Ouvrir le menu principal
Autres discussions [liste]

Sommaire

relectureModifier

Type de remarque À vérifier Explication détaillée Fait ?
Accessibilité Les pratiques facilitant la lecture par les logiciels pour mal ou non voyants sont prises en compte dans la mesure du possible. Wikipédia:Atelier accessibilité/Bonnes pratiques  
Conventions bibliographiques Il existe sur Wikipédia des conventions bibliographiques, à respecter tant dans la partie « Bibliographie » que dans les références. WP:CB. Et voir les modèles {{ouvrage}}, {{chapitre}}, {{article}} et {{lien web}}  
Guillemets Si l'article contient ce genre de guillemets : "", il faut les remplacer par ceux-ci : « »[1]. Wikipédia:Conventions typographiques#Guillemets  
Images Les images n'ont pas de taille fixée, les schémas de plus de 350px sont centrés, les photographies avec un ratio autre que 4/3 ou 3/4 sont réglées avec un upright adéquat. Les images non indispensables sont supprimées, et les pages sur Commons sont liées. WP:IMG  
Italique L'italique est à réserver à un nombre de cas limité, dont l'emploi de termes étrangers et les titres d'œuvres (livres, albums musicaux, titres de chansons, etc.) Wikipédia:Conventions typographiques#Italique  
Langue des références Les références en langue étrangère sont précédées du modèle l'annonçant : anglais > {{en}} > (en), allemand > {{de}} > (de), ... Le paramètre langue= est à préférer pour les références utilisant les modèles bibliographiques précédemment cités. Catégorie:Modèle d'indication de langue  
Liens externes dans le corps du texte Un lien externe ne doit pas figurer dans le corps de l'article mais doit être transféré en référence. Wikipédia:Liens externes  
Liens internes dans les titres Les liens internes sont à éviter dans les titres des sections et sous-sections de l'article. Wikipédia:Liens internes#La pertinence des liens  
Ligatures L'article parle d'« oeuvre » (ou « Oeuvre ») et de « soeur » ? Il faut écrire « œuvre » (ou « Œuvre ») et « sœur »[1]. Wikipédia:Fautes d'orthographe/Courantes#Ligature  
Majuscules Une lettre normalement accentuée doit l'être également quand elle apparaît sous la forme d'une majuscule[1]. Wikipédia:Conventions typographiques#Accentuation  
Nombre La syntaxe formatnum ({{formatnum:123456789}}) permet de mettre en forme les chiffres isolés. {{Unité}} ou {{nobr}} est indispensable pour les chiffres suivis ou précédés d'une unité ou d'un nom. Wikipédia:Conventions typographiques#Nombres et espaces  
Note à appels multiples Si deux passages de l'article sont sourcés par exactement la même référence, on utilisera <ref name>. Aide:Note#Notes à appels multiples  
Points Mettre un point final à la fin de chaque phrase, verbale ou non ; en particulier, les légendes d'illustrations, les notes, les références de sources, etc. Wikipédia:Conventions typographiques#Points  
Ponctuation Mettre une espace avant et après les ponctuations doubles (point-virgule, double point, point d'interrogation, point d'exclamation) ; une espace après les ponctuations simples[1]. Wikipédia:Conventions typographiques#Signes de ponctuation  
Références et ponctuation Les références précèdent la ponctuation et collent au dernier mot[1]. Lorsque plusieurs références se suivent, elles sont séparées par {{,}}. Aide:Note#Règles sur la position des notes par rapport à la ponctuation  
Traduction Lors d'une traduction, l'apposition des modèles {{Traduction/Référence}} sur l'article et du modèle {{Traduit de}} sur la page de discussion est obligatoire.  
  1. a b c d et e Une façon simple de vérifier ce point est d'utiliser la fonction « recherche sur cette page » de votre navigateur, en mode lecture ou édition (Ctrl+F sur la plupart des navigateurs).

DiscussionsModifier

Dans la philosophie de Platon, le concept d'idée est bien ce qu'Aristote ne peu pas avaler. Il lui oppose celui de catégorie.

Dans l'Éthique à Nicomaque, il catégorise les voies de la vérité (?) en episteme (connaissance), phronesis (bon sens?), tekhne (art), sophia (sagesse) et nous (intuition?). Le nous est en-dehors du logos (raison discursive, discours rationnel, science,...) mais les autres?

La phronesis a au moins deux aspects : la praxis et la poiesis. Marc Girod 18 jan 2004 à 10:32 (CET)

J'aurais quelques points de désaccord avec ce qui est écrit plus haut... Mais la plus grosse erreur, à mon sens, dans cet article, c'est quand il est question du syllogisme : Aristote admet lui-même que ce n'est pas un instrument de découverte de la vérité, mais simplement un moyen de tester la validité de certaines affirmations. J'aimerais bien corriger ce passage-ci, donc... j'attends votre approbation :)Noxine 4 mar 2004 à 00:24 (CET)

Tu l'as mais n'en as pas besoin. Si tu lis l'anglais, je te conseille la page Be bold. J'en profite pour te souhaiter la bienvenue. Es-tu helléniste ? Vincent 4 mar 2004 à 09:03 (CET)

Bien. Je vais potasser mes archives pour retravailler cet article. En fait, j'ai fait mon mémoire sur le sujet la monstruosité selon Aristote, et j'ai une grande sympathie pour les philosophes de la grèce antique, la culture, l'histoire... donc, oui, on peut dire que je suis helléniste (sinon, je sais que la témérité est encouragée, j'ai farfouillé dans le Bac à sable pendant quelques temps avant de me lancer... mais entre savoir qu'on peut le faire et oser le faire, il y a un pas, disons, parfois ardu à faire :-D) Noxine 4 mar 2004 à 10:13 (CET)

Il me semble que le statut de la logique chez Aristote est loin d'être clair. Caton 4 mar 2004 à 11:14 (CET)

