Digimon Story: Cyber Sleuth

jeu vidéo de 2015
Digimon Story
Cyber Sleuth

Développeur
Éditeur
Réalisateur
Kazumasa Habu[1]
Compositeur
Masafumi Takada

Date de sortie
JAP : 12 mars 2015[2]
AN : 2 février 2016[3]
EUR : 5 février 2016[4]
ESP : 31 mars 2016
(version physique)
Genre
Mode de jeu
Plateforme

Langue
Japonais (voix), anglais (textes)
Version
2.5

Évaluation
ESRB : RP ?
PEGI : 12 ?
Site web

Digimon Story: Cyber Sleuth (デジモンストーリー サイバースルゥース, Dejimon Sutōrī: Saibā Surwūsu?) est un jeu vidéo développé par Media.Vision et édité par Bandai Namco Games. Il est sorti le au Japon sur PlayStation Vita[2],[7] et en en Amérique du Nord et en Europe sur PlayStation Vita et PlayStation 4[8],[9]. Un portage sur Nintendo Switch et Microsoft Windows est sorti en .

ScénarioModifier

Le joueur incarne les personnages de Takumi Aiba (相羽 タクミ, Aiba Takumi?) ou Ami Aiba (相羽 アミ, Aiba Ami?), deux pirates informatiques amateurs. Ils reçoivent un objet appelé Digimon Capture lors d'une discussion sur le web, qui leur permet de capturer et de se lier d'amitié avec des digimon, des créatures résidant dans un monde appelé Cyberspace Eden dans lequel les humains peuvent entrer physiquement. Après avoir accédé à ce monde, ils sont attaqués par une entité appelée Eater qui transforme leurs corps à moitié « numérisés », et découvrent qu'ils peuvent alterner entre le monde réel et le digimonde à l'aide de terminaux. Ils font la rencontre d'une femme appelée Kyoko Kuremi, directrice de la Kuremi Detective Agency, qui les recrute dans sa société[10].

Système de jeuModifier

DéveloppementModifier

Bandai Namco Games annonce le développement d'un nouveau jeu inspiré de la franchise Digimon le , dont les détails officiels sont publiés le [11]. Le titre initial du jeu est annoncé quelques jours avant le  : Digimon Story: Cyber Truth[12],[13]. Le , le magazine japonais V Jump de Shueisha révèle les premières images du jeu, désormais renommé Digimon Story: Cyber Sleuth[14],[15], annoncé pour 2015 sur PlayStation Vita[16]. Deux jours plus tard, le , Bandai Namco Games lance le site officiel[17], ainsi qu'une première bande-annonce vidéo[18],[19].

Le , V Jump révèle les premiers détails du scénario expliquant que le joueur incarne un jeune garçon détective parcourant à la fois le monde réel et le digimonde ; en parallèle, le magazine révèle Suzuhito Yasuda comme le concepteur des personnages du jeu, et Kazumasa Habu, comme le producteur[1],[20],[21]. Le , d'autres captures d'écran sont révélées[22] ; la même journée, Media.Vision est annoncé comme l'actuel développeur du jeu[23]. Le , le jeu est révélé comme ciblant un public plus adulte[5],[6]. Le , V Jump révèle quelques nouveaux personnages dont Nokia Shiramine et Arata Sanada[24],[25]. En , une seconde bande-annonce est publiée[26],[27] et d'autres nouveaux personnages sont révélés : les Eater, un mystérieux garçon et une mystérieuse jeune femme[28],[29]. Le , le site officiel du jeu est mis à jour avec de nouvelles captures d'écran et l'actualisation de la section des personnages avec les profils d'Agumon et de Gabumon[30]. En , une troisième vidéo révèle le mystère à connaître entre le monde réel et le digimonde, et autres détails du jeu[31],[32].

Le , la sortie officielle du jeu est annoncée pour le [2]. En , quelques détails du scénario sont dévoilés, et le joueur est lancé dans un conflit entre hackeurs[33]. Le , des personnages de Digimon World Re:Digitize sont annoncés dans le jeu[34].

AccueilModifier

Le jeu affiche un score de 75/100 sur l'agrégateur de critiques Metacritic, ce qui indique des critiques généralement favorables[35]. Le jeu est positivement accueilli avec une moyenne de 34 sur 40 par le magazine Weekly Famitsu, basée les notes 8, 9, 9, et 8[36].

Destructoid estime que le jeu ne se démarque pas trop des jeux de rôle plus anciens, déclarant que « le système de combat est fondamentalement tout ce que vous avez déjà vu au cours des dernières décennies de JRPG », ce qui inclut des rencontres aléatoires qui sont « délicieusement ou inexcusablement old-school, selon vos goûts »[37]. Si PlayStation LifeStyle estime que le jeu « n'est pas une interprétation vidéoludique parfaite de la franchise de Bandai Namco », critiquant la conception linéaire de ses donjons et son interface « bon marché », les améliorations de son gameplay sont un pas en avant « pour les fans qui attendaient de voir la série se mettre au niveau de Pokémon » en saluant également le graphisme coloré et le character design de Suzuhito Yasuda, déclarant que « le graphisme de Yasuda apporte un style et une vie cruciaux à la série de jeux Digimon, qui avait passé les années précédentes à essayer d'établir son identité »[38]. Hardcore Gamer estime que le jeu constitue une avancée importante pour la franchise, déclarant : « Il n'est pas parfait ; son histoire et son scénario auraient pu être peaufinés, et le univers aurait dû être plus intéressant, mais dans l'ensemble, c'est un solide premier pas »[39].

