Ouvrir le menu principal
Autres discussions [liste]

Université de Nancy (disparue)Modifier

Je peux comprendre la volonté de séparer les faits anciens de la situation actuelle, mais à l'heure où les Universités de Nancy se regroupent sous le nom de Nancy-Université, virer l'historique me déplait quelques peu. D'ailleurs, le terme "disparue" me déplait dans le sens où l'université de Nancy n'a pas disparue, mais s'est transformé en deux ensembles universitaires... freb (d) 16 avril 2008 à 19:55 (CEST)

D'accord avec toi, freb. Je vais proposer la fusion des deux pages, avec une discussion. On verra si un consensus se dégage pour réintégrer l'historique dans la page Nancy-Université. Baronnet (d) 10 mai 2008 à 15:05 (CEST)
J'ai renommé l'article en Université de Nancy (historique), terme plus adéquat à la réalité de la situation puisque l'université s'est tansformée en 2 universités en 1970 et que l'historique est commun aux deux universités.freb (d) 8 février 2009 à 15:14 (CET)

Fusion abandonnée entre Nancy-Université et Université de Nancy (disparue)Modifier

Je propose de réunir ces deux pages qui ont été disjointes sans discussion préalable. Il y a un continuum historique. En fait, la seconde page constitue l'historique de la première, où elle devrait être réintégrée. (Il n'est pas besoin de toucher aux articles plus détaillés relatifs aux Universités Nancy I et Nancy II, qui sont 2 des 3 composantes de Nancy-Université). Baronnet (d) 10 mai 2008 à 15:12 (CEST)

J'approuve tout à fait, puisque Nancy université est ce qui succède à l'université de Nancy historique... freb (d) 11 mai 2008 à 21:01 (CEST)
C'est moi qui a separé les 2 pages. Ceci pour distinguer ce qui fut une université avant les scissions de mai 68 d'un Pôle de recherche et d'enseignement supérieur qui regroupe les universités et aussi les écoles d'ingénieurs, mais qui n'est pas un établissement d'enseignement à proprement parler.
De plus dans un certain nombre de villes universitaires ayant le même schéma (université historique -> scission après mai 68 -> regroupement sous la forme de PRES) on a toujours ces 2 pages séparées.
Un contre-exemple: Université de Strasbourg mais il s'agit là d'une fusion d'université et non d'un PRES.
Voila j'ai exposé mes arguments, à la communauté de trancher.
Tiraden (d) 12 mai 2008 à 11:17 (CEST)
  Contre pour les raisons évoquées par Tiraden. π¼ , le 22 mai 2008 à 17:35 (CEST)
Abandon. Jerome66|me parler 18 juin 2008 à 07:59 (CEST)

Universités historiques de Nancy et de Pont-à-MoussonModifier

Quelque chose cloche, c'est plutôt incohérent. L'introduction nous parle d'un grand établissement fondé en 2012. L'historique commence en 2005 puis une phrase « magique » vient rattacher cinq siècles d'histoire des « universités en Lorraine » avant ça. Je pense que tout le travail récent de T Daunois (d · c · b) devrait être fusionné avec université de Nancy (bien moins complet) ou université de Pont-à-Mousson ou quelconque titre mieux adapté, voir le répartir dans deux sous-articles si ça peut aider à plus de clarté. Un rappel abrégé de cet historique doit bien sûr être mentionné sur cet article avec une redirection vers les articles complets. – A2 (discuter) 17 janvier 2015 à 15:21 (CET)

