Diocèse de Baie-Comeau

Diocèse de Baie-Comeau
(la) Dioecesis Sinus Comoënsis
Image illustrative de l’article Diocèse de Baie-Comeau
La cathédrale Saint-Jean-Eudes de Baie-Comeau
Pays Drapeau du Canada Canada
Église Catholique
Type de juridiction Diocèse
Création
Province ecclésiastique Archidiocèse de Rimouski
Siège Cathédrale Saint-Jean-Eudes de Baie-Comeau
Titulaire actuel Jean-Pierre Blais
Langue(s) liturgique(s) Français
Superficie 148 750 km2
Site web www.diocese-bc.net
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Baie-Comeau (Dioecesis Sinus Comoënsis en latin) est un diocèse de l'Église catholique au Québec au Canada. Son siège épiscopal est la cathédrale Saint-Jean-Eudes de Baie-Comeau. Il a été érigé canoniquement le par le pape Pie XII sous le nom de diocèse du Golfe Saint-Laurent (Dioecesis Sinus Sancti Laurentii en latin). En 1960, il adopta le nom de diocèse de Hauterive (Diocesis Altaripensis en latin) avant d'adopter son nom actuel en 1986. Il avait été érigé en préfecture apostolique en 1882, puis, élevé en vicariat apostolique en 1905, avant de devenir un diocèse en 1945. Il est suffragant de l'archidiocèse de Rimouski. Depuis 2008, son évêque est Jean-Pierre Blais.

DescriptionModifier

 
Logo du diocèse de Baie-Comeau

Le diocèse de Baie-Comeau est l'une des juridictions de l'Église catholique au Québec au Canada. Son siège épiscopal est la cathédrale Saint-Jean-Eudes de Baie-Comeau[1],[2]. Auparavant, sa cathédrale était l'église Sainte-Amélie de Baie-Comeau[1],[3]. Il est suffragant de l'archidiocèse de Rimouski[1],[4],[5],[6]. Depuis 2008, son évêque est Jean-Pierre Blais[1],[4],[7].

Le territoire du diocèse de Baie-Comeau s'étend sur 300 281 km2 dans la région de la Côte-Nord à partir de Tadoussac jusqu'à Blanc-Sablon en incluant les municipalités de Fermont et de Schefferville ainsi que l'île d'Anticosti[1],[4]. En 2018, il comprend 55 paroisses[4]. De plus, des missions ont été établies en territoire innu.

En 2018, le diocèse de Baie-Comeau dessert une population de 96 850 catholiques, soit 92% de la population totale de son territoire, avec un total de 32 prêtres et sept diacres permanents[4].

HistoireModifier

Le territoire du diocèse de Baie-Comeau a d'abord été érigé le comme préfecture apostolique sous le nom de préfecture apostolique du Golfe Saint-Laurent[1],[4]. Auparavant, ce territoire faisait partie de l'archidiocèse de Rimouski[1],[4],[5],[6]. Son premier préfet, à partir du , fut François-Xavier Bossé qui demeura à cette fonction jusqu'en 1892[1],[4],[8].

Le , la préfecture apostolique du Golfe Saint-Laurent a été élevé au rang de vicariat apostolique en conservant le même nom[1],[4]. Son premier vicaire apostolique fut Gustave Marie BLanche qui était préfet depuis le . Il demeura à cette fonction jusqu'à sa mort le [1],[4],[9].

Le , le vicariat apostolique du Golfe Saint-Laurent perdit une partie de son territoire lors de l'érection du vicariat apostolique du Labrador, qui est devenu le diocèse de Labrador City-Schefferville le [1],[4],[10].

Le , le vicariat apostolique du Golfe Saint-Laurent a été élevé au rang de diocèse en conservant le même nom[1],[4]. Il s'agit du premier diocèse à porter le nom d'une région et non d'une ville[11]. Le siège épiscopal du diocèse est alors la cathédrale Sainte-Amélie de Baie-Comeau[1],[3]. Son premier évêque fut Napoléon-Alexandre Labrie qui était vicaire apostolique depuis le . Il demeura à cette fonction jusqu'au [1],[4],[11],[12].

Le , il fut renommé en diocèse de Hauterive[1],[4],[13]. Le , il adopta son nom actuel, diocèse de Baie-Comeau, suite de la fusion des municipalités de Baie-Comeau et d'Hauterive le [1],[4],[13].

Le , le diocèse de Labrador City-Schefferville fut dissout et le territoire de La Basse-Côte-Nord fut alors transféré au diocèse de Baie-Comeau[1],[4],[10].

OrdinairesModifier

 
Michel-Thomas Labrecque, vicaire apostolique du Golfe Saint-Laurent de 1892 à 1903
 
Napoléon-Alexandre Labrie, premier évêque du Golfe Saint-Laurent
Ordinaires du diocèse de Baie-Comeau[1],[4]
# Nom Dates
Préfets
1 François-Xavier Bossé - 1892
2 Michel-Thomas Labrecque 1892 - 1903
3 Gustave Marie Blanche -
Vicaires apostoliques
1 Gustave Marie Blanche -
2 Patrice Alexandre Chiasson -
3 Julien-Marie Leventoux - janvier 1938
4 Napoléon-Alexandre Labrie -
Évêques
1 Napoléon-Alexandre Labrie -
2 Gérard Couturier -
3 Jean-Guy Couture -
4 Roger Ébacher -
5 Maurice Couture -
6 Joseph Paul Pierre Morissette -
7 Jean-Pierre Blais Depuis le

Ordres religieux dans l'histoire du diocèseModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q et r (en) « Diocese of Baie-Comeau », sur GCatholic.org (consulté le 20 janvier 2021).
  2. (en) « Cathédrale Saint-Jean Eudes », sur GCatholic.org (consulté le 20 janvier 2021).
  3. a et b (en) « Église Sainte-Amélie », sur GCatholic.org (consulté le 20 janvier 2021).
  4. a b c d e f g h i j k l m n o p et q (en) « Diocese of Baie-Comeau », sur Catholic-Hierarchy (consulté le 20 janvier 2021).
  5. a et b (en) « Archdiocese of Rimouski », sur Catholic-Hierarchy (consulté le 20 janvier 2021).
  6. a et b (en) « Metropolitan Archdiocese of Rimouski », sur GCatholic.org (consulté le 20 janvier 2021).
  7. (en) « Bishop Jean-Pierre Blais », sur Catholic-Hierarchy (consulté le 20 janvier 2021).
  8. (en) « Father François-Xavier Bossé », sur Catholic-Hierarchy (consulté le 20 janvier 2021).
  9. (en) « Bishop Gustave Marie Blanche, C.I.M. », sur Catholic-Hierarchy (consulté le 20 janvier 2021).
  10. a et b (en) « Diocese of Labrador City-Schefferville », sur Catholic-Hierarchy (consulté le 20 janvier 2021).
  11. a et b Lloyd Duhaime, De puissance Comblée: Baie-Comeau: 50 ans d'histoire, Éditions Nordiques, , 192 p. (ISBN 2-9800519-1-8), p. 57-59
  12. (en) « Bishop Napoléon-Alexandre Labrie », sur Catholic-Hierarchy (consulté le 20 janvier 2021).
  13. a et b « Fondation du diocèse du golfe Saint-Laurent », sur bilan.usherbrooke.ca

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

AnnexesModifier

Liens externesModifier