans divisions.

Les champions en titre actuels de la division Est de la Ligue nationale sont les Braves d'Atlanta, qui ont terminé au premier rang lors de la saison 2022.

Équipes

modifier

Équipes actuelles

modifier

Anciennes équipes

modifier

Champions de division

modifier

La liste des champions de la division Est de la Ligue nationale :

Saison Franchise Bilan % Résultats en playoffs
1969 Mets de New York 100-62 .617 Victoire - NLCS (Braves) 3-0
Victoire - World Series (Orioles) 4-1
1970 Pirates de Pittsburgh 89-73 .549 Défaite - NLCS (Reds) 3-0
1971 Pirates de Pittsburgh 97-65 .599 Victoire - NLCS (Giants) 3-1
Victoire - World Series (Orioles) 4-3
1972 Pirates de Pittsburgh 96-59 .619 Défaite - NLCS (Reds) 3-2
1973 Mets de New York 82-79 .509 Victoire - NLCS (Reds) 3-2
Défaite - World Series (Athletics) 4-3
1974 Pirates de Pittsburgh 88-74 .543 Défaite - NLCS (Dodgers) 3-1
1975 Pirates de Pittsburgh 92-69 .571 Défaite - NLCS (Reds) 3-0
1976 Phillies de Philadelphie 101-61 .623 Défaite - NLCS (Reds) 3-0
1977 Phillies de Philadelphie 101-61 .623 Défaite - NLCS (Dodgers) 3-1
1978 Phillies de Philadelphie 90-72 .556 Défaite - NLCS (Dodgers) 3-1
1979 Pirates de Pittsburgh 98-64 .605 Victoire - NLCS (Reds) 3-0
Victoire - World Series (Orioles) 4-3
1980 Phillies de Philadelphie 91-71 .562 Victoire - NLCS (Astros) 3-2
Victoire - World Series (Royals) 4-2
1981 [Note 1] Expos de Montréal (1) 60-48 .556 Victoire - NLDS (Phillies) 3-2
Défaite - NLCS (Dodgers) 3-2
1982 Cardinals de Saint-Louis 92-70 .570 Victoire - NLCS (Braves) 3-0
Victoire - World Series (Brewers) 4-3
1983 Phillies de Philadelphie 90-72 .556 Victoire - NLCS (Dodgers) 3-1
Défaite - World Series (Orioles) 4-1
1984 Cubs de Chicago 96-65 .596 Défaite - NLCS (Padres) 3-2
1985 Cardinals de Saint-Louis 101-61 .623 Victoire - NLCS (Dodgers) 4-2
Défaite - World Series (Royals) 4-3
1986 Mets de New York 108-54 .667 Victoire - NLCS (Astros) 4-2
Victoire - World Series (Red Sox) 4-3
1987 Cardinals de Saint-Louis (3) 95-67 .586 Victoire - NLCS (Giants) 4-3
Défaite - World Series (Twins) 4-3
1988 Mets de New York 100-60 .625 Défaite - NLCS (Dodgers) 4-3
1989 Cubs de Chicago (2) 93-69 .574 Défaite - NLCS (Giants) 4-1
1990 Pirates de Pittsburgh 95-67 .586 Défaite - NLCS (Reds) 4-2
1991 Pirates de Pittsburgh 98-64 .605 Défaite - NLCS (Braves) 4-3
1992 Pirates de Pittsburgh (9) 96-66 .593 Défaite - NLCS (Braves) 4-3
1993 Phillies de Philadelphie 97-65 .599 Victoire - NLCS (Braves) 4-2
Défaite - World Series (Blue Jays) 4-2
1994 Aucun champion officiel à cause de la grève des joueurs. Les Expos de Montréal (74-40) étaient premiers.
