Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Discussion:Programmation neuro-linguistique/Neutralité

< Discussion:Programmation neuro-linguistique
Autres discussions [liste]
  • Cette page sert à présenter les points non neutres de la page pour en discuter afin de les améliorer.
  • Dans ce genre de débat, le ton a vite tendance à monter. Merci de toujours rester courtois, même avec ceux qui ont un point de vue opposé au vôtre.
  • Cette page peut avoir déjà servi à une controverse précédente. Merci de suivre les instructions ci-après, le cas échéant.
  • Le bandeau de non-neutralité peut être retiré une fois que tous les contributeurs de l'article sont d'accord.
  • Liens utiles : Neutralité de point de vue, Questions fréquentes, Guide pratique.
  • important : n'oubliez pas d'ajouter le lien vers cette page dans la page principale des articles à neutraliser !

Sommaire

Programmation neuro-linguistiqueModifier

possède un bandeau mais n'était pas listé ici Esp2008 23 avr 2005 à 20:47 (CEST)

me semble neutre, plus d'édition récentes, proposition de retrait le 2 mai Esp2008 25 avr 2005 à 16:12 (CEST)
L'article en général ne me plait pas et le problème concret que j'ai soulevé en page de discussion n'a pas été réglé. Les liens en fin d'articles n'informent pas, insinuent beaucoup de choses et induisent en erreur. L'auteur principal de l'article a dit préférer conserver ces liens plutôt que de retirer le bandeau de neutralité. D'autres avis sont les bienvenus. GL 26 avr 2005 à 12:39 (CEST)

Je me permet de me ranger à l'avis de Riovas vis à vis de la non-subjectivité de l'article... Mais sans vouloir supprimer quoique ce soit, je me suis permis d'introduire quelques lignes dans le paragraphe "Différentes analyses sur la pornographie" qui n'en présentait finalement qu'une seule. Je suis d'autre part de l'avis de faire des articles séparés se rapportant à la pornographie, de manière à traiter les différents sujets de manière la plus complète qu'il soit. <Gui, 14 Octobre 2005>

L'article a évolué depuis la mise en place du bandeau, est il toujours d'actualité ? sand 11 mai 2006 à 16:30 (CEST)

QuestionModifier

En deux phrases, quel est le problème aujourd'hui dans cet article ? Solensean 28 juillet 2006 à 11:24 (CEST)

Il est nul, pas clair, mal organisé mais ce n'est pas une raison pour un bandeau de non-neutralité. En revanche les liens vers les « cours universitaires » à la fin sont inacceptables, j'ai longuement expliqué pourquoi sur la page de discussion. GL 28 juillet 2006 à 11:29 (CEST)
La dernière intervention sur l'article est de toi, peut-on penser qu'en l'état tu n'es pas défavorable au retrait du bandeau NPOV et à son remplacement par au choix {{pertinence}} ou {{à recycler}} ? sand 7 août 2006 à 19:38 (CEST)
proposition de remplacer du bandeau pour un bandeau {{pertinence}} pour le 21-08-06, si pas d'opposition. sand 14 août 2006 à 21:28 (CEST)
retrait du bandeau ce jour. sand 21 août 2006 à 08:51 (CEST)
J'étais absent. Le problème des liens n'a pas été réglé. Je viens de les retirer mais si quelqu'un les remets, je serais obligé de remettre le bandeau, pour les raisons exposées plus haut et sur la page de discussion. En outre, je ne vois pas à quoi sert ni ce que signifie précisément le bandeau « pertinence » ici. GL 21 août 2006 à 11:11 (CEST)
c'était par principe de précaution en l'absence de réponse et parce que je pense aussi que cet article n'est pas satisfaisant en l'état. Tu peux le retirer ou le remplacer par à {{à recycler}} si ça te parait plus adéquate. sand 21 août 2006 à 13:24 (CEST)

Rapport =Modifier

Il n'y qu'a lire le rapport cite. Elle n'a pas ete epingle. Seul une reference a ete faite au sens que quelqu'un pourrait utiliser ce type de technique afin de fourber des gens. La PNL est un outil seulement. Ce qu'en font les gens devrait etre le sujet d'une toute autre discussion dans un forum approprie. Voir egalement la reponse faite suite a cet article. http://www.prevensectes.com/pnl3.pdf

Raistx — Le message qui précède, non signé, a été déposé par [[Utilisateur:{{{1}}}|{{{1}}}]] ([[Discussion utilisateur:{{{1}}}|discuter]]).

