Discussion:Île de Pâques

Discussions actives
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Nom espagnol de l'îleModifier

En espagnol, c'est isla de Pascua et non de Pasqua, on serait plutôt en italien avec isola de Pasqua ! --Régis KRIEG-JACQUIER 26 février 2014 à 19:19 (CET)

Nouvelle référence TVModifier

  • Il s'agit de l'émission diffusé le 8 septembre sur Thalassa.
  • "Rapa-Nui" un film de Kevin Reynolds, 1994 par Easter Island Productions, Pathé, disponible en DVD. --Ziecken (d) 30 septembre 2010 à 15:20 (CEST)

Y a-t-il un lien entre l'Île de Pâques et l'Empire de Mu?Modifier

Voir:http://pythacli.chez.tiscali.fr/civilisations/mu.htm#Sites%20archéologiquespierre louis

Selon la légende, l'empire de Mu ou le continent perdu s'étendait sur une grande partie de l'océan pacifique et l'île de Pâque en faisait partie. Mais ce n'est qu'une légende de rêveurs. -Semnoz 2 jan 2005 à 23:12 (CET)

D'après ce que j'ai pu en lire en effet. Quand j'aurai un peu plus de temps, je ferai surement une page destinée au mythe de l'empire de mu.


Pour Mu, voir l'homonymie Mu qui amène à Lémurie. Tahiti B 5 jan 2005 à 20:19 (CET)

Bibliographie, et parler de Thor Heyerdahl (même si on n'est pas d'accord avec ses théories, il a fait avancer le scmilblick). Apokrif 10 fév 2005 à 20:23 (CET)

Bibliographie, et parler de Thor Heyerdahl (même si on n'est pas d'accord avec ses théories, il a fait avancer le schmilblick). Apokrif 10 fév 2005 à 20:24 (CET)

Pour moi, c'est une certitude.

l a du en falloir du bois pour élever ces géants dans toute l'île au point qu'elle s'en trouva très vite dépourvue alors que les premiers explorateurs européens décrivent la présence de nombreuses forêts.

Cherchaient-ils des réponses ? Dans les astres ? Dans les nuages ?

Une civilisation sur le déclin s'adressant à ceux qui les avaient précédés... comme si le savoir perdu aurait pu les sauver de la destruction inéluctable.

Est-il possible, comme certaines théories l'affirment, que les Rapa-Nui furent les descendants d'extra-terrestres qui auraient développé la fameuse civilisation de Mu avant qu'elle soit engloutie par une vague géante ?

On sait très bien désormais qu'un tsunami peur dévaster une région entière.

Alors, et si tout ce que l'on raconte sur l'île de Paques, le continent disparu de Mu, tout ça était vrai ?

Attention traductionModifier

C'est bien de traduire les articles, encore faut il finir le travail !!! Il reste un paragraphe à faire... -- 23 janvier 2006 à 18:18 (CET)

Ebauche / pas finiModifier

Faut pas exagérer, une ébauche, telle que cela avait été défini au début c'est juste une quinzaine de lignes. -Semnoz 19 février 2006 à 04:34 (CET)

Contradiction dans l'articleModifier

J'y connais rien… mais l'article se contredit !!!

Au début, il est dit « La communauté Rapa Nui veille jalousement [note perso : je trouve que le mot jalousement est déplacé] sur les traces de son histoire » et puis ensuite « Dès l'an 1600, l'île aurait perdu la majeure partie de sa végétation et ses habitants avaient plongé peu à peu dans le cannibalisme et l'esclavage ». Alors, est-ce que la population et la végétation a disparu ? J'ai pas vraiment l'impression !!! Un article Wikipédia (digne de ce nom) ne doit pas propager des mensonges, des approximations, des mythes, des erreurs… (à moins d'en avertir le lecteur évidement).

Et puis l'article ne parle pas de la population de l'île qui a été enlevé pour servir d'esclave sur le continent…

Cette article me laisse un goût désagréable en bouche… un peu du genre : « le rôle positif de la colonisation », vous savez… l'histoire qui voudrait que les braves colons viennent sauvez (mettre en valeur ?) des sauvages cannibales… incapables de survivre sans ces gentils colons… Bref, raconter ce genre d'histoire… ça me donne envie de vomir… c'est faire la guerre contre la mémoire (de ces populations), c'est manquer de respect…

Et ça me fait aussi penser à la publicité d'EDF qui manque aussi totallement de respect !!!

Edward DavisModifier

Histoire de la découverte : "Le premier Européen à avoir aperçu ces îles[...] voulait contourner les îles Galápagos au large du Cap Horn." Sur Google Earth ça fait un triangle de 6400*4700*3500 km. On parle bien des bonnes îles ? Les trois points sont très éloignés non ? Ou alors il se rendait aux ile galapagos, en étant passé par le cap horn mais c'est pas le meme sens.

  • Bonjour. Bien d'accord avec vous, le détour paraît énorme, dans un sens ou dans l'autre; d'autant que les récits du voyage de Davis indiquent que celui-ci avait orienté sa course au Sud-Est depuis les Galapagos (à l'opposée de l'île de Pâques, donc). J'ai créé la page "Terre de Davis" pour examiner toutes les sources nécessaires. La thèse de ce détour de Davis est comparée avec d'autres. A chacun de se faire son avis. En attendant, j'ai nuancé dans cet article l'affirmation selon laquelle Davis était le découvreur de l'île de Pâques (car personne n'aura jamais le fin mot)--Papa Ru'au (discuter) 15 août 2019 à 01:21 (CEST)


Demande de traductionModifier

J'viens de supprimer le bandeau pour la demande de traduction qui traînait là depuis juillet. Si quelqu'un est motivé pour traduire, qu'il n'hésite pas à le remettre.

PolitiqueModifier

(suite) Sinon je sais pas ce que vous pensez de la partie Politique de l'article mais je la trouve vraiment disproportionnée (surtout le paragraphe Élection présidentielle chilienne de 2005, résultats dans la commune de Isla de Pascua que je pense faire sauter prochainement si personne n'y voit d'inconvénient...).

a+ Duloup 8 décembre 2006 à 15:58 (CET)

La partie Politique de l'article est vraiment disproportionnée, oui. La "faire sauter" non, mais la déplacer dans une autre page : "Ile de Paques (Politique). C'est fait. Plxdesi 4 sept 08

tu penses ou tu vas le faire, on sait déjà qui tu es alors, il y a et il y aura toujours des paradoxes, des disproportions, des inégalités.....vrai, un certain changement, ce n'est pas avec des bombes qu'on se fait comprendre.

Verification SVPModifier

A verifier l'histoire du point antipodal, parce que sur la carte antipodale présentée sur le lien "point antipodal" l'Inde n'est pas aux antipodes de l'ile de Paques...

J'ai regardé la carte antipodal. L'Inde e l'Île de Pâques sont bien aux antipodes. Ludo 23 janvier 2007 à 00:33 (CET)


Lorena Bettocchi de http://www.rongo-rongo.com et http://www.isla-de-pascua.com écrit : beaucoup de travail sur cette page à améliorer en expression ; cet article comporte des informations intéressantes mais il reste à l'état d'ébauche donc je ne le conseillerais pas comme référence pédagogique... mais il va s'améliorer car je propose d'y veiller

GéographieModifier

Il manque une section sur la géographie de l'île, non ? Je me demandais d'ailleurs combien il y avait de plages car il me semble qu'il y a pas mal de falaises un peu partout --Ivanoff (d) 21 mars 2008 à 18:44 (CET)

Cocotiers "venus d'ailleurs"Modifier

Dans le texte : "bien qu’il pourrait s’agir de cocotiers introduits après l’extinction des palmiers indigènes." Vu les distances, l'Ile de Paques fonctionnait en autarcie totale. Plxdesi aout 08