Le statut de la logique chez Aristote n'est pas clair, c'est certain, puisqu'il n'utilise les syllogismes que dans le cadre de l'Organon. Ce qui n'empêche pas de pouvoir dire ce que la logique n'est pas pour Aristote. En l'occurrence, un moyen de découverte de la vérité. Après, savoir ce qu'est cette logique ne dépend pas des textes eux-mêmes, mais de l'interprétation qu'on va pouvoir en donner. Ce qui sort (?) de l'exigence de neutralité. Je vais essayer de retrouver la référence avant de modifier quoique ce soit.Noxine 4 mar 2004 à 12:26 (CET)

Je n'ai jamais affirmé que la logique d'A. était un moyen de découvrir la vérité. D'après Bréhier et Aubenque, c'était une interprétation possible. En effet, il n'y a tout simplement aucune solution à ce problème : ce n'est pas une logique formelle et cela ne valide pas le savoir (ni en physique ni en biologie, etc). Vu que l'article ne se prononce pas, il est neutre ou cherche au moins à l'être : ce n'est là qu'une hypothèse. J'ai pensé que ce serait clair. Mais comme tu as plus de connaissances que moi sur Aristote, je te laisse cet article que j'avais commencé, tant bien que mal, et à l'occasion, je suis sûr que j'aurai des questions à te poser (car j'aime beaucoup ce philosophe). Caton.


Mort d'aristote

en 322 ou 323 ? Kelson 26 mar 2004 à 11:07 (CET)

Le problème des dates dans la grèce antiques, c'est qu'ils ne découpaient pas l'années comme nous le faisons, mais (je crois) d'une olympiade à l'autre. donc, assez souvent, on est à cheval entre deux de nos années. Pareil pour l'arrivée d'Aristote à Athènes, mes sources me disent 17 ans, c'est 18 sur l'article. Noxine 1 avr 2004 à 23:22 (CEST)

Bibliographie ==

Les Soi-disants Penseurs GrecquesModifier

Un bouquin interessant qui met en exergue beaucoup d'incoherences par rapport au soi-disant "genie" grecque.

http://www.amazon.com/gp/product/0913543780/qid=1143071476/sr=1-1/ref=sr_1_1/104-6426677-5989500?s=books&v=glance&n=283155

Il est en anglais.

Quelques questions et remarques que l'auteur pose:

Aristote 1- Dans la biographie d'Aristote, il est dit qu'il aura passe 20 ans comme eleve de platon. Mais platon etait philosophe, pendant qu'aristote serait soi-disant le plus grand scientifique de l'antiquite.

Questions de l'auteur: - Comment platon aurait il pu apprendre a Aristote ce dont lui meme n'avait aucune idee ?

- Pourquoi passer 20 ans comme eleve (Aristote) chez un maitre(platon) qui ne maitrise pas ce qu'il est suppose vous enseigner ?

Bref une histoire pas credible du tout !

2- Il est pretendu qu'Aristote aurait ecrit et publie plus de 1000 livres au courant de sa vie. Chacun traitant de questions, l'une plus complexe que l'autre.

Incroyable repondrait toute personne avec un peu de bon sens.

Bon comme explication l'histoire nous apprend, qu'alexandre avait mis a sa disposition une enorme somme d'argent, lui permettant d'aquerir une bonne partie de ces bouquins pour alexandre. Bouquins traitants des sujets les plus complexes et les plus varies.(Plus de 1000 livres)

Questions et remarques de l'auteur: 1- Avant d'acheter des bouquins traitants de sujets scientifiques, ceux-ci doivent avoir circules un certain temps et avoir ete discutes. On n'achete pas quand meme des traites scientifique comme cela au hasard et de n'importe qui.

- Alors si ces bouquins etaient en circulation avant leurs acquisitions par Aristote, etant suppose comme on le pretend, qu'il n'aurait jamais mis ses pieds en egypte, alors les themes traites dans ces bouquins auraient du etre connus bien avant aristote de beaucoup d'autres savants grecques.

On ne peut alors pretendre qu'aristote les aura introduit, on connaitrait alors les veritables auteurs.

2- Un autre point d'interet selon l'auteur, est l'attitude des autorites d'athenes de l'epoque par rapport a ces soi-disants savants et philosophes grecques.

Qui consideraient toutes ces idees et nouvelles philosophies, comme etant etrangeres a la grece (un peu comme l'islam aujourd'hui en occident), et traites donc tous ces savants consequemment, en les persecutants: - Anaxagoras sera emprisonne et envoye en exile - Socrates sera execute - Platon sera vendu en esclavage - On fera le proces a Aristote, puis il sera envoye en exile.

Au paravant:

- Pythagore fut chasse d'italie (croton)

Alors comment imaginer, que les Grecques puissent revendiquer des ideologies qu'ils avaient autant combattues comme etrangeres et rejetees ouvertement, comme etant les leurs ?

Ce que nous savons de l'histoire reelle d'aristote

1- Aristote meurt en 322 B.C. (avant JC), quelques annees apres avoir en majorite, mis en "securite" grace a l'occupation d'alexandre, les documents importants des bibliotheques egyptiennes.

2- Avec, Aristote meurt la soi-disante philosophie Grecque (bizarre non ?). Les grecques semblant avoir perdu l'habilite de continuer a faire vivre et avancer cette sciences.

L'histoire nous apprend qu'ils furent contraints de se rabattre sur l'etude de l'ethique "Summum Bonum" (Que l'auteur attribue egalement aux egyptiens)

Socrates et Platon

1- Le "Connais toi, toi-meme" qu'on attribue a Socrates

Il est aujourd'hui connu que Cette injonction "Connais toi, toi-meme" se trouve a l'entree de tous les temples des mysteres egyptiens, parmis d'autres et etait dirigee vers les neophytes. Comme on en rencontre a l'entree des eglises ou des paroises (d'autres formules)

Socrates l'aura recopie mot-a-mot, sans mentionner la source.

