Ouvrir le menu principal

Diocèse de Limoges

Diocèse de Limoges
(la) Dioecesis Lemovicensis
Image illustrative de l’article Diocèse de Limoges
La cathédrale Saint-Étienne de Limoges.
Pays France
Église catholique
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse
Création IIIe siècle
Affiliation Église catholique en France
Province ecclésiastique Poitiers
Siège Limoges
Diocèses suffragants aucun
Conférence des évêques Conférence des évêques de France
Titulaire actuel Pierre-Antoine Bozo
Langue(s) liturgique(s) français
Calendrier grégorien
Territoire Haute-Vienne
Creuse
Population totale 478 000
Site web http://www.diocese-limoges.fr
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Limoges (en latin : Dioecesis Lemovicensis) est un diocèse de l'Église catholique en France. Érigé au IIIe siècle, il est le diocèse historique du Limousin. Depuis 1822, il couvre les départements de la Creuse et de la Haute-Vienne. Depuis 2002, il est suffragant de l'archidiocèse métropolitain de Poitiers. Mgr Pierre-Antoine Bozo est l'évêque de Limoges depuis mai 2017.

HistoireModifier

Le diocèse de Limoges est érigé au IIIe siècle par saint Martial, évangélisateur de la région.

TerritoireModifier

Il recouvrait à l’origine les trois départements actuels de la Creuse, de la Corrèze et de la Haute-Vienne, plus des parties de la Charente (Confolentais) et de la Dordogne (Nontronais). Le diocèse de Tulle en fut séparé en 1317.

Lors de la création des départements, quelques paroisses du diocèse de Limoges sont rattachées à la Charente : Chabanais, Chabrac, Le Chambon, Chassenon, Chirac, Esse, Étagnac, Exideuil, Genouillac, Grenord, Laplaud, Lavaure, Lesterps, Lésignac-Durand, Lésignac-sur-Goire, Le Lindois, Loubert, Manot, Massignac, Mouzon, La Péruse, Pressignac, Roumazières, Roussines, Rouzède, Saint-Christophe, Saint-Maurice-des-Lions, Saint-Quentin, Saint-Vincent de Montembœuf, Saulgond, Sauvagnac, Suris et Verneuil.

Quelques autres paroisses sont rattachées à la Dordogne : Abjat[1], Augignac[2], Boisseuilh[3], Busseroles[4], Bussière-Badil[5], Champniers[6], Coubjours[7], Étouars[8], Genis[9], Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert[10], Le Bourdeix[11], Lussas-et-Nontronneau[12], Reilhac[6], Saint-Barthélémy-de-Bussière[13], Saint-Cyr-les-Champagnes[14], Saint-Estèphe[15], Saint-Martial-de-Valette[16], Saint-Martin-le-Pin[17], Saint-Mesmin[18], Nontron[19], Payzac[20], Piégut-Pluviers[21], Sainte-Trie[22], Salagnac[23], Savignac-de-Nontron[24], Savignac-Lédrier[25], Soudat[26], Teillots[27], Teyjat[28] et Varaignes[29].

Les autres paroisses de l'ancien diocèse de Limoges sont réparties entre les départements de la Creuse, de la Corrèze et de la Haute-Vienne.

Le département de la Creuse reçoit quelques paroisses du diocèse de Clermont — Basville, Chard, Crocq, Dontreix, Lioux-les-Monges, Mautes, La Mazière-aux-Bons-Hommes, Mérinchal, Saint-Bard et Saint-Oradoux-près-Crocq — et du diocèse de Bourges — Azerables, Bazelat, La Chapelle-Baloue, Crozant et Saint-Sébastien.

Le département de la Haute-Vienne reçoit quelques paroisses du diocèse de Poitiers : Bussière-Poitevine, Darnac, Saint-Barbant et Thiat.

Les évêques de LimogesModifier

Article détaillé : Liste des évêques de Limoges.

Évêque originaire du diocèse de LimogesModifier

Voir aussiModifier