Digimon Survive

Digimon Survive
Kindpng 838306.png
Logotype international du jeu.

Développeur
Witchcraft (2018-2022)
HYDE (2022)
Éditeur
Compositeur
Tomoki Miyoshi
Producteur
Kazumasa Habu, Tsuzuki Katsuaki

Début du projet
Date de sortie
Nintendo Switch, Playstation 4
Windows, Xbox
INT :
FRA : (digital)
Franchise
Genre
Mode de jeu
Plateforme

Langue
Audio en japonais
Jeu multilingue en français, anglais, allemand, espagnol, portugais, italien
Moteur

Évaluation
ESRB : T ?
PEGI : 12 ?
Site web

Digimon Survive (デジモンサヴァイブ, Dejimon Savaibu?) est un roman vidéoludique et un RPG-tactique développé par le studio Hyde et édité par Bandai Namco Entertainment. Le jeu vidéo inclut plus de cent créatures appartenant à la franchise médiatique Digimon, créée en 1997 par Akiyoshi Hongo[1]. Digimon Survive met en scène un groupe d'adolescents égarés lors d'un voyage scolaire et plongés dans un étrange nouveau monde peuplé de monstres, où les dangers mettent à l'épreuve leur capacité de survie[2].

Digimon Survive est connu pour son développement prolongé[3],[4],[5]. Annoncé en 2018, il est reporté en raison de difficultés budgétaires avec le studio d'origine, Witchcraft[6]. Le jeu ne sort finalement que le au Japon[7] et le en sortie mondiale[8] sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et Microsoft Windows à travers la plateforme de distribution Steam[5]. Il est également compatible avec la PlayStation 5 et la Xbox Series[5]. Le jeu est distribué uniquement par téléchargement en France, avec des textes en français[9],[2].

Les éditions japonaise et américaine contiennent du contenu additionnel qui accompagne le premier mois d'achat[10] ; pour l'édition européenne, ce contenu n'est disponible que lorsque le jeu est acheté en version dématérialisée[11].

SynopsisModifier

L'histoire se déroule lors d'une sortie scolaire d'été. Le personnage principal, Takuma Momozuka, et ses deux amis du lycée, Aoi Shibuya et Minoru Hyuga, se rendent dans un tristement célèbre sanctuaire pour en apprendre plus sur la mystérieuse légende des Kemonogami.

Tandis qu'ils explorent le sanctuaire, Takuma rencontre un monstre rose - Koromon. Avant qu'ils puissent devenir familiers, un cri perçant rempli l'espace. En se précipitant vers les bruits, Takuma et Koromon croisent un groupe de montres attaquant les camarades de classe de Takuma. Pendant que Takuma essaye de les sauver, Koromon se transforme en Agumon et ensemble, ils réussissent à faire fuir les monstres. Bien que cette menace soit écartée, ils se rendent rapidement compte qu'ils sont loin d'être en sécurité se retrouvant transportés dans un étrange nouveau monde. Tandis qu’ils luttent pour rentrer chez eux et quitter ce monde animé où décisions difficiles et combats mortels s’enchaînent, les choix que font les joueurs tout au long du jeu auront un impact sur l'évolution de leurs alliés monstres et sur la fin de l’histoire.

Système de jeuModifier

Digimon Survive est un jeu de rôle solo orienté survie, simulation et tactique ; mélangeant une partie de jeu essentiellement visual novel avec dialogues à choix multiples[12], et des combats tactiques au tour par tour[1]. Le scénario scindé en douze chapitres[12] peut se développer vers plusieurs branches selon une accumulation de choix précis faits par le joueur et si de mauvais choix sont faits, les personnages peuvent alors perdre la vie[13]. Le processus de digivolution des cent-treize Digimon jouables[13] dépendra des « points de karma » obtenus en fonction des choix du joueur. À partir du huitième chapitre, le jeu est divisé en trois embranchement de trois routes distinctes avec leurs propres fins : Vertu, Courroux et Harmonie[12]. Terminer le jeu une première fois débloquera « une route secrète »[12] ; le jeu disposera d'un mode New Game Plus, conservant les Digimon, leurs niveaux, leurs digivolutions et les objets acquis[12]. L'achèvement d'une seule route prendra environ quarante heures, mais l'ensemble devrait prendre entre quatre-vingt et cent heures de jeu[12].