Les cocotiers d'Anakena sont postérieurs à l'expédition Heyerdahl comme on peut le voir sur la photo de la première planche d'Aku Aku. On trouve des références d'une plantation dans les années 1960 (Loret, J., & Tanacredi, J. T. (Eds.). (2003). Easter Island: scientific exploration into the world's environmental problems in microcosm. Springer. p.7) --Régis KRIEG-JACQUIER 26 février 2014 à 19:19 (CET)

Rapa NuiModifier

Il est indiqué au début de l'article que l'île est appelée Rapa Nui en langue maori. Ce n'est pas totallement faux mais je suis à peu près sur qu'il s'agit plutôt du tahitien ce qui n'est pas vraiment du maori (le maori étant plutôt issu de la Nouvelle-Zélande). De plus, la traduction donnée est "la grande lointaine" alors que cela se traduit, selon ce que j'avais entendu "la grande île" qui s'oppose à Rapa iti, la "petite". LynxIV (d) 28 septembre 2008 à 20:05 (CEST)

Pour ce que j'en sais, c'est à dire ce que m'en a dit la population autochtone lors de ma visite de l'île. Rapa Nui signifierai, à la fois, l'île elle-même, le peuple (ses habitants) et le langage. Cphil (d) 19 juin 2012 à 10:03 (CEST)
2 sources à recouper avec d'autres : [1] et [2]. El Comandante (d) 19 juin 2012 à 14:26 (CEST)
le maori est la langue des polynésiens dans son acception habituelle (voir Langues_maori), même si la tendance actuelle tend à en restreindre l'usage du terme Maori aux dialectes de la Nouvelle Zélande et des îles Cook. --Régis KRIEG-JACQUIER 26 février 2014 à 19:19 (CET)

ImagesModifier

N'y aurait-il pas moyen de déplacer les images ? Il m'est impossible de lire l'article : elles viennent recouvrir le texte.

Pas vu de problème... Quelles images ? --MGuf 26 octobre 2008 à 20:42 (CET)


Qu'est ce qu'ils attendent pour planter des arbres ?Modifier

Parce que ce serait vraiment le truc à faire pour rendre cette île plus vivable! Tout en éliminant la moitié des moutons qui je suppose ravagent tout! — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 83.228.157.222 (discuter), le 30 octobre 2009 à 16h24

le problème est que depuis que l'homme est homme, il se détruit tout seul, en fait, il veut évoluer, en montrant ce chemin, bien il ne peut y avoir destruction sans modernisation, bilan, bien, refaire ce qui a été fait par les anciens tout en gardant la modernisation.

Contrairement à une idée reçue, il y a de nombreux arbres sur l'île de Paques. Le cratère du volcan Rano Kau est même une véritagle jungle. On y trouve aussi une plage de cocotiers (Anakena) et des forêts d'Eucalyptus, ce qui n'est pas sans poser de problèmes, ces arbres détruisant quasiment toute autre végétation au sol. En vous promenant à Hanga Roa, vous aurez à la fois de l'ombre et des fruits car les bananiers y sont nombreux plantés dans les jardins, un peu comme les cerisiers ou les abricotiers chez nous. Cphil (d) 19 juin 2012 à 10:12 (CEST)


WaîhouModifier

L'ancien nom de l'île de Pâques est "WAÏHOU". Lors de son premier voyage dans le pacifique (1815-1818), le capitaine russe KOTZEBUE , durant sa courte visite à L'ïle de Pâques eut le temps de remarquer que les gigantesques statues de pierre n'existaient plus. Je trouve ces renseignements intéressants au plus haut point. Ma source est un vieux livre du 19 eme. siècle, non daté parce que trés abîmé (25 pages du début manquantes) est intitulé " Voyages maritimes" de la librairie H.Aubertin et G.Rolle à Marseille. BERNARD13

