Discussion Projet:Botanique/Quelle est cette plante ?

Autres discussions [liste]
  • Admissibilité
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Portail de qualité
  • Bon portail
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives
  • Commons
Ajouter une discussion

Icone botanique01.png Cette page fait aussi partie du Projet:Botanique


Cette page est destinée à recevoir les photos de plantes que vous n'arrivez pas à identifier, le but ultime étant l'inclusion de ces photos dans l'encyclopédie comme illustration d'article. Voir comment télécharger votre fichier sur Commons (Aide:Importer un fichier).

Avertissement :

  • Nous n'identifions que les images téléversées sur Commons.
  • Wikipédia n'offre aucune garantie d'exactitude et décline toute responsabilité en cas d'erreur d'identification.

Utilisez un FORMULAIRE à COPIER/COLLER, pour rédiger clairement votre requête.

Note : inutile de copier/coller le formulaire si vous utilisez le lien ci-dessus, il est intégré automatiquement
Les réponses se font sur cette page, pensez à la mettre dans votre liste de suivi.

Pour les amateurs, voyez également sur Commons de très nombreuses autres plantes à identifier.

Pour toute question concernant l'identification, voyez Wikipédia:Atelier identification.
Pour toute question concernant les plantes et la botanique, voyez Projet:Botanique et Discussion Projet:Botanique.

Cucurbitaceae ?Modifier

  Résolu.
 
photographie de la plante avec un plant de papayer

Lieu de photographie : En Guadeloupe à Goyave
Date et contexte : Durant l'après-midi du 3 janvier 2020 dans un petit espace où l'on fait pousser un peu de tout.
Salutations et pistes : Bonjour, sur la photo il y a un plant de papaye mais au sol nous pouvons voir également une espèce de cucurbitacée avec des fruits vert et jaune à maturité. Mes recherches ont abouti au concombre d'âne et malheureusement ce n'est pas l'espèce représenté sur la photo alors si vous connaissez l'espèce faites savoir. Cordialement
Demandeur : Filo gèn' (discuter) 3 janvier 2020 à 23:33 (CET)
Reply[répondre]

Bonjour   Filo gèn', ça ne serait pas du Concombre des Antilles (Cucumis anguria) ? -- Amicalement, Salix [Converser] 9 février 2020 à 20:50 (CET)Reply[répondre]
Bonjour   Salix oui c'est bien ça, j'ai téléverser quelques photos de plus et je les ai catégorisé ici merci de votre aide. Bien cordialement. Filo gèn' (discuter) 9 février 2020 à 22:31 (CET)Reply[répondre]


Plante à déterminerModifier

  Résolu.

Lieu de photographie : Grenoble
Date et contexte : Jardin des Plantes
Salutations et pistes : Bonjour, je voudrais identifier cette plante.
Demandeur : Pạtạfisik 16 janvier 2020 à 15:12 (CET)
Reply[répondre]

Liquidambar styraciflua ? --Chromengel (discuter) 16 janvier 2020 à 15:26 (CET)Reply[répondre]
Je confirme. --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 17 janvier 2020 à 16:05 (CET)Reply[répondre]


Plante en pot à identifierModifier

  Résolu.

Lieu de photographie : Chez moi
Date et contexte : Bonjour, j'ai cette plante en pot, achetée vite fait il y a 4 ans, sans en demander plus à la fleuriste, je croyait acheter une plante verte mais cette année la taille a doublée et au cours des dernières semaines, elle s'est mise à faire des fleurs. La forme est étrange, il n'y a pas de tige mais des sortes de feuilles qui poussent les unes au bout des autres. Je n'ai pas revu cette plante chez des fleuristes. J'aimerais bien savoir ce que c'est
Demandeur : CQui (discuter) 9 février 2020 à 17:29 (CET)Reply[répondre]

Bonjour, certainement : Schlumbergera --Chromengel (discuter) 9 février 2020 à 17:35 (CET)Reply[répondre]
Conflit d’édition + 1 Chromengel. Cordialement, — Arcyon [Causons z'en] 9 février 2020 à 17:40 (CET)Reply[répondre]
C'est cela, merci. --CQui (discuter) 9 février 2020 à 18:53 (CET)Reply[répondre]

Buisson à fleurs hexagonalesModifier

  Résolu.
 
Fleurs inconnues.

Lieu de photographie : Jardin Ferdinand-Villard, Guéret, Creuse, France.
Date et contexte : 31 mai 2018, dans un jardin public.
Salutations et pistes : Bonjour. J'ai trouvé ces fleurs de forme hexagonale particulièrement belles. J'ignore tout de l'espèce de buisson où elles s'épanouissaient. Des idées ?
Demandeur : Père Igor (discuter) 14 février 2020 à 18:57 (CET)
Reply[répondre]

Bonjour Père Igor, c'est un Laurier d'Amérique (Kalmia latifolia). -- Amicalement, Salix [Converser] 15 février 2020 à 10:48 (CET)Reply[répondre]
  Salix : bonjour et merci. J'ai demandé le renommage de la photo. Père Igor (discuter) 15 février 2020 à 11:14 (CET)Reply[répondre]
  Père Igor : J'ai fait le renommage comme demandé. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 15 février 2020 à 12:03 (CET)Reply[répondre]

Plante en bordure du canal de PérigueuxModifier

  Résolu.

Lieu de photographie : Périgueux, Dordogne, France.
Date et contexte : 15 février 2020, le long du canal de Périgueux.
Salutations et pistes : Bonjour. Le long du canal, il y avait une zone (exposée au nord-est) où poussait en abondance cette plante dont j'ignore tout. Peut-être saurez-vous la reconnaître ?
Demandeur : Père Igor (discuter) 15 février 2020 à 19:41 (CET)
Reply[répondre]

Bonjour Père Igor, je paris sur une Pétasite. Dans le coin tu as apparemment le choix entre Petasites hybridus et Petasites pyrenaicus, donc plutôt la seconde. -- Amicalement, Salix [Converser] 15 février 2020 à 22:16 (CET)Reply[répondre]
  Salix : bonjour, bingo ! Le Pétasite odorant, ou l'Héliotrope d'hiver (Petasites pyrenaicus), est bien présent en plusieurs endroits de la Dordogne, même si pour l'instant la répartition en France de cette plante envahissante est beaucoup plus limitée qu'en Bretagne, Normandie ou le long de la Garonne. Je vais demander le renommage sur commons. Pourrais-tu créer une ébauche sur le nom vernaculaire Pétasite odorant, à l'instar de son cousin le Grand pétasite ? Merci d'avance. Père Igor (discuter) 16 février 2020 à 11:09 (CET)Reply[répondre]
Voilà Père Igor : Petasites pyrenaicus. J'ai opté pour le titre latin car il y a plusieurs noms communs possibles. -- Amicalement, Salix [Converser] 17 février 2020 à 14:43 (CET)Reply[répondre]
  Salix : merci breaucoup. Père Igor (discuter) 17 février 2020 à 15:34 (CET)Reply[répondre]

Message de service : les notifications fonctionnent désormais sur cette page !Modifier

@Père Igor, @Salix, @Meneerke bloem, @Filo gèn', @Cqui, @Arcyon37, @Eiku, @Gerardgiraud, @Channer, @Jmp48, @Jack ma, @CAPTAIN RAJU, @Bastenbas, @RomainTRAPAPHITE3, @Daniel VILLAFRUELA, @Abalg, @Pmau, @Vibraison, @Sémhur et @Tournasol7 et @1989, @Jymm, @Druschba 4, @Christian Ferrer, @Lamiot, @4nn1l2, @Souben, @Eiku en exil, @Marianne Casamance, @Krassotkin, @Wieralee, @Basotxerri, @Tangopaso, @Wayne77, @Florn88, @Awkiku, @Cymbella, @Vatadoshu, @Pixeltoo et @Hexasoft

Ce n’est pas une demande d’identification, mais un simple message pour avertir que la page ayant été renommé dans l’espace « Discussion Projet », les notifications devraient maintenant fonctionner sur cette page ! Cf. Discussion Projet:Botanique#Pages d'identification des plantes et champignons mal nommées pour plus de détails.

NB : j’ai notifié les 40 utilisateurs récents qui avaient le plus contribué, en me disant que ce sont probablement les contributeurs les plus habituels de cette page. Désolé du dérangement si ce n’est pas le cas. TED 19 février 2020 à 02:36 (CET)Reply[répondre]

merci @TED --Channer [koz a mwin] 19 février 2020 à 13:45 (CET)Reply[répondre]
Bien reçu. Merci TED  . — Arcyon [Causons z'en] 19 février 2020 à 18:05 (CET)Reply[répondre]
@Arcyon37 : relis Aide:Notifications : les notifications ne fonctionnent pas si tu t’es trompé et que tu modifies après-coup. TED 19 février 2020 à 18:30 (CET)Reply[répondre]
Merci TED   j'étais persuadé d'avoir re-signé  Arcyon [Causons z'en] 19 février 2020 à 18:39 (CET)Reply[répondre]
@Arcyon37 : et là non plus, cela ne fonctionne pas. Je rappelle : il faut que dans la même et unique modification il y ait : la mention de l’autre utilisateur, du texte, et la signature. Modifier la notification après coup sans resigner ne fonctionne pas. Ajouter la notification en re-signant ne fonctionne pas (sans ajout de texte). Notifier et signer dans deux diff différents ne fonctionne pas. Je te suggère d’activer Me prévenir de ces événements : Échec de la mention d’un utilisateur et Succès de la mention d’un utilisateur dans les Spécial:Préférences -> onglet « Notifications ». Tu sauras quand tes notifications fonctionnent et quand elles échouent. TED 19 février 2020 à 18:47 (CET)Reply[répondre]
Merci TED   pour ce rappel clair et didactique ; j'avais modifié, re-signé mais pas rajouté de texte. J'ignorais l'existence de ces fonctions dans les « Préférences ». Je les active de ce pas. — Arcyon [Causons z'en] 19 février 2020 à 19:01 (CET)Reply[répondre]
@Arcyon37 : cette fois, ça a fonctionné ! Bravo !   De façon générale, j’invite tous les contributeurs à aller régulièrement voir leurs préférences pour découvrir les nouvelles fonctionnalités qui peuvent les intéresser ! TED 19 février 2020 à 19:05 (CET)Reply[répondre]
Et j'ai effectivement été notifié du succès de ma notification  Arcyon [Causons z'en] 19 février 2020 à 19:08 (CET)Reply[répondre]

Quelqu'un sait où sont passées les archives de cette page entre décembre 2017 et janvier 2020 ? -- Amicalement, Salix [Converser] 19 février 2020 à 21:38 (CET)Reply[répondre]


16 photos à determiner (Tarn)Modifier

Lieu de photographie : près du château de Thuriès dans la commune de Pampelonne dans le Tarn, France
Date et contexte : 1e juillet 2019, début de l'été, matin brumeux
Salutations et pistes : Bonjour, je vous présente 16 photos des plantes. J'ai besoin votre l'aide pour les determiner. Les photos j'ai pris le premier jour de juillet dans la commune de Pampelonne (lieu dit Thuriès) dans le Tarn. C'est un rocher dans un coude du Tarn, donc le sol y est rocheux, avec l'exposition sud, à la proximité du barrage de Thuriès. Je ne sais pas si ça peut aider, mais c'était un matin brumeux. Si vous arrivez de trouver des noms des plantes, mettez les ici sous la photo. Je vais corriger puis la reste sur WikiCommons, svp
Demandeur : Tournasol7 (discuter) 18 mars 2020 à 10:59 (CET)
Reply[répondre]

Œillet, Jasione, Scabieuse ou Knautie, Ronce, Molène, Bruyère ou Callune,Chêne, Frêne, Genêt et Millepertuis. -Fraf (discuter) 18 mars 2020 à 12:21 (CET)Reply[répondre]
La première est certainement Jasione montana et la deuxième la Scabieuse colombaire. Le genêt est sans doute un Genêt à balais (Cytisus scoparius).--Jmp48 (discuter) 29 mars 2020 à 12:32 (CEST)Reply[répondre]
Le millepertuis sur les feuilles a des petits trous, probablement il s'agit de Hypericum perforatum.--Pạtạfisik 29 mars 2020 à 15:02 (CEST)Reply[répondre]
L'éricacée (photo n° 11) est une bruyère cendrée, le chêne (photo 12) - feuilles pédonculées - est vraisemblablement un chêne rouvre. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 30 mars 2020 à 11:30 (CEST)Reply[répondre]
Bonjour, pour la n°9, on voit mal, mais je dirais bien une Linaire comme Linaria purpurea si on pouvait voir clairement des éperons sur les fleurs qui sont bien zygomorphes. -- Amicalement, Salix [Converser] 4 avril 2020 à 17:06 (CEST)Reply[répondre]
Est-ce que ce ne serait pas Anarrhinum bellidifolium ? --Aroche (discuter) 7 juillet 2020 à 17:11 (CEST)Reply[répondre]
Ah oui ! Bravo, je crois bien que c'est cela Aroche !   Tournasol7, Fraf, Jmp48, Patafisik et Meneerke bloem qu'en pensez-vous ? -- Amicalement, Salix [Converser] 8 juillet 2020 à 18:13 (CEST)Reply[répondre]
Bien que la photo n'est pas d'excellente qualité, je crois aussi que c'est effectivement un Anarrhinum bellidifolium - une plante apparentée aux linaires, que j'ai rencontré à l'époque dans les Cévennes. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 9 juillet 2020 à 11:04 (CEST)Reply[répondre]
Fichier renommé. -- Amicalement, Salix [Converser] 9 juillet 2020 à 12:28 (CEST)Reply[répondre]

Fleurs jaunes sur le causse MéjeanModifier

  Résolu.

