Discussion:Circuit asynchrone

Ajouter une discussion
Discussions actives
Autres discussions [liste]

Relecture AdLModifier

Bonjour,

J'ai relu l'article pour l'AdL. Pour info, je ne suis pas étranger au domaine, même si je ne baigne pas dans l'électronique. Enfin je ne pense pas qu'on arrive sur ce genre d'article par hasard. Voici mes remarques :

  • Quelques passages manquent de détails.
    • « courant de fuite des transistors » : pour ceux qui ne connaissent pas (j'en fais partie), il n'y a pas d'explication ni de lien vers un article qui en parlerait.
J'avoue, je n'y avais pas pensé. Le problème, c'est que je ne trouve pas darticle s'y rapportant, hormis celui-ci, avant dernier paragraphe de la section (c'est le courant qui passe depuis le fil de contrôle même lorsque l'interrupteur (le transistor) ne bascule pas, responsable de ce qu'on appelle consommation statique).
    • Il y a « beaucoup » de passages entre parenthèses, ce qui dénote souvent un passage résumé qui pourrait être développé. En général, il est conseillé d'éviter les passages entre parenthèses : soit ça mérite d'être développé ou de faire une phrase complète, soit c'est une information anecdotique qu'on peut mettre en note de bas de page.
Pris en compte pour la suite (je ferai ça dès que j'aurai le temps)
    • « mais elle introduit d'autres problèmes qui doivent être pris en compte par les outils ou par le concepteur » : c'est-à-dire ?
Référence implicite à la section "fiabilité". Là aussi, je vais m'en occuper.
    • « cela peut-être exploité pour se prémunir de certaines attaques (il est plus difficile de déterminer l'activité du circuit à partir de ses émissions ou de sa consommation) » : un exemple d'un passage qui pourrait être développé.
J'ai mis un lien. L'autre, moins concrètement utilisable, que je sache (enfin, je l'ai vu sur des claviers, mais pas sur des processeurs), je la passe sous silence.
    • « peut être exploité en général dans tout environnement où les émissions électromagnétiques doivent être minimisées » : quelques exemples ?
Je l'ai ajouté sans y penser : fait. Il y a aussi les environnements vraiment critiques, mais là je ne vois pas d'exemple précis (mais je connais un proco où c'est utilisé, donc du boulot en perspective pour rajouter ce fait dans AMULET (processeur)).
  • Il manque une partie historique : qui l'a inventé, quand, pourquoi (bon ça on en parle déjà), quelles sont les évolutions, quels processeurs l'utilisent, dans quel cadre on utilise ce genre de processeurs (faible conso et faible champ magnétique : peut-être dans du matériel aérospatial ?), ce genre de truc. J'ai compris que tu souhaitais réserver ça pour Processeur asynchrone, mais on ne peut pas se contenter d'un article uniquement technique comme c'est le cas actuellement. Pour moi c'est important, même si ce n'est qu'une synthèse de l'historique. L'introduction, critiquée comme trop courte par les votes du label, pourra justement s'appuyer sur cette section historique : il ne sert à rien de la développer sur le plan technique, car c'est justement l'unique passage de l'article qui se doit d'être compréhensible par la majorité des lecteurs.
L'histoire est assez confuse pour moi, mais je vais essayer de me documenter
  • Il faut éviter les listes à puces, comme dans « Hypothèses de conception ». Il est conseillé de rédiger en paragraphes plutôt.
OK. Ca me paraissait plus pratique pour ce cas précis, mais je vais virer ça.
  • En général pour le BA, il faut renforcer le sourçage. En principe, il est conseillé de sourcer chaque idée. Ce sujet et assez technique : je comprends bien qu'il n'y a pas de risque de POV, et que les sources fournies sont suffisantes, mais il faudrait faire plus souvent appel à elles. Actuellement, il y a pas mal de paragraphes sans source, et quelques affirmations qui semblent amenées sans références, comme « Ce protocole [à 3 états] comporte donc quatre phases. Il est populaire pour la réalisation de circuits quasi-insensibles aux délais. »
D'accord. Je fais avec assez peu de sources, globalement, et plus du secondaire/tertiaire, car je ne prends que des trucs lisibles en ligne, que je peux moi-même consulter. Les articles sont souvent vendus à prix d'or par des organismes "humanistes", style IEEE. Je vais essayer de tout mettre avec référence à un paragraphe des sources.
  • Dernier point : j'ai demandé à un collègue un peu plus calé, qui m'a expliqué que la principale différence, en dehors de l'absence d'horloge, c'est qu'une fois le calcul fait, la porteuse contenant le résultat est maintenue, alors qu'en synchrone, c'est un seul paquet qui est envoyé au prochain clic de l'horloge. Si c'est exact, je ne l'avais pas spécialement compris comme ça dans l'article ; c'est peut-être déjà écrit, mais je ne l'avais pas compris comme ça.
Vous voulez dire que l'information reste codée sur le fil pendant un certain temps ? En synchrone comme en asynchrone, ça peut être le cas comme ne pas l'être : il faut dans tous les cas que l'information reste le temps d'atteindre le bloc d'après, mais avec les délais de propagation on peut commencer à l'effacer assez tôt. Le fait est qu'en synchrone, on peut l'effacer dès le tic suivant ou attendre celui d'après, je pense (on a donc soit un étage sur deux occupé, soit tous). En asynchrone, il est aussi possible de l'effacer le plus tôt possible, où on peut ajouter des portes pour vérifier que tout est bien arrivé pour faire du quasi-insensible aux délais.
Désolé d'être rentré dans le technique. Comme je suis autodidacte dans ce domaine, il est possible que je raconte des bêtises sur le synchrone (je ne sais pas quelle technique on privilégiera).