Le nom de Waïhou (également orthographié Waï-Hou ou Vaïhou) est effectivement récurrent, mais il semble qu'on ne le retrouve que dans des sources anciennes (cf. [3]). Par ailleurs, ce nom est très proche, phonétiquement, de celui des Ahu. À vérifier, donc.
La présumée disparition des Moaï au XIXe siècle, en revanche, est d'autant peu crédible que selon cette source, Kotzebue a juste mouillé devant l'île sans pouvoir y aborder.
El Comandante (d) 29 décembre 2010 à 17:33 (CET)
Waihu est le nom d'un ancien district de l'île de Pâques. Il est probable que, comme dans bien des cas, l'explorateur ait demandé le nom de l'île en pointant la main vers la terre, mais l'autochtone, qui ne percevait pas la notion d'île comme le marin, a pensé au district, au lieu-dit. (Katherine Routledge (1919). The Mystery of Easter Island: The Story of an Expedition p.209 L'ahu (autel) Vaihu est par 27° 9' 52.96" S 109° 21' 46.71" W. Le nom de Vaihu (les Anglais comme Cook percevaient souvent un w à la place du v) n'a rien à voir avec ahu, ce n'est que pure spéculation. Vai désigne l'eau ou la rivière dans la plupart des langues polynésiennes (remplacé par pape en tahitien récent, mais il y a des homonymes (rester, exister, qui ?, presque etc. en tahitien)...--Régis KRIEG-JACQUIER 26 février 2014 à 19:19 (CET)

Ile de Pâques.Modifier

Je viens de lire votre article sur l´île de Pâques, île où je vis et où je travaille comme guide. Mon doute porte sur le charpentier de marine Pierre Mau qui aurait vécu de 1868 à 1869 ici sur l´île. Comme à ma connaissance et à celle de beaucoup d´autres ici, ce personnage y est totalement inconnu, nous aimerions savoir sur quelles réfèrences vous appuyez vous pour savoir que ce monsieur Pierre Mau est venu sur l´île avec Dutrou Bornier. Car lui même, dutrou bornier,Hyppolite Roussel n´ont parlé de lui. En revanche il y avait bien sur l´île à cette époque un charpentier de marine Danois, du nom de Christian Schmidt, marié avec une chilienne du nom de Mercèdes Salas qui sont restés de 1868 à 1875 avant de repartir vers Mangareva. Où leur petit fils,François Schmidt vit toujours.(ref: Mario Paredes Gaete et Pierre Loti qui l´a nommé dans ses carnets de voyage Adam Smith).

Un autre français lui aussi charpentier de Marine, Vincent Pont, à vécu sur l´île depuis la fin du 19éme siècle jusqu´a fin des années 30. Où il a laissé une nombreuse descendance.ref: Ses enfants et petits enfants, noteles pétroglyphes de l´île de Pâques Lavachery 1939. Mais à notre connaissance aucun Pierre Mau. Donc nous aimerions avoir ses réfèrences pour ajouter un petit plus à nos connaissances.--Guirati (d) 19 février 2011 à 18:50 (CET)

Je n'ai aucune idée de la fiabilité de ces informations, mais avez-vous commencé par essayer de consulter les sources citées dans l'article sur Jean-Baptiste Dutrou-Bornier? El Comandante (d) 17 février 2012 à 10:03 (CET)
je suis en train de lire "Dutrou-Bornier, Jean-Baptise Onésime, le Capitaine de l'île de Pâques", de Jacques et Corinne Raybaud. Il est dit que le charpentier Pierre MAU est amené sur l'île, depuis Tahiti, par Dutrou-Bornier. Il fait partie du premier conseil de gouvernement de l'île, et il est témoin signataire de l'acte de naissance de la fille de D-B. Il achète 300 hectares de terres à Vaihu, qu'il revend à la Mission en partant de l'île l'année suivante. Voilà ce que j'ai comme infos. Si le sujet vous intéresse, j'imagine que Corinne Raybaud, à Tahiti, pourrait vous apporter d'autres éléments. Parahi. --Papa Ru'au (discuter) 6 février 2020 à 21:48 (CET)

Tanuro et capaciteModifier

Ce sujet est hautement politique et a ete truste par Daniel Tanuro dont les seules references sont agronomiques. Ces remarques n'ont pas grande valeur: l'ile de paque est une ile et a ce titre peut vivre comme beaucoup de communaute cotiere de proteine de poisson (les recifs coraliens d'aise du sud est nourrissent 150 millions de personnes).

La densite maximale d'une population cotiere ne se calcule pas a partir des ressources agronomiques mais en incluant les ressources maritimes. Il suffit que l'ile soit sur le passage de large banc de predateurs pour que le population puisse devenir importante. D'apres les archeologues, les iliens pechaient au large avec des canots de grands poissons pelagiques... Et ce type de peche s'est arrete au moment de la deforestation. La peche est impossible depuis la cote car il n'y aurait pas de recif et les bancs de pelagiques passent plus au large...

Ayant personnellement déjeuné de poissons péchés "à la ligne" le long des côtes de l’île, je ne peux que dénoncer la dernière phrase de ce commentaire Cphil (d) 20 juin 2012 à 09:23 (CEST)

Volcans éteintsModifier

Les trois volcans de l'île de Paques, qui sont à l'origine de sa naissance, ont bien été créés par un "point chaud". Or, en raison des mouvements tectoniques survenus depuis, ces volcans ne sont plus dorénavant situés à la verticale de ce point chaud. Ce sont donc bien des volcans éteints, pas "considérés comme éteints" ou même "en sommeil" comme nos volcans d'Auvergne. Cphil (d) 19 juin 2012 à 09:59 (CEST) J'ajouterai, avant et afin d'éviter une controverse inutile, que j'ai bien vu et pris note de la photographie d'une fumée dans la cratère. Cependant, je connais de nombreux moyens de production de fumées, la plupart plus économiques et ne nécessitant pas le déplacement d'un continent sur plusieurs centaines de km. Cphil (d) 19 juin 2012 à 10:44 (CEST)

J'ai mis grammaire en commentaire de ma correction ! Il s'agit d'un erreur de syntaxe (à savoir : un gros « solécisme »). Ce n'est pas de fond qu'il s'agit, mais de forme. La rédaction aussi compte dans cette encyclopédie. Inutile donc de me faire un cours de géologie ! Les contributeurs de Wikipédia ont des compétences variées. Les miennes sont notamment linguistiques, différentes des tiennes, très certainement, mais réelles. Bonne suite ! --Ptyx (d) 27 juin 2012 à 23:24 (CEST)

Centrale électriqueModifier

Il serait absurde d'alimenter d'autre îles en électricité à partir de la centrale de l'île de Pâques, l'île habitée la plus proche (Ile Pitcairn) étant à 2000 km ! Le coût d'un câble sous-marin d'une telle longueur serait prohibitif par rapport à celui d'une petite centrale locale, sans parler des problèmes de pertes en ligne.

Le corps des moaisModifier

La relation de cette "découverte" des années 2000 telle que présentée dans cet article est un non évènement dans le sens où Heyerdahl avait largement commenté cette découverte des parties enterrées des statues des flancs du Rano Raraku (les ventres et dos des statues dressées sur les ahu étant, eux, bien visibles !)lors de l’expédition norvégienne en 1955 -1956. par contre, les découvertes faites par The Easter Island Statue Project (EISP) apportent des éléments bine plus intéressants et précis sur les statues et ceux qui les ont érigées. http://www.eisp.org/ --Régis KRIEG-JACQUIER 26 février 2014 à 20:00 (CET)

Analyse génétique du XIXe siècle ?Modifier

Comment faisait-on des analyses génétiques au XIXe siècle ? Peut-être faut-il changer d'adjectif.

Documentaire à ajouter sur le transport en position debout des statues.Modifier

Bonjour.


Il y a un excellent documentaire vidéo publié ici:

https://www.youtube.com/watch?v=mH0sIjAHBVY

Hélas en anglais mais qui existe peut-être en version française?

Il y est expliqué comment la méthode de déplacement des statues géantes en position debout par 3 groupes de tireurs avec des cordes permettent de faire avancer la statue par effet de balancier et cela marche formidablement bien.

Il semble donc très probable au regard du documentaire, que ce fût la méthode, peut être pas l'unique, ils ont du en essayer plusieurs, mais la dernière en position verticale est terriblement efficace.

