Dirk Kempthorne

secrétaire à l'Intérieur des États-Unis de 2006 à 2009

Dirk Kempthorne
Illustration.
Portrait officiel de Dirk Kempthorne (2006).
Fonctions
49e secrétaire à l'Intérieur des États-Unis

(2 ans, 7 mois et 13 jours)
Président George W. Bush
Gouvernement Administration Bush
Prédécesseur Gale Norton
Lynn Scarlett (en) (intérim)
Successeur Lynn Scarlett (en) (intérim)
Ken Salazar
30e gouverneur de l'Idaho

(7 ans, 4 mois et 18 jours)
Élection
Réélection
Lieutenant-gouverneur Butch Otter
Jack Riggs (en)
Jim Risch
Prédécesseur Phil Batt (en)
Successeur Jim Risch
Sénateur des États-Unis

(6 ans)
Élection
Circonscription Idaho
Législature 103e, 104e et 105e
Groupe politique Républicain
Prédécesseur Steve Symms (en)
Successeur Mike Crapo
51e maire de Boise

(6 ans, 11 mois et 30 jours)
Prédécesseur Richard Eardley
Successeur H. Brent Coles
Biographie
Nom de naissance Dirk Arthur Kempthorne
Date de naissance (70 ans)
Lieu de naissance San Diego (Californie, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain

Signature de Dirk Kempthorne

Seal of Idaho.svg Seal of the United States Department of the Interior.svg
Gouverneurs de l'Idaho
Secrétaires à l'Intérieur des États-Unis

Dirk Kempthorne, né le à San Diego (Californie), est un homme politique américain.

Membre du Parti républicain, il est maire de Boise entre 1986 et 1993, sénateur de l'Idaho au Congrès des États-Unis de 1993 à 1999, gouverneur de l'Idaho de 1999 à 2006, puis secrétaire à l'Intérieur des États-Unis entre 2006 et 2009 dans l'administration du président George W. Bush.

BiographieModifier

Sénateur des États-UnisModifier

Né le , Dirk Kempthorne est d'abord maire de Boise, la capitale de l'Idaho, de 1986 à 1993. Lors des élections de 1992, il est élu en tant que républicain au Sénat des États-Unis, remportant le siège du titulaire républicain sortant Steve Symms (en), qui ne se représente pas. Il bat Richard H. Stallings, candidat du Parti démocrate, par 56,5 % des voix contre 43,5 % à Stallings. Le nouveau membre du Congrès est alors vu comme un républicain conservateur traditionnel.

Gouverneur de l'IdahoModifier

À l'occasion des élections de 1998, il décide de ne pas se représenter au Sénat mais de présenter sa candidature au poste de gouverneur de l'Idaho. En novembre de la même année, il est élu avec 67,7 % des suffrages contre 29,1 % à son adversaire démocrate Robert Huntley, ancien juge à la Cour suprême de l'Idaho (1982-1989).

En janvier 1999, il succède ainsi au républicain Phil Batt (en) et est réélu en 2002 avec 56,3 % des suffrages contre 41,7 % à son opposant démocrate Jerry Brady. En décembre 2005, il est le 21e gouverneur le plus populaire du pays avec un taux d'approbation de 59 %, ex aequo avec les gouverneurs Tim Pawlenty du Minnesota et Michael Easley de Caroline du Nord.

Cabinet de George W. BushModifier

 
Prestation de serment de Kempthorne au côté du président Bush le .

Le , il est nommé secrétaire à l'Intérieur des États-Unis par le président George W. Bush afin de succéder à Gale Norton. Sa nomination est confirmée par le Sénat le suivant.

Il prête serment le . Son mandat prend fin lors de l'entrée en fonction de l'administration Obama, le . Il n'occupe depuis plus de fonction élective ou politique. En 2013, il soutient publiquement la nomination de Sally Jewell par Barack Obama au département de l'Intérieur.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :