Dirigeable à enveloppe souple

Un dirigeable à enveloppe souple (en anglais : Blimp) est un ballon dirigeable souple.

Blimp américain durant la Seconde Guerre mondiale

Le terme blimp serait onomatopéique, le son que fait l'aéronef quand on frappe l'enveloppe du ballon avec un doigt. Bien qu'il y ait un certain désaccord parmi les historiens, on attribue ce terme le plus souvent au Lt. A.D. Conningham de la Royal Navy britannique en 1915.

Il y a une étymologie populaire pour le terme (légende urbaine), selon laquelle, au début du XXe siècle, les militaires des États-Unis d'Amérique avaient deux classes pour les aéronefs : Type A-rigide, Type B-limp (flasque). Le terme de blimp serait cependant apparu à l'écrit en Angleterre avant la première classe B d'aéronefs américains, invalidant cette étymologie [1].

Les blimps maintiennent leur forme par une surpression. En principe, les seules parties non gonflées sont le compartiment passager et les ailerons.

Ces engins servirent à la fois d'outil de reconnaissance et de protection d'objectifs au cours des deux guerres mondiales.

Blimp britannique escortant des navires allemands en 1918
Blimp publicitaire moderne

Plus récemment, les blimps ont été utilisés par plusieurs sociétés, incluant Goodyear, Budweiser, Fujifilm ou encore Airstar[2]. Ils servent tantôt de support publicitaire, tantôt de plates-formes pour fournir des photos aériennes d'événements sportifs.

Le blimp apparaît notamment dans le film Black sunday, où il joue un rôle majeur, ainsi que dans Dangereusement vôtre (avec le Skyship 500[3]) et Blade Runner. Dans ce dernier, l'appareil est utilisé comme support de films publicitaires.

Notes et référencesModifier

  1. L'article en anglais en:blimp renvoie à la référence : "Etymology of 'Blimp'" by Dr. A. D. Topping, AAHS Journal, Winter 1963.)
  2. « Airstar, spirit of freedom », sur Airstar (consulté le 3 octobre 2020).
  3. « Airshipsonline : Airships : SkyShip 500 », sur www.airshipsonline.com (consulté le 2 février 2021)

Voir aussiModifier