Discussion:Amphitryon

Il n’y a aucune discussion sur cette page.
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Cherchant des renseignements sur le Périmédé cité dans l'article, je ne trouve qu'un en:Perimedes, fils de en:Eurystheus.

Cherchant pour ma part le lien entre ce nom de roi de la mythologie et l'art de la table( plusieurs. Restos en France ont ce nom pour enseigne...) je m' étonne de ne rien trouver sur ce point dans cet article (----)

--प्रजापति (discuter) 21 décembre 2014 à 22:22 (CET)(Soutenu) Hôte chez qui l’on est invité à manger.

[…]; aussi je pris très-tranquillement place à la droite de mon amphitryon, et, doué d’un excellent appétit, je fis honneur à toute cette bonne chair. — (Edgar Poe, Le système du docteur Goudron et du professeur Plume, dans Histoires grotesques et sérieuses, traduction de Charles Baudelaire)

[…] ; après qu’il eut avec grand-peine accompli la mastication d’une bouchée de pois secs, il lui fallut absolument supplier son pieux amphitryon de lui fournir un breuvage quelconque ; …. — (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820) On dégusta ensuite un baume, au nom d'autant plus difficile à retenir que l'amphitryon lui en donna plusieurs. — (Nicolas Gogol ; Les âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault -1949) Jusqu'à minuit, les deux amphitryons, sous la tonnelle, exhalèrent leur ressentiment. — (Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet, 1881, Chapitre II, édition de 1910) Chacun baissa les yeux, ne voulant point […] laisser éprouver à l'amphitryon et à sa femme l'impression du profond mépris que l'on ressentait pour eux. — (Auguste de Villiers de L’Isle-Adam, Le Plus Beau Dîner du monde in Contes cruels) On se serait cru chez un grand seigneur d'autrefois, n'eussent été l'allure vulgaire et les éclats de voix canailles qui attestent chez notre amphitryon un muflisme inégalable. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918) Holà ! Une bouteille, Iakov, apporte une bouteille ! Cria du milieu de la bande l'amphitryon en personne... — (Tolstoï, La guerre et la paix, livre premier chapitre 9)

D’ailleurs, une force d’attraction irrésistible s’exerçait entre ces astres divers et à chaque table les dîneurs n’avaient d’yeux que pour les tables où ils n’étaient pas, exception faite pour quelque riche amphitryon, lequel, ayant réussi à amener un écrivain célèbre, s’évertuait à tirer de lui, grâce aux vertus de la table tournante, des propos insignifiants dont les dames s’émerveillaient. — (Marcel Proust, La Recherche du Temps Perdu - Tome 2 - A l'ombre des jeunes filles en fleurs)

Revenir à la page « Amphitryon ».