2- Les 4 vertus cardinales "Justice, Sagesse, temperance, courage" qu'on attribue a platon.

Le Systeme de mysteres egyptiens connaissait 10 vertus cardinales dont sont tirees ses 4 de platon (mot a mot) sans qu'il ne mentionne les auteurs egyptiens.

Bon j'arrete la pour l'instant, ce fut un resume de ce bouquin que je trouve tres interessant et que je vous recommande, si cette question de la parente egyptienne du savoir grecque, vous interesse.

pures excroissances pseudo-intellectualistes visant à remplir des comptes en banque. 1) Personne n'a jamais nié les influences egyptiennes sur la pensée Grecque et sur Aristote en particulier. 2) Aristote était également philosophe, tout comme Platon, et l'a critiqué à de nombreuses reprises. 3) Une étude minutieuse des grandes oeuvres d'Aristote (Ethique, métaphysique, Physique) font reconnaître incontestablement la profonde cohérence entre les problématiques, les types de raisonnement, les thèses et les termes utilisés de toutes ses oeuvres - Tchekfou disputatiomail

BibliographieModifier

Ne pourrait-on pas étendre la bibliograohie afin d'indiquer les ouvrages importants sur Aristote en divisant cette sélection : initiation générale, logique, "philosophie première", Psychologie, ... ?

InfoboxModifier

Je viens de mettre une infobox. Elle est évidemment lacunaire pour l'instant, reste à la remplir plus précisement par des gens qui s'y connaitrait mieux. Pour plus d'info sur cette box vous pouvez cliquer là Cherry 6 mars 2006 à 16:19 (CET)

QuestionModifier

Je viens de supprimer le texte suivant :

Sur le mouvement, Aristote a écrit : "c'est l'acte de ce qui est en puissance en tant que tel"

Certains écrivent "tel" au féminin. Que faut-il en penser ? Qui me paraît incongru.--Valérie 22 avril 2006 à 19:17 (CEST)

Je ris parce que Valérie ne dit plus rien depuis que l'on a inversé les fameux propos :-) Pourtant, cet ajout était totalement juste historiquement et plein de bon sens, ha ha ha. Fred Mauss 31 juillet 2006 à 00:11 (CEST)

PostéritéModifier

J'ai introduit un paragraphe postérité. Je ne sais si j'ai bien fait, la page étant semi-protégée, et cela ne fait que 7 mois que je suis dans Wikipedia. Au besoin, on pourrait créer un article spécifique sur la postérité d'Aristote. Il me semble que la philosophie d'Aristote a eu des éclipses dans l'Histoire, et que cela pourrait être intéressant de le souligner. Pautard 7 juillet 2006 à 09:08 (CEST)

Je soutiens à 100% cette démarche mais je n'ai pas le courage de m'en occuper... Fred Mauss 31 juillet 2006 à 00:15 (CEST)
pas un mot sur Heidegger ? c'est inadmissible. Une phrase à peine sur H. Arendt ? il faut développer tout ça. Je le ferai si j'ai le temps. Et les "philosophes politiques communautaires" c'est quoi ? En plus cette expression est juste à côté de "H. Arendt", ce qui introduit une grave confusion parce qu'Arendt n'est pas "communautaire". Windreaver (d) 4 juin 2008 à 14:06 (CEST)

Proposition d'article de qualité refusée le 2 février 2007Modifier

Cet article a été proposé comme article de qualité mais a été rejeté car ne satisfaisait pas les critères de sélection dans sa version du 2 février 2007 (historique).
Si vous désirez reprendre l'article pour l'améliorer, vous trouverez les remarques que firent les wikipédiens dans la page de vote.

DiagrammeModifier

Je soumet ici, pour fin de discussion, un diagramme illustrant la classification faîte par Aristote de diverses constitutions, réelles et théoriques, examinées par son école philosophique. J'invite tous les Wikipédistes intéressé(e)s par le sujet à discuter des façons possibles d'améliorer (voir de corriger s'il contient des erreurs) le diagramme avant de l'inclure dans la Wikipédie, pas nécessairement dans l'article biographique d'Aristote, mais peut-être plutôt dans La Politique (Aristote).

 
Classification des constitutions d'Aristote


-- Mathieugp 23 février 2007 à 02:48 (CET)

  1. élément 1
  2. élément 2
  3. élément 3

Classification de l'oeuvreModifier

Il faudrait plus hiérarchiser la bibliographie, avec les quatre grandes catégories : 1-Logique (L'organon) 2-Physique (ce qui inclut la "psychologie", c-a-d De l'Âme, et les petits traités de physique) 3-Métaphysique 4-Philosophie pratique (Ethique, Politique, etc) 5-Poétique

(bref ce qui est très bien expliqué dans la section "Division de la philosophie d’Aristote", avec en plus l'Organon; bref aussi, ce qui suit la pagination des oeuvres (0001a01,etc.))

De plus, la section "psychologie" devrait, je pense, être incluse dans la section "L'Etude de la nature", avec pourquoi pas un paragraphe sur l'importance problématique de cette classification, puisque l'étude de l'âme, qui, par l'étude de l'intellect, a affaire à la pensée et à l'intelligible, est cependant une étude proprement physique, d'histoire naturelle.