  A2 : - Bonjour ! Merci de ce point de vue, qui ouvre la réflexion. Mais je ne vois pas réellement l'incohérence, plusieurs pages d'universités sont construites de cette façon, car il s'agit d'institutions qui ont traversé des siècles d'histoire, avec, souvent des à-coups et des vicissitudes liées à l'histoire, et qui, dans le cas de l'Université de Lorraine, ont abouti, en 2012, à la fusion au sein du grand établissement, des 4 universités pré-existantes, elles-mêmes descendantes des autres institutions que nous tentons de décrire dans cet article. Ainsi, l'Université de Pont-à-Mousson a été transférée à Nancy en 1768, pour former la première Université de Nancy. Si je regarde des pages d'universités historiques (exemple : celle de Strasbourg), elles sont construites exactement sur le même modèle. Est-ce ce modèle que vous questionnez ? En revanche, il me semble clair qu'il faut se poser la question du périmètre (et, sans doute, comme cela a été signalé précédemment, du nom) des pages des anciens établissements, ce qui constitue un autre chantier, me semble-t-il. T Daunois (discuter) 17 janvier 2015 à 16:45 (CET)
  T Daunois : – Je n'ai rien contre cette structure mais le cas de Strasbourg me semble plus simple à gérer. Je comprends très bien que d'autres institutions ont « pré-existées » à la nouvelle et justement on utilise le passé pour les décrire. Et si ces institutions ne portaient pas le nom « université de Lorraine », cet historique est d'autant plus douteux. Pourquoi ne pas mettre l'histoire des écoles diverses de toute la Lorraine rattachée aujourd'hui à cette institution ; on ne retient que Nancy (« Nancy veut son Université ! »). En infobox Nancy et Metz : quid des autres communes lorraines y participant aujourd'hui ? Je trouve vraiment biaisé de ne retenir que l'historique de l'université de Nancy/Pont-à-Mousson en faisant l'impasse sur l'histoire des autres (on sent un air de querelle de clocher historique, celle qu'on peut voir encore certains jours sur les articles Nancy/Metz, qui à la plus grosse aire urbaine, pop., ici université). Je pense vraiment que cet article doit d'écrire l'histoire commune de ces établissements depuis que la nouvelle institution existe. Autre façon de le dire : l'histoire de l'université de Lorraine actuelle est bien plus complexe que ce qui est présenté là et centré sur Nancy. Qui plus est, je ne vois pas l'intérêt de garder un article université de Pont-à-Mousson avec un développement historique moindre, alors que le sujet semble plus précis et facile à cerner et que tout son contenu est ici. Soit on le développe, soit on redirige ici, mais on ne développe pas deux fois le même sujet en parallèle. À l'inverse, si l'on peut justifier de manière fiable que le terme « université de Lorraine » a pu désigner à diverses époques ces institutions historiques là (Pont-à/Nancy), alors on peut transformer ce titre (université de Lorraine) en page de redirection laissant le choix au lecteur d'aller vers l'un ou l'autre (historique/actuel). On peut aussi dès l'entête mettre une redirection en bandeau sur le plus récent (principe de moindre surprise), du genre : « Pour l’université de Lorraine avant 2012 voir université de Pont-à-Mousson ». En l'état ce n'est pas clair du tout, l'article original ne mentionne pas l'utilisation du nom université de Lorraine spécifiquement de manière historique. Était-ce vraiment le cas ? Et le bandeau sur Université de Nancy (historique) s'embrouille tout seul lui-même… Il faut effectivement cerner le sujet des articles en leur trouvant les noms adéquats et en donnant la structure qu'il faut, une fois que le consensus est trouvé à ces sujets, ce n'est pas un gros chantier en soi (renommage/bandeau/redirection/transfert de donnée/etc.). – A2 (discuter) 22 janvier 2015 à 08:00 (CET)
  A2 : Bonjour ! En fait, tous les ouvrages scientifiques d'historiens que j'ai consulté s'accordent pour dire que les universités lorraines de l'ère récente (celle de Metz et les 3 de Nancy dont le regroupement en 2012 est l'événement constitutif de l'Université de Lorraine) sont bien nées de et sont les descendantes directes des événements que je décris (je peux le sourcer si c'est utile, pas de problème : l'un des ouvrages que j'ai employé régulièrement, "L'Université de Nancy (1572 - 1934)", est clair sur le sujet - et le fait qu'il soit centré sur Nancy est logique, Metz n'avait encore, à la date de 1934, aucune activité universitaire. Il y a eu des structures d'enseignement, comme l'Ecole royale du Génie, mais celle-ci n'a pas de lien avec l'Université de Nancy). Pour répondre au questionnement sur une potentielle querelle Metz/Nancy qui amènerait à "privilégier" Nancy dans cet historique, la réponse est clairement "non", d'abord parce que je ne suis ni nancéen ni messin de souche (pire, je suis alsacien, à l'origine, c'est dire...), mais surtout, il n'a jamais existé d'université à Metz avant la création de l'Université de Metz en 1970. Autrement dit, l'historique proposé ici, et qui évoque différentes villes de Lorraine (Verdun puis Pont-à-Mousson) recouvre bien l'intégralité de l'historique des universités en Lorraine, qui aboutit, en 2012, à cette Université de Lorraine. L'Université de Pont-à-Mousson était l'Université voulue par le Duc de Lorraine, donc, en quelque sorte, l'Université lorraine ; elle est déplacée à Nancy, mais reste l'Université de toute la Lorraine, jusqu'à cette date très récente. Pour le dire encore autrement, avant que