1995 Braves d'Atlanta 90-54 .625 Victoire - NLDS (Rockies) 3-1
Victoire - NLCS (Reds) 4-0
Victoire - World Series (Indians) 4-2
1996 Braves d'Atlanta 96-66 .593 Victoire - NLDS (Dodgers) 3-0
Victoire - NLCS (Cardinals) 4-3
Défaite - World Series (Yankees) 4-2
1997 Braves d'Atlanta 101-61 .623 Victoire - NLDS (Astros) 3-0
Défaite - NLCS (marlins) 4-2
1998 Braves d'Atlanta 106-56 .654 Victoire - NLDS (Cubs) 3-0
Défaite - NLCS (Padres) 4-2
1999 Braves d'Atlanta 103-59 .636 Victoire - NLDS (Astros) 3-1
Victoire - NLCS (Mets) 4-2
Défaite - World Series (Yankees) 4-0
2000 Braves d'Atlanta 95-67 .586 Défaite - NLDS (Cardinals) 3-0
2001 Braves d'Atlanta 88-74 .543 Victoire - NLDS (Astros) 3-0
Défaite - NLCS (Diamondbacks) 4-1
2002 Braves d'Atlanta 101-59 .631 Défaite - NLDS (Giants) 3-2
2003 Braves d'Atlanta 101-61 .623 Défaite - NLDS (Cubs) 3-2
2004 Braves d'Atlanta 96-66 .593 Défaite - NLDS (Astros) 3-2
2005 Braves d'Atlanta 90-72 .599 Défaite - NLDS (Astros) 3-1
2006 Mets de New York 97-65 .599 Victoire - NLDS (Dodgers) 3-0
Défaite - NLCS (Cardinals) 4-3
2007 Phillies de Philadelphie 89-73 .549 Défaite - NLDS (Rockies) 3-0
2008 Phillies de Philadelphie 92-70 .568 Victoire - NLDS (Brewers) 3-1
Victoire - NLCS (Dodgers) 4-1
Victoire - World Series (Rays) 4-1
2009 Phillies de Philadelphie 93-69 .574 Victoire - NLDS (Rockies) 3-1
Victoire - NLCS (Dodgers) 4-1
Défaite - World Series (Yankees) 4-2
2010 Phillies de Philadelphie 97-65 .599 Victoire - NLDS (Reds) 3-0
Défaite - NLCS (Giants) 4-2
2011 Phillies de Philadelphie (11) 102-60 .630 Défaite - NLDS (Cardinals) 3-2
2012 Nationals de Washington 98-64 .605 Défaite - NLDS (Cardinals) 3-2
2013 Braves d'Atlanta 96-66 .593 Défaite - NLDS (Dodgers) 3-1
2014 Nationals de Washington 96-66 .593 Défaite - NLDS (Giants) 3-1
2015 Mets de New York (6) 90-72 .556 Victoire - NLDS (Dodgers) 3-2
Victoire - NLCS (Cubs) 4-0
Défaite - World Series (Royals) 4-1
2016 Nationals de Washington 95-67 .586 Défaite - NLDS (Dodgers) 3-2
2017 Nationals de Washington (5) 97-65 .599 Défaite - NLDS (Cubs) 3-2
2018 Braves d'Atlanta 90-72 .556 Défaite - NLDS (Dodgers) 3-1
2019 Braves d'Atlanta 97-65 .599 Défaite - NLDS (Cardinals) 3-2
2020 [Note 2] Braves d'Atlanta 35-25 .583 Victoire - NLWC (Reds) 2-0
Victoire - NLDS (Marlins) 3-0
Défaite - NLCS (Dodgers) 4-3
2021 Braves d'Atlanta 88-73 .547 Victoire - NLDS (Brewers) 3-1
Victoire - NLCS (Dodgers) 4-2
Victoire - World Series (Astros) 4-2
2022 Braves d'Atlanta 101-61 .623 Défaite - NLDS (Phillies) 3-1
2023 Braves d'Atlanta (18) 104-58 .642 Défaite - NLDS (Phillies) 3-1