--Edonyle Ouçien (d) 24 mars 2008 à 17:35 (CET)

J'ai procédé à la réorganisation de l'article, suivant la division des sciences selon Aristote lui-même. Le paragraphe psychologie me gène également ; je ne voit pas vraiment ou le placer. Je l'ai laissé dans les sciences théorétiques. - Tchekfou disputatiomail

AccessibilitéModifier

Cet article a des qualités, mais j'ai l'impression que pour quelqu'un qui ne connaît pas Aristote, cela doit paraître très confus. Vous me direz que Aristote, c'est difficile à aborder et que c'est toujours imbitable au début, certes, mais je pense que ce qui manque, c'est une approche plus générale et plus conceptuelle, pas simplement un exposé de l'oeuvre, même si cela est nécessaire. Par exemple, peut-être, une élucidation des concepts principaux, comme forme/matière, acte/puissance, substance, syllogisme, premier moteur immobile, etc. Je ne connais pas l'allemand, mais j'ai parcouru leur article qui est AdQ, et il semble qu'ils ont une approche plus générale comme ça...--Edonyle Ouçien (d) 10 avril 2008 à 23:34 (CEST)

Jacques de VeniseModifier

Selon son article, « Jacques de Venise a été un grand traducteur d'Aristote au douzième siècle. On a dit qu'il a été le premier depuis Boèce à avoir traduit systématiquement Aristote.». Or l'article Aristote n'en dit rien. Est-ce normal ? Marc Mongenet (d) 5 mai 2008 à 01:39 (CEST)

TraductionModifier

Les traducteurs récents d'Aristote s'interroge sur la traduction φρονησισ (la prudence) En effet, le débat porte sur la possibilité de remplacer ce terme par sagacité (une idée qui se défend en ce qui concerne une vertu politique). Il me semble qu'il devrait être fait mention de cette évolution (84.101.36.254 (d) 4 août 2013 à 06:47 (CEST))Intéressant.

Oui, merci, ça a été fait, on peut le lire ici, dans l'article détaillé :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aristote#La_prudence_:_phronesis
--Cm8 (d) 4 août 2013 à 10:28 (CEST)

(86.75.111.55 (d) 21 janvier 2010 à 12:13 (CET)) Contribution de Jean-François Monteil (Utilisateur Jean Kemper)

OursinsModifier

Info anecdotique que je ne sais où placer : l'appareil masticateur des oursins est appelé lanterne d'Aristote. VonTasha [discuter] 31 juillet 2010 à 14:22 (CEST)

KorzybskiModifier

Je pense que vous avez oublié de parler de la logique non aristotélicienne de Korzybski, qui n'exclut pas la philosophie d'Aristote mais l'inclut dans une théorie plus large (1933). Le mérite de cette approche est d'inclure la notion d'abstraction symbolique (après la théorie d'Einstein) dont Aristote ne pouvait avoir idée puisque le concept de notation symbolique n'a été inventé qu'en 1591 par Viète (avec pi). Voilà, c'était juste pour dire ça (JA_FS) avis laissé le 7 avril 2011 à 18:21 par Spécial:Contributions/194.199.7.36 --

avis anonyme abusivement placé en tête de discussion. Déplacé ici pour respecter l'ordre chronologique (sur le fond ça me paraît tout à fait hors sujet, [Alfred Korzybski]] suffit). Proz (discuter) 26 mars 2019 à 13:53 (CET)

Influences arbitraire en introductionModifier

Je supprime ces allusions en introduction :

Sa conception de l'art poétique s'imposa dans l'esthétique classique. Sa théorie de la valeur influença la philosophie de l'économie de Karl Marx, tandis que celle de la théorie de l'action (praxis) et de la prudence (phronèsis) marqua la philosophie politique et l'éthique d'Hannah Arendt.

Allusions inutiles ici, arbitrairement choisies (pourquoi juste Arendt ou Marx, alors qu'Aristote a influencé des milliers de penseurs ?).

Je prierais à ceux qui effacent systématiquement les différents perfectionnements de l'article d'être moins automatiques (on dirait des bots) afin de ne pas nuire au fil de contribution pour rendre l'article meilleur.

- Vivien Hoch - 15 avril 2011 à 17:27 (CEST)

passage trop digressif et insuffisamment neutreModifier

Bonjour,

Je propose de supprimer le paragraphe suivant :

"La logique aristotélicienne du tout vrai ou tout faux (ou du tiers exclu) est parfois considérée[réf. nécessaire], notamment de nos jours comme une logique binaire représentant mal la complexité des choses. Il a fallu attendre le début du xxe siècle pour que l'évidence de ce principe de bivalence soit clairement remise en question, et que se développent des logiques non standard (logique trivalente, logique floue…)19."

Il me semble que ce propos n'a pas sa place dans une description de l'organon d'Aristote. Si l'article portait sur la logique et son histoire, il serait normal que soient mentionnées les critiques modernes de la logique aristotélicienne. Mais la section de l'article porte sur la pensée d'Aristote, telle qu'elle est développée dans l'Organon (c'est ce que du moins laisse croire le titre : La logique ou organon). En évoquant donc de manière évasive les critiques modernes de la pensée d'Aristote, on sort du sujet pour esquisser trop rapidement un domaine qui mérite un traitement à part. Enfin ce propos présente la logique d'Aristote comme complètement dépassée par une modernité, qui serait plus à même de penser la complexité : assertion que je ne veux pas contredire, mais qui manque de neutralité. La formulation est clairement orientée vers un jugement de valeur : "il a fallu attendre que...".

Une erreur de taille dans ce texte que personne ne semble avoir remarqué! Comment, s'il est né en 384 avant J C as t'il pu mourir en 322 ???Modifier

--90.63.78.13 (d) 10 avril 2012 à 09:26 (CEST) Jocelyne 10 Avril 2012

Quel est le problème? Pour rappel, pour les dates avant JC, on compte à l'envers... donc 384 avant JC, c'est 62 ans avant 322 avant JC... --Kilith [Bureau des doléances] 10 avril 2012 à 09:30 (CEST)

Signalement de 1 lien brisé rencontréModifier

Bonsoir,

je vous signale par le présent message que lors de ma visite sur cet article, j'ai rencontré le lien brisé suivant :

Je l'ai signalé par l'apposition du modèle {{lien brisé}} dans l'article, s'il ne l'était pas déjà, mais je vous invite tout de même généreusement à le corriger par un lien valide (à défaut de nouvelle adresse, un lien Internet Archive pourrait convenir) ou à le supprimer s'il ne sert pas de référence.

Pour connaître mes méthodes de détection, rendez-vous ici, vous pourrez éventuellement trouver plus d'information sur la correction des liens externes sur le projet correspondant.

Il est inutile de me répondre ici, je suis un robot et ne comprendrais donc pas ce que vous me direz, pour toute remarque, adressez vous à mon dresseur.

Cordialement Micbot (discuter) 27 mai 2012 à 02:34 (CEST)

Aristote BAModifier

Il est possible que j'intervienne sur cet article (je veux mieux connaître sa pensée). Mais dans ce cas le maximum du maximum que je peux et veux faire ce sera de viser un BA--Fuucx (discuter) 22 septembre 2013 à 00:01 (CEST) Annick Jaulin A voir

  • Kosmos et taxis chez Aristote

--Fuucx (discuter) 13 octobre 2013 à 17:41 (CEST)

L'article sera fait à l'"économie" histoire d'avoir une idée d'Aristote. Je partirais de l'existant de l'article d'Aristote de stanford et d'un livre d'Ellipse.--Fuucx (discuter) 4 décembre 2013 à 21:59 (CET)

L'oeuvre d'Aristote avec ses problématiques (conserves, perdus, pseudo) va être transférée dans un article dédiée. En effet je veux faire un article resserré sur Aristote de 130 000 ou 140 000 octets--Fuucx (discuter) 14 décembre 2013 à 23:33 (CET)

Je vais maintenant m'attaquer aux chapitres physiques et métaphysiques. J'ai revu à la hausse la taille de l'article entre 160 000 et 180 000 octets --Fuucx (discuter) 2 février 2014 à 12:25 (CET)

ProblèmesModifier

Dans l'article de la Stanford encyclopédie, La logique ne fait pas partie des sciences théorétiques mais est un élément en soi. Sauf si opinion sourcée de personnes pensant l'inverse, je vais modifier--Fuucx (discuter) 22 décembre 2013 à 10:37 (CET)

J'ai l'impression que l'article "embête" les élèves si j'en juge par les trolls--Fuucx (discuter) 19 mars 2014 à 19:13 (CET)
Je vais me relire et revoir tout ce que j'ai écrit avant de passer à l'éthique puis à la politique--Fuucx (discuter) 22 mars 2014 à 21:58 (CET)
Je vais déplacer la section, Werner Jaeger et la mettre dans l'oeuvre d'Aristote. Jene l-maintiendrais qu'une petite section sur ce point. J'ai jeté un oeil sur le livre de Werner Jaeger et photocopié quelques pages--Fuucx (discuter) 24 avril 2014 à 23:15 (CEST)
Je vais reprendre la marche en avant --Fuucx (discuter) 26 avril 2014 à 19:47 (CEST)
Je reprends la marche en avant.--Fuucx (discuter) 15 juin 2014 à 17:39 (CEST)
Je vais essayer de finir l'essentiel de la rédaction la semaine qui vient--Fuucx (discuter) 16 août 2014 à 20:38 (CEST)

http://books.google.fr/books?id=FVF6stGvJdQC&pg=PA333&lpg=PA333&dq=Aristote+et+les+jesuites&source=bl&ots=Iz3jpRJxiA&sig=uGHfUzUNI2otnp2UxoKn9w9e_rs&hl=fr&sa=X&ei=xosVVLaqGI_qaLTqgcAL&ved=0CBQQ6AEwAA#v=onepage&q=Aristote%2

Voici venu le temps de la relecture avant de proposer l'article en BA--Fuucx (discuter) 18 septembre 2014 à 23:34 (CEST)

Question(s) de Cm8Modifier

"Ce qui fait pour lui précisément la philosophie, c'est la relation qu'elle entretient entre théorie et pratique, savoir et action." J'avais vaguement pensé à changer ainsi : "Ce qui pour lui détermine vraiment la philosophie, …". Est-ce pertinent ? --Cm8 (discuter) 11 janvier 2014 à 22:46 (CET)

Oui--Fuucx (discuter) 12 janvier 2014 à 12:51 (CET)
Détermine ou caractérise ? Le sens n'est pas le même. Jean Marcotte (discuter) 17 août 2014 à 22:07 (CEST)
Oui vous avez raison. Il faudra que je revoie ce point--Fuucx (discuter) 17 août 2014 à 22:16 (CEST)

Remise en cause des schémas d'évolutions traditionnelsModifier

Bien que l'article mentionne une réserve pouvant être adressée à Jaeger, j'ai le sentiment, sur la base de ma lecture de l'introduction de l' Ethique à Nicomaque de Bodéüs, que ses thèses et son schéma tripartite sont dorénavant trop fragiles et contestés pour occuper la place qu'il occupe dans cet article. On peut voir dans ce compte rendu de Charles Lefebvre daté de 1972 des réticences à ce modèle alors même que Gauthier a pris en compte les corrections et les nuances apportées à la théorie de Jaeger. (Regardez la page 642 et 653 si vous ne désirez pas lire l'ensemble). Tout en précisant qu'une réfutation en bonne et du forme nécessiterait de plus amples démonstrations, il laisse penser qu'il est démontrable que l'on ne peut pas séparer textes instrumentistes et textes hylémorphiques. Il argue par exemple que si la bipartition de l'âme n'est pas incompatible avec l'hylémorphisme, alors la présence de ce thème dans l' Ethique à Nicomaque ne prouve pas son antériorité au De anima. La note 1 p. 18 de l'intro de Bodéüs, reprenant les étapes de cette histoire d'aristotélisants, écrit notamment : « Ajoutons que, réexaminant les thèses de Nuyens, Ch. Lefebvre (Sur l'évolution d'Aristote en psychologie, Louvain, 1972) a montré ensuite que la seconde phase de cette prétendue évolution, celle où se placeraient les deux éthiques était probablement une illusion, et personne, après cela, ne s'en est plus autorisé sérieusement.  » Selon Bodéüs, l'Ethique à Nicomaque n'est pas une amélioration du premier : ce sont deux ouvrages originaux (sauf les problématiques livres communs) ayant chacun leurs motifs propres, qui s'adressent probablement à des publics différents, mais ne se contredisent pas dans leur contenu. Zythème Paroles dégelées 21 septembre 2014 à 01:16 (CEST)

Merci pour cette remarque, car c'est Justement une question que je me suis posé hier et j'hésitais. Votre remarque montre qu'il faut modifier les choses ce que je vais faire--Fuucx (discuter) 21 septembre 2014 à 08:29 (CEST)

RelectureModifier

Bonjour,

Je ne suis pas un spécialiste de philosophie, et je suis assez hermétique à la métaphysique. Sur la première partie, je ne ferai donc que des relevés de forme. En voici un premier jet.

  • Introduction : « Malgré tout son éthique et sa politique restent toujours lues même si les féministes le trouvent sexistes, et si sa vision de l'esclavage heurte la sensibilité contemporaine. » Ce passage demande deux références, ou à tout le moins une attribution plus claire.
  • 1.4 Les dernières années : Je remplacerais l’illustration par une carte situant Chalcis dans le monde grec de l’époque.
  • 3.1 Illustration de Descartes peu pertinente à mon avis.
  •   3.5 Je mettrais comme illustration tout le groupe central (Platon et Aristote), avec l’interprétation canonique de Platon désignant le ciel des idées et Aristote la terre de la réalité empirique.
  •   4.1 Incohérence dans la notation de la numérotation des livres (5 au lieu de V dans la dernière phrase)
  •   4.3.1 Problème de syntaxe dans la phrase « Pour qu'une prédication soit essentielle, il ne suffit pas qu'elle soit vraie, il faut aussi qu'elle dise que la chose comme quand on déclare Bucéphale est un cheval »
  • 6.3 Usage du terme Dieu au singulier et avec majuscule, rappelant l’acception judéo-chrétienne : est-ce bien approprié pour un esprit Grec antique ? À tout le moins, expliquer comment on passe (ou pas) du concept de divin d’Aristote au Dieu des monothéismes.

Suite un peu plus tard. Bokken | 木刀 9 octobre 2014 à 13:56 (CEST)

Je vais sourcer l'introduction. En fait les sources sont en fin d'articles. Mais c'est plus certain d'en mettre aussi dans l'introduction. 1.4, j'ai supprimé l'image (je n'ai rien trouvé de bien et je ne maitrise pas la géolocalisation). 3,1, je maintiens on verra bien)--Fuucx (discuter) 11 octobre 2014 à 08:54 (CEST)
J'ai mis dieu et non Dieu sauf dans le cas où l'auteur citée emploie elle Dieu. --Fuucx (discuter) 11 octobre 2014 à 09:01 (CEST)

Gros manque L'Analogie ou analogia entisModifier

Bonjour ayant eu le besoin d'introduire dans un mes articles un lien vers l'analogie, je viens de m'apercevoir que ce concept fondamental est totalement ignoré dans cet article. Seul ce concept permet de résoudre l'aporie que constitue la multiplicité des significations de l' être ou « ousia ». La seule allusion est « Malgré tout, pour lui, la science de l'être en tant qu'être est surtout centrée sur la substance ». Sans l'analogie toute la philosophie d'Aristote s'écroule , ainsi que toute la Scolastique qui en est l'héritière, il me semble qu'il faut un peu creuser de ce côté là. cordialement--Gerard-emile (discuter) 13 octobre 2014 à 05:13 (CEST)

Je vais étudier cela. Merci de me l'avoir signaler. Cordialement--Fuucx (discuter) 13 octobre 2014 à 18:11 (CEST)

TraductionModifier

Parties Biologie, Antiquité, Influence sur les penseurs byzantins et Influence sur les théologiens de l'Islam traduit de Wiki en Anglais--Fuucx (discuter) 21 décembre 2014 à 16:52 (CET)

AristoteModifier

J’ai l’intention de proposer prochainement la page « Aristote » au label « article de qualité ». Si vous estimez que la procédure est prématurée, vous pouvez me contacter pour me faire part de vos arguments.

Votes précédents : Proposition « Bon article », Proposition « Article de qualité »

Fuucx (discuter) 25 décembre 2014 à 19:20 (CET)

Devrait intervenir sous 8 à 10 jours après ajout d'un paragraphe et diverses révisions--Fuucx (discuter) 25 décembre 2014 à 19:20 (CET)

A voirModifier

[1][2].--Fuucx (discuter) 5 février 2015 à 17:01 (CET)

Proposition d'article de qualité refusée le 19 février 2015Modifier

Cet article a été proposé comme article de qualité mais a été rejeté car ne satisfaisait pas les critères de sélection dans sa version du 19 février 2015 (historique).
Si vous désirez reprendre l'article pour l'améliorer, vous trouverez les remarques que firent les wikipédiens dans la page de vote.

L'article a toutefois été promu BA à l'issue de ce vote. Gemini1980 oui ? non ? 19 février 2015 à 01:04 (CET)

J'assume totalement l'article et je suis heureux d'avoir contribué à sa labellisation --Fuucx (discuter) 19 février 2015 à 14:16 (CET)

Aristote et SmithModifier

A l'occasion je compléterais. Car Smith s'opose à Aristote aussi sur la physique avec de façon sous-jacente des problèmes liée à l'UN néoplatonicien et au principe unique de l'astronomie newtonienne--Fuucx (discuter) 2 janvier 2016 à 19:37 (CET)

On a (peut-être) trouvé sa tombeModifier

« En 2016, l'archéologue grec Kostas Sismanidis annonce qu'il a retrouvé la tombe d'Aristote dans sa ville natale de Stagire. Une annonce faite à l'occasion du congrès mondial célébrant les 2.400 ans de la naissance d'Aristote à Thessalonique. » Sourcé ou non, je doute de la pertinence de cette information, en particulier en plein milieu de la biographie. Ca parrait bon pour wikinews, rien de plus. Askywhale (discuter) 2 juin 2016 à 12:54 (CEST)