Lieu de photographie : Hures-la-Parade (causse Méjean), Lozère, France.
Date et contexte : 5 juillet 2019
Salutations et pistes : Bonjour. J'ai photographié ces plantes vers 1 000 mètres d'altitude, au nord-est de l'aven Armand. Vos suggestions sont les bienvenues. Merci d'avance.
Demandeur : Père Igor (discuter) 31 mars 2020 à 15:00 (CEST)
Reply[répondre]

Bonjour, je propose Galium verum, il peut monter jusqu'à 2000 mètres d'altitude et est présent en Lozère.Jean.claude (discuter) 31 mars 2020 à 15:10 (CEST)Reply[répondre]
Je confirme. Il s'agit bien de Galium verum.--Jmp48 (discuter) 31 mars 2020 à 15:19 (CEST)Reply[répondre]
Idem pour moi. Pmau (discuter) 31 mars 2020 à 15:19 (CEST)Reply[répondre]
  Jean.claude, Jmp48 et Pmau : merci pour cette rapide identification. J'ai transféré la demande sur cette page, l'autre étant une redirection. Père Igor (discuter) 31 mars 2020 à 15:32 (CEST)Reply[répondre]
Le Caille-lait jaune est généralement présenté comme une plante très commune mais c'est une affirmation qui est à nuancer. C'est en effet une plante qui ne pousse pas n'importe où, même si elle s'accommode de biotopes assez diversifiés. Elle est plus rare dans l'ouest de la France que dans l'est. Au sud, elle semble préférer des zones situées à une certaine altitude (la Lozère par exemple est pour elle un cadre idéal, je l'ai croisée dans le nord du département à des altitudes largement supérieures à 1000 m).--Jmp48 (discuter) 31 mars 2020 à 18:28 (CEST)Reply[répondre]

Jeunes pousses à identifier (peut-être Cornus mas)Modifier

  Résolu.

Lieu de photographie : Jardin dans la Drôme
Date et contexte : 5 avril 2020
Salutations et pistes : Bonjour, j’ai remarqué il y a quelques semaines ces jeunes pousses dans un pot où j’ai semé, il y a au moins un an, des noyaux de cornouilles (d’ou ma piste).

Malheureusement, à l’époque, comme je ne voyais rien pousser, j’ai mis d’autres graines dans le pot : pêle-mêle, des noyaux de prunes et de griottes, des pépins d’aubépines, des ovules de Ginkgo biloba (dont un est sorti l’année dernière), et sûrement d’autres dont je ne me souviens pas. Ai-je raison d’espérer que ce soient des cornouillers mâles ? Je trouve qu’il y a une nette ressemblance des cotylédons avec ceux des photos déjà disponibles sur Commons, mais les vraies feuilles ne sont pas encore assez grandes pour comparer.
Demandeur : — Eiku en exil 5 avril 2020 à 21:02 (CEST)
Reply[répondre]

Un peu de patience Eiku  . -- Amicalement, Salix [Converser] 5 avril 2020 à 22:30 (CEST)Reply[répondre]
Tu as raison, dans quelques semaines, je pourrai sans doute répondre moi-même à la question :-) --Eiku en exil 10 avril 2020 à 08:48 (CEST)Reply[répondre]
Je le classe comme "résolu", vu les feuilles (sur la troisième photo ajoutée aujourd’hui), je pense que c’est sans ambiguïté maintenant. --Eiku en exil 11 avril 2020 à 18:22 (CEST)Reply[répondre]

Défi du 6 avrilModifier

La collecte du jour : ci-dessous une galerie de 14 plantes trouvées au hasard sur Commons, toutes dans la catégorie des plantes non identifiées de France. C'est partit !   -- Amicalement, Salix [Converser] 6 avril 2020 à 14:47 (CEST)Reply[répondre]

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bonjour, je dirais :

  1. Sempervivum, cf. calcareum ?
  2. Erica sp.
  3. Asphodelus albus + Lavandula stoechas + Cistus salviifolius + Pisum sativum, etc. ?
  4. Poaceae indet. + Ericaceae indet.
  5. Calluna vulgaris ? OK pour moi (jean.claude)
  6. Acer pseudoplatanus ?
  7. Prunus sp. cf. cerasifera Nigra ?
  8. Juncus conglomeratus ?
  9. Capsicum sp., Amaranthus caudatus, Solanum melongena, Brassica oleracea var. ?
  10. des Acer palmatum (rouges) et derrière des Bambusoideae.
  11. Knautia sp. ?
  12. Morus sp.
  13. Ulex gallii ?
  14. ?

-- Amicalement, Salix [Converser] 6 avril 2020 à 16:48 (CEST)Reply[répondre]

Qu'en pensez-vous ? Je notifie les identifieurs récents :   Meneerke bloem, Fraf, Jmp48, Jean.claude, Pmau, Channer, Jymm, Arcyon37 et Abalg. -- Amicalement, Salix [Converser] 6 avril 2020 à 20:42 (CEST)Reply[répondre]
Je dirais: 1. Sempervivum sp. et Sedum sp., 2. Cuscuta epithymum, 3. Asphodelus sp., Lavandula stoechas et Cistus sp., 4. (à droite) Calluna vulgaris, 5. Calluna vulgaris, 6. Acer pseudoplatanus, 7. Prunus cerasifera 'Nigra' (?), 8. Juncus conglomeratus, 9. (???), 10.Acer palmatum cv., 11. Scabiosa ochroleuca, 12. Morus alba (?), 13. Ulex europaeus, 14. Penstemon sp.
Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 7 avril 2020 à 13:04 (CEST)Reply[répondre]
Merci Réginald alias Meneerke bloem. Partant pour nous aider à affiner aussi la catégorisation de la galerie du 7 avril, on bien cela fait trop par jour ? -- Amicalement, Salix [Converser] 7 avril 2020 à 15:59 (CEST)Reply[répondre]
  Meneerke bloem 2/ Bien vu pour pour la cuscute. 11/ Es-tu certain pour Scabiosa ochroleuca car il y a des étamines mauves ? 13/ ok et 14/ oui ! Penstemon digitalis horticole ? -- Amicalement, Salix [Converser] 7 avril 2020 à 17:29 (CEST)Reply[répondre]
  Salix Pour 11/ Je n'étais pas sûr. C'est certainement une scabieuse. Serait-ce alors plutôt une Scabiosa colchica ? — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Meneerke bloem (discuter)
14/ Je dirais un specimen horticole de Scrophulariaceae, ça ressemblerait bien à Penstemon digitalis peut-être 'mystica'. ceci dit il y a des photos qui mériteraient qu'on les retire de Commons vu leur faible intérêt didactique--Amitiés botaniques,--Channer [koz a mwin] 7 avril 2020 à 19:07 (CEST)Reply[répondre]
  Channer, « ceci dit il y a des photos qui mériteraient qu'on les retire de Commons vu leur faible intérêt didactique » : c'est pas faux, mais sur Commons, à vrai dire, tant qu'elles respectent les critères basiques (pas floues, définition suffisante, licence compatible...) ce n'est pas à nous de les supprimer pour cause d'insuffisance botanique. Après, on n'est évidemment pas obligés de les catégoriser dans une espèce précise, mais plutôt une région géographique, une saison, une dominante de couleur, un type de paysage, une maladie, une roche... on a le choix. Mais c'est mieux d'avoir une idée précise du sujet avant, non ? -- Amicalement, Salix [Converser] 7 avril 2020 à 23:12 (CEST)Reply[répondre]
  Salix Pour 8/ Pourquoi pas une espèce des Cyperaceae, par exemple Bolboschoenus maritimus ? -- Martinus KE (discuter) 10 octobre 2020 à 04:43 (CEST)Reply[répondre]
  Martinus KE En effet, l'apparence est convaincante. Dommage que notre photo ne soit pas plus nette. J'avais penché pour un Juncus en raison de cet inventaire proche qui ne mentionne que de joncs, mais c'est vrai qu'il y en a pas très loin... Il faudrait mettre la main sur un inventaire précis de la flore autour de ce lac.   Meneerke bloem, un avis ? -- Amicalement, Salix [Converser] 10 octobre 2020 à 10:56 (CEST)Reply[répondre]

Je profite de ce sursaut d'activité sur cette page pour relancer ma demande : #Mais qu'est ce que c'est que ces trucs là ?. Amicalement--74laprune (discuter) 10 octobre 2020 à 11:14 (CEST)Reply[répondre]

Merci pour ta réponse, Salix ! C'est vraiment dommage que la foto ne permet pas de voir plus de détails. Néanmoins, je dirai qu'on peut voir que les inflorescences ont plusieurs points et qu'elles sont composées de plusieurs parts (épis) tandis que Juncus conglomeratus ait une inflorescence singulière (à une « boule » seule).
Je vive en Allemagne (comme utilisateur très occasionnel de la Wikipédia en français) et je ne suis pas familier avec les inventaires de cette région. Ainsi mon point de départ ne pouvait être que le caractéristiques de la plante. – Merci pour m'avoir signalisé le site inpn.mnhn.fr/... que j'ai ajouté aux favoris de mon navigateur !
(... et que belle aigrette !) -- Martinus KE (discuter) 10 octobre 2020 à 13:26 (CEST)Reply[répondre]

1. : Je dirais Sempervivum montanum et Sedum sediforme, Toutefois sans certitude. --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 10 octobre 2020 à 13:31 (CEST)Reply[répondre]

Arbuste tropicalModifier

 
feuilles et fleurs

Lieu de photographie : En campagne en Guadeloupe
Date et contexte : le 05/04/2020 en bordure du lit majeur de la rivière Moreau
Salutations et pistes : Bonjour,je m'adresse aux connaisseurs en plantes tropicales, si cette photo vous dit quelques chose le genre et l'espèce si possible ? Merci.
Demandeur : Filo gèn' (discuter) 7 avril 2020 à 03:25 (CEST)
Reply[répondre]

Bonjour
C’est un "poivre" (Piper), une liane, probablement Piper betle ou Piper sarmentosum.
Cordialement Channer [koz a mwin] 7 avril 2020 à 06:41 (CEST)Reply[répondre]
  Channer : bonjour , les feuilles sur la photo possède un côté plus bas que l'autre tandis que les feuilles du Piper betel sont en forme de cœur c'est-à-dire cordées, j'ai plus pencher pour Piper mollicomum mais sans aucune certitude ou autres avis. Je vais continuer mes recherches. Merci, Filo gèn' (discuter) 7 avril 2020 à 12:25 (CEST)Reply[répondre]