Le jeu est divisé en plusieurs types de gameplay. L'aventure textuelle narrant l'histoire du jeu, les parties de fiction, progresse en interagissant avec les différents personnages et en examinant les objets et indices que le joueur peut trouver à divers endroits — le jeu pousse son interactivité à travers l'Action de recherche, où le joueur cherche un moyen de survivre dans une situation de crise et à travers l'Action libre, où le joueur choisit où aller, à qui parler dans un laps de temps déterminé, de changer de carte et de participer à différents événements, tant principaux que secondaires, même si le nombre d'actions possibles y est limité[12]. Pendant l'action libre, les personnages du jeu se dispersent et agissent individuellement — en choisissant une zone sur la carte, le joueur a la possibilité d'explorer le contexte des scénarios et de renforcer ses affinités avec le reste des personnages — plus le niveau augmente, plus les camarades du protagoniste aident le joueur au combat ; certains endroits permettent de participer à des combats libres pour entraîner les Digimon du joueur, monter de niveau, se lier d'amitié avec des créatures sauvages et collecter des items[14],[12].

En combat, le joueur peut contrôler dix unités de monstres, tout en utilisant des points de vie pour déclencher leurs techniques et les faire se digivolver au fil du jeu[12]. Quatre niveaux de difficulté seront disponibles pour les combats[12]. De nouveaux Digimon peuvent être recrutés, avec des éléments de négociation et de socialisation[12].

DéveloppementModifier

InspirationModifier

L'inspiration de Digimon Survive est la relation entre les personnages des différentes séries animées Digimon et leur partenaire ; l'idée est que le joueur puisse en faire l'expérience en faisant des choix qui affectent le développement de son Digimon[15]. L'ambition du producteur est de faire ressembler le jeu au roman Sa Majesté des mouches, de la même manière que la première itération animée de Digimon voulait partager des similitudes avec Deux ans de vacances de Jules Verne[14].

Le réalisateur de Digimon Adventure, Hiroyuki Kakudo, a partagé avec le producteur du jeu, Kazumasa Habu, l'interprétation selon laquelle les dits « Digimon » ne sont pas nés à la suite du développement de l'informatique par l'homme, mais qu'ils ont été vus par les humains en conséquence, et que ces créatures ont toujours existé, vivant parallèlement aux humains, bien que dans un autre environnement ; cette approche implique que les Digimon ont pu se manifester dans le passé par la magie, la sorcellerie ou à travers l'art ancien de l'Onmyōdō, les faisant ainsi paraître comme des shikigami, des yōkai ou des démons — une manifestation qui se réalise désormais à travers le numérique et observée alors par les humains comme étant des « monstres digitaux », des Digimon[16]. C'est cette approche qui a inspiré le producteur dans la création de Digimon Survive[15],[16], dans lequel la technologie et les différents gadgets numériques du monde humain jouent un rôle dans l'histoire et les mécaniques du jeu[12].

Le producteur affirme également que son travail précédent sur la franchise Summon Night ainsi que la franchise Utawareru mono ont été des sources d'inspiration pour le jeu[17].

HistoriqueModifier

Digimon Survive est annoncé pour la première fois dans le numéro de du magazine japonais V Jump pour une sortie sur PlayStation 4 et Nintendo Switch en 2019. La version occidentale est annoncée le même mois par Bandai sur YouTube à travers une bande-annonce, Xbox One et Steam étant également inclus dans les plates-formes. Bandai Namco Europe confirme en que le jeu sera localisé en français, ainsi qu'en anglais, espagnol, italien et en allemand[2]. Ces traductions sont annoncées parallèlement aux ambitions européennes de Toei Animation pour ses animes[18]. En septembre 2018, dans les colonnes du magazine Famitsu, les producteurs révèlent que le développement du jeu était avancé à 30 %[13].

Le , Bandai Namco annonce à l'Anime Expo que le jeu est repoussé à 2020[19]. La cinématique d'ouverture en animation de Digimon Survive est distribuée à différents médias le , en guise de teaser[20]. Le , le site internet de Toei Animation Europe mentionne que le jeu sortirait en Europe en [21], avant de se rétracter le . Le , Kazumasa Habu, producteur du jeu, répond sur Twitter à un fan s'inquiétant du manque de nouvelles, lui expliquant qu'une révision du planning de développement était en cours[22]. Le , Bandai et Kazumasa Habu annoncent sur Twitter que la sortie du jeu est reportée à 2021, due à la pandémie de Covid-19 et d'un passage vers une autre configuration et un autre moteur de développement à l'été 2019 — les obligeant à revoir entièrement la production et les spécifications du jeu[23]. Bandai Namco promet alors de partager une mise à jour de la situation au printemps 2021[24] ; une promesse pour autant sans suite de la part de la société. Il n'y aura également aucune mention du développement de Digimon Survive lors de l'E3 2021[25].

Le projet donne pourtant des signes de vie en apparaissant sur des listings officiels de classification[26] ; et le , le rapport financier de la Toei Animation mentionne le jeu pour une sortie à la période fiscale Q3 2022, soit entre octobre et décembre 2021[27]. Le , Bandai Namco annonce que le jeu est officiellement reporté à 2022, s'excusant de la situation et du manque de communication[28].

Le , Bandai Namco à travers le producteur Kazumasa Habu révèle que les reports à répétition sont aussi dus au départ du studio Witchcraft du projet — entraînant beaucoup de « réajustements sur le jeu » et indique que la sortie « devrait prendre un peu plus de temps que prévu, le temps de s'accorder en interne »[12]. Digimon Survive est ainsi annoncé comme étant développé par le studio HYDE[12] ; et de plus en plus proche de sa finalisation[12]. En juillet 2022, le producteur Kazumasa Habu développe que son intention initiale était de développer le jeu avec une petite équipe et un budget de jeu indépendant, plutôt qu'avec le budget normalement alloué à un jeu Digimon, mais que sa vision du jeu a nécessité le passage à un plus grand studio avec un budget plus important[6]. Le studio initial, Witchcraft, n'avait pas surexploité le budget octroyé et cela a permis de convaincre les parties prenantes de Bandai de ne pas annuler le jeu[6]. Le développement initial par le studio Witchcraft s'est fait avec un moteur maison auquel Hyde n'a pas eu accès, le développement du jeu a dû être repris de zéro, ce qui a fait doubler le temps de développement du jeu de deux à quatre ans, le développement passant d'un moteur personnalisé à Unity[6].

Le , Bandai Namco présente plusieurs nouveaux détails, mécanismes et caractéristiques ainsi qu'une nouvelle bande-annonce du jeu lors de la Digimon Con 2022[12]. Le , le mensuel V Jump révèle que Digimon Survive trouve une date de sortie, pour le au Japon[7] et le à l'international[8]. Cette annonce intervient le lendemain de la décision de Nintendo d'avancer la sortie du jeu de rôle Xenoblade Chronicles 3 à la même date[29],[30]. En juin 2022, Bandai Namco présente trois bandes annonces présentant différents aspects du jeu[31] et en juillet, une ultime bande annonce au lancement[32].