Qualifiés en Wild Card

modifier

Depuis 1995, un club ne terminant pas au premier rang de sa division peut se qualifier pour les séries éliminatoires comme meilleur deuxième s'il a la meilleure fiche victoires-défaites des équipes de deuxièmes places de sa ligue (divisions Est, Centrale et Ouest). Dans chaque ligue depuis la saison 2012, les deux clubs avec la meilleure fiche parmi ceux ne terminant pas en première place de leur division sont qualifiés en éliminatoires[2]. Depuis la saison 2022, les séries éliminatoires sont étendues à trois wild card par ligue au lieu de deux.

Saison Franchise Bilan % GB Résultats en playoffs
1997 Marlins de la Floride 92-70 .568 9 Victoire - NLDS (Giants) 3-0
Victoire - NLCS (Braves) 4-2
Victoire - World Series (Indians) 4-3
1999 Mets de New York 97-66 .595 6.5 Victoire - NLDS (Diamondbacks) 3-1
Défaite - NLCS (Braves) 4-2
2000 Mets de New York 94-68 .580 1 Victoire - NLDS (Giants) 3-1
Victoire - NLCS (Cardinals) 4-1
Défaite - World Series (Yankees) 4-1
2003 Marlins de la Floride 91-71 .562 10 Victoire - NLDS (Giants) 3-1
Victoire - NLCS (Cubs) 4-3
Victoire - World Series (Yankees) 4-2
2010 Braves d'Atlanta 91-71 .562 6 Défaite - NLDS (Giants) 3-1
2012 Braves d'Atlanta 94-68 .580 4 Défaite - NLWC (Cardinals)
2016 Mets de New York 87-75 .537 8 Défaite - NLWC (Giants)
2019 Nationals de Washington 93-69 .574 4 Victoire - NLWC (Brewers)
Victoire - NLDS (Dodgers) 3-2
Victoire - NLCS (Cardinals) 4-0
Victoire - World Series (Astros) 4-3
2020 [Note 2] Marlins de Miami 31-29 .517 4 Victoire - NLWC (Cubs) 2-0
Défaite - NLDS (Braves) 3-0
2022 Mets de New York 101-61 .623 0 Défaite - NLWC (Padres) 2-1
Phillies de Philadelphie 87-75 .537 14 Victoire - NLWC (Cardinals) 2-0
Victoire - NLDS (Braves) 3-1
Victoire - NLCS (Padres) 4-1
Défaite - World Series (Astros) 4-2
2023 Phillies de Philadelphie 90-72 .556 14 Victoire - NLWC (Marlins) 2-0
Victoire - NLDS (Braves) 3-1
Défaite - NLCS (Diamondbacks) 4-3
Marlins de Miami 84-78 .522 20 Défaite - NLWC (Phillies) 2-0

Résultats par équipes

modifier

Tableau mis à jour après la saison 2022.

Franchise Titres Dernier titre Années Wild Card
Braves d'Atlanta 18 2023 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2013, 2018, 2019, 2020, 2021, 2022, 2023 2
Phillies de Philadelphie 11 2011 1976, 1977, 1978, 1980, 1983, 1993, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 2
Pirates de Pittsburgh 9 1992 1970, 1971, 1972, 1974, 1975, 1979, 1990, 1991, 1992
Mets de New York 6 2015 1969, 1973, 1986, 1988, 2006, 2015 5
Nationals de Washington/Expos de Montréal 5 2017 1981, 2012, 2014, 2016, 2017 1
Cardinals de Saint-Louis 3 1987 1982, 1985, 1987
Cubs de Chicago 2 1989 1984, 1989
Marlins de la Floride/de Miami 0 - 3
  • en italique : Ancien membres de la divsion

Résultats saison par saison

modifier

Légende :