Défi du 7 avrilModifier

Toujours parmi les plantes de France non identifiées :

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bonjour, je dirais 1/ Adénostyle à feuilles d'alliaire, 2/ Cirsium ou Carduus sur fond de Jacobaea vulgaris ? 3/ circaea sp. (Onagraceae) ?, mais certainement pas Cuphea micropetala, 4 et 5/ Plante monocotyledone avec fasciation : Allium, tuberosum , porrum ?, 6/ Fruit de Fraxinus excelsior ?, 7 et 8/ Ulex europaeus, 9/ Malva sylvestris, 10/ Cytisus x racemosus ?, 11/ Cycas revoluta, 12/ Androsace sp., 13/ Fagus, 14/ Senecio incanus ou Artemisia glacialis ?. -- Amicalement, Salix [Converser] 7 avril 2020 à 18:28 (CEST)Reply[répondre]
Bonjour, 1/ oui, 6/, 7/, 8/ et 9/ ok. Pour 12/, est-ce que ce n'est pas Silene acaulis ? Pmau (discuter) 7 avril 2020 à 19:00 (CEST)Reply[répondre]
  Pmau Bien vu pour le 12 ! Je suis d'accord que Silene acaulis correspond mieux. -- Amicalement, Salix [Converser] 8 avril 2020 à 22:59 (CEST)Reply[répondre]
pour le 2/, je dirais Carduus nutans (le chardon penché). --Jmp48 (discuter) 8 avril 2020 à 23:01 (CEST)Reply[répondre]
Pour le 13, ça ne serait pas tout simplement un hêtre ? --Eiku en exil 11 avril 2020 à 18:33 (CEST)Reply[répondre]

--Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 17 avril 2020 à 10:54 (CEST)Reply[répondre]

Défi du 8 avrilModifier

Cette fois-ci, j'ai pioché aussi dans les sous-catégories. -- Amicalement, Salix [Converser] 8 avril 2020 à 16:38 (CEST)Reply[répondre]

Plantes d'OccitanieModifier

  Résolu.

Discussion :

A/ Dianthus sp. plumarius ou hyssopifolius ? ; B/ Viola cornuta ? ; C/ Coquelourde des jardins (Silene coronaria) ; D/ saponaria ocymoides. -- Amicalement, Salix [Converser] 9 avril 2020 à 18:09 (CEST)Reply[répondre]
A/ Dianthus hyssopifolius. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 17 avril 2020 à 10:54 (CEST)Reply[répondre]
  Renommages faits. -- Amicalement, Salix [Converser] 17 avril 2020 à 22:56 (CEST)Reply[répondre]

Plantes diversesModifier

Discussion :

1/ Sempervivum montanum ? ; 2/ Bryophyte indet. ; 3/ ???? ; 4/ Une bogue de châtaigne tout simplement ? ; 5/ Swertia sp. ? ; 6/ Arbre à gentiane (Lycianthes rantonnetii) ; 7/ Viorne tin (Viburnum tinus). -- Amicalement, Salix [Converser] 9 avril 2020 à 18:09 (CEST)Reply[répondre]
Bonsoir, pour le 5/, la page Commons mentionne plutôt Camassia. J'aurais tendance à être d'accord... Pmau (discuter) 9 avril 2020 à 20:51 (CEST)Reply[répondre]
  Pmau Bien vu. Je pense que c'est même Camassia quamash. -- Amicalement, Salix [Converser] 10 avril 2020 à 17:24 (CEST)Reply[répondre]
Pour 3/ ma première pensée était que cette « chose » fortement ciliée ressemble aux bractées involucrales externes de Picris echioides (Helminthotheca echioides). Mais l'arrangement total est différent. – Maintenant, je pense que la photo montre les silicules d'une espèce des Brassicaceae. Aux points on peut voir des restes sechés des styles. Mais je n'ai pas de preuve (en forme d'un nom convaincant). Silicules tellement ciliées sont rares. -- Martinus KE (discuter) 10 octobre 2020 à 16:12 (CEST)Reply[répondre]

Plante du conservatoire botanique de Brest à déterminerModifier

Lieu de photographie : Conservatoire botanique national de Brest
Date et contexte : [...]
Salutations et pistes : Bonjour à tou(te)s, je suis en cours d'importation de mes photos prises il y a 5 ans au conservatoire botanique de Brest et j'ai catégorisé par erreur cette plante en Aeonium mascaense car elle devaient se trouver l'une à côté de l'autre, mais je vois bien que ça n'a rien à voir...
Demandeur : El Funcionario (discuter) 10 avril 2020 à 00:26 (CEST)
Reply[répondre]

Bonsoir. Tu n'as que cette photo ? Pas simple sans fleur El Funcionario. A priori c'est une asteracée, pas très loin des armoises ou des anthémis, par exemple ? -- Amicalement, Salix [Converser] 10 avril 2020 à 23:08 (CEST)Reply[répondre]
Pour l'instant je n'ai que ça. Première solution, que je retombe sur la même plante pendant mes imports (j'en suis à la lettre "C", il reste du boulot !). Deuxième solution, que je retourne au CBN la retrouver après le dé-confinement  . Solution de dernier recours, que je contacte les botanistes du CBN. --El Funcionario (discuter) 10 avril 2020 à 23:54 (CEST)Reply[répondre]


Cousin de thlaspi arvense ? à déterminer.Modifier

  Résolu.

Lieu de photographie : France, Pyrénées Atlantiques.
Date et contexte : le 2020.03.30, altitude 150 m, bas-côtés et prés.
Salutations et pistes : Bonjour. Cherchant à identifier cette plante à l'aide d'une vieille flore à clefs, je suis arrivé au tabouret-des-champs (Thlaspi arvense). Presque tout concorde, sauf la description des fruits. Et l'illustration qu'on en trouve sur Wikipédia confirme sur les fruits la présence d'ailettes que mon spécimen ne présente pas. Fruits trop juvéniles ? ou bien espèce voisine ?
Merci du coup de pouce !
Demandeur : Vibraison (discuter) 10 avril 2020 à 19:52 (CEST)
Reply[répondre]

J'avais pensé aussi à Capsella bursa-pastoris (la Bourse à pasteur) mais pour les fruits, ça ne colle pas. Finalement, votre hypothèse est peut-être la bonne.--Jmp48 (discuter) 11 avril 2020 à 10:43 (CEST)Reply[répondre]
Bonjour   Vibraison et Jmp48, je penche plutôt pour Calepina irregularis. Voir aussi INPN. -- Amicalement, Salix [Converser] 11 avril 2020 à 14:21 (CEST)Reply[répondre]
  Salix : Toujours aussi rapide, merci ! Proposition plus qu'assez convaincante, ne me reste à vérifier que la forme des feuilles de la rosette basale. Friche eutrophile ? Oui, le bas-côté sous un chemin fréquenté toute l'année par des moutons. Ce qui est curieux, c'est que cette cauline est absente de mes flores (vieux bouquins c'est vrai) alors qu'elle pousse ici en grande abondance. Plante importée ?
Vibraison (discuter) 11 avril 2020 à 20:05 (CEST)Reply[répondre]
Renommages et catégorisation faits  . -- Amicalement, Salix [Converser] 17 avril 2020 à 22:53 (CEST)Reply[répondre]

À la recherche de la rosette basaleModifier

Les suites de l'enquête n'ont pas permis de mettre en évidence la présence de cette rosette de feuilles basale si caractéristique de l'espèce qu'elle lui a donné son nom. Pourtant l'identification comme "calepina irregularis" ne fait guère de doute.
Sans doute le schéma qu'on en trouve sur WP correspond-il à des conditions de développement particulières : une plante à croissance isolée protégée des agressions. Mais si ça se trouve, le dimorphisme des feuilles est moins abrupt dans d'autres conditions de croissance, comme par exemple sur un bas côté eutrophile à végétation haute et dense , ou sur une plate-bande de jardin ayant hiberné sous une épaisse couche de feuilles mortes. Ajoutons à cela que, fin avril, les feuilles les plus basales ont alors été victimes de gastéropodes et sujettes à un étiolement rapide, ce dont témoignent mes photos. Le dimorphisme y est repérable, mais la transition beaucoup plus progressive que sur le schéma de WP.

Je n'ai cependant pas de garanties suffisantes pour oser enrichir l'article WP de certaines de ces photos.
Merci à tous.
Vibraison (discuter) 15 avril 2020 à 10:40 (CEST)Reply[répondre]

  Vibraison Si on regarde dans l'herbier de Paris, où la plante est bien représentée, on remarque que la rosette tend à disparaître avec le temps, ce qui est constaté aussi ici. Si d'autres confirment l'identification, tes photos seraient au contraire un complément intéressant de celles qui sont sur Commons, toutes issues d'une même plate-bande.-- Amicalement, Salix [Converser] 15 avril 2020 à 11:13 (CEST)Reply[répondre]
  Vibraison Renommage et catégorisation des photos précédentes et de la première photo ci-dessus, faits  . -- Amicalement, Salix [Converser] 17 avril 2020 à 22:53 (CEST)Reply[répondre]
Grand merci.
Vibraison (discuter) 23 avril 2020 à 00:09 (CEST)Reply[répondre]

Plantes du Jardin des plantes à identifierModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bonjour, avec une amie j'en ai catégorisé beaucoup sur Commons, mais il nous reste des doutes sur celles-ci. Je dirais 5/ Escallonia sp. ou cutivar ? 8 et 9/ des centaurées ? 10/ Falcaria vulgaris ? 12/ Centaurée encore ? 14/ Pavier blanc (Aesculus parviflora) ? 16/ Oranger du Mexique ? -- Amicalement, Salix [Converser] 16 avril 2020 à 16:00 (CEST)Reply[répondre]

Pour le 4/, je dirais que ce sont des échinacées et le 16 est bien un oranger du Mexique (j'en ai un dans mon jardin !).--Jmp48 (discuter) 17 avril 2020 à 22:30 (CEST)Reply[répondre]
Le 13, c'est Datisca cannabina (vérifié sur place). -- Amicalement, Salix [Converser] 8 juillet 2020 à 18:17 (CEST)Reply[répondre]
Pour 4/, je me demande si les feuilles larges vraiment soient celles d'une Echinacea. Selon moi, elles ressemblent plutôt à Telekia speciosa (mais cette espèce généralement est très, très grande). – Bref, j'ai des doutes, mais pas de solution non plus.
Mais sur les photos 2/ et 3/, les disques très élevés des capitules pourraient-ils indiquer que ces plantes soient des échinacées ? -- Martinus KE (discuter) 10 octobre 2020 à 14:32 (CEST)Reply[répondre]
Quant aux numéros 8/, 9/ et 12/, si les plantes vraiment sont des centaurées, l'espèce doit avoir
  • capitules sans fleurons marginaux rayonnants (« extra-larges ») et
  • bractées involucrales sans appendice (ou avec « appendice réduite ») mais seulement bordées et taillées en pointe.
Telles espèces ne se trouvent seulement dans le genre Centaurea mais aussi dans Carduus et Cirsium (p. ex. Cirsium tuberosum et Cirsium monspessulanum). – Bref, selon moi, la recherche doit continuer. -- Martinus KE (discuter) 10 octobre 2020 à 15:47 (CEST)Reply[répondre]

Champ horticole d'iris ?Modifier

Lieu de photographie : Plomeur, proche de la Pointe de la Torche
Date et contexte : 4 mai 2010
Salutations et pistes : Bonjour à tou(te)s, je sais qu'il y a des cultivateurs de tulipes à Plomeur, mais des iris ? Nul comme je suis en botanique   je vous laisse confirmer...
Demandeur : --El Funcionario (discuter) 24 avril 2020 à 06:20 (CEST)Reply[répondre]

PS : j'ai trouvé cet article et celui-ci mais pas trouvé la bonne variété (iris bulbeux de Hollande ?). --El Funcionario (discuter) 24 avril 2020 à 06:52 (CEST)Reply[répondre]
  El Funcionario Sans surprise, ce sont des iris de Hollande, voir ici : « Iris x hollandica, un iris bulbeux, croisement de 3 espèces d’iris bulbeux du groupe xiphium : Iris latifolia, notre superbe Iris des Pyrénées, Iris tingitana, originaire d’Afrique du Nord et Iris xiphium, l’iris espagnol ». Une culture qui ne fait pas l'unanimité d'ailleurs. -- Amicalement, Salix [Converser] 24 avril 2020 à 09:45 (CEST)Reply[répondre]
  Salix Merci, c'est catégorisé ! On en apprend des trucs !   --El Funcionario (discuter) 24 avril 2020 à 15:57 (CEST)Reply[répondre]
  El Funcionario J'aurais bien aimé voir ce champ fleurir en vrai. Merci à toi de l'avoir partagé  . -- Amicalement, Salix [Converser] 24 avril 2020 à 21:53 (CEST)Reply[répondre]

Ombellifère — Apiacée — à confirmerModifier

  Résolu.