Peut-on ajouter ce type de documentaire en lien dans l'article malgré qu'il soit en langue anglaise? Quelqu'un sait s'il y a une version traduite? — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 2A01:CB00:349:3200:5CA7:6CC0:78F2:6553 (discuter), le 14 août 2017 à 07:32 (CEST)

remplacement de population par des gens de Rapa itiModifier

Cette information est fausse. Il n'a jamais existé cet remplacement des Pascuans par de gens venus de Rapa iti. Il s'agit d'une interprétation réalisée par le voyageur française Eugène Caillot en comparant les noms des île. Il est vrai que le nom "Rapa Nui" a été donné par des gens de Rapa, mais ils n'étaient pas de travailleurs agricoles amenées par les planteurs, mais des matelots qu'ont participé au rapatriement des Pascuans après les raids péruviennes de 1862-63. Le nom Rapa Nui commence à être utilisé d'abord par le père Laval, justement pour différencier île de Pâques de Rapa. Les sources sérieuses sont:

 Steven Roger Fischer 2005 Island at the End of the World: The Turbulent History of Easter Island.
 Grant McCall 1988 Rapanui: Tradition and Survival on Easter Island 
 Diego Muñoz 2017 Diaspora Rapanui (1871-2105).L’île de Pâques, le Chili continental et la Polynésie française : une ethnographie historique de la mobilité dans une société transnationale. thèse de doctorat en Anthropologie sociale. EHESS-France.

Rectification de la superficie de l'îleModifier

Contrairement à ce qui est indiqué, la surface de l'île n'est pas 161,8 km ... C'est surement du à une certaine mode ésotérique mais, non, la surface de l'île n'est pas le Nombre d'Or multiplié par cent, la surface est de 166 km, comme indiqué sur le site de l'Office tourisme de l'île.Je fais donc la correction. http://www.turismoisladepascua.com/isla-de-pascua/rapa-nui/ --Gargamail (discuter) 22 septembre 2019 à 21:24 (CEST) J'ajoute aussi le fait que la source qui avait été utilisée pour la superficie de 161,8 km était une source connue pour ses théories infondées sur la "géométrie sacrée" et autres histoires ésotériques.--Gargamail (discuter) 22 septembre 2019 à 21:38 (CEST)

Bonjour, merci pour cette modification. Toutefois, j'ai trouvé un ouvrage scientifique qui indique 164km² pour la superficie de l'île : (en) Valentí Rull et Santiago Giralt, Paleoecology of Easter Island: Natural and Anthropogenic Drivers of Ecological Change, Frontiers Media SA, (ISBN 9782889455621, lire en ligne), p. 11. Je pense que cette source est plus fiable que le site de l'office de tourisme. Skimel (discuter) 23 septembre 2019 à 16:20 (CEST)
Bonjour, j'avais repris la source de la page espagnole mais effectivement votre source est plus fiable, la modification a été effectuée. Merci. --Gargamail (discuter) 23 septembre 2019 à 23:59 (CEST)
De rien ;) Merci d'avoir mis à jour l'article ! Skimel (discuter) 24 septembre 2019 à 14:50 (CEST)

HaumakaModifier

Je suis très circonspect sur le chapitre "haumaka et les premiers pascuans".

D'abord sur le qualificatif de "Haumaka" ou "Matamua" pour les premiers habitants de l'île. Ce qualificatif n'est pas sourcé. Il n'y a rien dans les écrits des navigateurs là-dessus. Rien non plus chez Pinart ni chez Thomson. Chez Routledge non plus, de mémoire. Ce qui est certain, c'est que Haumaka n’était pas le chef des premiers découvreurs de l'île. Il n'était que l'inspiration de Hotu Matua, car il avait vu l'île en rêve.

De même, le passage sur les statues déposées délicatement me paraît très farfelu, et là non plus, appuyé sur aucune source. Je vais terminer de lire Geiseler, Métraux et Barthel, mais tout ceci me semble très discutable et il serait bon que l'auteur cite ses sources.--Papa Ru'au (discuter) 5 septembre 2020 à 02:04 (CEST)

Revenir à la page « Île de Pâques ».