Discussion:Games Workshop

Dernier commentaire : il y a 8 ans par Pat22 dans le sujet Cet article est une pub
Autres discussions [liste]
  • Admissibilité
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives
  • Commons
Ajouter un sujet

NeutralitéModifier

Cet article n'était pas neutre, puisque l'essentiel était consacré à des critiques non-documentées contre cette boîte. Je suis loin d'être un fan, mais je suppose qu'on peut d'un côté trouver des sources, et de l'autre trouver une meilleure façon d'en parler. Ci-joint ce que j'ai effacé :


Games Workshop est critiquée par plusieurs joueurs et anciens joueurs. Le magazine Backstab s'est plusieurs fois fait l'écho de ces critiques.

Vendre le plomb au prix de l'orModifier

En premier lieu, de nombreux joueurs les accusent de pratiquer des prix élevés, qui augmentent d'années en années.

D'autant qu'ils s'adressent prioritairement aux enfants, cible facile du porte-feuille des parents.

Le codex pour exploiter les employésModifier

Il y a un document pour management des équipes de magasins qui a été dévoilée à la presse. Cela à fait grand bruit dans la presse de jeux de simulation.

Les employés y étaient décrit comme des gobelins, et devaient être exploités comme tels.

La politique de soutien aux jeuxModifier

Des joueurs se sont plaient du très court soutien aux jeux, tel Gorkamorka. Et les vendeurs des magazins Games Worshop perdant la mémoire, et vous présentant la dernière nouveauté.

Pour répliquer à cette état de fait Games Worskop à mis en place les SpecialistGamesRange et un magazine Fanatic Magazine qui parle des jeux qui sont moins soutenue mais toujours joué par les fans comme les système épic, ou Necromunda.

ConclusionModifier

Mais il faut réaliser que Games Worshop à des employés à payer, même s'ils sont peu payés, et les murs de ses magasins à acheter.

Ils ont joué un rôle moteur dans la découverte du public des jeux de figurines.

Ils organisent des parties, certes de leur dernier jeu, mais pour tous dans tous leurs magasins.

De plus si le service ne convient pas, on peut se tourner vers d'autre univers imaginaires et d'autres jeux de figurines. S'il existe avec ce prix là c'est qu'il y a une demande.--Rell Canis 28 avr 2005 à 15:09 (CEST)


J'ai rectifié l'affirmation suivante qui était entierement fausse: --- effectivement, les prix pratiqués par Games Workshop restent largement supérieurs à ceux pratiqués pour les figurines napoléoniennes et autres soldats de plomb. ( perry miniature, wargame foundry etc ....) où le prix de revient pour 1 figurine varie entre 1€20 et 1€50 alors que la figurine GW coûte 4€ en moyenne Affirmation parfaitement vérifiée: les prix proposés pour les figurines plastiques historiques des marques Perry, Warlord Games et Victrix sont de l'ordre de 20 à 30 euros la boîte de 50 à 60 figurines. Le coût des figurines fantastiques, qu'elles soient produites ou non par Games Workshop, dépasse de manière substantielle celui des figurines historiques dont la ré-actualisation des règles affecte beaucoup moins la pratique (en résumé le renouvellement permanent des règles et livres d'armées chez Games Workshop contraint les joueurs à investir quasiment continuellement dans des armées constamment menacées d'obsolescence). Cela ne remet pas en cause la qualité des jeux produits mais il me paraît judicieux d'être de bonne foi concernant le comparatif avec les jeux historiques!