Il s'agit d'une Œnanthe de Lachenal [ Oenanthe lachenalii ]

Lieu de photographie : France, Pyrénées Atlantiques.
Date et contexte : le 2020.03.30, altitude 150 m, bas-côtés de chemin à tracteur.
Salutations et pistes : Coucou, me revoilà. L'attestation de déplacement dérogatoire ayant prévu les déplacements brefs, cette période de confinement reste propice à herboriser. Et j'ai encore trouvé une belle plante.
Les clés dichotomiques de Gaston Bonnier dans son opus "Les noms de fleurs trouvés par la méthode simple" conduisent pour le spécimen photographié ci-dessus à "Séséli des montagnes" (Seseli montanum). Mais la description qu'il en fait est si succincte, avec une iconographie réduite à si peu (schéma de feuille qui ne valide ni n'invalide le résultat) que je conserve un doute. Je reviens donc solliciter un nouveau coup de pouce auprès des océans de science qui hantent ces lieux.
Question subsidiaire d'obédience survivaliste : les tubercules sont-ils comestibles ? On est cousin de la carotte, mais aussi de la petite ciguë, alors attention !
Demandeur : Vibraison (discuter) 26 avril 2020 à 14:52 (CEST)
Reply[répondre]

voir la page néerlandaise de Seseli montanum, il y a plus de photos--Chromengel (discuter) 25 avril 2020 à 17:40 (CEST)Reply[répondre]
Bonsoir Chromengel. Sûr que la page française est un peu chiche en photos, et merci pour le conseil de passer sur la néerlandaise. À y voir la photo de garde, j'ai cru que c'était bien ça. Puis … il y a bien un petit air de parenté, mais quelques différences notables aussi : fleurs plus roses, moins de disparité entre fleurs centrales et périphériques de l'ombellule, pas de feuille caulinaire filiforme, racine bien différente, et surtout absence d'involucre à la base des rayons principaux. Vibraison (discuter) 25 avril 2020 à 23:59 (CEST)Reply[répondre]
Bonsoir Vibraison, on se rapproche plus ici de la châtaigne de terre (Bunium bulbocastanum), même si j'ai des doutes pour l'espèce précise. -- Amicalement, Salix [Converser] 25 avril 2020 à 22:33 (CEST)Reply[répondre]
Bonjour Salix (il est minuit passé). Piste intéressante, d'autant que la page WP de Bunium bulbocastanum n'a qu'une seule photo à présenter. Je poursuis l'examen de la question sur la toile après un petit somme, et on en reparlera. Peut-être faudra-t-il attendre les fruits ? En tous cas ce n'est pas Conopodium majus. Vibraison (discuter) 26 avril 2020 à 00:10 (CEST)Reply[répondre]
Ni Seseli montanum (voir cette fiche). Comme en plus ces apiacées ont des sous-espèces, cela corse l'identification... -- Amicalement, Salix [Converser] 26 avril 2020 à 10:40 (CEST)Reply[répondre]

Bunium sp. ?Modifier

On trouve sur le site de l'INPN, une excellente photo des racines de Bunium bulbocastanum : c'est très différent celles photographiées ci-dessus : un seul gros tubercule, là où j'en ai un petit par radicelle (même si on n'est qu'en avril — avec peut-être un mois d'avance sur la moyenne). Même chose sur le WP néerlandais, qui présente un seul gros tubercule sur une planche dessinée de description. Ah, ces néerlandais, toujours une image d'avance. Cependant cette planche me paraît suspecte (ou "vue d'artiste") car ni la forme des feuilles caulinaires ni celle des fleurs n'y correspondent à ce qu'on voit partout ailleurs. Pour ce qui est de la différence de forme entre fleurs centrales et périphériques, je continue à observer des plantes vivantes, car peut-être n'est-ce qu'une question de retard d'ouverture. Vibraison (discuter) 26 avril 2020 à 11:51 (CEST)Reply[répondre]

Je ne pensais pas qu'identifier ce qui n'était pour moi qu'une herbe du décor, cousine de la carotte, serait si délicat. Je viens, attaché en priorité à la forme des racines, de parcourir l'herbier du museum national d'histoire naturelle sur le genre Bunium : chou blanc (ha ha ha). La racine n'y figure pas toujours, et quand elle y est ce n'est pas celle que je cherche. Sur WP, la liste des espèces de Bunium est désespérément longue, et la récolte en articles est maigre. Vibraison (discuter) 26 avril 2020 à 13:02 (CEST)Reply[répondre]

  Vibraison D'accord avec toi que les photos comparatives à la fois nettes et fiables ne sont pas légion. Je ne pense pas qu'il s'agisse précisément d'un Bunium bulbocastanum (ou alors une sous-espèce ?). Je me suis plus basée sur les bractées des involucelles, le double pistil des fleurs et le lobe très découpé des feuilles, pour estimer qu'on s'en rapproche pas mal. La présence de nodules racinaires par dessus le marché permet d'estimer qu'on n'est pas loin. -- Amicalement, Salix [Converser] 26 avril 2020 à 21:00 (CEST)Reply[répondre]

Oenanthe sp.Modifier

Bonjour   Vibraison, Chromengel et Meneerke bloem, Œnanthe (plante) est un genre d'apiacées à tubercules longs qui pourrait bien contenir l'espèce recherchée. -- Amicalement, Salix [Converser] 3 juillet 2020 à 15:30 (CEST)Reply[répondre]

  Vibraison, Chromengel et Meneerke bloem Toujours pas d'avis ? -- Amicalement, Salix [Converser] 9 juillet 2020 à 12:20 (CEST)Reply[répondre]
  Salix, Chromengel et Meneerke bloem Je trouve effectivement une grande ressemblance avec les plantes que j'ai photographiées de l'œnanthe de Lachenal décrite dans Wikipédia (Oenanthe lachenalii). Notamment dans la description des racines : "tubéreuses charnues, filiformes puis renflées à l'extrémité en massue allongée". Également les feuilles, ainsi que la forme en étoile à 5 branches de la petite fleur en bouton. Malheureusement la photo WP de la fleur n'a pas une définition suffisante pour s'assurer de la présence du double pistil bien présent sur mes photos, et la planche botanique WP n'en montre rien.
L'œnanthe à feuilles de silaüs présente aussi bien des ressemblances (notamment les feuilles, si elles ressemblent vraiment à celles de silaum silaus, le cumin des prés), mais la description donnée par WP en est vraiment trop lacunaire pour trancher.
Le côté hirsute de l'ombelle défleurie de Oenanthe pimpinelloides a bien l'aspect pris à ce moment là par les fleurs que j'avais photographiées. Mais là encore photo trop peu nette et description on ne peut plus succincte.
En revanche, bien que très différente des miennes, la photo WP de l'inflorescence d'Oenanthe crocata est suffisamment nette pour montrer deux éléments globuleux au cœur de chaque fleur, qui ne peuvent être que des pistils. Ce trait est peut-être caractéristique du genre ? Concernant crocata, la description de la racine ne colle pas du tout avec mon spécimen.
La grande différence avec Bunium bulbocastanum est que ces œnanthes sont bel et bien du poison. Les feuilles de mes plantes, froissées, ont une odeur vaguement aromatique, en tous cas pas déplaisante. J'ai goûté quelques graines sèches ou mi-sèches et ça ne m'a pas rendu malade, mais c'est clairement sans intérêt culinaire.
J'ai poursuivi le reportage photo avec la saison qui s'avance. Je les ajouterai une fois bouclée la boucle.
Vibraison (discuter) 24 juillet 2020 à 23:31 (CEST)Reply[répondre]

Plantes gardoises : pétasites ?Modifier

Lieu de photographie : Entre 1 000 et 1 100 mètres d'altitude, le long du sentier menant à l'abîme de Bramabiau, Saint-Sauveur-Camprieu, Gard, France.
Date et contexte : .
Salutations et pistes : Bonjour. Ces plantes formaient de larges tapis couvrants à plusieurs endroits le long du chemin. Pourrait-il s'agir de Pétasite blanc (Petasites albus) ?
Demandeur : Père Igor (discuter) 6 juin 2020 à 19:02 (CEST)
Bonjour Père Igor, il peut s'agir soit de Petasites albus, soit de Petasites hybridus, tous deux présents dans les Cévennes. Malheureusement, je ne vois pas les caractères indicateurs habituels : dessous de la feuille blanc cotonneux et absence de nervure forte bordant l'échancrure du limbe pour le premier ; dessous de la feuille vert pâle également pubescent et nervure forte bordant l'échancrure du limbe pour le deuxième. Question écologie, le deuxième est plus héliophile que le premier, et porte une préférence nette pour les sols franchement mouillés, quand le premier résiste mieux à des baisses hydriques durant l'année. Je vois que sur la 3ième photo, les plantes ont franchement soif, ce qui pencherait en faveur de P. albus, mais sans aucune certitude. Voilà, j'espère que vous allez pouvoir les départager grâce à vos souvenirs de la plante et du coin. Bien à vous. — Abalg Bzzzzzz 6 juin 2020 à 21:02 (CEST)Reply[répondre]

  Abalg : bonjour et merci. Je ne connaissais pas le genre hybridus. Dans le doute, j'ai identifié les photos en tant que Petasites sp. Père Igor (discuter) 7 juin 2020 à 10:41 (CEST)Reply[répondre]
Je ne sais pas quelle taille ont ces feuilles. Mais si ce sont des feuilles très grandes, on ne peut pas exclure qu'il s'agisse d'Adenostyles à feuilles d'Alliaire (bien que l'altitude soit un peu basse pour ce genre de plante).--Jmp48 (discuter) 7 juin 2020 à 11:30 (CEST)Reply[répondre]
Père Igor, Petasites est le nom de genre, hybridus est le nom de l'espèce. Un petit conseil, si vous désirez des déterminations fiables, prenez soin de prendre des photos sous tous les angles, voire même de sécher un spécimen dans un herbier pour pouvoir y revenir plus tard. Sinon, on se retrouve vite dans une impasse.
Jmp48, les feuilles d'Adenostyles alliariae sont en forme de cœur à leur base, ce qui est le cas ici ; mais les feuilles se développent autour d'une hampe florale, il y a donc à minima des vieilles tiges portant des fruits et au mieux des tiges portant des fleurs. Ce n'est pas le cas ici. Chez les Pétasites, la floraison a lieu avant la feuillaison et aucune trace de de tige florifère ou de fructification n'est visible sur la feuille. C'est bien le cas ici. Pour être complet, la confusion est également possible avec Tussilago farfara, mais les feuilles polygonales ont des angles bien prononcés, ce qui n'est pas le cas ici. — Abalg Bzzzzzz 7 juin 2020 à 11:52 (CEST)Reply[répondre]
Bien à vous. Abalg Bzzzzzz 7 juin 2020 à 11:52 (CEST)Reply[répondre]
  Abalg : en fait, j'ai indiqué comme information Petasites sp. albus ou hybridus. Père Igor (discuter) 7 juin 2020 à 12:27 (CEST)Reply[répondre]
Bonsoir. J'ai aussi vu ces photos, mais les caractères ne sont pas assez typiques pour départager avec certitude les candidats, surtout non fertiles (ni fleurs, ni fruits). -- Amicalement, Salix [Converser] 7 juin 2020 à 22:57 (CEST)Reply[répondre]
@Père Igor Je pense que ces feuilles montrent deux caractéristiques de Petasites albus : elles sont « vertes d'herbe » (comme dit Flora Gallica), pas « vert-grises » comme celles de Petasites hybridus. Et les premiers nerves latéraux à la base du limbe ne touchent pas le bord (voir les illustrations dans Flora Vegetativa).
Jean-Marc Tison, Bruno de Foucault, Société botanique de France: Flora Gallica. Flore de France. 1re édition, 2e tirage corrigé. Mèze : Biotope Éditions, 2014, (ISBN 978-2-36662-012-2), p. 532
Stefan Eggenberg, Adrian Möhl : Flora Vegetativa. Ein Bestimmungsbuch für Pflanzen der Schweiz im blütenlosen Zustand. 1re édition. Berne etc. : Haupt, 2007, (ISBN 978-3-258-07179-4), p. 105 (et voir aussi la table synoptique à page 69 qui comprend aussi Adenostyles, Tussilago et autres)
Selon Flora Gallica l'aréal de Petasites albus comprend (en France) « Vosges, Jura, Alpes, Massif central et Corse ; 400–1800 m ». -- Martinus KE (discuter) 16 août 2020 à 06:27 (CEST)Reply[répondre]

