Discussion:Paul Ferdonnet

Il n’y a aucune discussion sur cette page.
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


D'après les mémoires de Jean Herold-Paquis, Des illusions... Dèsillusions..., Ferdonnet n'était pas fusillé, mais était "parti un matin, sur la pointe des pieds" (p. 180).

Il voulait à mon avis dire tout simplement que Ferdonnet a été exécuté discrètement. Si ça voulait dire que Ferdonnet s'est évadé discrètement de sa prison au lieu d'être fusillé, on le saurait, à mon avis. Jean-Jacques Georges (d) 6 août 2012 à 18:01 (CEST)
Revenir à la page « Paul Ferdonnet ».