IntroductionModifier

Qui plus est, le résumé introductif cache par toute une série de faits le caractère de pseudo science.

A contrario, en.wikipedia explique directement et clairement "NLP has since been largely discredited scientifically,[1] but continues to be marketed by some seminar runners and some hypnotherapists.[2]". --Dereckson (discuter) 29 mai 2016 à 14:22 (CEST)

Quant au contenu, depuis 2012, un commentaire en page de discussion de l'article dénonce le caractère bullshit du texte du résumé introductif.

J'ai pris la peine de marquer les passages non neutres et évasifs de ce résumé introductif.

Voir aussi "les Sceptiques du Québec" un organisme sans but lucratif fondé en 1987. Son principal objectif est de promouvoir la pensée critique et la rigueur scientifique dans le cadre de l'étude d'allégations de nature pseudoscientifique, religieuse, ésotérique ou paranormale http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/neurolin.html 31 mai 2016 à 17:12 (CEST)

La France pense (un peu) à faire le ménage:

1 / Journal international de Médecine Publié le 03/11/2015 dans le 3ème paragraphe. 2 / Le Quotidien du Médecin et Le Canard Enchainé

Journal international de Médecine Publié le 03/11/2015 L’ésotérisme dans les facultés de médecine... et le silence des ministères concernés

Paris, le mardi 3 novembre 2015 - La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) n’a cessé de rappeler dans ses derniers rapports à quel point la santé représentait un secteur à risque. La vulnérabilité des patients les expose en effet peut-être plus encore que les citoyens non malades à la tentation de suivre certains préceptes dangereux et sectaires. Cet enrôlement peut avoir des conséquences néfastes non seulement pour la vie sociale et financière des victimes, mais également pour leur santé physique, si la poursuite des traitements conventionnels est discutée par les "gourous" et autres charlatans.

Thèses de fasciathérapie [...]

Se soigner grâce aux mouvements des yeux : mon œil !

Deux ans plus tard, cette recommandation n’a pas été suivie et il demeure assez facile d’accéder à des formations plus que fantaisistes moyennant finance dans plusieurs universités françaises. Dans sa dernière édition, le Canard Enchaîné propose ainsi un florilège de ces "diplômes" : à Metz on se familiarise avec une technique censée "soigner" les traumatismes enfouis grâce aux mouvements des yeux, tandis qu’à Lyon-I la gestalt-thérapie est librement enseignée. Plusieurs universités proposent par ailleurs de s’initier à la méditation de pleine conscience ou encore à la "programmation neurolinguistique". Si les universités n’hésitent pas à intégrer ces disciplines plus que discutables dans leur panel, c’est d’une part parce qu’elles font face à une demande croissante, mais aussi parce que ces diplômes payants leur permettent souvent de trouver de nouvelles ressources, à l’heure où l’indépendance renforcée des universités crée certaines difficultés.