Orchidée à déterminerModifier

Lieu de photographie : forêt de Gières (côteau ou Balcon de Belledonne, dans le Grésivaudan)
Date et contexte : 12 mai 2020
Salutations et pistes : Bonjour, je n'ai pas noté avec exactitude où je me promenais ce jour-là, mais je suis presque sûre qu'il s'agit de la forêt de Gières (vers le Mûrier). Cependant, cette orchidée dans ces lieux je ne l'avais jamais rencontrée auparavant. Merci pour votre aide.
Demandeur : Pạtạfisik 29 juin 2020 à 12:08 (CEST)
Reply[répondre]

Bonjour Patafisik  .
Ce n'est pas une orchidée  . C'est une orobanche ; les plantes de ce type, sans chlorophylle, sont parasites d'autres plantes, au niveau de leurs systèmes racinaires. Comme sur la photo on voit également des feuilles de lierre, je pense qu'il s'agit de l'Orobanche du lierre, mais une confirmation (ou infirmation) de ma proposition est bienvenue, avis à des spécialistes  .
C'est bien une orobanche et la présence de feuilles de lierre dans son voisinage est en effet en faveur d'une Orobanche du lierre, mais une identification certaine à 100% nécessiterait un examen attentif d'une fleur isolée et de son pistil. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 6 juillet 2020 à 21:40 (CEST)Reply[répondre]
Pour la petite histoire, moi aussi, quand j'ai vu cette plante pour la première fois de ma vie, j'étais tout fier d'avoir reconnu une Néottie nid d'oiseau : désillusion.
Bien à toi, — Arcyon [Causons z'en] 4 juillet 2020 à 14:48 (CEST)Reply[répondre]

Plante à déterminerModifier

Lieu de photographie : Laval-en-Belledonne, vers la tour de Montfallet
Date et contexte : 6 juin 2020
Salutations et pistes : Bonjour, j'ai pris en photo cette plante (orchidée ? Je n'ose plus le dire !) durant la petite montée entre le village de Laval-en-Belledonne et la tour de Montfallet, le long du chemin. Merci de m'aider à l'identifier.
Demandeur : Pạtạfisik 29 juin 2020 à 12:51 (CEST)
Reply[répondre]

Si, si, Patafisik, cette fois c'est bien une orchidée  , genre Ophrys très certainement, peut-être du grand groupe d'Ophrys apifera et espèces voisines, mais je suis déjà moins sûr de moi et je ne vais pas plus loin. — Arcyon [Causons z'en] 29 juin 2020 à 13:50 (CEST)Reply[répondre]
Je confirme. Il s'agit en effet d'un Ophrys fuciflora ou de l'espèce aparentée Ophrys scolopax. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 30 juin 2020 à 11:13 (CEST)Reply[répondre]
  Patafisik, Arcyon37 et Meneerke bloem : bonjour. Le temps de faire la recherche et de la réponse, je me suis fait griller pour 10 minutes par le spécialiste de la question. Ophrys bourdon (Ophrys fuciflora). Père Igor (discuter) 30 juin 2020 à 11:24 (CEST)Reply[répondre]

Apiacée (ombellifère) à déterminerModifier

 
Ombelle

Lieu de photographie : monts d'Aubrac (Massif central, France)
Date et contexte : juillet 2019, zone humide, altitude : 1 130 m
Bonjour, voilà une plante que je croise depuis longtemps et que je n'arrive pas à identifier. Il s'agit de toute évidence d'une apiacée. Elle pousse dans des prés très humides ou au bord de ruisseaux. Elle est de petite taille (30-40 cm) et a une tige très mince et glabre. Merci de vos éclairages !
Demandeur :Jmp48 (discuter) 13 juillet 2020 à 14:49 (CEST)
Reply[répondre]

Bonjour Jmp48. Aurais-tu des photos du revers et du reste de la pante ? -- Amicalement, Salix [Converser] 14 août 2020 à 15:05 (CEST)Reply[répondre]
Bonjour Jmp48. Cela pourrait bien être une Œnanthe (plante), aquatique ? -- Amicalement, Salix [Converser] 25 août 2020 à 17:54 (CEST)Reply[répondre]
En fait, après moultes recherches, je pense qu'il s'agit de Carum carvi. J'ai regardé les feuilles de plusieurs exemplaires sur site et ça semble correspondre.--Jmp48 (discuter) 16 septembre 2020 à 12:08 (CEST)Reply[répondre]

Verbenaceae tropicale ?Modifier

J'aurai souhaité une identification pour une plante (semée janvier 2019. Hauteur 2,50 m. Petites fleurs mauves, feuilles similaires Scrophularia auriculata , provenance Malaisie. Merci Labegum (discuter) 16 juillet 2020 à 14:11 (CEST)Reply[répondre]

Bonjour Labegum. Il est quasi impossible d'identifier une plante sur une simple description. De plus, comme précicé tout en haut, "Cette page est destinée à recevoir les photos de plantes". -- Amicalement, Salix [Converser] 14 août 2020 à 15:08 (CEST)Reply[répondre]

Arbuste à déterminerModifier

Lieu de photographie : en plaine, entre Villes-sur-Auzon et Flassan,dans le Vaucluse
Date et contexte : en bord de route
Salutations et pistes : Bonjour, en pleine nature, ne semble pas cultivé, même s'il y a des cultures de vignes et cerisiers dans l'environement.
Demandeur : Marianne Casamance (discuter) 8 août 2020 à 16:08 (CEST)
Reply[répondre]

  Marianne Casamance : bonjour. Je pense qu'il s'agit d'un sumac, et peut-être le Sumac vinaigrier, espèce invasive. Père Igor (discuter) 8 août 2020 à 17:26 (CEST)Reply[répondre]
Le feuillage semble proche. Par contre, l'inflorescence est totalement différent. Un un sumac, fort possible, mais je suis plus sur la réserve concernant Sumac vinaigrier. @ suivre Marianne Casamance (discuter) 8 août 2020 à 17:57 (CEST)Reply[répondre]
  Marianne Casamance : je n'ai vu aucune inflorescence sur tes photos, que des feuilles, donc difficile de comparer. Vérifie avec la catégorie correspondante sur commons, abondamment illustrée et les différents coloris de feuilles. Père Igor (discuter) 8 août 2020 à 18:13 (CEST)Reply[répondre]
C'est malheureusement un jeune ailanthe (Ailanthus altissima) avec ses feuilles composées et ses grappes de samares caractéristiques. Cordialement, --Channer [koz a mwin] 8 août 2020 à 19:57 (CEST)Reply[répondre]
Merci pour les photos ! – Channer a raison : c'est Ailanthus altissima. Les folioles (avec seulement deux ou trois pairs de dents à la base) sont indubitables.
Je ne savais pas que les fruits peuvent être rouges comme ça (mais voir c:File:Ailanthus altissima, Santa Coloma de Farners.jpg). Merci pour me montrer cet aspect nouveau. -- Martinus KE (discuter) 16 août 2020 à 03:02 (CEST)Reply[répondre]
Ceci dit, il serait bon de renommer la photos dans Wikimédia non ? Plutôt que le nom provisoire de "Villes-sur-"Auzon-Buisson_n.jpg". Gerardgiraud (discuter) 22 octobre 2020 à 10:05 (CEST)Reply[répondre]
Gerardgiraud,  . — Abalg Bzzzzzz 22 octobre 2020 à 11:05 (CEST)Reply[répondre]

Mais qu'est ce que c'est que ces trucs là ?Modifier

Bonjour à tous, quelqu'un saurait-il me nommer les plantes suivantes ?

CotonéastersModifier

Deux espèce différentes de cotonéasters photographiées le même jour en août :

Il reste donc à identifier les deux espèces de cotonéasters qui ont été photographiées en Haute Savoie. L'espèce 2 m'a tout l'air d'être exotique et est très courante en haie ou isolée dans les parcs et jardins. Ses feuilles sont persistantes. L'espèce 1 m'a l'air d'être spontanée en Haute Savoie, a les feuilles caduques.

Arbuste exotique ?Modifier

Bonsoir, on dirait bien un Ligustrum. Dommage qu'il ne soit pas fertile (c'est-à-dire en fleurs ou en fruits) pour déterminer l'espèce. Il a l'air d'avoir de larges feuilles bien vertes, donc plutôt Ligustrum lucidum, mais sans certitude -- Amicalement, Salix [Converser] 11 octobre 2020 à 23:24 (CEST)Reply[répondre]
Oui, ce « candidat » est clairement supérieur du mien (même si peut-être « sans certitude » absolue). La forme des feuilles, les feuilles persistantes, l'écorce et l'état de naturalisation – tout correspond nettement aux plantes des images ici.
En passant, nous étions tous très proches de ce résultat : Syringa, Chionanthus et Ligustrum appartiennent à la même famille des Oleaceae.
Merci Salix   ! -- Martinus KE (discuter) 12 octobre 2020 à 16:04 (CEST)Reply[répondre]
Merci Salix et Martinus KE   La description sur la page Wikipédia et les images sur commons de Ligustrum lucidum correspondent tout à fait à l'arbuste que je n'arrivait pas à nommer. Je suis cependant étonné qu'il n'y ai pas mention de son état de naturalisation en méditerranée sur la page Wikipédia.--74laprune (discuter) 12 octobre 2020 à 18:58 (CEST)Reply[répondre]
  74laprune C'est fait  . -- Amicalement, Salix [Converser] 12 octobre 2020 à 19:23 (CEST)Reply[répondre]
La distribution de l'espèce est limitée par sa rusticité ou résistance à l'hiver (en:Hardiness (plants), de:Winterhärte). Dans la manière des zones américaines (Zone de rusticité) aussi l'Europe a été classifié (carte). Selon Roloff e Bärtels le limite de Ligustrum lucidum est dans la zone allemande « 8 a », équivalente à temperatures minimales entre -12,2 et -9,5 °C. En France, la « zone 8 » voudrait dire que les Alpes, les Pyrénées, l'Alsace, la Lorraine et le Massif Central sont exclus.
Andreas Roloff, Andreas Bärtels : Flora der Gehölze. Bestimmung, Eigenschaften und Verwendung. 2e édition. Stuttgart : Eugen Ulmer, 2006, p. 369. -- Martinus KE (discuter) 13 octobre 2020 à 13:06 (CEST)Reply[répondre]
  74laprune  . Fait aussi. -- Amicalement, Salix [Converser] 22 octobre 2020 à 20:07 (CEST)Reply[répondre]

AutresModifier

Merci d'avance !--74laprune (discuter) 29 septembre 2020 à 18:57 (CEST)Reply[répondre]