En France, Digimon Survive est présenté en dynamique de la marque, notamment avec le film Last Evolution Kizuna en 2020[33],[34],[35], la cinématique d'ouverture du jeu est projeté au Grand Rex de Paris le [34] ; ce film peine néanmoins à fédérer[36] et ne bénéficie d'aucune sortie en France après cette exploitation. Plusieurs productions sont distribuées en version originale sous-titrée et la sortie du jeu se fait parallèlement à la diffusion du dessin animé d'horreur Digimon Ghost Game sur les plateformes de simulcast et à la télévision française.

Le , Bandai Namco annonce une distribution du jeu en Europe au format physique, avec une exception pour la France où il est annoncé uniquement pour une distribution par téléchargement[37],[9] ; un marketing discret par l'éditeur a entouré le jeu[32]. L'édition physique allemande pour la Playstation 4 sort le [38], et les éditions physiques pour l'Amérique latine sont annoncées pour une sortie en [39].

AccueilModifier

Digimon Survive reçoit des critiques « mitigées ou moyennes », selon le site d'agrégation de critiques Metacritic[40]. Les versions PlayStation 4 et Nintendo Switch du jeu reçoivent une note globale de 32 sur 40 par le magazine japonais Famitsu, sur la base de notes individuelles de 8, 8, 9 et 7[41].

Pour IGN, « Digimon Survive est un roman visuel de qualité qui tourne autour de l'un des pires jeux de tactique de tous les temps »[42]. Pour PlayStation LifeStyle, de « nombreux points de l'intrigue traînent en longueur, le système de karma est artificiel et l'interface est terne. Le développeur Hyde avait le début d'une bonne idée ici, mais insuffisante pour mériter une suite »[43]. Pour Gamosaurus, Digimon Survive est un visual novel qui passe à côté de ce qui défini son genre « avec une histoire quelconque, et qui n’implique jamais le joueur. Les combats stratégiques sont un plus, mais totalement ratés tant ils ne proposent aucune difficulté »[44]. Pour Robert Ramsey de Push Square estime que la dynamique des personnages, les illustrations élaborées et l'histoire intrigante constituent les points forts du jeu, mais que l'exploration de type point-and-click étaient « lentes, et au mieux supportables - au pire, frustrantes et ennuyeuses », que les combats étaient « rachitiques [...] ils ne sortent jamais des sentiers battus, la digivolution est le seul aspect qui ajoute un véritable piment au processus »[45]. Kotaku estime que le jeu est mal rythmé, critiquant ses archétypes fades et la dynamique incohérente de ses personnages, leurs prises de décisions fastidieuses « Jouer à Digimon Survive donne l'impression de lire par-dessus l'épaule de quelqu'un qui prend trop de temps pour tourner la page »[46].

VentesModifier

Au Japon, Digimon Survive démarre sous les ventes de ses prédécesseurs avec 28 536 exemplaires physiques vendus pour la Nintendo Switch et 7 757 exemplaires vendus pour la version PlayStation 4, soit respectivement les 2e et 12e meilleures ventes lors de la première semaine de commercialisation du jeu[47],[48]. Au Royaume-Uni, le jeu fait son entrée à la 10e place dans le classement général des meilleures ventes physiques[49] ; en Espagne, le jeu démarre 4e des ventes en écoulant 4 000 exemplaires (75% sur Nintendo Switch)[50]. En Allemagne, Digimon Survive sur Playstation 4 et Nintendo Switch démarre 3e et 4e des classements des ventes physiques des consoles respectives[51]. En Australie, le jeu démarre 3e des ventes numériques et physiques de la semaine[52] et 7e en Nouvelle-Zélande[53].

À son lancement, Digimon Survive se place à la 1re place des meilleures ventes de la plateforme Steam, devant le jeu Stray[54],[55] ; il se hisse en 3e position pour sa première semaine de commercialisation[56] ; le jeu quitte le classement la semaine suivante[57]. Digimon Survive est 15e du classement du Nintendo Eshop européen du mois de juillet[58].

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Digimon Survive : nouvelle salve d'images, synopsis détaillé et présentation de plusieurs personnages », sur GAMERGEN.COM (consulté le )
  2. a b et c « Digimon Survive sera bien traduit en Français (Nintendo Switch) », sur Nintendo-Town.fr, (consulté le )
  3. (en-US) « Digimon Survive is Developing an Elder Scrolls 6 Problem », sur Game Rant, (consulté le )
  4. (en) « Digimon Survive Delayed, What Happened, Timeline Explained » (consulté le )
  5. a b et c « Digimon Survive se montre timidement dans un nouveau trailer », sur Nintendo-Master (consulté le )
  6. a b c et d (en-US) « Digimon Survive Producer Talks About Development Challenges, Storytelling, and What Fans can Expect - One More Game », (consulté le )
  7. a et b « Digimon Survive a enfin une date de sortie pour cet été au Japon », sur www.actugaming.net, (consulté le )
  8. a et b « Digimon Survive sera disponible partout dans le monde fin juillet », sur www.gamekult.com, (consulté le )
  9. a et b « Découvrez le mystérieux monde parallèle de DIGIMON SURVIVE dès le 29 juillet 2022 », sur Bandai Namco Europe (consulté le )
  10. dit Édition 1er mois
  11. (es) « Digimon Survive: Su edición física no incluye el DLC de Guilmon, al menos en Europa », sur areajugones.sport.es, (consulté le )
  12. a b c d e f g h i j k l m n o et p (en-US) « Digimon Survive ‘Characters’ trailer; producer discusses delay, tone, gameplay, and more », sur Gematsu, (consulté le )
  13. a b et c « Digimon Survive : des précisions sur le scénario, un nouveau jeu Digimon Story en développement », sur jeuxvideo.com, (consulté le ).
  14. a et b (en-US) Ayuo Kawase, « Digimon Survive delayed yet again, now scheduled for 2022 release », sur AUTOMATON WEST, (consulté le )
  15. a et b « The Future of Digimon Panel - Anime Expo 2019 » (consulté le )
  16. a et b (en-US) « Digimon Survive 15-minute developer diary », sur Gematsu, (consulté le )
  17. (en-US) « Digimon Survive Interview With Producer Habu Kazumasa - Anime Expo 2022 », (consulté le )
  18. « MYEBOOK - Total Licensing Winter 2018 », sur library.myebook.com (consulté le )
  19. « Digimon Survive : le jeu de rôle tactique repoussé à 2020 », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  20. « Digimon Survive - Official Opening Cinematic Trailer » (consulté le )
  21. « DIGIMON ADVENTURE (2020) - Toei Animation », sur web.archive.org, (consulté le )
  22. « Digimon Survive pourrait être à nouveau reporté », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  23. (en) Kite Stenbuck, « Digimon Survive officially delayed to 2021 | RPG Site », sur www.rpgsite.net (consulté le )
  24. « Digimon Survive : La sortie est officiellement reportée à 2021 », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  25. (en-US) « Digimon Survive: Why It's Taking So Long to Get A Release Date », sur Game Rant, (consulté le )
  26. « Digimon Survive donne un signe de vie chez l'organisme de classification brésilien », sur www.actugaming.net (consulté le )
  27. « Digimon Survive ne sortira pas cette année, le jeu est reporté en 2022 », sur www.actugaming.net (consulté le )
  28. « Digimon Survive est officiellement reporté à 2022 », sur www.actugaming.net (consulté le )
  29. (en-US) « Digimon Survive Is Coming Out The Same Day As Xenoblade Chronicles 3 », sur Kotaku (consulté le )
  30. (en) Ryan Dinsdale, « Digimon Survive Finally Gets a Release Date, Coming July », sur IGN, (consulté le )
  31. « Digimon Survive : choix, combats et Digivolution dans une bande-annonce de gameplay inédite », sur GAMERGEN.COM (consulté le )
  32. a et b « Digimon Survive : trailer de lancement », sur GameKyo,
  33. kevin Lheritier, « R. Kochi (Toei Animation) : "L’animation japonaise permet d’ouvrir à un plus large public, plus adulte." », sur média+, (consulté le )
  34. a et b « Digimon Adventure : Last Evolution Kizuna - La fin est bonne en toute chose - Actualité PSMag.fr », sur PSMag.fr (consulté le )
  35. mumitsu, « Digimon Evolution – Last Evolution Kizuna aura droit à une sortie au cinéma », sur Geek Generation,
  36. David Maingot, « Cinéma Japonais : le bilan des sorties 2020 en France », sur Journal du Japon, (consulté le )
  37. fire_akuma, « Le plein d’images pour Digimon Survive en Français sur Nintendo Switch », sur Nintendo-Town.fr, (consulté le )
  38. (de) PGSmolder, « Digimon Survive: PS4 Retail Version am 2. August - PS4source », (consulté le )
  39. (es) Pichi, « Digimon Survive retrasa su formato físico en Latinoamérica », sur NextN: ¡Actualidad Nintendo! ¡Todas las noticias Nintendo Switch!, (consulté le )
  40. (en) « Digimon Survive », sur Metacritic (consulté le )
  41. (en-US) « Famitsu Review Scores: Issue 1757 », sur Gematsu, (consulté le )
  42. (en) Travis Northup, « Digimon Survive Review », sur IGN, (consulté le )
  43. « Digimon Survive Review (PS4): Is It Worth Playing? », sur PlayStation LifeStyle, (consulté le )
  44. Aluqat, « Test de Digimon Survive, l'enfer du visual novel », sur Gamosaurus, (consulté le )
  45. (en-GB) Push Square, « Review: Digimon Survive (PS4) - Darker Digimon Story Carries Some Flat RPG Elements », sur Push Square, (consulté le )
  46. (en-US) « Digimon Survive Is A Painfully Boring Tactical RPG », sur Kotaku, (consulté le )
  47. « Charts Japon : nouveau lancement record pour Xenoblade Chronicles 3 », sur www.gamekult.com, 2022-08-04cest15:50:00+0200 (consulté le )
  48. (en-US) « Famitsu Sales: 7/25/22 - 7/31/22 [Update] », sur Gematsu, (consulté le )
  49. (en-GB) Nintendo Life, « UK Charts: Xenoblade Chronicles 3 Soars To Number One », sur Nintendo Life, (consulté le )
  50. (es) David Caballero, « Ventas España: Xenoblade Chronicles 3 es otro bombazo para Switch », sur Gamereactor España (consulté le )
  51. (de) « GfK Entertainment - Games-Charts: „Xenoblade Chronicles 3“ trotzt Sommerloch », sur www.gfk-entertainment.com (consulté le )
  52. (en-US) William D'Angelo, « Xenoblade Chronicles 3 Enters the Australian Charts », sur VGChartz, (consulté le )
  53. Molly Campbell, « July 25 2022 – July 31 2022 », sur IGEA, (consulté le )
  54. (en-US) Avinash Jaisrani, « Digimon Survive Becomes No.1 Best-Selling Game On Steam », sur Tech4Gamers, (consulté le )
  55. (en) « Steam's Top Seller Briefly Dethroned by New Game », sur GAMING (consulté le )
  56. (en-US) William D'Angelo, « Digimon Survive Enters the Steam Charts, Stray Takes 2nd », sur VGChartz, (consulté le )
  57. (es) Sergio Bustos, « Stray continúa imbatible en el top de ventas de Steam, aunque ya llega su principal amenaza », sur 3DJuegos, (consulté le )
  58. (en) Brian, « Europe's top 15 downloads on the Switch eShop for July 2022 », sur Nintendo Everything, (consulté le )

Liens externesModifier