Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Dioula.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue diola-fogny. Pour le peuple Diola et les langues diola, voir Diolas et diola.

Diola, diola-fogny
jóola
Pays Gambie, Sénégal, Guinée-Bissau
Région Casamance au Sénégal
Originaire de West Coast, Sédhiou et Ziguinchor
Nombre de locuteurs 407 000 (2006)
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 dyo
IETF dyo
WALS dio
Glottolog jola1263
Échantillon
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français)

Fujuum 1

Bukanak búrom nan kuwolimi kurere kererer di waafaw búrom. Kubabaj poop búyejet di karampenoor. (dyo)

Le diola-fogny ou diola (jóola en diola-fogny) est un des dialectes principaux du diola, un continuum linguistique de langues nigéro-congolaises. Il est parlé principalement au Sénégal mais aussi en Gambie et en Guinée-Bissau.

C'est l'une des langues nationales du Sénégal avec le wolof, le sérère, le mandingue, le peul et le soninké.

ÉcritureModifier

Au SénégalModifier

Au Sénégal, le décret no  2005-981 règlemente l’orthographe du diola[1].

Lettres de l’alphabet (Sénégal)
majuscules A B C D E F G H I J K L M N Ñ Ŋ O P R S T U W Y
minuscules a b c d e f g h i j k l m n ñ ŋ o p r s t u w y

Les voyelles longues sont indiquées en doublant la lettre ‹ aa ee ii oo uu ›. L’accent aigu au-dessus d’une voyelle ‹ á é í ó ú › indique que l’avancement de la racine de la langue pour cette voyelle et les autres voyelles du mots par harmonie vocalique.

PatronymesModifier

En général on peut les identifier par les noms de famille suivants :

Adioye, Assine, Biagui, Badiane, Badiate, Badji, Bassène, Bodian, Batendeng, Batiga, Coly, Deme, Diabone, Diamacoune, Diatta, Diadhiou, Diamé, Diandy, Diassy, Diédhiou, Diémé, Djiba, Djibalène, Djiboune, Djicoune, Djihounouck, Ehemba, Goudiaby, Himbane, Lambal, Mané, Manga, Niassy, Ngandoul, Nyafouna, Sadio, Sagna, Sambou, Sané, Senghor, Sonko, Tamba, Tendeng, etc.

ExemplesModifier

Mot Traduction Prononciation standard
terre yintam
ciel émite
eau moumélam mou mel
feu sambunass samboun
homme a niné aniné
femme a naré anaré
manger é tign / futign / fouri fouri
boire ka hob / baran baran
grand ka baak
petit titi dia titi
nuit fou dionarafou fou dionarafou
jour funak / hounak funak
  • Safoul !  : bonjour
  • Masumé ! : bonjour (réponse à Safoul)
  • Kasumay ?  : Comment ça va ? (littéralement: que la paix soit sur toi)
  • Kasumay balay ou Kassumay Kéb! : Ça va bien. (littéralement: que la paix soit sur toi aussi)
  • Iyo !  : Merci.
  • Aw pop kasumay ? : Et toi, ça va ?
  • Kate bolul ? : Comment va la famille ?
  • KuKu Bo (mais se prononce Coucou Bo)! : Elle est là-bas. (comprendre : Elle va bien)
  • Pé ! karessi bu ? : Parfaitement. Comment t'appelles-tu ?
  • Karessom Christophe ! : Je m'appelle Christophe.
  • Aw pop Karessi bu ? : Et toi, Comment t'appelles-tu ?
  • Karessom François ! : On m'appelle François !
  • Aw bay ? (ou: Bay nu kinè ?) : D'où es-tu ?
  • Montpellier ! : De Montpellier !
  • Aw Bébay ? (ou: Aw é djow bay ?) : Où vas-tu ?
  • Bé Husuy ! : À Oussouye !
  • Yo ! Ujow kasumay ! : merci ! Bonne route ! (littéralement: Pars avec la paix)
  • Susum ! : c'est bon


Notes et référencesModifier

  1. Gouvernement du Sénégal, Décret no 2005-981.


Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jacob Coly, Dictionnaire bilingue diola fogny français, Dakar, Sénégal, Éditions des Écoles Nouvelles Africaines (ÉÉNAS), , 245 p. (ISBN 9782356970176)
  • Christian Sina Diatta, Parlons jola : Langue et culture diolas, L’Harmattan, (ISBN 2-7384-7169-2)
  • Michel de Lavergne, « Description succincte du diola du Fogny (Sénégal) », Bulletin de l’IFAN, série B, no 41,‎ , p. 568-652
  • Paul Diédhiou, L’identité joola en question : La bataille idéologique du MFDC pour l’indépendance, Karthala,
  • Pierre-Marie Sambou (thèse de 3e cycle), Diola Kaasa esuulaalur : Phonologie, morphophonologie et morphologie, Dakar, Université de Dakar, , 211 p.
  • Pierre-Marie Sambou et J. Lopis, « Le trait atr et ses manifestations en joola et en noon », Bulletin de l’IFAN, série B, vol. 43, nos 1/2,‎ , p. 203-214
  • (en) J. David Sapir, A Grammar of Diola-Fogny, Cambridge, Cambridge University Press, coll. « West African Language Monographs 3 »,
  • (fr + en) J. David Sapir, Bara Goudjabi, Amang Badji, Kalilou Badji et Chérif Afo Coly, Dictionnaire Jóola Kujamutay / A Dictionary of Jóola Kujamutay : (Diola Fogny), 1994-2011 (lire en ligne)
  • Gouvernement du Sénégal, Décret no 2005-981 du 21 octobre 2005 relatif à l’orthographe et à la séparation des mots en jóola
  • Pape Chérif Bétrand Akandijack Bassène, Histoire authentique de la Casamance, Injé Ajamaat / La Brochure,
  • Henri Weiss, Grammaire et Lexique Diola du Fogny (Casamance), Paris, Larose,
  • R.P. Édouard Wintz, Dictionnaire français-dyola et dyola-français, précédé d’un essai de grammaire, Paris, Elinkine, , 190 p., réimprimé en Angleterre, Gregg Press Ltd en 1968

Articles connexesModifier

Liens externesModifier