Bonjour, 74laprune ! Je te peux dire trois noms (... pour commencer ...) :
J'espère que les autres sauront le reste des noms. -- Martinus KE (discuter) 10 octobre 2020 à 13:37 (CEST)Reply[répondre]
Merci Martinus KE  . Concernant l'#Arbuste exotique ?, je me demande si ce n'est pas une espèce de Ficus.--74laprune (discuter) 11 octobre 2020 à 19:45 (CEST)Reply[répondre]
En effet, les feuilles de ce « pseudo-Ficus » m'ont également rappelé un lilas à première vue, comme tu as écrit. Mais je ne connais pas l'espèce (de mon « environnement » bavarois).
Le site allemand baumkunde.de offre une clé en images et vraiment facile à utiliser (feuilles, écorce) mais je n'y ai trouvé rien. Peut-être que tu auras plus de chance parce-que tu as vu les plantes toi-même.
Mes livres ne m'ont donné qu'une seule idée semi-probable: Chionanthus. Mais l'espèce plus probable de ce genre, Arbre à neige (Chionanthus virginicus), n'a pas de feuilles persistantes. Et si elle est évahissante, elle devrait être mentionnée dans « Flora Gallica ». Dans tous les cas, en mai les fleurs te diront si ces arbustes sont des Chionanthus.
Jean-Marc Tison, Bruno de Foucault, Société botanique de France : Flora Gallica. Flore de France. 1re édition, 2e tirage corrigé. Mèze : Biotope Éditions, 2014 – pas de mention.
Voyons ce que les autres nous peuvent dire (même sans photos des fleurs). -- Martinus KE (discuter) 11 octobre 2020 à 23:00 (CEST)Reply[répondre]

Il reste donc à identifier les deux espèces de cotonéasters qui ont été photographiées en Haute Savoie. L'espèce 2 m'a tout l'air d'être exotique et est très courante en haie ou isolée dans les parcs et jardins. Ses feuilles sont persistantes. L'espèce 1 est possiblement naturellement présente en Haute Savoie, sans en être sûr.

Pour l'Arbrisseau des garrigues et maquis à toutes petites baies noires, je suis quasi sûr qu'il est indigène dans le sud de la France. J'ai pensé à la myrte mais en fait non.--74laprune (discuter) 12 octobre 2020 à 19:07 (CEST)Reply[répondre]

Arbuste à identifier à Bandol (Var)Modifier

Lieu de photographie : Bandol (Var)
Date et contexte : 17 octobre 2020
Salutations et pistes : Bonjour. Sur l'allée commerçante de Bandol j'ai repéré cet arbre qui a été planté comme "arbre de ville" si je peux dire.
Sa taille est de 6 mètres environ. Ses feuilles sont alternes. Ses fruits (visibles sur les 2 photos) sont des espèces de petites "noix" allongées de couleur grise à la coque assez dure. Merci pour le coup de main. Cordialement.
Demandeur : Gerardgiraud (discuter) 18 octobre 2020 à 14:52 (CEST)
Reply[répondre]

Bonjour Gerardgiraud, je pencherais pour un représentant des Malvaceae (est ce qu'on distingue cinq rayons en regardant le fruit par la pointe ?), éventuellement Lagunaria patersonii. Cordialement, --Channer [koz a mwin] 18 octobre 2020 à 20:40 (CEST)Reply[répondre]
Oui, effectivement, le fruit, inséré dans un calice de 5 sépales soudés et assez durs, se compose de 5 valves. Sur la photo la capsule n'est pas encore ouverte. Ta détermination semble bonne. Merci. Gerardgiraud (discuter) 18 octobre 2020 à 21:08 (CEST)Reply[répondre]
En fait une coupe transversale de la capsule montre 6 loges (et non 5) contenant des poils et une dizaine de graines (d'environ 5 mm de long), lisses et réniformes , comme décrites dans la page wikipédia.
Voir les deux autres photos. Gerardgiraud (discuter) 19 octobre 2020 à 11:21 (CEST)Reply[répondre]
Là je sèche Gerardgiraud, mais on continue les recherches  . Tu es certain que les 6 loges ne sont pas l'exception qui confirme la règle des 5 ? -- Amicalement, Salix [Converser] 7 novembre 2020 à 19:25 (CET)Reply[répondre]
Non je n'en suis pas certain. Je pense même que la 6ème loge semble (comme tu le dis) être un artéfact, une anomalie, une "malformation" mais que la règle est 5 loges ; tu vois, sur la 4ème photo, la 6ème loge en bas est plus petite et semble n'être que le résultat de la scission d'une loge unique. Les graines réniformes ne semblent pas prêter à doute sur la détermination de @Channer. Gerardgiraud (discuter) 7 novembre 2020 à 20:27 (CET)Reply[répondre]

Deux arbustes à identifierModifier

  Résolu.

Arbuste méditerranéenModifier

Photographie prise en novembre, à Six Fours les Plages. Les feuilles font trois centimètres de long. Il m'a l'air indigène. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 74laprune (discuter)

Bonsoir. Aucune fleur ni fruit/graine en vue   74laprune ? Et je suppose que c'est une plante cultivée ? Je regarderais du côté des Eleagnus. -- Amicalement, Salix [Converser] 7 novembre 2020 à 19:31 (CET)Reply[répondre]
Bonsoir Salix   je n'ai aucune photo des fruits ou fleurs, mais je crois me souvenir que les fruits sont en forme de toute petite bille noire. Non ce n'est pas une plante cultivée, celui pris en photo a poussé spontanément ; l'arbuste est assez courant autour de Six-Fours-les-Plages et m'a tout l'air d'être indigène. Il ne ressempble pas aux Eleagnus, les feuilles sont beaucoup plus petites.--74laprune (discuter) 7 novembre 2020 à 21:27 (CET)Reply[répondre]
Ne serait-ce pas un Phillyrea latifolia ? Une simple suggestion, car je ne suis pas un grand connaisseur des plantes méditerranéennes... Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 8 novembre 2020 à 11:26 (CET)Reply[répondre]
Je dirais oui aussi. Cordialement, Jack ma ►discuter 8 novembre 2020 à 11:36 (CET)Reply[répondre]
@Jack ma et @Meneerke bloem C'est vrai que ça y ressemble beaucoup, mais je ne suis pas convaincu. Les feuilles sur cette photo par exemple sont opposées contrairement à l'arbuste de mes photos, et elles sont arrondies. En fait il faudrait que j'ai la plante sous les yeux mais je ne peux pas--74laprune (discuter) 8 novembre 2020 à 12:04 (CET)Reply[répondre]
D'allure générale, j'aurais volontiers reconnu un jeune arbousier (Arbutus unedo). Effectivement les Phillyrea présentent, comme toutes les Oleaceae, une phyllotaxie opposée décussée caractéristique et les Eleagnus une sorte de reflet argenté ou cuivré. --Channer [koz a mwin] 8 novembre 2020 à 12:24 (CET)Reply[répondre]
  Channer : ce n'est clairement pas un arbousier, dont les feuilles sont plus grandes, l'écorce crevassée, les fruits assez gros, contrairement à mon arbuste qui a des feuilles très petites (grand max 3 cm de long), l'écorce lisse, les fruits petits.--74laprune (discuter) 8 novembre 2020 à 12:29 (CET)Reply[répondre]
  74laprune : Ok... mais comme il n'y avait ni fruits sur les photos, ni échelle (la qualité des photos facilite grandement les identifications). Alors j'irais plutôt voir du côté du Nerprun alaterne. Cordialement,--Channer [koz a mwin] 8 novembre 2020 à 12:40 (CET)Reply[répondre]
Oui cette fois je suis convaincu ! bravo et Merci Channer   !--74laprune (discuter) 8 novembre 2020 à 12:51 (CET)Reply[répondre]

Buisson à fleurs jaunesModifier

Photographie prise en novembre, à Six Fours les Plages. Buisson ornemental. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 74laprune (discuter)

Je dirais Euryops pectinatus. -- Amicalement, Salix [Converser] 7 novembre 2020 à 19:33 (CET)Reply[répondre]
Oui cela correspond, Merci Salix  --74laprune (discuter) 7 novembre 2020 à 21:27 (CET)Reply[répondre]

"Ne m'oubliez pas, fleurs bleues du petit bois"Modifier

Lieu de photographie : [...]
Date et contexte : Huile sur toile de Moritz-Daniel Oppenheim, 1826
Salutations et pistes : Bonjour,

Qui oserait se risquer à mettre un nom sur la plante que le professeur tient à la main ?

Je me demande s'il ne pourrait pas s'agir d'un myosotis, qui symboliserait le souvenir de leur précepteur pour les enfants.

Merci d'avance pour vos avis éclairés (le tableau étant un peu sombre).

Demandeur : - 😷 Cymbella (discuter chez moi) - 20 novembre 2020 à 21:24 (CET)
Reply[répondre]

  Cymbella : difficile à dire, mais ce serait cohérent avec la symbolique de la fleur, comme tu le signales. Bien cordialement, — Arcyon [Causons z'en] 20 novembre 2020 à 21:31 (CET)Reply[répondre]
Pas mieux   Cymbella :. C'est possible, mais il faudrait une image plus précise des fleurs pour identifier avec certitude la plante. -- Amicalement, Salix [Converser] 3 décembre 2020 à 14:12 (CET)Reply[répondre]
Permettez-moi de ne pas partager votre avis sur la symbolique. C'est un portrait de commande très formel et très statique réalisé alors que Ackermann est toujours le précepteur. Aucune raison de jouer la nostalgie, il s'agit juste d'illustrer l'enseignement donné ! Je dirais donc plutôt Veronica agrestis. Qui pour se rendre à Cologne avec une loupe ? --Channer [koz a mwin] 3 décembre 2020 à 15:12 (CET)Reply[répondre]
Merci Arcyon37, Salix et Channer   pour vos avis ! Ne pas oublier le masque avec la loupe pour aller à Cologne, et peut-être la quarantaine au retour… Cordialement - 😷 Cymbella (discuter chez moi) - 3 décembre 2020 à 16:16 (CET) - PS @Channer : Un portrait, même formel et statique, a toujours une fonction de souvenir. La véronique pourrait aussi avoir une valeur symbolique puisque c'est le symbole de la fidélité ! - 😷 Cymbella (discuter chez moi) - 3 décembre 2020 à 19:23 (CET)Reply[répondre]

Cactus à déterminerModifier

  Résolu.

Lieu de photographie :Blacks Hills,région de Deadwood, Dakota du Sud, Etats-Unis
Date et contexte :14 juin 2010
Salutations et pistes : Bonjour,si j'en crois d'autres photos, le temps était humide...il a fortement plu en fin d'après midi à Deadwood.
Demandeur : --23 novembre 2020 à 11:57 (CET)Wayne77   blablabla

C'est une Opuntia polyacantha. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 3 décembre 2020 à 11:35 (CET)Reply[répondre]

Hello   Meneerke bloem, un grand merci - --Wayne77   blablabla 3 décembre 2020 à 20:06 (CET)Reply[répondre]

Fichier renommé en conséquence, amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 20 décembre 2020 à 18:37 (CET)Reply[répondre]

Fleurs de montagne à déterminerModifier

  Résolu.