l'Université de Pont-à-Mousson soit transférée à Nancy, il n'existait pas d'autre université en Lorraine, et elle est restée "cantonnée" à Nancy jusqu'à 1970 (et la loi Faure et ses conséquences). Donc, pour résumer, qu'elle ait été à Pont-à-Mousson ou à Nancy, c'était l'Université lorraine (même si elle ne s'appelait pas Université de Lorraine, mais je peux aussi sourcer le fait qu'il s'agissait de l'Université de toute la Lorraine). Et la question "Metz ou Nancy" ne se pose qu'à la fin du XXe siècle, avec la création des 4 universités, dont la fusion donne directement l'Université de Lorraine. D'où, pour moi, la comparaison avec l'Université de Strasbourg : un historique régional qui amène à la constitution de l'établissement actuel, avec comme avatar récent (1968-70) la création d'établissements distincts (Metz et Nancy-I, Nancy2 et INPL en Lorraine, Strasbourg-I, Strasbourg-II, Strasbourg-III en Alsace) : le cheminement me semble en réalité très comparable, en dehors des "déplacements" géographiques (à Strasbourg : au début, c'est le Gymnase Jean-Sturm, puis l'Académie, avant un passage par la Kaiser-Wilhelms-Universität... Du coup, si j'applique le raisonnement, Johannes Sturm, qui a créé le Gymnase, n'est pas le fondateur de l'Université de Strasbourg). Encore une fois, je ne dis pas que c'est simple et tes réflexions, avis et suggestions permettent de faire avancer la réflexion, mais si je prends le point de vue qui me semble (sauf à sourcer d'autres positions) majoritaire chez les historiens, tout l'historique que j'ai apporté constitue effectivement l'historique de l'Université de Lorraine, et il me semble légitime de faire clairement apparaître que l'Université de Lorraine n'est pas une génération spontanée sortie de nulle part, contrairement, pour le coup, à ce qui a été fait en 1969-70, où 4 universités ont subitement été créées à partir d'une seule. Et si la page Université de Nancy (historique) ne s'impose plus, ou que c'est le cas en rapatriant quelques éléments complémentaires, on peut envisager de la supprimer, ou, plus exactement, faire des redirections de Université de Pont-à-Mousson vers la page Université de Lorraine, le but n'étant effectivement pas de multiplier les présentations parallèles d'un même sujet, ce qui n'aurait aucun sens. T Daunois (discuter) 22 janvier 2015 à 16:27 (CET)
Merci pour la réponse éclairée. Je persiste à penser que l'historique de l'université de Lorraine actuelle ne doit pas être cantonné à cette histoire la plus ancienne ou la plus considérée comme l'« ancêtre de ». On omet se faisant l'histoire, plus récente il est vrai, des autres institutions qui en font partie, qu'on pourrait aussi récupérer intégralement sur cet article pour en expliquer les « fondations ». Donc l'idée de passer cet historique de l'université nancéenne sur l'article qui lui était attribué comme on le fait pour l'historique de chacune des quatre autres universités de 1970 ou autres institutions liées — et de laisser cet article pour développer l'histoire commune à venir de l'ensemble — me semble toujours plus cohérent. Dans les deux cas, le contenu historique développé est le même et peut tout autant être mis en valeur, il n'est juste pas au même endroit. Effectivement l'autre solution est bien de fusionner l'autre article avec celui-ci pour ne pas développer les deux en parallèle. Vous semblez préférer cette solution, j’aimerais d'autres avis. Il est également évident qu'on ne doit pas faire abstraction de ces historiques sur cet article (tout ne sort pas de nulle part) : on se doit de garder une synthèse des divers historiques sur cet article en renvoyant vers des {{article détaillé}} pour les institutions passées. C'est un travail supplémentaire si on fait ce choix de garder et développer l'article historique. Pour vous convaincre, vous faites la distinction vous-même entre cette appellation générique « université lorraine », à mon avis à distinguer de l’« université de Lorraine » qui aurait pu, qui sait, s'appeler tout autrement à sa fondation en 2012 et ces questions ne se seraient même pas posées. Et on ne peut pas parler de continuité ou d'évolution logique (cf. le problème de la période de l'annexion et des écoles allemandes en Alsace-Moselle). En extrapolant pour l'exemple, quel historique devra-t-on récupérer pour la grande université d’Alsace-Lorraine-Champagne à venir ? Ne vaudra-t-il mieux pas se tenir à son histoire moderne, et seulement elle ? – A2 (discuter) 23 janvier 2015 à 00:36 (CET)
  A2 : - Je n'ai aucun souci à ce que des avis complémentaires soient sollicités, bien au contraire, on y voit toujours plus clair à plusieurs (enfin... tant que l'on arrive à discuter, évidemment :-) !). L'une des très grosses difficultés que je vois si l'on veut séparer (et qui accentuera plus qu'elle ne la résoudra l'opposition Metz-Nancy, pour le coup !), c'est que, lors de la fusion des 4 universités, les laboratoires ont continué à exister pratiquement en l'état, même si depuis des adaptations et fusions ont eu lieu. Du coup, comment traiter, sans les opposer, les équipes précédemment séparées, et désormais réunies ? Prenons juste un exemple : une récompense, un prix international, obtenu depuis 2012, est-il à rattacher à l'ancienne université, au sein de laquelle les travaux qui ont aboutis à la récompense, ont été menés, ou à la nouvelle structure ? Bref, je ne dis pas que ma solution est idéale, juste que la solution idéale n'est, à mon sens, pas triviale. Tenez-moi au courant ! (d'autre part, j'ai une autre question à vous soumettre, sur un autre sujet : je vais le faire, pour ne pas tout mélanger, sur votre page de discussion). T Daunois (discuter) 28 janvier 2015 à 16:18 (CET)
J'ajoute un lien vers une page de discussion, qui montre que, pour l'Université de Nantes, c'est le choix inverse qui a été fait : rapatrier un historique qui vient de l'Université de Bretagne, sur la page de l'Université de Nantes. La manip a été faite par "tiraden" (je crois), dont j'ai déjà vu le nom passer. Peut être est-il utile de le solliciter sur le sujet, pour avoir son point de vue ? T Daunois (discuter) 28 janvier 2015 à 17:48 (CET)
je regarde à distance la discussion sans intervenir pour le moment.
Pour l'article sur l'université de Nantes, une partie de l'historique vient en faite de l'article université de Rennes. J'avais comme projet de bosser les articles sur les 2 universités, mais faute de temps seul ce dernier à été fait. A noter cependant qu'il existe un livre utilisable comme source faisant le lien entre ""ancienne"" et ""nouvelle"" université de Nantes, ce qui ne semble pas le cas ici. Cdlt, XIII,東京から [何だよ] 28 janvier 2015 à 18:57 (CET)
  XIIIfromTOKYO : - Bienvenue XIII,東京から, je l'ai dit, tous les avis sont importants, et plus ils seront extérieurs, mieux ce sera. L'une des sources que j'ai employé à plusieurs reprises est un ouvrage qui s'appelle L'Université de Nancy (1572 - 1934), qui fait explicitement le lien entre l'université de Pont-à-Mousson et l'université de Nancy, jusqu'à une époque à laquelle il n'existait aucune structure universitaire à Metz. J'ai aussi quelques liens à proposer qui font le lien évoqué/demandé entre l'actuelle université de Lorraine et le passé qui fait débat : le site de la Faculté de droit, relie explicitement l'actuelle Faculté de droit de l'université de Lorraine à celle créée à Pont-à-Mousson en 1582 ; idem pour la Faculté de pharmacie. Dans le livre Le patrimoine artistique hospitalo-universitaire de Nancy, la préface d'André Rossinot, maire de Nancy, dit explicitement : "Ces œuvres, qui proviennent pour un grand nombre de Pont-à-Mousson, première Université de Lorraine...". Dans le Républicain lorrain du 3/8/2012, l'article "Sous le lycée Marquette l'université de Lorraine" commence par le chapeau suivant : "Le lycée Marquette de Pont-à-Mousson est construit exactement là où se trouvait la prestigieuse première université de Lorraine. Des fouilles archéologiques ravivent le passé". Enfin, le site des Jésuites de la province de France, qu'on ne peut sans doute pas accuser de partialité dans ce débat propose un article intitulé "L'université de Lorraine fête ses 440 ans" T Daunois (discuter) 29 janvier 2015 à 15:39 (CET)
Permettez moi d'essayer de récapituler où nous en sommes, et quelles sont les questions de fond (ce sera plus simple pour de nouveaux entrants dans la discussion). Un premier sujet, me semble-t-il, concerne la question de savoir s'il y a une filiation directe entre l'université de Pont-à-Mousson de 1572 et l'actuelle université de Lorraine. L'idée que je défends (et qui justifierait la présentation de l'historique depuis 1572 sur cette page) est celle qu'en effet cette filiation est directe. Pourquoi ? Parce que l'université de Pont-à-Mousson est transférée à Nancy en 1768, il s'agit donc bien de la même institution. Du coup, la question devient peut-être : l'université de Nancy de 1768 est-elle en lien avec l'université de Lorraine actuelle. Et là, la réponse est plus compliquée historiquement, puisque toutes les universités françaises sont dissoutes à la Révolution. Mais on peut constater que plusieurs universités (Nantes, Strasbourg, par exemple), malgré ce fait, font remonter leur historique (sans passer par l'intermédiaire d'un article détaillé) avant la Révolution, il me semble alors légitime d'accorder cette même possibilité à la Lorraine. Était aussi soulevé un deuxième sujet : la question d'un éventuel déséquilibre Metz-Nancy dans l'historique, mais je crois y avoir répondu (on peut à ce sujet vérifier que tous les éléments historiques directement universitaires signalés sur la page de l'université de Metz apparaissent dans l'historique que nous discutons actuellement). En effet, cet historique fait apparaître que Metz a longtemps été privé d'institutions universitaires, mais ce n'est pas le résultat d'un regard biaisé, orienté ou malveillant à l'égard de Metz. Il y a enfin, me semble-t-il, un troisième sujet : vous l'avez constaté, cet article est en chantier, je n'ai pas terminé d'apporter tout le contenu dont je dispose (d'autant qu'en parallèle, j'ai aussi créé d'autres pages sur des événements - In supereminenti -, ou des personnalités - Jacques Parisot ou Louis Richeome -, par exemple, et en ai encore sous le coude). On peut tout à fait imaginer et réfléchir, comme nous le faisons ici, à la meilleure manière de rendre l'ensemble aussi pertinent que possible... et, pourquoi pas, viser à être signalé comme un "article de qualité". Si cela inclut le fait de répartir une partie des contenus avec des articles détaillés, je n'y vois aucun inconvénient, du moins une fois qu'on y verra clair sur pourquoi le faire. Mais, comme le dit A2, c'est un assez gros travail. D'où l'idée, dans un premier temps au moins, de grouper pour être sûr de ne rien oublier. Mais cela aussi peut être discuté, raison pour laquelle je suggère d'en faire le troisième sujet. T Daunois (discuter) 29 janvier 2015 à 15:39 (CET)

  A2 :  XIIIfromTOKYO :  Alto Solo : - Bonjour, j'ai réfléchi, et je vous propose la chose suivante, si cela vous semble cohérent : sur la page université de Lorraine, un résumé d'une vingtaine de lignes de l'historique, avec un renvoi vers un article détaillé (cela, globalement, avait déjà recueilli votre assentiment, me semble-t-il, je vérifie donc simplement). Mais c'est sur le titre de cet article détaillé que j'étais plus ennuyé, parce que, pour le coup, "Université de Nancy (historique)", ça ne pointe que vers Nancy, et je ne trouve pas cela terrible, étant entendu que c'est bien un historique de toute l'histoire de l'enseignement universitaire en Lorraine qui est repris ici (avec la faculté des sciences à Metz sous l'Empire, notamment), même si, en effet, Metz a longtemps été négligé (je viens de récupérer l'ouvrage édité pour les 40 ans de l'université de Metz, je vais regarder s'il y a des choses à rajouter). Du coup, je voudrais que vous me disiez si cela vous convient d'avoir un article Université en Lorraine comme article détaillé pour l'historique de la page Université de Lorraine, l'article Université de Nancy (historique) pourrait alors être supprimé (et, éventuellement, créer une redirection de Université de Pont-à-Mousson vers la page université en Lorraine). Et je ferais alors une intro qui explicite le fait que ce n'est pas uniquement Nancy dont l'histoire universitaire est détaillée ici. Cela vous irait-il ? — Le message qui précède, non signé, a été déposé par T Daunois (discuter), le 16 février 2015 à 10:12.