Supprimé. Merci por votre signalement--Fuucx (discuter) 2 juin 2016 à 17:49 (CEST)

Résumé introductifModifier

Bonjour, deux petites remarques pour le RI : le « regain d'intérêt » pour Aristote ne date pas de Heidegger au XXe siècle, mais comme précisé autre part dans l'article, du XIXe siècle avec Schelling, Ravaisson, Trendelenburg et Brentano (et même Hegel). Et quelle est la source qui dit que Strauss et Arendt sont des néo-aristotéliciens ? Est-ce utile de préciser cela, tout comme les autres paragraphes historiques, dans le RI ? Cordialement Windreaver [Conversation] 20 juin 2016 à 12:23 (CEST) Edit : il est aussi écrit que « malgré tout, son éthique et sa politique sont toujours lues », ce qui laisse supposer que le reste non. Alors que les travaux scientifiques d'Aristote restent très étudiés, en particulier sa zoologie depuis quelques années. De plus, n'est-ce pas Frege avant Russell et bien plus que Dewey qui a critiqué et généralisé la logique aristotélicienne ? Enfin, ne faudrait-il pas réduire ce RI ? Les paragraphes sur la science et l'éthique sont amplement développés dans le contenu plus bas. Windreaver [Conversation] 20 juin 2016 à 12:27 (CEST)

Logique, vous faites ce que vous voulez. Strauss et Arendt voir à la fin c'est sourcé. Sur le point de réduire le RI c'est non. En effet les trois-quarts sinon plus des lecteurs ne lisent que cela. Donc il faut qu'il soit complet. En fait quand je compare à ce que j'ai fait pour Rousseau je trouve le rI court--Fuucx (discuter) 20 juin 2016 à 12:47 (CEST)
La source c'est Kelvin Knight--Fuucx (discuter) 20 juin 2016 à 13:00 (CEST)
Merci pour les précisions. D'accord pour la non-réduction du RI, je comprends votre argument. Je fais une modif sur logique et sur le siècle du regain d'intérêt et vous me dites si ça convient, sinon revertez. Cordialement Windreaver [Conversation] 20 juin 2016 à 13:26 (CEST)
En tout cas, vos contributions à cet article sont impressionnantes. Je n'avais pas été présent lors du vote pour sa labellisation, mais je connais assez bien Aristote et je trouve l'article très très bien fait. En continuant à l'améliorer, il serait possible de l'amener en  . Cordialement Windreaver [Conversation] 20 juin 2016 à 13:41 (CEST)
Pas de problème avec vos modifications. Actuellement je me concentre sur l'article William James --Fuucx (discuter) 20 juin 2016 à 14:31 (CEST)
Il est possible que je propose à nouveau l'article en AdQ en septembre ou octobre--Fuucx (discuter) 21 juin 2016 à 07:49 (CEST)
Génial. Vous avez déjà un vote d'assuré. J'aiderai s'il y a besoin de clarifier ou de sourcer des choses supplémentaires. Prévenez-moi si une section de l'article en particulier vous semble plus « faible » que les autres et a besoin de travail. Windreaver [Conversation] 21 juin 2016 à 12:51 (CEST)

Nicomaque fils d'AristoteModifier

Bonjour, je lis ceci dans l'article : « L'Éthique à Nicomaque, qui porte sur la vertu et la sagesse, est dédiée à ce fils mort en bas âge. » Il me semble cependant que le fils d'Aristote pourrait être l'éditeur de l'ouvrage, et non le récepteur d'une dédicace. J'ai résumé la controverse de façon sourcée ici : Éthique à Nicomaque#Titre. Le titre n'est pas d'Aristote donc le nom a été rajouté après, ce qui infirme l'hypothèse d'une dédicace directe. Par ailleurs, d'où tient-on que le fils est mort en bas âge ? J'ai lu chez Gobry qu'il était mort jeune, mais pas dans ses premières années, ce que semble indiquer en bas âge. Cordialement Windreaver [Conversation] 10 septembre 2016 à 14:19 (CEST)

Je n'en sais rien. Comme pour Rousseau j'ai restructuré la partie bibiographie, élaguée mais pas faites. Vous pouvez faire ce que vous voulez en sourçant.--Fuucx (discuter) 10 septembre 2016 à 16:26 (CEST)

Aristote EST sexiste et racisteModifier

Utilisateur:Fuucx a annulé ma modification: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Aristote&type=revision&diff=135362623&oldid=135362327

Je veux bien qu'on dise que c'est commun à l'époque dans la société Grec mais ça n'en reste pas moins sexiste et raciste! Dire que cela peut "heurter la sensibilité" c'est dire que l'esclavage et le sexisme sont ok! C'est injustifiable et d'ailleurs les "justifications" avancé par Aristote on été mainte fois démonté en philosophie.

De plus, les égyptiens avait une société largement moins sexiste et les chasseurs cueilleur apparemment plutôt égalitaire au niveau du genre. Imaginer l'histoire comme une évolution linéaire est vraiment très naif. --gagarine (discuter) 13 mars 2017 à 13:40 (CET)