Bonjout à tous ! Ci-dessous deux espèces de fleurs sauvages photographiées en août dans le Capcir. Merci d'avance !--74laprune (discuter) 3 décembre 2020 à 11:01 (CET)Reply[répondre]

Fleurs blanches aquatiquesModifier

C'est une Renoncule aquatique. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 3 décembre 2020 à 11:09 (CET)Reply[répondre]
Bonjour Meneerke bloem   ! Merci pour cette piste. Cependant, en regardant les feuilles, je pencherais plutôt pour Ranunculus peltatus. Qu'en pensez vous ?--74laprune (discuter) 3 décembre 2020 à 14:56 (CET)Reply[répondre]
Ranunculus aquatilis et Ranunculus peltatus sont des espèces très proches. Les feuilles flotantes de la première sont dentées, celles de la seconde crénelées – donc très semblables. Les fleurs de la seconde sont en général plus grandes (pétales longs de plus de 10 mm). Pour distinguer ces deux espèces, il faut un examen attentif de leurs nectaires : circulaires chez la première, ovales-pyriformes chez la deuxième. Amicalement. --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 3 décembre 2020 à 18:47 (CET)Reply[répondre]
Merci Meneerke bloem   ! N'ayant pas la plante sous les yeux, il va être difficile de trancher. Mais d'où tenez vous ces informations ? Elles seraient en tout cas bienvenues dans les articles Ranunculus peltatus et Ranunculus aquatilis qui ne sont pas très remplis ...--74laprune (discuter) 4 décembre 2020 à 16:53 (CET)Reply[répondre]
74laprune Ces infos proviennent de la table de détermination des renoncules aquatiques, pp. 80-81 de la Nouvelle flore de la Belgique etc. par J. Lambinon et al. (ISBN 90-72619-58-7) (un de mes livres de chevet). Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 5 décembre 2020 à 14:49 (CET)Reply[répondre]
Un détour par Telabotanica permet de faire pencher la balance vers Ranunculus aquatilis car Ranunculus peltatus n'est pas signalé dans les Pyrénées orientales.--Jmp48 (discuter) 4 décembre 2020 à 23:53 (CET)Reply[répondre]
Bonjour Jmp48   ! Oui, @Pmau m'a fait également cette remarque : Discussion utilisateur:Pmau#File:Fleur blanche aquatique en altitude.jpg. Eh bien puisque de toute façon je n'ai pas la plante sous les yeux, tranchons avec Ranunculus aquatilis.--74laprune (discuter) 5 décembre 2020 à 09:36 (CET)Reply[répondre]

Fleur jaune piquanteModifier

C'est une Carline à feuilles d'acanthe. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 3 décembre 2020 à 11:20 (CET)Reply[répondre]
Oui c'est exact merci !--74laprune (discuter) 3 décembre 2020 à 14:56 (CET)Reply[répondre]

Fichiers renommés en conséquence, Amicalement --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 20 décembre 2020 à 18:34 (CET)Reply[répondre]

Deux arbrisseaux d'ornementModifier

  Résolu.

Bonjour   à tous ! ci-dessus deux arbrisseaux d'ornement différents photographiés en novembre à Thonon-les-Bains (haute Savoie). Celui de gauche est un couvre sol. Merci d'avance !--74laprune (discuter) 18 décembre 2020 à 21:22 (CET)Reply[répondre]

Bonjour 74laprune, le premier, si c'est une couvre-sol doit être de la symphorine couvre-sol (Symphoricarpos × chenaultii) et le second arbuste m'a l'air d'être un cultivar de houx, assez proche de Ilex x attenuata. -- Amicalement, Salix [Converser] 18 décembre 2020 à 21:29 (CET)Reply[répondre]
Le second est selon moi plutôt un Osmanthus, à mon avis un Osmanthus heterophyllus. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 19 décembre 2020 à 11:44 (CET)Reply[répondre]

Merci Salix et Meneerke bloem   ; ça m'a tout l'air d'être, à gauche, Symphoricarpos × chenaultii, et à droite, Osmanthus heterophyllus. À la prochaine, 74laprune (discuter) 19 décembre 2020 à 12:42 (CET)Reply[répondre]

  74laprune et Meneerke bloem En effet, on aperçoit quelques feuilles alternes opposées, donc plutôt Osmanthus. -- Amicalement, Salix [Converser] 19 décembre 2020 à 14:22 (CET)Reply[répondre]
Fichiers renommés en conséquence. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 19 décembre 2020 à 15:11 (CET)Reply[répondre]

  Salix : c'est la contraire : les feuilles sont alternes chez le Houx, opposées chez l'Osmanthe. Amicalement--74laprune (discuter) 20 décembre 2020 à 12:52 (CET)Reply[répondre]

Oui, j'ai fourché  . Ce sont bien des feuilles opposées qu'on aperçoit ici. Je me mélange à la fin, mais ne suis pas la seule apparemment   ! -- Amicalement, Salix [Converser] 20 décembre 2020 à 18:02 (CET)Reply[répondre]
Oups ... Merci Salix  , je corrige en conséquence !--74laprune (discuter) 21 décembre 2020 à 10:24 (CET)Reply[répondre]

Hortus Eystettensis, 1640 (BHL 45339 135) - Classis Verna 124Modifier

Bonjour à tous, si quelqu'un a une idée des espèces dessinées sur cette planche ? (il semble qu'il s'agit de Orlaya grandiflora pour celle tout à droite) Ou les genres au moins. Les noms scientifiques indiqués en-dessous sont absents sur internet.--74laprune (discuter) 15 janvier 2021 à 19:02 (CET)Reply[répondre]

Bonsoir. Si on se réfère à ceci, on aurait donc Iris foetidissima, Orlaya et Gentiana cruciata. À vérifier. -- Amicalement, Salix [Converser] 15 janvier 2021 à 19:12 (CET)Reply[répondre]
  74laprune -- Amicalement, Salix [Converser] 15 janvier 2021 à 19:13 (CET)Reply[répondre]
  74laprune et SalixAh ben mince alors, on pourrait pas l'avoir en couleur nous aussi? Merci Salix. Au passage, la plante nommée Orlaya est déterminée par Réduron dans son bouquin. — Abalg Bzzzzzz 15 janvier 2021 à 19:59 (CET)Reply[répondre]
Je ne t'ai pas remercié pour ta super initiative 74laprune. Eh bien, la belle se trouve en couleur chez les espagnols. Par contre, je n'aurais pas assez de débit ascendant pour la téléverser sur Commons, serait-il possible que vous vous en occupiez? — Abalg Bzzzzzz 15 janvier 2021 à 20:12 (CET)Reply[répondre]
Ben voilà, c'est  ! — Abalg Bzzzzzz 19 janvier 2021 à 17:10 (CET)Reply[répondre]
  74laprune Dans la réédition des planches publiée en 1999 les plantes sont identifiées comme (III.) Gentiana cruciata, (I.) Iris foetidissima et (II.) Orlaya grandiflora.
Basilius Besler : Der Garten von Eichstätt. Die vollständigen Tafeln. Mit einer Einführung von Klaus Walter Littger und botanischen Erläuterungen von Werner Dressendörfer. Cologne : Taschen 1999 (et encore une fois en 2007).
  Abalg Les planches dans cette réédition sont colorées aussi (comme sur le site américain) mais d'une manière différente : Le vendeur américain offre l'Iris aux fleurs rouges, le livre de 1999 (basé sur l'exemplaire coloré de la Universitätsbibliothek Eichstätt) montre des fleurs bleues. – Les gravures avec coloration à la main étaient réservées pour les éditions de luxe (voir p. ex. les images dans la voix La Chronique de Nuremberg). -- Martinus KE (discuter) 20 janvier 2021 à 02:55 (CET)Reply[répondre]

Arbres inconnus du SénégalModifier

Bonjour à tous, quelqu'un pourrait-il identifier ces arbres de la région du cap Skirring au Sénégal ; les photos sont des scans de diapos prises en 1978.

Cordialement, --Mbzt (discuter) 14 février 2021 à 19:08 (CET)Reply[répondre]

Bonjour Mbzt,
il est plus que probable qu'il s'agisse de fromagers (Ceiba pentandra), également appelés kapokiers. Les indices sont concordants: la localisation, la stature élevée, les imposants contreforts, les marques blanches sur l'écorce (qui pourraient être les cicatrices des épines), la silhouette des feuilles (qui pourraient bien avoir cinq folioles comme une main). Mais sans une résolution plus fine des photos permettant d'avoir une image précise des feuilles, impossible pour moi d'être absolument affirmatif car les espèces d'arbres à contreforts sont fréquentes en forêt tropicale et je n'ai pas d'informations particulières sur les cortèges floristiques de la région du cap Skirring. Cordialement, Channer [koz a mwin] 18 février 2021 à 15:27 (CET)Reply[répondre]
Merci de toutes ces précisions. D'autant plus qu'un examen détaillé du feuillage montre que les feuilles ont bien 5 branches. Cordialement, --Mbzt (discuter) 18 février 2021 à 15:37 (CET)Reply[répondre]

Petite plante grasse des Pyrénées orientalesModifier

Bonjour à tous ! Voici une toute petite plante grasse vivace photographiée en février à Formiguères (France, Pyrénées Orientales). Elle pousse au soleil sur les vieux murs et entre les rochers. Les fruits sont disposés en une sorte d'ombelle qui se trouve tout au bout d'un très long et fin pédoncule. Merci d'avance ! Cordialement--74laprune (discuter) 16 mars 2021 à 18:44 (CET)Reply[répondre]

Je dirais un Sedum sediforme, sans certitude. Une identification plus certaine nécessiterait un plante en fleur. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 16 mars 2021 à 19:03 (CET)Reply[répondre]

Merci Meneerke bloem   ! C'est très ressemblant, c'est une très bonne piste, et il est clair en tout cas qu'il s'agit d'un Sedum. Par contre, les photos de Sedum sediforme montrent une plante qui a l'air beaucoup plus grande (celle que j'ai photographié mesure maximum 3 cm de haut (sauf les pédoncules) et est rampante), et aux tiges beaucoup plus fortes. Mais les fruits sont tout à fait correspondants. Je vais donc regarder sur l'INPN les photos des autres Sedum recensés en France, et on verra lequel est le plus proche. Et si je peux un jour photographier les fleurs, ce sera parfait. Amicalement--74laprune (discuter) 17 mars 2021 à 19:15 (CET)Reply[répondre]

Bonjour 74laprune et Meneerke bloem  , la hauteur concerne la hampe florale. Cela dit, la Flore Coste indique un Sedum très proche de S. sediforme (30-50 cm) mais plus petit (15-25 cm) : Sedum ochroleucum (Tela Botanica). Leur différence se situe dans les fleurs : morphologie générale de l'épi, forme des sépales, taille relative des pétales par rapport au calice. Rendez-vous cet été. Bonne journée. — Abalg Bzzzzzz 18 mars 2021 à 09:41 (CET)Reply[répondre]

J'ai presque l'impression de respirer le grand air et de sentir la morsure du soleil d'hiver... Merci à   74laprune de nous offrir ces belles prises  . -- Amicalement, Salix [Converser] 18 mars 2021 à 11:37 (CET)Reply[répondre]

Avec plaisir @Salix ! J'attends de retourner là-bas pour photographier les fleurs. Amicalement--74laprune (discuter) 19 mars 2021 à 18:12 (CET)Reply[répondre]

Plante (?) à déterminerModifier

Lieu de photographie : Viviers-du-Lac, Savoie
Date et contexte : 25 mars 2021
Salutations et pistes : Bonjour, j'ai photographié ceci en Savoie mais en plaine, à moins de 300 m d'altitude dans un petit pré ; je me demande même s'il s'agit d'une plante ou d'un champignon ? D'avance, merci pour votre aide.
Demandeur : Floflo (discuter) 2 avril 2021 à 15:25 (CEST)
Reply[répondre]

Cher Floflo, les deux tiges parmi les ficaires sont des tiges fertiles d'une espèce d'Equisetum. Amicalement, --Réginald alias Meneerke bloem (Pour m'écrire) Courriel 2 avril 2021 à 15:42 (CEST)Reply[répondre]
  Meneerke bloem : super, merci beaucoup pour cette réponse rapide !   J'ajoute les infos sur la description de l'image, en attendant d'avoir éventuellement l'espèce. Bien à vous, --Floflo (discuter) 2 avril 2021 à 16:26 (CEST)Reply[répondre]

Ombellifère à déterminerModifier

Bonjour à tous ! En téléversant des images pour Cavariella aegopodii, je suis tombé sur cette photo où n'apparaît aucun puceron, mais une ombellifère qu'il serait intéressant d'identifier. Merci d'avance--74laprune (discuter) 3 avril 2021 à 18:38 (CEST)Reply[répondre]

