Discussion:Amygdale (cerveau)

Autres discussions [liste]
  • Admissibilité
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives
  • Commons

Bon voilà, j'ai développé sur le rôle de l'amygdale en 3 points, également parlé du modèle de LeDoux et des arguments, et ajouté des références solides. A ce propos, les ref. (Thomas et Morris) mériteraient d'être développées également. Peut être aussi des schéma pour le circuit de la peur (voir LeDoux), et puis aussi trouver une alternative à LeDoux, même s'il n'a pas l'air de se tromper, cela peut être bien de confronter les points de vues. user:Rex.tremendus


bonjour, c'est avec grand intérêt que je suis ces travaux... Juste pour vous dire que ce dont vous commencez à peine à entrevoir ou étudier vis à vis de l'amygdale, les chinois l'ont fait depuis bien des milliers d'année. faites des recherches sur la respiration embroynnaire (ou activation du méridien chong mai ou vaisseau d'assault). En effet depuis longtemps en Qi gong, il est appris que c'est à cet endroit que l'on doit inspirer afin de réguler cette région du cerveau pour calmer les différentes production d'hormones, car ce serait cette région qui influencerait toutes les autres glandes... SI vous vous représentez le sigle yin/yang, la goutte blanche qui monte est de nature "chaude" et donc monte. Elle contient un point noir qui lui est yin, de "nature froide". ce point correspond à l'amygdale, et l'on doit donc "rafraichir" la tête en se concentrant dessus. La tête " chauffe à cause de toutes les pensées et émotions qui s'y concentrent", il faut donc refroidir en se concentrant sur l'amygdale... Cela les pratiquants de Qi GOng interne l'avaient compris depuis des milliers d'années... Pourquoi ne pas se servir du savoir de nos aïeuls au lieu de dénigrer au nom d'une science aveugle qui bien souvent nous fait régresser plutôt que progresser.


Je confirme ce commentaire sur les bienfaits du Qi gong pour en avoir fait l'expérience récemment en Indonésie. Le masseur a identifié avec précision ce point sur mon crâne, en m'expliquant qu'un organe était anormalement hyper actif et il a tenté de le réguler. Il parlait sans connaitre le nom scientifique de l'amygdale. L'effet fut immédiat en ce qui me concerne, malheureusement s'estompe dans le temps. J'ai tenté de retrouver ce même type de massage en France, pour l'instant sans succès, je continue à chercher désespérement, une adresse ou des contacts me seraient les bienvenus. Merci

Démarrer une discussion sur Amygdale (cerveau)

Démarrer une discussion
Revenir à la page « Amygdale (cerveau) ».