Ministres aux abonnés absents Dans le sillage de la Miviludes ou des sénateurs et face aux dangers que représentent une telle "officialisation" de disciplines nullement scientifiques et potentiellement néfastes pour les patients, l’alerte avait été lancée par plusieurs grands noms de la médecine, dont le président de la commission médicale de l’AP-HP et un ancien doyen de la faculté de médecine de Necker, qui avaient trouvé dans le président de la Ligue des droits de l’homme, le Prix Nobel de Chimie Jean-Marie Lehn ou le président de la Ligue contre le cancer des porte-paroles très solides. Le Canard Enchaîné indique que ces derniers ont ainsi adressé une lettre aux ministères de la Santé et de l’Education nationale pour les inciter à une vigilance renforcée sur le sujet. Aucune réponse ne leur a été adressée ni en mars, ni en mai lorsqu’avant de quitter la présidence de la Ligue, Pierre Tartakowsky a souhaité lancé une piqûre de rappel. Quelques 90 diplômes universitaires devraient disparaître selon les signataires de cet appel, demeuré jusqu’à aujourd’hui lettre morte  (notamment parce qu’ils n’ont été l’objet d’aucune évaluation nationale). Reste à savoir si les ministères concernés accepteront enfin de se pencher sur ce dossier dont ils ne paraissent pas pour l’heure avoir mesuré l’importance.

Aurélie Haroche

http://www.jim.fr/medecine/actualites/pro_societe/e-docs/lesoterisme_dans_les_facultes_de_medecine..._et_le_silence_des_ministeres_concernes_155126/document_actu_pro.phtml

Le « Canard enchaîné » épingle dans son édition du 28 octobre 2015 certains diplômes universitaires s’éloignant de la médecine par les preuves, proposés à des prix élevés par les universités. Le journal cite, pêle-mêle : le diplôme de psychothérapeute EMDR, psychotraumatologue et compléments psychopathologies, 3 200 euros pour 145 heures à Metz, la méditation pleine conscience, pour 1 845 euros à Limoges, la programmation neurolinguistique à Rennes, la... http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2015/10/28/coup-de-bec-du-canard-sur-des-du-de-facs-de-medecine-sans-assise-scientifique-_777906 31 mai 2016 à 17:26 (CEST)

autres éléments:

Absence de vérification par les faits : détection des mensonges par le mouvement des yeux avec la PNL (en anglais) http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0040259

Démystification de la PNL (vidéos en anglais): https://www.youtube.com/watch?v=hKGnsPBogo8 1 https://www.youtube.com/watch?v=CNlqFBxAbes 2 https://www.youtube.com/watch?v=-LMHvlps2VA 3

Comment le vocabulaire complexe et faussement scientifique peut tromper : http://www.lemonde.fr/education/article/2015/03/10/la-revue-societes-piegee-par-deux-sociologues_4590914_1473685.html#7ta12pLVDsuGVJaL.992 juin 2016 à 10:19 (CEST)

Contenu de l'articleModifier

https://fr.wikipedia.org/wiki/Programmation_neuro-linguistique#Une_pseudo-science

Sens des mots :

Tout en rejetant le savoir académique, la PNL et ses adeptes essayent d’en porter les apparences. Comme cela a été dit dans l’article : point de Programmation ni de Neurologie ni de Linguistique. Les praticiens en PNL ne sont guère plus des Praticiens Hospitaliers ou des médecins.

En ce qui concerne l’expression « trainer in NLP », le rédacteur indique dans l’article son équivalent en Français : « enseignant ». L’argumentation alors s’agite longuement en relevant le caractère non protégé de ce mot par l’éducation nationale (ce paragraphe discutionnel ne devrait pas se trouver dans l’article selon moi). Le risque de confusion avec la transmission d’un savoir académique reconnu est patent, si l’on emploie à tort le mot : enseignant.

En effet, « trainer » en anglais britannique ou américain : signifie « entraîneur » ou « coach » dans le milieu sportif https://en.wiktionary.org/wiki/trainer#Synonyms US
http://www.collinsdictionary.com/dictionary/english/trainer EN

ou bien il peut signifier « formateur » ou «  agent de formation »
http://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2alpha/alpha-fra.html?lang=fra&srchtxt=TRAINER&i=1&index=alt&sg_kp_wet=1282716&fchrcrdnm=6#fichesauve-saverecord6 (fiche 5) CA

La traduction du mot « enseignant » est « teacher ». https://en.wiktionary.org/wiki/teacher#Synonyms 3 juin 2016 à 16:56 (CEST)

Sens des mots -2- :
Comme je l’ai indiqué dans les 2 paragraphes précédemment rédigés, les adeptes de la PNL emploient du vocabulaire engendrant un risque de confusion avec la médecine ou les sciences en général.