Bonsoir 74laprune,
Il me semble qu'il pourrait s'agir d'Anethum graveolens.
Le plus simple pour en être sûr serait de contacter l'auteur de la photo, en tapant son nom sur google, tu trouves directement son adresse mail.
Cordialement - 😷 Cymbella (discuter chez moi) - 3 avril 2021 à 20:10 (CEST)Reply[répondre]

Merci Cymbella   ! ça m'a l'air de bien correspondre, mais je vais suivre ton conseil. Bien à toi--74laprune (discuter) 4 avril 2021 à 10:34 (CEST)Reply[répondre]

  74laprune En fait, si, il y a bien des pucerons verts sur la tige, mais tellement petits qu'ils sont impossibles à identifier autrement que par déduction. Donc l'interaction écologique n'est pas évidente ici, d'autant plus qu'il existe des clichés nettement meilleurs de ces voraces troupeaux verts. On pourrait toutefois catégoriser cette photo quelque part dans Commons:Category:Diseases and disorders of Apiaceae où, en passant, on découvre quelques scènes explicites attestant la reproduction hermaphrodite des carottes, façon limaces  . -- Amicalement, Salix [Converser] 4 avril 2021 à 23:50 (CEST)Reply[répondre]

@Salix   merci de m'avoir fait découvrit ces photos amusantes. Par contre, on ne voit nulle-part de maladie ou trouble sur la plante (sauf par déduction ?), je pense donc que cette photo n'a pas sa place dans cette catégorie. Bien à toi--74laprune (discuter) 5 avril 2021 à 09:53 (CEST)Reply[répondre]

  74laprune Je suis d'accord que notre ombellifère n'a pas l'air très troublée par la présence de quelques rares pucerons verts minuscules sur sa tige  . -- Amicalement, Salix [Converser] 5 avril 2021 à 17:48 (CEST)Reply[répondre]

Qu'est-il arrivé à ces tamiers communs ?Modifier

Lieu de photographie : Orsanco, Pays Basque, Pyrénées Atlantiques, France
Date et contexte : 26 avril 2020, aux alentours de 16:11:50
Salutations et pistes : Bonjour,
Ces photos ont été prises en avril, dans un pré, non brouté, avant fenaison : au sommet de ces jeunes pousses que leurs feuilles révèlent être des tamiers communs (je ne pense pas pouvoir me tromper), la tige s'épaissit, et le bourgeon terminal est remplacé par une feuille qui se creuse en forme d'ampoule. Parasite ? Cette logette terminale à l'aspect de feuille excessivement concave, ressemble à un lampion, mais n'est pas parfaitement clos. Fin mai, soit deux mois après ces photos, une inspection a révélé dans l'une d'elles la présence d'un insecte de type petite guêpe ou abeille qui s'est envolée sans se laisser prendre en photo.
Demandeur : Vibraison (discuter) 9 avril 2021 à 19:10 (CEST)
Reply[répondre]

Plante grimpante à fleurs jaunes à déterminerModifier

  Résolu.


Lieu de photographie : ORSANCO, Pyrénées Atlantiques, altitude 200 m.
Date et contexte : Fin décembre 2020, après un automne et un début d'hiver particulièrement doux.
Salutations et pistes : Bonjour,
Cette plante grimpe avec vigueur autour de la mairie du village, sur murs, parois et végétation, concurrençant le lierre par endroits. Peut-être s'est-elle échappée du jardin en contrebas ?
Bien qu'elle se soit visiblement acclimatée avec bonheur, ce n'est pas une plante indigène : on n'en trouve pas trace dans les pâtures, larris, champs, bois et bas-côtés environnants (à au moins 10 km à la ronde).
Pour ce qui est de l'inflorescence jaune, je serais tenté de parler de corymbe, la 3e photo montrant que ce n'est pas vraiment une ombelle, mais je laisse aux experts le soin de trancher.
Trop exotique pour les capacités de ma petite flore à clés dichotomiques : elle m'a conduit à l'impasse de devoir choisir entre Bryone dioïque et Tamier commun, plantes que je connais bien et dont les fleurs ne ressemblent en rien à celles-ci.
Je m'en remets donc à votre océan de connaissances.
Demandeur : Vibraison (discuter) 17 avril 2021 à 18:25 (CEST)
Reply[répondre]

Bonjour Vibraison, il s'agit d'un Séneçon grimpant (Delairea odorata). Une plante à surveiller de près. -- Amicalement, Salix [Converser] 18 avril 2021 à 13:54 (CEST)Reply[répondre]
  Salix Bravo et merci. Après le "vulgaire" et le "jacobée", voici donc un troisième séneçon qui rejoint l'arbre de mes modestes connaissances. Je ne crois pas que "l'invasion" soit inquiétante : ça se répand uniquement par stolons, et si bien même ça se ressème, les graines n'ont pas l'air de voyager spontanément au loin. Vibraison (discuter) 18 mai 2021 à 13:23 (CEST)Reply[répondre]

Le bal de l'AseModifier

Bonjour, de quelle Ferula peut-il s'agir ? Je pose la question d'identification ici, à la suite de cette discussion. La plante est supposée être une « Ase fétide cultivée sur le littoral portugais à partir de graines d'origine iranienne » achetées sur un site d'Allemagne.

Les apiacées, c'est vraiment pas facile. En me basant sur ce feuillage assez caractéristique, le plus proche que j'ai trouvé serait un cultivar : Ferula 'Cedric Morris', encore faut-il que cette photo soit correctement identifiée ! Un autre avis ? -- Amicalement, Salix [Converser] 19 avril 2021 à 22:58 (CEST)Reply[répondre]
Bonjour   à tous, j'ai l'impression qu'il pourrait bien s'agir de Ferula tingitana. @Jpbrigand, pourrais-tu dans la description (et les sources) vérifier si tout concorde ? (@Salix, @Tricholome et @Fuligo septica au passage)--74laprune (discuter) 30 avril 2021 à 12:00 (CEST)Reply[répondre]
Bonjour   74laprune, je lis dans l'article sur cette espèce qu'« il existe un cultivar : Ferula tingitana 'Cedric Morris' », ce qui concorderait avec mon identification ci-dessus. -- Amicalement, Salix [Converser] 30 avril 2021 à 13:17 (CEST)Reply[répondre]

Oui @Salix, c'est exactement ça qui m'a mis sur la piste  --74laprune (discuter) 30 avril 2021 à 14:27 (CEST)Reply[répondre]

Bonjour Jpbrigand  , je me permets de revenir vers toi : pourrais-tu, s'il te plaît, regarder si la description de Ferula tingitana correspond en tout point à ta plante mystérieuse   ? Amicalement,--74laprune (discuter) 19 mai 2021 à 16:15 (CEST)Reply[répondre]
Bonjour   74laprune, je l'observe, elle est plus grande que celle décrite (on a des Ferula tingitana spontanées dans la campagne, celle ci fait 2.5 m. J'attends le fruit qui se forme en ce moment pour le mesurer. Quand au latex (en principe la gomme ammoniaque du Maroc), j'ai obtenu quelques gouttes pendant la floraison (blanc, peu parfumé / anisé, super collant, difficile de s'en débarrasser). A ce stade il n'y a plus de latex dans le tronc et la feuille est sèche.--Jpbrigand (discuter) 20 mai 2021 à 09:57 (CEST)Reply[répondre]

Fleurs de prairiesModifier

Lieu de photographie : Alsace du nord, non loin de la forêt de Haguenau.
Date et contexte : 01/05/2021
Salutations et pistes : Bonjour, voici deux fleurs de prairie, assez discrètes, que j'aimerais pouvoir identifier. Merci pour votre aide.
Demandeur : Jmp48 (discuter) 2 mai 2021 à 10:41 (CEST)
Reply[répondre]

Bonjour Jmp48, il s'agit de représentants des genres Rumex(1) et Valerianella(2), a priori les espèces les plus courantes Rumex acetosella et Valerianella locusta mais je ne parierais pas sur l'identification certaine des espèces. Cordialement, --Channer [koz a mwin] 2 mai 2021 à 13:37 (CEST)Reply[répondre]
Merci pour l'identification. On a donc de l'oseille et de la mâche. On peut faire une salade !--Jmp48 (discuter) 2 mai 2021 à 22:48 (CEST)Reply[répondre]

Draba subnivalis vraiment ?Modifier

J'ai un gros doute là-dessus, après consultation de FLOREALPES. --74laprune (discuter) 19 mai 2021 à 14:37 (CEST)Reply[répondre]

Bonjour   74laprune, la photo non recadrée (libre de droits ?) indique "Botanisk Have Århus", or on retrouve exactement la même plante à un stade plus avancé, devant le même rocher, ici même, avec une identification identique. Après, il y a parfois une valse des étiquettes dans les jardins botaniques. Je continue donc les recherches. -- Amicalement, Salix [Converser] 19 mai 2021 à 14:52 (CEST)Reply[répondre]
(suite)   74laprune Cela ressemble plus à Draba aizoides, mais avec une seule photo de qualité médiocre ce n'est pas évident. -- Amicalement, Salix [Converser] 19 mai 2021 à 15:20 (CEST)Reply[répondre]

Merci Salix  , cela ressemble beaucoup plus. (je trouve néanmoins que Draba aizoides a l'air plus trapue avec des feuilles et des pétales plus courts que sur notre photo, mais je n'ai rien de mieux à proposer, et il s'agit très probablement de cette espèce)--74laprune (discuter) 19 mai 2021 à 16:09 (CEST)Reply[répondre]

  74laprune N'oublions pas que les plantes s'adaptent au biotope, qui n'est pas ici l'habitat d'origine de l'espèce. Après, l'identification n'est pas certaine non plus car on ne peut même pas se fier à l'aire de répartition dans le cas d'une plante cultivée, d'autant moins dans des jardins botaniques, qui ratissent large. Toutefois, d'autres specimens de D. aizoides ont été photographiés au Danemark, alors que c'est en dehors de son aire de répartition (cultivés ?).-- Amicalement, Salix [Converser] 19 mai 2021 à 16:29 (CEST)Reply[répondre]

@Salix je ne sais pas si l'emplacement indiqué correspond réellement au lieu de prise de la photographie ou au lieu d'où a été téléversé la photo.--74laprune (discuter) 19 mai 2021 à 16:51 (CEST)Reply[répondre]

  74laprune, Ici, elle est localisée au jardin botanique. Il m'est arrivé de poser la question directement à un jardin et ils répondent aimablement. Tu peux essayer. En plus, s'ils ont fait une erreur d'étiquetage, cela rendra service à tout le monde  . -- Amicalement, Salix [Converser] 19 mai 2021 à 16:59 (CEST)Reply[répondre]
PS. Ici on peut zoomer fortement et les feuilles sont bien frangées de cils. -- Amicalement, Salix [Converser] 19 mai 2021 à 17:04 (CEST)Reply[répondre]

Maladie non identifiée sur des fruits de Prunus cerasiferaModifier

Lieu de photographie : Belgique, province de Liège
Date et contexte : 27 mai 2021, jardin
Salutations et pistes : Bonjour, une partie des fruits de mes Prunus cerasifera sont atteints d'une maladie que je ne connais pas. Les fruits sont déformés, plats et allongés en amande, avec une peau veloutée. Ils sont creux et se dessèchent avant de tomber. Les cultivars à feuilles et fruits verts sont nettement plus atteints que ceux à feuillage pourpre et à fruits rouges. Merci pour toute piste !
Demandeur : - 😷 Cymbella (discuter chez moi) - 27 mai 2021 à 10:04 (CEST)
Reply[répondre]

Bonjour Cymbella, je crains que le coupable ne soit un champignon, Taphrina pruni. Voir ici pour le signalement, puis ici pour le champignon et enfin ici pour les solutions. Bon courage  . -- Amicalement, Salix [Converser] 2 juin 2021 à 13:30 (CEST)Reply[répondre]
@Salix,
Mille mercis ! La récolte n'est heureusement pas complètement gâchée et je ferai donc le nécessaire ! Amicalement - 😷 Cymbella (discuter chez moi) - 2 juin 2021 à 17:48 (CEST)Reply[répondre]

Fleurs blanches à déterminerModifier

  Résolu.

Lieu de photographie : Cercles