Discussion:Alaouites

Ajouter une discussion
Discussions actives
Autres discussions [liste]
  • Admissibilité
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives
  • Commons

"Se défiant du nationalisme arabe des sunnites, ils encouragent pendant l'entre-deux-guerres un particularisme alaouite qui veut faire de ceux-ci un peuple à part entière, n'ayant rien à voir avec les arabes et dont l'histoire remonterait aux phéniciens."

Ca serait intéressant d'avoir une source pour cela! --Shaolin128 23 juillet 2006 à 04:25 (CEST)

La même politique a été menée avec les Maronites du Liban, que les Français voulaient également considérer comme un "peuple" non-arabe descendant lui aussi des Phéniciens. [Eloi]

J'ai consulté il y a quelques années un Guide Touristique de l'Etat des Alaouites qui datait de l'époque du Mandat et dont l'auteur était un Français. Il réservait une place à l'histoire des Alaouites, et la faisait effectivement remonter aux Phéniciens qui résistèrent à Alexandre le Grand. On peut le consulter aux archives diplomatiques de Nantes. (Piers)


Beaucoup d'informations dans cet article ne sont pas accompagnées de citations. Est-ce à dire que tout vient du livre d'Alain Nimier ? Si c'est le cas, il serait bien de le préciser. En ce cas, au vu de l'aspect secret de la religion des Alaouites, on ne peut accepter une seule source comme suffisante. J'ai rajouté l'ouvrage de Dussaud en biblio, qui est cité par Martin Kramer (chapitre "Syria’s Alawis and Shi‘ism", in Shi‘ism, Resistance, and Revolution, 1987) et Meir Bar-Asher (The Nusayri-Alawi religion, 2002). Si tout ne vient pas du livre de Nimier, s'agit-il alors de recherche originale ? Ceci contreviendrait alors aux principes de Wikipedia. Non pas que l'article en soi soit mauvais, mais des affirmations telles que celle concernant les des libations alcoolisées lors de célébrations, aussi sympathiques puissent-elles paraîtrent, sont inexactes autant que je sache. L'usage de l'alcool n'est pas interdit ches les Alaouites, mais pas non plus expressément encouragé par la religion, et en tout cas sûrement pas sous forme de "libations" (et pourquoi pas des orgies tant qu'on y est ?). A ce propos, la retenue et la modération sont des caractéristiques encouragées en tous les domaines (comme dans la plupart des religions d'ailleurs). Quant à la circoncision, elle se fait plus tard, et l'initiation ne dure pas un an du tout, au plus quelques semaines. En bref, des inexactitudes qui nuisent à la qualité de l'article. Mais je ne peux modifier l'article, il s'agirait de recherche originale non vérifiable. (De passage)

Sur l'appartenance des alaouites à l'IslamModifier

Bonsoir. Le dernier paragraphe de cette page me paraît problématique. Je me suis déjà permis de supprimer une phrase mettant en doute, sans préciser pourquoi si ce n'est en raison des événements politiques récents, l'appartenance des alaouites à l'Islam. Le dernier paragraphe évoque également cette question mais de manière plus détaillée. Il me semble qu'il faille le conserver. Toutefois la première phrase de ce paragraphe précise qu'il y a débat au sein des écoles sunnites sur cette dite appartenance. La dernière phrase fait elle état d'une unanimité quant à ce rejet... Je suggère de supprimer celle-ci, malgré le fait qu'elle soit sourcée. L'ouvrage en question n'est pas vraiment universitaire mais plutôt pamphlétaire et rédigé par un spécialiste de Maaloula, un village chrétien de Syrie. L'auteur ne me semble pas être le mieux placé pour juger de l'unanimisme des religieux sunnites sur cette question de l'appartenance ou pas des alaouites à l'islam. Cdlt Quorthon Bathory (discuter) 21 décembre 2015 à 22:41 (CET)

Bonjour Quorthon Bathory, je ne partage pas votre opinion très personnelle sur l'ouvrage en question, mais justement la dernière phrase ne fait pas état d'une unanimité sunnite quant à ce rejet, mais d'une majorité ce qui est fortement différent. Comme wikipédia s'appuie sur des références secondaires pour sourcer les informations qu'elle présente, rien ne vous interdit d'apporter une source de qualité (universitaire de préférence comme celle présente) qui présenterait un autre point de vue, qui est, si je comprends bien, que les théologiens sunnites considèreraient que l'alaouisme fait partie de l'islam. Tout passe par des sources de qualité. Cordialement, --Thontep (discuter) 22 décembre 2015 à 07:25 (CEST)

Bonjour Thontep. Ne faudrait-il pas harmoniser le sens de ce paragraphe toutefois : une phrase dit qu'il y a débat, l'autre dit qu'au final il n'y a pas débat parce que la majorité des religieux ont décrété qu'ils n'appartiennent pas à l'Islam. Je dirai bien à F. Pichon dont l'ouvrage est cité de me citer ces religieux en question et de prouver qu'ils représentent la majorité mais ça me paraît difficile à faire... D'où mon problème avec ce paragraphe. Je ne sais pas trop quoi faire. Je suis dans l'incapacité de produire une source universitaire sérieuse réfutant cela, car c'est bien le problème : comment comptabiliser les avis de religieux sunnites qui sont aussi nombreux qu'ils existent de sunnites... faute de clergé et de hiérarchie dans le sunnisme, ce type d'affirmation péremptoire me paraît vraiment peu sérieuse pour ne pas dire biaisée. Mais je tiens qd même à maintenir cette discussion ouverte avant d'envisager d'y intégrer d'autres sources qui pourraient me tomber sous la main. Cordialement. Quorthon Bathory

Bonjour Quorthon Bathory, un débat existe quand il y a au moins deux personnes. Le mot majorité n'exclut pas que la question puisse être discuté par certains. En ce sens, le chapitre est cohérent. Nous n'avons pas à « comptabiliser les avis de religieux sunnites » ce qui reviendrait à dresser une collection de sources primaires sans beaucoup de sens. Je ne doute pas qu'il existe des sources secondaires plus synthétiques sur la question. Pour l'instant, la prudence est de rester sur ce qui est convenablement sourcé. Cordialement, --Thontep (discuter) 22 décembre 2015 à 15:08 (CEST)

Rebonjour Thontep. C'est bien là le problème: "comptabiliser les avis de religieux sunnites" est inutile et pour ainsi dire impossible. A partir de là comment en déduire qu'une majorité réfute l'appartenance à l'islam des alaouites. Pour moi c'est une tentative de caricaturer, globaliser voir même essentialiser un ensemble qui n'est pas homogène par sa nature même. Il y a autant de courants juridiques et religieux dans l'islam sunnite qu'il y a de sunnites... Peut être faudrait-il préciser quelle école (hanbalite sans aucun doute) ces religieux suivent-ils ? Mais en l'état je trouve vraiment cela problématique. Après je pinaille peut être un peu. Si c'est le cas dsl. Quorthon Bathory

Revenir à la page « Alaouites ».