Bonjour. Je regardais la catégorie:Histoire des universités françaises pour m’inspirer, il y a peu d’exemples, on a bien un Histoire des universités françaises, ainsi qu'un ouvrage Histoire de l'Université de Paris. On peut peut-être pas tabler par analogie sur un Histoire des universités lorraines plus explicite (voire esthétique) que la forme avec parenthèses ? – A2 (discuter) 16 février 2015 à 13:35 (CET)

  A2 :  XIIIfromTOKYO :  Alto Solo : - Bonjour, ainsi que nous en avions discuté, j'ai déplacé le "gros" historique vers une page Histoire des universités lorraines, en ne laissant qu'un résumé sur la page Université de Lorraine. N'hésitez pas à venir faire un tour et à proposer, suggérer, critiquer, amender... Bien cordialement, T Daunois (discuter) 24 mars 2015 à 09:46 (CET)

Bonjour   A2 :  XIIIfromTOKYO :  Alto Solo :  T Daunois :

Je reviens sur ce sujet. Il me semble que le problème initialement posé n'est pas réglé. J'ai « fusionné » récemment Université de Nancy (historique) et Histoire des universités lorraines. Je pense qu'il faudrait faire pareil avec Université de Pont-à-Mousson pour ne garder que Histoire des universités lorraines non ? ce qui n'est pas simple car il y a peu de sources dans Université de Pont-à-Mousson ... Tiraden (discuter) 10 février 2017 à 23:08 (CET)

  Tiraden (discuter) 5 mars 2017 à 15:31 (CET)

Evolutions en cours de la pageModifier

  XIIIfromTOKYO : - Bonjour, je viens de voir que vous avez fait changer le statut de cette page de « ébauche » à « bon début », tout en soulignant la nécessité de restructuration, du fait, j'imagine de l'ajout (ce matin) de deux parties dans lesquelles ce sont surtout des phrases très brèves. J'ai encore une série d'éléments à apporter en complément dans ces parties, mais j'avais besoin, justement, d'y voir un peu clair sur le plan. Mais je suis en train de travailler dessus, pour voir ce qui peut être regroupé, ou ce qui sera détaillé. T Daunois (discuter) 29 avril 2015 à 16:24 (CEST)