Voilà, pour le reste l'article est bien parti. Les votes du label devraient changer une fois que le boulot (conséquent j'en conviens) que mes remarques impliquent sera effectué. Bravo pour le boulot déjà fourni, et bon courage pour la suite ! Mafiou44 (d) 16 février 2012 à 10:55 (CET)

Merci beaucoup pour cette relecture ! _ qui n'a pas dû être simple. Je ne me rendais pas compte de toutes les petites choses nécessaires à une compréhension "facile". Topeil (d) 16 février 2012 à 18:40 (CET)

Seconde relectureModifier

Bonjour, je relis à la suite de Mafiou :

  • Le paragraphe introductif à l'historique manque de références
Mis à part pour les "prédictions", pas d'accord. Ces faits sont simplement détaillés plus loin dans la section (tout comme il n'y a aucune référence dans l'intro elle-même).
Je comprends et je m'en doutais, mais les votants exigeront des références? Tout ce qui n'est pas le résumé introductif doit êtyre sourçé. On peut par exemple imaginer une source tertiaire citée dans cette mini-intro historique, alros que le reste utilise des sources secondaires... --Prosopee (d) 30 mars 2012 à 19:35 (CEST)
Il n'y aura pas de sources tertiaires accessibles pour dire que "la recherche continue", ce qu'on voit dans la dernière sous-partie, ou que des processeurs ont été faits, ou que la création d'outils de synthèse a permis leur fabrication, mais c'est évident en voyant que toutes les méthodes de fabrication utilisées utilisent un outil de synthèse (c'est le principe même de l'électronique). Je me fiche un peu du BA, donc c'est pas bien grave. Topeil (d) 30 mars 2012 à 19:48 (CEST)
Ok, mais je ne parle du BA que parce que ses critères permettent de définir objectivement une qualité, non pour t'encourager à le présenter.
  • il faudrait préciser : « Certains présagent l'utilisation généralisée de techniques asynchrones[Qui ?] »
  • problème de logique à mon avis : « de telles prédictions n'ont pas été réalisées par le passé », normal puisqu'elles concernent le futur ?  
Je vais essayer de le reformuler, et de trouver la source. Ce que ça signifie, c'est qu'on prédit la même chose (la percée des circuits asynchrones) depuis 50 ans (en vain, bien sûr).
Discutable, c'est vrai. C'est tout aussi subjectif qu'une démonstration mathématique élégante, mais ça se dit. Je vais voir ce que je peux faire.