Le mot « practitioner » ( avec un seul N) en anglais possède au moins 2 sens :

  • Un médecin généraliste ou spécialiste par opposition au médecin chercheur d’un laboratoire expérimentant in vitro


La traduction la plus proche pourrait être « pratiquant » d’autant que l’étymologie du mot est française : une forme hybride du français « praticien », et de l’anglais « parishioner » [= paroissien]5 juin 2016 à 14:42 (CEST)





https://en.wikipedia.org/wiki/Neuro-linguistic_programming#Scientific_criticism

Partie en anglais de l’article :

La partie en anglais sur la critique scientifique de la PNL n’est guère aimable, alors que cette dernière serait née aux Etats-Unis…La publication d’études et d’analyses contra est plutôt élevée.

"Dans les années 1980, la PNL a été annoncé comme marquant un progrès important dans la psychothérapie et le conseil et a suscité quelque intérêt pour la recherche dans le domaine du conseil et de la psychologie clinique. Cependant, dans la mesure où des essais contrôlés n’ont pas démontré un avantage de la PNL et que ses revendications de plus en plus douteuses de leurs défenseurs, l’intérêt scientifique pour la PNL disparu. De nombreuses revues littéraire et méta-analyses n’ont pas réussi à prouver des hypothèses ou l’efficacité de la PNL comme méthode thérapeutique. Alors que certains praticiens de la PNL ont fait valoir que le manque de base empirique est due à une insuffisance de recherche par des expériences sur la PNL, le consensus scientifique est que la PNL est une pseudoscience et que les tentatives pour rejeter les résultats de la recherche basés sur ces arguments [constituent] un aveu que la PNL n’a pas une base probante et que les praticiens en PNL cherchent une crédibilité post hoc [fausse causalité]. Des sondages dans les milieux universitaires ont montré le large discrédit de la PNL parmi les scientifiques. Parmi les raisons de penser que la PNL est une pseudoscience sont que les preuves en sa faveur se limitent à des anecdotes et des témoignages personnels, qu’elle n’est pas conduite par une compréhension scientifique des neurosciences et de la linguistique, et que la « programmation neuro-linguistique » utilise des mots tirés du jargon pour impressionner les lecteurs et brouiller les idées, alors que la PNL elle-même n’établit pas de lien entre des faits et des structures neuronales et n’a rien en voir avec la linguistique ou la programmation. En fait, en matière d’éducation, la PNL a été utilisée comme un exemple type de pseudoscience". 5 juin 2016 à 08:36 (CEST)

De nombreuses réserves dans le monde sur le sujet:

Drenth, J.D. (2003) Growing anti-intellectualism in Europe; a menace to science. Studia Psychologica, 2003, 45, 5-13 Gordon D. (2002) Contes et métaphores thérapeutiques, InterEditions, Paris Lilienfeld S.O, Steven Jay Lynn, and Jeffrey M. Lohr (Eds.) (2003) Science and Pseudoscience in Clinical Psychology. Guilford Press, New York.

Une critique des usages divers et variés de l'AT et de la PNL par Stéphane Olivési http://www.persee.fr/doc/reso_0751-7971_1999_num_17_98_2612#reso_0751-7971_1999_num_17_98_T1_0240_0000

Pour en finir avec la « synergologie » (§ 9 et 16 sur la PNL) par Pascal Lardellier https://communication.revues.org/858 12 juin 2016 à 16:31 (CEST)

La PNL en question et autres pseudo ou pata-théories par Françoise Zannier http://www.psychologue--paris.fr/actualites/la-pnl-en-question-0001.htm 12 juin 2016 à 16:43 (CEST)

Revenir à la page « Programmation neuro-linguistique/Neutralité ».