  • Vainqueur des World Series
  • Finaliste des World Series
  • Qualifié pour les séries éliminatoires
  • (x) : Classement (seed) dans la conférence en fin de saison régulière
Saison Bilan des équipes
1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e
1969 NY Mets (100-62) Chi Cubs (92-70) Pittsburgh (88-74) Saint-Louis (87-75) Philadelphie (63-99) Montréal (52-110)
1970 Pittsburgh (89-73) Chi Cubs (84-78) NY Mets (83-79) Saint-Louis (76-86) Philadelphie (73-88) Montréal (73-89)
1971 Pittsburgh (97-65) Saint-Louis (90-72) Chi Cubs (83-79) NY Mets (83-79) Montréal (71-90) Philadelphie (67-95)
1972 Pittsburgh (96-59) Chi Cubs (85-70) NY Mets (83-73) Saint-Louis (75-81) Montréal (70-86) Philadelphie (59-97)
1973 NY Mets (82-79) Saint-Louis (81-81) Pittsburgh (80-82) Montréal (79-83) Chi Cubs (77-84) Philadelphie (71-91)
1974 Pittsburgh (88-74) Saint-Louis (86-75) Philadelphie (80-82) Montréal (79-82) NY Mets (71-91) Chi Cubs (66-96)
1975 Pittsburgh (92-69) Philadelphie (76-76) NY Mets (82-80) Saint-Louis (82-80) Chi Cubs (75-87) Montréal (75-87)
1976 Philadelphie (101-61) Pittsburgh (92-70) NY Mets (86-76) Chi Cubs (75-87) Saint-Louis (72-90) Montréal (55-107)
1977 Philadelphie (101-61) Pittsburgh (96-66) Saint-Louis (83-79) Chi Cubs (81-81) Montréal (75-87) NY Mets (64-98)
1978 Philadelphie (90-72) Pittsburgh (88-73) Chi Cubs (79-83) Montréal (76-86) Saint-Louis (69-93) NY Mets (63-99)
1979 Pittsburgh (98-64) Montréal (95-65) Saint-Louis (86-76) Philadelphie (84-78) Chi Cubs (80-82) NY Mets (63-99)
1980 Philadelphie (91-71) Montréal (90-72) Pittsburgh (83-79) Saint-Louis (74-88) NY Mets (67-95) Chi Cubs (64-98)
1981 [Note 1] Saint-Louis (59-43) Montréal (60-48) Philadelphie (59-48) Pittsburgh (46-56) NY Mets (41-62) Chi Cubs (38-65)
1982 Saint-Louis (90-72) Philadelphie (89-73) Montréal (86-76) Pittsburgh (84-78) Chi Cubs (73-89) NY Mets (65-97)
1983 Philadelphie (90-72) Pittsburgh (84-78) Montréal (82-80) Saint-Louis (79-83) Chi Cubs (71-91) NY Mets (68-94)
1984 Chi Cubs (96-65) NY Mets (90-72) Saint-Louis (84-78) Philadelphie (81-81) Montréal (78-83) Pittsburgh (75-87)
1985 Saint-Louis (101-61) NY Mets (98-64) Montréal (84-77) Chi Cubs (77-84) Philadelphie (75-87) Pittsburgh (57-104)
1986 NY Mets (108-54) Philadelphie (86-75) Saint-Louis (79-82) Montréal (78-83) Chi Cubs (70-90) Pittsburgh (64-98)
1987 Saint-Louis (95-67) NY Mets (92-70) Montréal (91-71) Philadelphie (80-82) Pittsburgh (80-82) Chi Cubs (76-85)
1988 NY Mets (100-60) Pittsburgh (85-75) Montréal (81-81) Chi Cubs (77-85) Saint-Louis (76-86) Philadelphie (65-96)
1989 Chi Cubs (93-69) NY Mets (87-75) Saint-Louis (86-76) Montréal (81-81) Pittsburgh (74-88) Philadelphie (67-95)
1990 Pittsburgh (95-67) NY Mets (91-71) Montréal (85-77) Chi Cubs (77-85) Philadelphie (77-85) Saint-Louis (70-92)
1991 Pittsburgh (98-64) Saint-Louis (84-78) Philadelphie (78-84) Chi Cubs (77-83) NY Mets (77-84) Montréal (71-90)
1992 Pittsburgh (96-66) Montréal (87-75) Saint-Louis (83-79) Chi Cubs (78-84) NY Mets (72-90) Philadelphie (70-92)
1993 : Les Marlins de la Floride rejoignent la division en tant qu'équipe d'expansion.
1993 Philadelphie (97-65) Montréal (94-68) Saint-Louis (87-75) Chi Cubs (84-78) Pittsburgh (75-87) Floride (64-98) NY Mets (59-103)
1994 : Les Cubs de Chicago, les Pirates de Pittsburgh et les Cardinals de Saint-Louis rejoignent la division NL Central. Les Braves d'Atlanta arrivent de la division NL West. En raison de la grève des joueurs, la saison est annulée. Les séries éliminatoires ainsi que les séries mondiales sont annulées.
1994 Montréal (74-40) Atlanta (68-46) NY Mets (55-58) Philadelphie (54-61) Floride (51-64)
1995 (1) Atlanta (90-54) NY Mets (69-75) Philadelphie 69-75() Floride (67-76) Montréal (66-78)
1996 (1) Atlanta (96-66) Montréal (88-74) Floride (80-82) NY Mets (71-91) Philadelphie (67-95)
1997 (1) Atlanta (101-61) (4) Floride (92-70) NY Mets (88-74) Montréal (78-84) Philadelphie (68-94)
1998 (1) Atlanta (106-56) NY Mets (8-74) Philadelphie (75-87) Montréal (65-97) Floride (54-108)
1999 (1) Atlanta (106-59) (4) NY Mets (97-66) Philadelphie (77-85) Montréal (68-94) Floride (64-98)
2000 (3) Atlanta (103-59) (4) NY Mets (94-68) Floride (79-82) Montréal (67-95) Philadelphie (65-97)
2001 (3) Atlanta (88-74) Philadelphie (86-76) NY Mets (82-80) Floride (76-86) Montréal (68-94)
2002 (1) Atlanta (101-59) Montréal (83-79) Philadelphie (80-81) Floride (79-83) NY Mets (75-86)
2003 (1) Atlanta (101-61) (4) Floride (91-71) Philadelphie (86-76) Montréal (83-79) NY Mets (66-95)
2004 (2) Atlanta (96-66) Philadelphie (86-76) Floride (83-79) NY Mets (71-91) Montréal (67-95)
2005 : Les Expos de Montréal déménagent à Washington DC et se renomment les Nationals de Washington.
2005 (2) Atlanta (90-72) Philadelphie (88-74) Floride (83-79) NY Mets (83-79) Washington (81-81)
2006 (1) NY Mets (97-65) Philadelphie (85-77) Atlanta (79-83) Floride (78-84) Washington (71-91)
2007 (2) Philadelphie (89-73) NY Mets (88-74) Atlanta (84-78) Washington (73-89) Floride (71-91)
2008 (2) Philadelphie (92-70) NY Mets (89-73) Floride (84-77) Atlanta (72-90) Washington (59-102)
2009 (2) Philadelphie (93-69) Floride (87-75) Atlanta (86-76) NY Mets (70-92) Washington (59-103)
2010 (1) Philadelphie (97-65) (4) Atlanta (91-71) Floride (80-82) NY Mets (79-83) Washington (69-93)
2011 (1) Philadelphie (102-60) Atlanta (89-73) Washington (80-81) NY Mets (77-85) Floride (72-90)
2012 : Les Marlins de la Floride se renomment les Marlins de Miami.
2012 (1) Washington (98-64) (4) Atlanta (94-68) Philadelphie (81-81) NY Mets (74-88) Miami (69-93)
2013 (12) Atlanta (96-66) Washington (86-76) NY Mets (74-88) Philadelphie (73-89) Miami (62-100)
2014 (1) Washington (96-66) Atlanta (79-83) NY Mets (79-83) Miami (77-85) Philadelphie (73-89)
2015 (3) NY Mets (90-72) Washington (83-79) Miami (71-91) Atlanta (67-95) Philadelphie (63-99)
2016 (2) Washington (95-67) (4) NY Mets (87-75) Miami (79-82) Philadelphie (71-91) Atlanta (68-93)
2017 (2) Washington (97-65) Miami (77-85) Atlanta (72-90) NY Mets (72-90) Philadelphie (66-96)
2018 (3) Atlanta (90-72) Washington (82-80) Philadelphie (80-82) NY Mets (77-85) Miami (63-98)
2019 (2) Atlanta (97-65) (4) Washington (93-69) NY Mets (86-76) Philadelphie (81-81) Miami (57-105)
2020 : En raison de la pandémie de COVID-19, la saison a été raccourcie à 60 matchs. Les séries éliminatoires ont été étendues à huit équipes et les wild cards ont été joués au meilleur des trois matchs.
2020 (2) Atlanta (35-25) (6) Miami (31-29) Philadelphie (28-32) Washington (26-34) NY Mets (26-34)
2021 (3) Atlanta (88-73) Philadelphie (82-80) NY Mets (77-85) Miami (67-95) Washington (65-97)
2022 (2) Atlanta (101-61) (4) NY Mets (101-61) (6) Philadelphie (87-75) Miami (69-93) Washington (55-107)
2023 (1) Atlanta (104-58) (4) Philadelphie (90-72) (5) Miami (84-78) NY Mets (75-87) Washington (71-91)

Notes et références

modifier
  1. a et b En 1981, une grève des joueurs coupe la saison en deux. Un « champion » de division est décidé pour la première moitié de la saison, et un autre pour la deuxième moitié, après la fin du conflit de travail. Le réel champion de division est décidé par une Série de division gagnée par les Expos de Montréal (fiche de 30-23 en deuxième moitié) sur les Phillies de Philadelphie (fiche de 34-21 en première moitié). L'incongruité causée par cette saison hors-norme est que, sur la totalité de la saison, les Cardinals de Saint-Louis ont un meilleur pourcentage de victoires (,578 et fiche de 59-43) que Montréal (,556 et fiche de 60-48) et Philadelphie (,551 et fiche de 59-48) mais ne peuvent se qualifier, terminant au second rang dans chacune des deux moitiés de la saison[1].
  2. a et b En raison de la pandémie de Covid-19, elle commence avec quatre mois de retard. Son calendrier comporte 60 matchs par équipe, plutôt que les 162 matchs habituellement disputés par chaque club.

Références

modifier

Voir aussi

modifier

Lien externe

modifier