Je stoppe là ma relecture mais ce qui me marque pour l'instant c'est l'incompréhension de certains paragraphes. L'article devrait s'adresser davantage à des gens qui n'y connaissent rien ; j'avoue que par en droits je ne vois pas de quoi on parle. Je sais bien que c'est difficile de vulgariser mais peut-être qu'un paragraphe avant l'historique visant à simplifier ce qu'est un circuit asynchrone serait intéressant ? Prosopee (d) 30 mars 2012 à 15:30 (CEST)

Suite à la relecture précédente, j'ai rajouté cette section. Le problème, c'est que je ne savais pas où la mettre : j'ai bien du mal à expliquer quoi que ce soit de plus, vu que tout se fait en détail dans les sections suivantes, alors que le principe est expliqué dans l'intro (je n'ai pas plus clair pour le moment) : il n'y a pas d'étape intermédiaire. Par contre, je peux la mettre à la fin de l'article. En tout cas, merci. Topeil (d) 30 mars 2012 à 19:22 (CEST)
  • encore quelques {{refnec}} par ci par là...
  • attention : pas de gras dans l'article.
  • attention à l'usage de « On ».
noté

Relecture terminée : même si je n'ai pas compris grand chose  , l'article me paraît complet et détaillé. Je ne suis pas spécialiste donc je ne me prononce que sur la forme. Peut-être demander l'aide à un relecteur spécialisé en informatique/électronique ? Bon courage, Prosopee (d) 31 mars 2012 à 10:53 (CEST)

Efficace. Je vais enlever peu à peu les refnecs ; ils ne sont pas bien méchants, mais il y avait bien a priori un "travail inédit" de ma part pour le premier. Bonne journée ! Topeil (d) 31 mars 2012 à 15:15 (CEST)

Section suppriméeModifier

On utilise souvent le modèle du [[Pipeline (électronique)|{{lang|en|pipeline}}]]<ref group=note>Pour l'électronique synchrone comme asynchrone, le {{lang|en|pipeline}} est un moyen d'augmenter les performances, mais aussi la traduction « directe » du fait que des calculs sont effectués de manière séquentielle</ref>{{,}}<ref>{{harvsp|Davis et Nowick|1997|p=35|réf=intro}} et {{harvsp|Sparsø, Furber|2001|p=279|réf=asyncdesign}}</ref>, où les données progressent de [[Bascule (circuit logique)|bascule]] en bascule. Pour simplifier la création d'éléments asynchrones, plusieurs portes de base sont utilisées dont la [[porte C]] de Muller, des portes équivalentes aux [[Fonction_logique|portes combinatoires]] telles que des [[Fonction OU|portes OU]], des multiplexeurs ou des [[Additionneur|additionneurs]], des portes « arbitres » permettant de gérer l'accès simultané à un sous-circuit, ou des fourches et des convergences<ref>{{harvsp|Dinh-Duc|p=59-65|réf=synQDI}}</ref> permettant la création de pipelines non linéaires. Le caractère modulaire des circuits asynchrones permet ensuite de combiner facilement des portes utilisant un même protocole. et cette source : * {{pdf}} {{ouvrage |titre=The Design and Implementation of an Asynchronous Microprocessor |langue=en |nom1=Paver |prénom1=Nigel Charles |année=1994 |lire en ligne=ftp://ftp.cs.man.ac.uk/pub/apt/theses/npaver_phd.pdf |id=asyncproc |commentaire=Thèse présentée en 1994 en vue de l'obtention d'un doctorat de l'[[université de Manchester]]}}

Je ne sais pas quoi faire de ça (je n'arrive pas à l'intégrer proprement à la section "conception automatisée"). Je le mets ici en attendant.

Topeil (d) 3 avril 2012 à 21:09 (CEST)

Autre explication.Modifier

Pour une personne "nulle en informatique", une analogie avec des caisses de supermarché est citable, mais je ne sais pas le rédiger proprement. Je vais tenter de le faire, mais il faudra revoir ma copie. Je cherche des sources, en attendant. domsau2 (discuter) 29 octobre 2015 à 12:01 (CET)

Liens externes modifiésModifier

Bonjour aux contributeurs,

Je viens de modifier 2 lien(s) externe(s) sur Circuit asynchrone. Prenez le temps de vérifier ma modification. Si vous avez des questions, ou que vous voulez que le bot ignore le lien ou la page complète, lisez cette FaQ pour de plus amples informations. J'ai fait les changements suivants :

SVP, lisez la FaQ pour connaître les erreurs corrigées par le bot.

Cordialement.—InternetArchiveBot (Rapportez une erreur) 6 août 2018 à 15:33 (CEST)

Revenir à la page « Circuit asynchrone ».