Du prix des figurines, ajout de précisions. Je suis un vieux joueur de Warhammer Battle et Warhammer 40k et du coup j'en profite pour sortir un magasine "White dwarf" de janvier 1998 (N°45). Le prix du véhicule : Falcon Eldar est de 220F soit 33,54€. Aujourd'hui il est à 39€. En 15ans il y a eu 20% d'augmentations sur cette maquette qui n'a pas véritablement évolué. Si je conserve en référence ce même magasine, la boîte de "5 scouts space marine" en métal était à 130F. Maintenant ces derniers sont en plastique (strictement le même design) et coûtent 20€. Donc sur cette boîte le prix n'a pas évolué mais le support est passé de Plomb à métal blanc et maintenant à plastique.


commentaire sur le ton de l'articleModifier

Juste un commentaire d'un lecteur qui se veut neutre vis à vis de Games Workshop:

Il est dommage que l'essentiel de l'article se fasse l'écho d'un débat et le détaille autant. Si les "faits de presse" d'une entreprise et sa réputation sont des éléments informatifs tant qu'ils sont relayés de manière concise et sans trop de détail (ex: aller jusqu'à comparer les prix), il serait en revanche plus juste de n'en faire tout au plus qu'un chapitre.

Le reste devrait à mon sens être:

  • Un historique / dimension de la société d'aujourd'hui à nos jours.
  • Un inventaire des jeux et un court résumé avec lien vers la page du jeu édité, voire éventuellement l'historique qui va bien. (jeu xyz publié en 19xx , republié en 20xy, abandonné en 20xz ...)
  • Un positionnement dans le secteur de l'édition de figurines et de jeux de figurines: marché, concurrents, etc...
  • Les récompenses de ces jeux
  • Les manifestations (parrainage concours de peinture), les liens ...

Je ne suis pas un spécialiste du genre (pas du tout même), mais je sais tout de même que GW offre des postes aux peintres de miniatures les plus talentueux (support de concours de modélisme à Paris). Et qu'en plus de son activité ludique, GW se veut conseiller et fournisseur de matériel de peinture de figurines (d'ailleurs j'ai pu voir un vendeur donner un cours de peinture à un petit jeune qui débutait, dans le magasin).

Bref, tout ça pour regretter la part trop large d'un débat trop subjectif, dont je ne conteste pas la réalité, mais qui ne mérite pas plus qu'un chapitre parmis toutes les idées citées ci-dessus.

Juste mon humble avis, Dim.

Je suis assez d'accord sur la non-neutralité de l'article. C'est vrai que c'est une marque très critiquée, mais les critiques ne devraient pas avoir toute cette place. En plus, il faut citer les sources des critiques ce qui n'est pas le cas jusqu'ici. On peut sûrement trouver des infos sourcées avec une recherche sur certains sites internet (comment trouver des sites critiques envers GW ? Simple, chercher "Gros Woleur" ou "Gros Wautour" sur google), dans feu le magazine Backstab (qui à la fois critiquait beaucoup cette marque et accordait un suivi important à ses jeux), peut-être dans Ravage... Par contre, il ne faut pas sortir ses informations des forums de Rackham, une marque concurrente, parce que les infos d'un forum n'ont pas vraiment de crédibilité. D'autre part, GW est une boîte qui date des années 80 et n'a pas toujours fait que des figurines. Rell Canis 5 septembre 2006 à 21:17 (CEST)Répondre[répondre]

les prix des figurinesModifier

Il est à noter que les figurines telles que celles produites par Games Workshop coûtent très cher à developper. Il faut organiser son concept, sa place dans le jeu concerné, ses recherches graphiques, (dessins et couleurs), de diverses étapes d 'approbation, la sculpture de la figurine ( laborieuse ) le tout devant être en cohérance avec la gamme générale.

Une fois toutes ces étapes remplies, il faut produire un moule au prix éxorbitant (environ 15000 euro le moule pour les figurines plastiques)

Ensuite il est vrai que les matières premières de la figurine coûtent peu cher (voir pratiquement rien pour le plastique), mais ceci n' est qu'une composante du réél coût de fabrication des produits Games Workshop

Les marges de profits doivent rester tout de même confortable mais c' est le cas de toute entreprise de production matérielle dynamique et qui se développe, Games Workshop n 'est pas plus à blamer que d' autres.

