Ouvrir le menu principal

District de Diekirch

ancien district du Luxembourg
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diekirch (homonymie).

District de Diekirch
District de Diekirch
Situation du district de Diekirch dans le Luxembourg.
Noms
Nom luxembourgeois Distrikt Dikrech
Nom allemand Distrikt Diekirch
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Chef-lieu Diekirch
ISO 3166-2 LU-D
Histoire de la division
Création 24 février 1843
Disparition 3 octobre 2015
Démographie
Population 85 439 hab. (2015[1])
Densité 74 hab./km2
Géographie
Superficie 115 724 ha = 1 157,24 km2

Le district de Diekirch était l’un des trois districts du Grand-Duché de Luxembourg.

HistoireModifier

Le district est créé le 24 février 1843[2], comme les deux autres districts actuels.

Le 30 mai 1857, le district perd le canton de Redange qui sert à former le nouveau district de Mersch et le regagne le 4 mai 1867 lors de la dissolution de ce nouveau district.

Au 1er janvier 2012, le canton de Clervaux voit les communes de Heinerscheid et Munshausen dissoutes lors de leur fusion avec la commune de Clervaux, ainsi que celles de Consthum et Hosingen lors de la création de la commune du Parc Hosingen. Le canton de Diekirch voit la commune de Hoscheid dissoute lors de la création de Parc Hosingen, ainsi que celles d’Ermsdorf et Medernach lors de la création de la commune de la Vallée de l'Ernz. Le canton de Wiltz voit les communes de Heiderscheid et Neunhausen dissoutes lors de leur fusion avec la commune d’Esch-sur-Sûre. Le nombre de communes du district passe dès lors de 43 à 36.

Il est supprimé en , comme tous les districts du pays, faisant des cantons le premier découpage administratif luxembourgeois[3].

GéographieModifier

Le district de Diekirch est bordé au nord et à l’ouest par les provinces belges de Liège et de Luxembourg, au sud par le district de Luxembourg, au sud-est par le district de Grevenmacher et à l’est par le Land allemand de Rhénanie-Palatinat.

Le district s’étend sur 1 157 km2, ce qui fait de lui le plus vaste des trois districts du pays. Sa population est de 77 319 habitants en 2010, soit 67 habitants/km2, la densité la plus faible des trois districts.

SubdivisionsModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans le pays depuis 1821. Les recensements décennaux de la population permettent de caler les chiffres sur la composition de la population par sexe, âge, nationalité et commune de résidence. Entre deux recensements, la population au 1er janvier de l’année   est évaluée en ajoutant à la population au 1er janvier de l’année   les soldes naturel (naissances   décès) et migratoire (arrivées   départs) de l'année. La même méthode est appliquée pour la répartition par âge au 1er janvier et les effectifs totaux par nationalité. Depuis le , les districts du Luxembourg ont été abolis.

Au , le district comptait 85 439 habitants.

           Évolution démographique du district de Diekirch. [ modifier ]
1851 1871 1880 1890 1900 1910 1922 1930 1935
66 08769 85068 59264 71663 41064 00560 93460 13459 712
1947 1960 1970 1978 1979 1981 1983 1984 1985
55 39052 65252 38453 23053 19653 35353 70054 02054 300
1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994
54 42054 97055 33255 98856 76456 89557 97959 32660 272
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003
61 06661 88862 66363 59464 62065 77667 45468 13268 892
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
70 09071 21072 31773 50874 86376 14077 31978 30080 234
2013 2014 2015 - - - - - -
81 84783 66185 439------
Jusqu'en 1970 et pour les années 1981, 1991, 2001 et 2011 : date du recensement général de la population ; pour les autres années : situation au 1er janvier.
(Sources : STATEC depuis 1821 et CTIE à partir de 2017[1].)


Notes et référencesModifier

  1. a et b « Population par canton et commune », sur http://www.statistiques.public.lu, STATEC, (consulté le 5 mai 2018).
  2. « Mémorial A no 17 », sur legilux.public.lu, , p. 45.
  3. « Mémorial A no 174 », sur legilux.public.lu, .

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :