Diplôme d'accès aux études universitaires

En France, diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) est un diplôme préparé dans une université, dans le but d’obtenir une équivalence au baccalauréat.

En 1969, l’examen spécial d'entrée à l'université est créé[1] ; il est réformé en 1994 par le diplôme d'accès aux études universitaires[2].

ObjectifsModifier

L'objectif premier de ce diplôme est la validation du niveau 4, le DAEU est reconnu d'équivalence au baccalauréat dans le système académique français. En effet, l'Article 6 de l'Arrêté du 3 août 1994 relatif au diplôme d'accès aux études universitaires, stipule : « Ce diplôme confère les mêmes droits que ceux qui s'attachent au succès au baccalauréat. Par ailleurs, ce diplôme est homologué de droit au niveau 4 de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation [...] ».

1. Le titulaire du DAEU peut envisager diverses poursuites d'études supérieures et de nombreuses formations à finalité professionnelle :

  • à l'université ;
    • en Licence,
    • en DUT,
  • au sein d'un lycée ;
    • en BTS,
    • en intégrant une classe préparatoire,
  • au sein d'un centre de formation ;
    • en BTS,
    • en suivant une formation validant un titre professionnel enregistré au répertoire national des certifications professionnelles.

Dans bien des cas et quelque soit l'établissement d'accueil, ces formations peuvent être suivies en alternance par la plupart des publics (en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation).

2. Également, il peut se présenter de droit aux concours administratifs de catégorie B de la fonction publique.

3. Enfin, il peut intégrer une école de sous-officiers des armées.

ConditionsModifier

Pour obtenir le diplôme, il est nécessaire d’être inscrit dans une université pour une année de préparation aux épreuves d'examen.

L’inscription est réservée aux candidats :

  • ayant interrompu leurs parcours scolaire initial depuis deux ans au moins ;
  • satisfaisant à l’une des conditions suivantes :
    • avoir 20 ans au moins au 1er octobre de l’année de délivrance du diplôme et justifier à cette même date de deux années d’activité professionnelle, à temps plein ou à temps partiel, ayant donné lieu à cotisation à la sécurité sociale ;
    • avoir vingt-quatre ans au moins au 1er octobre de l’année de délivrance du diplôme.

Quatre inscriptions au maximum sont possibles.

Choix de l'optionModifier

DAEU option A (à dominante littéraire)

Les candidats à l'option A, étudient le français et une langue vivante, souvent l'anglais, ainsi que l'économie, l'histoire, la géographie, les mathématiques, la philosophie, le droit et une deuxième langue vivante (l'allemand, l'italien, l'espagnol...).

DAEU option B (à dominante scientifique)

Les candidats à l'option B, étudient le français, les mathématiques, ainsi que la biologie, la chimie et la physique.

StatistiquesModifier

En 2004, cette formation a concerné 13 100 personnes réparties, pour 82 % dans l’option A et pour 18 % dans l’option B.

En 2003, 4 330 diplômes ont été délivrés et 37 % des admis au diplôme ont poursuivie leurs études à l’université ou dans un établissement assimilé l’année suivante.

Champs d'études supérieuresModifier

Après le DAEU option A, son titulaire peut poursuivre des études supérieures dans le domaine du droit, des sciences économiques, humaines et sociales, des langues vivantes, des arts et des lettres, et dans le domaine de la communication (liste non exhaustive).

Après le DAEU option B, son titulaire peut poursuivre des études supérieures dans le domaine de la médecine, de l'odontologie, de la pharmacie, des technologies, des sciences, des activités physiques et sportives et dans le secteur paramédical (liste non exhaustive).

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier