Discussion:Olympique (football)

Discussions actives
Autres discussions [liste]

Club omnisportsModifier

L'Olympique de Paris est bien un club omnisports fondé en 1918. C'est justement pour devenir un grand club omnisports que l'Olympique de Pantin et le Sporting Club Vaugirard fusionne.Olivier214 (d) 5 janvier 2010 à 16:03 (CET)

Ok. Néanmoins nous avons des infos fiable pour le foot. Donc ce qu'il faut faire, plutôt de créer des articles, c'est de tout bien détailler dans l'article. Xavoun (d) 5 janvier 2010 à 16:06 (CET)
l'Olympique en question ici est membre de la LFA avant la Première Guerre mondiale. Toutefois, nombre de clubs portèrent ce nom, et il est parfois difficile de savoir qui est qui (de plus, l'utilisation massive du terme "football" à la place de "rugby" dans la presse de la Belle Epoque brouille les pistes). Pour l'Olympique qui disputa les finales de rugby au début du XXe siècle, ce n'est pas le même club. Clio64 (d) 6 janvier 2010 à 15:22 (CET)

Challenge des DixModifier

Pour les contributeurs dont   Vanuatu :
La note no.16 indique : Le Challenge des Dix remplace le championnat de Paris pour les saisons 1922-1923 et 1923-1924. Il regroupe les huit meilleurs clubs de la Division d'Honneur 1921-1922. La compétition n'est pas organisée par la Ligue parisienne de football association et ne peut donc être considérée que comme un championnat de Paris officieux.

Je pense qu'il y a une méprise ici : mais revenons en arrière.
Pour la saison 1921/22, l'Olympique est première division groupe B (la DH arrivera en 1924 seulement).
En cette fin de saison (21/22), et sur proposition de clubs majeurs (les Dix), le championnat pyramidale (1D-P1D-2D) de la Ligue parisienne est aboli. Il est mis en place une compétition par groupe affinitaire, chaque groupe choisi les clubs qui participe à son challenge. Les groupes prennent alors un nom de guerre : Challenge des Lions, des Soccers, des Loups, des Purs, des Ecureuils,... La Ligue parisienne limite à huit le nombre d'équipes engagées dans chaque challenge affinitaire : c'est pourquoi «les Dix» se retrouve à huit. Si les huit clubs des «Dix» reste inchangé la saison suivante, il n'en est pas de même pour les autres groupes : Les Loups, par exemple, éjecterons deux clubs pour les remplacer par deux autres. Chaque groupe affinitaire établi ses propres règles de championnat; ainsi, pour la saison 1923/24, le challenge des Dix est divisé en deux demi-saisons :
- deux groupe de quatre clubs à l'automne (l'Olympique termine premier du groupe B).
- deux groupe de quatre clubs en hiver former 1) par les deux premiers des poules d'automne (poule des premiers) et 2) par les deux derniers des poules d'automne (poule des derniers).
La Ligue parisienne réinstaure la pyramide pour la saison 1924/25, et après d'innombrable pourparlers, tractations, mise en place de barrages pour des championnats qui sont annulés les uns après les autres, définie cette saison 24/25 comme transitoire avec deux groupes de neuf clubs en DH qui sera ramené à un groupe de huit la saison suivante, avec la création d'une promotion en deux groupes de huit.
Voilà pour la petite histoire.

  • La mise en place de groupe affinitaire est un solution logique pour des clubs qui se sentent supérieurs aux autres, et ne veulent pas perdre leur place en haut du championnat par des relégations qu'impose une pyramide.
  • Les groupes affinitaires concernent uniquement les club de première catégorie de la Ligue parisienne, une pyramide est mise en place pour les clubs de deuxième catégorie. Voir les Notas sur Paris, ici : https://footlor1.jimdo.com/page-d-accueil/sources/pyramide-ligue/
  • Qui est champion de la Ligue parisienne durant ces deux saisons ? ...tout simplement le vainqueur de la Coupe de Paris. --FootLor1 (discuter) 5 novembre 2017 à 13:38 (CET)
Salut, merci pour ces précisions. J'avais essayé de trouver des sources sur l'organisation du Challenge des Dix mais je n'avais pas trouvé grand chose. Peux-tu me donner tes sources stp que je les rajoute dans l'article ?
  • Saison 1921-1922 : le premier niveau n'est effectivement pas appelé DH mais D1. Par contre d'après la presse d'époque, on n'a pas groupe A et B mais District A et B avec dans chaque district D1, PD1, D2, PD2, avec finale entre les vainqueurs de chaque District. Sais-tu s'il s'agit de District officiels ?
  • Sur le fait que le vainqueur de la Coupe soit le champion de Paris en 1923 et 1924, as-tu une source officielle pour l'affirmer ? Il faut faire attention aux raccourcis car la presse qualifiait aussi régulièrement le vainqueur de la Coupe de France de champion de France.--Vanuatu (discuter) 5 novembre 2017 à 15:58 (CET)
  • les sources : Ligue de Paris, dans l'officiel de 3FA, dans Football association - impossible de tout retrouver, il faut tout relire. j'avais compilé toutes les info sans noter la source exacte...
  • 21/22 : pas simple. en relisant vite fait le début de saison, la gestion est centralisé, la nomination dans les commissions des districts se fait par la Ligue directement, donc se n'est pas des districts à proprement parler, plutôt un groupement de clubs (nord/sud, est/ouest,...) pour une gestion plus «décentralisé»... ou moins centralisé.
  • oui : Ligue de Paris - Bureau du 23 juin 1922 =>Football association et sports d'été - 4°année - 3° série - No.145 du vendredi 7 juillet 1922 page 1845-1846 : Coupe de Paris - Les engagements... ...trésorier). La coupe de Paris est la seule épreuve officielle de la L.P.F.A. Le vainqueur aura le titre de Champion de Paris. puis juste après Autres épreuves - Afin de permettre aux clubs (...) de disputer une épreuve, le Bureau décide d'ouvrir les engagements... donc une seule épreuve officielle (Coupe), mais d'autres épreuves «non officielle» pour les catégories 1 (challenge affinitaire), catégorie 2, etc... Il faut le lire pour le croire...
nota : je lis quasi exclusivement des officiels de Ligue ou de Fédération... et très peu de journaux non «officiels»...--FootLor1 (discuter) 5 novembre 2017 à 17:36 (CET)
j'étais tombé sur le nota 16 par hasard et je viens de lire le chapitre L'Olympique poursuit sa rivalité avec le Red Star (1921-1925) : des informations sont plus que douteuses => je fait des recherches : voilà le début : Conseil du 19 mai 1922 puis assemble générale 30 mai...

   

source : 1) Football association & Sports d'été - 4°année - 3° série - no.139 du vendredi 26 mai 1922 p.1767
2) FA&SE - 4°année - 3°série - no.141 du vendredi 9 juin 1922 p.1790.
De là à dire que la Ligue de Paris n'a rien à avoir avec les championnats affinitaires... extrait : À la suite de désaccords, le championnat de Paris n'a exceptionnellement pas lieu. ET BIEN SI, IL A LIEU, SELON LA VOLONTÉ DES CLUBS...
désolé pour la qualité, ça date de 2009...--FootLor1 (discuter) 5 novembre 2017 à 23:46 (CET)
 --Vanuatu (discuter) 11 novembre 2017 à 10:25 (CET)
Revenir à la page « Olympique (football) ».