Hello,
la question la plus pressante, c'est surtout de voir ce qui peut être sourcé. De là on peut avoir une meilleur vue de ce qui est vraiment pertinent, et faire le trie à partir de là.
La recherche doit vraiment être synthétisée, on ne peut pas garder les tableaux : Wikipédia est une encyclopédie, pas une tablette de présentation. Idem pour les implantations, on ne peut pas faire une sous(partie pour chaque département d'IUT.
L'article est aussi long que École polytechnique (France) par exemple, mais est très loin d'en avoir le niveau, principalement parce que le contenu n'est ni sourcé, ni synthétique.
Cdlt, XIII,東京から [何だよ] 29 avril 2015 à 16:46 (CEST)
  XIIIfromTOKYO : - J'entends bien, et je vais intégrer tout cela. Je vois également que vous avez supprimé tout le tableau des récompenses internationales, y compris des 3 personnes qui sont encore actives à l'UL. Puis-je les remettre ? Cordialement, T Daunois (discuter) 29 avril 2015 à 17:05 (CEST)
à voir si c'est sourcé, et si elles sont notables (et pour les palmes académiques, ce n'est pas vraiment le cas). Cdlt, XIII,東京から [何だよ] 29 avril 2015 à 17:19 (CEST)
  XIIIfromTOKYO : - C'est évidemment sourcé (sur la page des récipiendaires, mais je peux le reprendre sur la page UL), et c'est, dans les 3 cas, le Prix Gay-Lussac Humboldt. Quant aux palmes académiques, je vais quand même souligner 2 éléments : je n'avais repris que les commandeurs, parce qu'il y a une liste Liste de commandeurs des Palmes académiques (alors que pour les chevaliers, c'est simplement l'accès à la catégorie - ce n'est pas une défense Pikachu, juste une explication de ma démarche) ; d'autre part, dans l'ordre de préséance des décorations, c'est après les deux ordres nationaux (Légion d'honneur et Ordre du Mérite) la première des décorations ministérielles, et donc la première décoration civile (voir la structure de la page Ordres, décorations et médailles de la France). Du coup, ça me semblait défendable eu égard aux indications portées ici. T Daunois (discuter) 29 avril 2015 à 17:40 (CEST)
Je n'ai pas vraiment l'impression que ce prix soit notable, mais faute de mieux...
Pour les palmes académiques par contre, quelque soit le niveau, c'est très faible en notoriété.
Cdlt, XIII,東京から [何だよ] 29 avril 2015 à 19:30 (CEST)
  XIIIfromTOKYO : Pas vraiment l'impression que ce prix soit notable ? Le Prix Humboldt - Gay-Lussac est la version "franco-allemande" (négociation intergouvernementale) du Prix Humboldt, une récompense scientifique de très haut niveau. Ce n'est pas moi qui le dit, mais, par exemple (en anglais, j'ai pris un seul exemple, mais avec Humboldt prize, on obtient des résultats du monde entier) :
- l'ANR, ici : « La Fondation décerne de nombreux prix à des scientifiques de renommée mondiale »
- Business Wire, ici : « La fondation Alexander von Humboldt, l’un des plus importants sponsors mondiaux de la recherche scientifique, a annoncé avoir désigné le docteur Robert Knight comme lauréat du très prestigieux prix Humboldt Research Award pour 2008 »
- le Fonds de la recherche scientifique (Belgique), ici : « La Fondation Alexander von Humboldt (AvH) et le Fonds de la Recherche Scientifique – FNRS décernent, tous les deux ans, le "Prix Alexander von Humboldt", à deux scientifiques ; l’un d’une Institution universitaire de la Fédération Wallonie-Bruxelleset l’autre, à un Allemand. Ce Prix récompense exclusivement des chercheurs chevronnés de renom international pour leurs travaux scientifiques publiés. »
- le Gouvernement du Canada, ici : « Ce prix souligne l'ensemble des réalisations d'un chercheur en milieu universitaire, dont les découvertes fondamentales, les nouvelles théories ou les connaissances ont eu impact important sur leur propre discipline, et qui devraient normalement continuer, à l'avenir, de faire bénéficier la société de leurs découvertes extraordinaires. »
- l'université de Harvard, ici : « The prestigious award is granted by the Alexander von Humboldt Foundation to "outstanding researchers at the peak of their careers... whose fundamental discoveries, new theories, or insights have had a significant impact on their own discipline and who are expected to continue producing cutting-edge achievements in the future." »
Cordialement, T Daunois (discuter) 29 avril 2015 à 21:05 (CEST)
Que le Prix Humboldt soit connu, oui (d'ailleurs plusieurs sources par en fait de ce prix), mais le Prix Gay-Lussac Humboldt, c'est autre chose. Réservé à des scientifiques français ou allemands, un seul interwiki en dehors de FR et de DE (EN), pas de médiatisation...
faute de mieux... Cdlt, XIII,東京から [何だよ] 29 avril 2015 à 22:33 (CEST)
  XIIIfromTOKYO : - Sauf que c'est la même chose : le prix Gay-Lussac Humboldt, c'est le prix Humboldt dans le contexte franco-allemand, même dotation, même fonctionnement, même reconnaissance. Du point de vue de la fondation Humboldt, ainsi que l'on peut le vérifier sur leur site, les chercheurs français qui se voient attribuer le prix Gay-Lussac Humboldt sont référencés comme détenteurs du prix Humboldt (Humboldt Research Award) sans distinction par rapport aux autres nationalités (par contre, il faut refaire la recherche, elle ne peut pas être "transférée", l'url est commune > sélectionner le programme Humboldt Research Award, et France comme pays) : Nicolas Rouhier est bien récipiendaire du Humboldt Research Award en 2014. Cordialement, T Daunois (discuter) 29 avril 2015 à 22:46 (CEST)