En réponse aux marges, j'ai entendu un ex-employé de GW dire que les marges de GW sont, sur un achat de 100€ répartis de la sorte : 40€ pour la Maison Mère, 40€ pour le magasin, 20€ pour la production. Bien sûr, il n'existe aucune "preuve" pour appuyer ses dires (GW n'a pas encore fait de papier officiels sur ses profits, et ce ne sera jamais le cas, logique!), mais les chiffres emblent très réalistes. Secondo, rappelons que tous les anciens "passionnés", se sont vu remercier, c'est maintenant des bussinessmen qui sont à la tête de la société, rappelons le juste... Mais bien sûr, je rajoute cette phrase : si on veut que GW baisse ses prix, nous devons boycotter ses produits, et utiliser uniquement les réseaux d'occas', largement suffisants. Mais qui veut m'entendre (ou, je l'espère, nous entendre)

La controverse a nettoyerModifier

Ce chapitre prend la moitié de l'article généraliste, il ne cite rien et accumule les inpeties.

Quand je vois que l 'on parle des commissaires imperiaux qu il ressemble aux officiers SS un cours d'histoire ne serait pas inutile. Concernant la critique sexiste je pense que les figurines féminines dans les jeux historiques ( seul concurrent pour l echelle wargame) ne sont pas légions. --Almeric13 (d) 10 juin 2008 à 09:32 (CEST)Répondre[répondre]

Je suis d'accord pour les aspects "controverses". Il y a pas mal de gens qui ont une dent contre Games Workshop et tout ça. Rien qu'en tapant "Gros Woleur" (un surnom qui est donné à GW) sur Google, j'ai dans les 300 références. Mais l'essentiel vient de forums, blogs et autres trucs "non sourçables", donc on ne peut pas l'employer. Par contre, il y a peut-être de quoi sourcer certaines critiques à partir de vieux numéros de Backstab, entre autres avec la chronique de Monsieur Salade dans ce magazine. Je me souviens par exemple d'un article où ce Monsieur Salade (arrêtez de rire !) interviewait des mecs qui bossaient dans un des magasins de GW qui se plaignaient de leurs conditions de travail. Pour le sexisme, il faudrait là aussi des sources (que nous n'avons pas pour l'instant) qui comparent la présence de personnages féminins dans les jeux Games Workshop et dans ses concurrents, qui existent : Demonworld, Warzone, Chronopia ou Confrontation pour la fin des années 90, mais aussi, des plus anciens comme Fantasy Warlord par exemple qui mentionnent ce sujet, avec ou sans comparatif (la comparaison avec les jeux de figurines historiques n'est pas pertinente). Donc ça ne me gêne pas qu'on retire ces affirmations non sourcées. Ca pourrait être intéressant, par contre, d'en parler avec des sources solides. Souvenons-nous aussi qu'on parle d'une société encore existante, avec des gens bien vivants à l'intérieur, donc il faut faire gaffe. Rell Canis pour m'engueuler 10 juin 2008 à 12:31 (CEST)Répondre[répondre]

maelström + SDAModifier

L'article fait mention d'un "Maëlstrom expliqué plus loin" mais il n'y est plus fait référence par la suite... Est ce bien utile de laisser ceci vu qu'un lien est donné vers le Warp? J'ai aussi modifié un peu la partie du seigneur des anneaux. Ei2ko [speakme] 8 février 2009 à 22:15 (CET)Répondre[répondre]

Cet article est une pubModifier

Cet article ressemble à un article écrit par GW eux même. Aucune place pour la controverse et aucune source.... Bref... C'est de la merde

Un article consacré à cette firme n'est pas plus gênant que ceux consacrés à d'autres entreprises. Ce qui par contre est complètement louf, c'est le nombre d'articles de Wiki consacrés à des détails infimes de tous les mondes imaginaires inventés dans les bureaux de GW dans le seul but de vendre des figurines. On n'en fait jamais autant pour des oeuvres littéraires autrement plus importantes. Des exemples ridicules y'en a des dizaines, au pif : Œil de la terreur, Angron, etc... Pat22 (discuter) 13 avril 2014 à 00:35 (CEST)Répondre[répondre]
Revenir à la page « Games Workshop ».