Je pense qu'il s'agit de termes excessifs. En plus il est porté un jugement définitif sur une période personne d'une période où les sensibilités étaient complètement différentes. Cela dit je laisse les autres dire leur sentiment. Je ne compte pas mener le débat seul sur un point qui, en réalité, n'a pas grande importance à mes yeux. Je suis intervenu parce que je pense que ce genre de jugements abrupt dessert l'encyclopédie--Fuucx (discuter) 13 mars 2017 à 17:17 (CET)
Il faut replacer Aristote dans le contexte de sa société, qui n'est pas celle des chasseurs-cueilleurs (dont on ne connait d'ailleurs pas grand chose). La formulation de Fuucx me semble juste et appropriée. Rien dans cet article ne présente « l'histoire comme une évolution linéaire ». Codex (discuter) 13 mars 2017 à 20:08 (CET)
La formulation "heurter la sensibilité contemporaine" n'est pas très heureuse, mais l'excès inverse qui consiste à juger Aristote de façon anachronique n'est pas préférable. Comme l'a montré Francis Wolff dans Aristote et la politique, sa vision de l'esclavage est plus complexe et moins conventionnelle qu'il n'y paraît. Ce qui ne veut pas dire que défendre l'esclavage est une bonne chose, ni qu'Aristote n'était pas pour l'esclavage.
Vous dites @Gagarine que les arguments d'Aristote ont été "maintes fois démontés en philosophie", vous pourriez donner des citations et sources précises. Votre comparaison avec l’Égypte est un point de vue personnel. Le fait que l’Égypte était peut-être moins sexiste n'invalide pas le fait que l'accusation de sexisme est grandement rétrospective voire anachronique.
La juste formulation consisterait à ne pas excuser Aristote sans pour autant le juger avec les lunettes du XXIe siècle. Windreaver [Conversation] 13 mars 2017 à 20:15 (CET)
Je suis d'accord, ma formulation n'est certainement pas top. La définition de sexiste "Qui a une attitude discriminatoire envers les personnes du sexe opposé" peut effectivement s'appliquer a bon nombre de personnes. La formulation d'origine m'a choqué, la mienne était certainement en réaction. Cela dit, Aristote semble penser que l'esclavagisme est utile pour la cité et le justifie par son aspect "naturel". Quoi qu'il en soit "Malgré tout, l'éthique et la politique d'Aristote restent toujours lues, bien que le sexisme2 de son époque et sa vision de l'esclavage puissent heurter la sensibilité contemporaine." n'est pas une bonne formulation, car je ne pense pas que sa vision de l'esclavage soit vraiment en rapport sur le fait que l'on lise ou non Aristote aujourd'hui. En relisant l'article, il y a des phrases du type "Aristote reconnaît explicitement la nécessité économique de l'esclavage" qui font penser que c'était effectivement une nécessité économique. Je pense qu'il faudrait donc être prudent ^et attribuer ce que dit Arisote à lui même sans essayer de faire de parallèle sur l'époque ou la nôtre. Qu'en pensez-vous? @Windreaver --gagarine (discuter) 13 mars 2017 à 20:38 (CET)
Personnellement je trouve que cette phrase n'a rien à faire dans le chapeau introductif. TOUS les auteurs anciens, jugés à l'aune de critères aussi contemporains, sont passibles d'une telle critique, c'est parfaitement débile. Quand on lit un auteur qui n'appartient pas à notre contexte culturo-intellectuel, il est normal de s'attendre à y trouver des normes sociales différentes, une conception du monde exotique, ça fait partie du pacte de lecture. Traiter quelqu'un de raciste avant l'invention du concept de race, ou de sexiste sans point de repère en termes de condition féminine, cela revient en gros à reprocher à Aristote de n'avoir jamais dénoncé le nazisme dans ses œuvres. Hors-sujet total selon moi, qui discrédite complètement le sérieux de l'article en trahissant une lecture naïve et ethnocentrée qui ne serait même pas tolérée au bac. FredD (discuter) 13 mars 2017 à 21:54 (CET)
J'ai enlevé la phrase litigieuse. Si quelqu'un veut introduire quelque chose, il peut le faire après discussion, auquel je ne prendrais pas part. --Fuucx (discuter) 15 mars 2017 à 19:15 (CET)

Section sur la prudenceModifier

Bonjour, en relisant un peu la section éthique il me semble que le paragraphe sur la prudence manque de clarté et est peut-être même incomplet. On va tout de suite au complexe avec citations d'Aubenque mais ne faudrait-il pas commencer par une définition "accessible" de la prudence, quitte à recopier une phrase d'Aristote où il la définit ? Je sais que la notion est complexe comme le dit Aubenque mais là on ne voit pas vraiment de quoi il s'agit. Cordialement Windreaver [Conversation] 28 juin 2017 à 13:36 (CEST)

Oui c'est compliqué. Je verrais si je peux faire plus simple. Si vous pouvez ajouter du plus simple n'hésitez pasCdlt--Fuucx (discuter) 28 juin 2017 à 20:11 (CEST)
En fait il y a un problème, il n'utilise pas le mode prudence mais phronésis sagesse pratique. La partie doit être revue en entier. si vous avez des sources n'hésitez pas. Je vais aussi renforcer la partie physiologie, mais là c'est simple je puiserais dans un article de la stanford Encyclopedia. En afot je vais enlever cette partie.--Fuucx (discuter) 29 juin 2017 à 20:53 (CEST)
Je vais réfléchir et davantage baser cette partie sur la délibération.--Fuucx (discuter) 29 juin 2017 à 20:56 (CEST)
Je vais compléter la partie psychologie. Concernant la prudence, en réalité le terme n'est pas aristotélicien. Je vais revoir cette partie qui concerne surtout le processus de décision et son lien avec deux types de sagesse. Cela me prendra une partie de juillet. Après je pars en vacances. Il en résulte que je proposerai l'article à l'AdQ fin août, début septembre--Fuucx (discuter) 1 juillet 2017 à 11:10 (CEST)
Pourtant Aubenque titre bien son livre "La Prudence chez Aristote" ? Après je sais qu'il utilise plutôt le mot "phronesis" directement car il est influencé par Heidegger qui veut revenir au grec par-delà le latin. Quant à moi, je ne sais pas encore ce que je veux faire labelliser à la rentrée... Cordialement Windreaver [Conversation] 1 juillet 2017 à 16:37 (CEST)
Le problème c'est qu'il n'y a qu'Aubenque qui parle de la prudence. Cordialement--Fuucx (discuter) 2 juillet 2017 à 09:12 (CEST)
Revenir à la page « Aristote ».