Pôle scientifique Connaissance, langage, communication, sociétés (CLCS)Modifier

Je trouve que cette section de l'article est illisible. Je propose ci-dessous une restructuration. Les changements sont la mise sous forme de liste, la suppression de toutes les sigles (excepté INTERPSY qui ne reprend pas les initiales du groupe nominal le précédent), un peu de typographie aussi. Qu'est-ce que vous en pensez ? N'hésitez pas à faire les modifications que vous pensez utile directement dans le code ci-dessous, ou à vous opposez à cette version (si vous pensez qu'une liste n'est pas pertinente par exemple) en commentant en dessous. Merci pour vos retours ! --Pols12 (discuter) 17 décembre 2015 à 19:47 (CET)

Pôle scientifique Connaissance, langage, communication, sociétés (CLCS)Modifier

Le pôle scientifique Connaissance, langage, communication, sociétés est un regroupement de huit laboratoires autour de la Maison des sciences de l'Homme - Lorraine (USR 3261), rattachée à l'université de Lorraine et au CNRS :

  • le laboratoire d'histoire des sciences et de philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117), avec le CNRS ;
  • le laboratoire Analyse et traitement informatique de la langue française (UMR 7118), avec le CNRS ;
  • le laboratoire interuniversitaire des sciences de l'éducation et de la communication (EA 2310), avec l'Université de Strasbourg ;
  • le centre de recherche sur les médiations (EA 3476), avec l'Université de Haute-Alsace) ;
  • le laboratoire lorrain de sciences sociales (EA 3478) ;
  • le centre de recherche universitaire lorrain d'histoire (EA 3945) ;
  • le laboratoire de psychologie de l'interaction et des relations intersubjectives (INTERPSY, EA 4432) ;
  • psychologie ergonomique et sociale pour l'expérience utilisateurs (EA 7312).
Bonjour, je ne suis pas du tout opposé à une modification, bien évidemment, mais j'avais dans une version précédente proposé des listes pour rendre le texte plus "lisible", et cela m'avait été reproché, du coup je suis un peu ennuyé... J'ai directement supprimé un certain nombre de sigles et essayé de simplifier, mais cela reste naturellement perfectible. T Daunois (discuter) 4 janvier 2016 à 10:47 (CET)
C'est mieux maintenant. Mais je pense qu'une présentation sous forme de listes à puces serait meilleure encore.
Je sais que beaucoup de Wikipédiens luttent contre les listes. En effet, si on avait un côté historique ou des informations supplémentaires contextuelles, des paragraphes rédigés seraient plus appropriés. Mais dans l'état actuel, c'est un inventaire de ce qu'il y a dans l'Université de Lorraine. Et je pense que cet inventaire est nécessaire car recherché par le lecteur. Et pour une énumération, une liste à puce est bien plus lisible que des juxtapositions.
Non ? --Pols12 (discuter) 28 janvier 2016 à 21:38 (CET)
Revenir à la page « Université de Lorraine ».