VentesModifier

La version de Digimon Story: Cyber Sleuth sur PlayStation Vita s'écoule à 76 760 exemplaires à sa première semaine de publication au Japon, et devient le troisième titre le mieux vendu de la semaine dans le pays[40]. Bien qu'il ne surpasse pas son prédécesseur, Digimon World Re:Digitize, en matière de ventes, Cyber Sleuth se vend à 91,41 % en copie physique[41], et s'est vendu au total à 115 880 exemplaires à la fin de 2015, devenant le 58e meilleur titre de l'année[42]. Au Royaume-Uni, Digimon Story: Cyber Sleuth est le 11e jeu le plus vendu la semaine de sa sortie[43]. La version PlayStation Vita a été le titre digital le plus vendu en Amérique du Nord et en Europe. Le jeu a également de bonnes performances parmi les pays d'Amérique latine (#2 Brésil[44], #3 Mexique, #3 Argentine, #3 Chili, #3 Costa Rica, #4 Guatemala, #6 Pérou, #9 Colombie[45]) et la version PlayStation 4 a été le 20e titre digital le plus vendu en Amérique du Nord et le 19e en Europe sur le PlayStation Store le mois de sa sortie dans leurs catégories respectives[46]. En mai 2019, Cyber Sleuth a été écoulé à plus de 800 000 exemplaires dans le monde[47]. Le portage Switch de la Complete Edition s'est vendu à 4 536 exemplaires lors de sa première semaine au Japon[48]. En octobre 2020, Cyber Sleuth et Hacker's Memory avaient écoulé plus de 1,5 million d'unités dans le monde entier, combinés[49].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (ja) « 『デジモンストーリー サイバースルゥース』大幅にリニューアルされ た世界でデジモンとの冒険が始まる!! », sur Famitsu,‎ (consulté le ).
  2. a b et c (en) Ishaan, « Digimon Story: Cyber Sleuth Dated For March 12th In Japan », (consulté le ).
  3. (en) Sal Romano, « Digimon Story: Cyber Sleuth launches February 2 in the Americas », sur Gematsu, (consulté le ).
  4. (en) « Digimon Story: Cyber Sleuth launches February 5 in Europe », sur Gematsu, (consulté le ).
  5. a et b (en) « Digimon Story: Cyber Sleuth details, screenshots », sur Gematsu, (consulté le ).
  6. a et b (en) « Nuevas imágenes de Digimon Story: Cyber Sleuth », sur Crunchyroll, (consulté le ).
  7. (en) « 2 More Digimonstory Cybersleuth Game Characters Unveiled », sur Anime News Network, (consulté le ).
  8. (en) jennap, « Digimon Story: Cyber Sleuth Is Coming North America on PS4 and PS Vita », sur IGN, (consulté le ).
  9. Jarod, « Digimon Cyber Sleuth bon pour l'Europe », sur gamekult.com, (consulté le ).
  10. (en) Sato, « Digimon Story: Cyber Sleuth’s Trailer Recaps What The Game Is All About », sur Siliconera, (consulté le ).
  11. (en) « New Digimon game announcement coming December 21 », sur Gematsu, (consulté le ).
  12. (ja) « 【Vita】デジモン最新作『デジモンストーリーサイバースルゥース』2015年にVitaで発売決定。近未来の日本を舞台にした王道育成RPG[ソース追加/タイトル訂正] », sur ゲーム情報!ゲームのはなし,‎ (consulté le ).
  13. (en) « Digimon Story: Cyber Truth announced for PS Vita », sur Gematsu, (consulté le ).
  14. (en) « First look at Digimon Story: Cyber Sleuth », sur Gematsu, (consulté le ).
  15. (en) Eugene, « Digimon Story: Cyber Sleuth Shows Us A Cute Agumon », sur Siliconera, (consulté le ).
  16. (en) Spencer, « Digimon Story: Cyber Sleuth Screenshots Bring Digimon Into The Real World », sur Siliconera, (consulté le ).
  17. (en) « Digimon Story: Cyber Sleuth website opened », sur Gematsu, (consulté le ).
  18. (en) Ishaan, « Digimon Story: Cyber Sleuth Gets Its First Trailer », sur Siliconera, (consulté le ).
  19. (en) « Digimon Story: Cyber Sleuth teaser trailer », sur Gematsu, (consulté le ).
  20. (en) « Digimon Story: Cyber Sleuth first story details », sur Gematsu, (consulté le ).
  21. (en) « Yozakura Quartet's Yasuda Designs Digimonstory Cybersleuth », sur Anime News Network, (consulté le ).
  22. (en) Ishaan, « Digimon Story: Cyber Sleuth Gets New Screenshots », sur Siliconera, (consulté le ).
  23. (en) « Media.Vision developing Digimon Story: Cyber Sleuth », sur Gematsu, (consulté le ).
  24. (en) Sato, « Digimon Story: Cyber Sleuth Shows Female Protagonist And Other Characters », sur Siliconera, (consulté le ).
  25. (en) « Digimon Story: Cyber Sleuth has a female protagonist, too », sur Gematsu, (consulté le ).
  26. (en) Sato, « Digimon Story: Cyber Sleuth Trailer Shows Real And Cyber Worlds », sur Siliconera, (consulté le ).
  27. (en) « Digimon Story: Cyber Sleuth first gameplay trailer », sur Gematsu, (consulté le ).
  28. (en) « Digimon Story: Cyber Sleuth introduces new character Eater », sur Gematsu, (consulté le ).
  29. (en) Sato, « Digimon Story: Cyber Sleuth Introduces A Mysterious New Female Character », sur Siliconera, (consulté le ).
  30. (en) « Digimon Story: Cyber Sleuth introduces Agumon and Gabumon », sur Gematsu, (consulté le ).
  31. (en) Sato, « Digimon Story: Cyber Sleuth Video Shows The Mystery Between Two Worlds », sur Siliconera, (consulté le ).
  32. (en) « Digimon Story: Cyber Sleuth two-minute trailer », sur Gematsu, (consulté le ).
  33. (en) Sato, « Digimon Story: Cyber Sleuth Will Throw You Into A Conflict Between Hackers », sur Siliconera, (consulté le ).
  34. (en) Ishaan, « Digimon World Re:Digitize Characters To Appear In Digimon Story: Cyber Sleuth », sur Siliconera, (consulté le ).
  35. (en) « Digimon Story Cyber Sleuth », sur Metacritic (consulté le )
  36. (en) Sal Romano, « Famitsu Review Scores: Issue 1370 », sur Gematsu, (consulté le ).
  37. (en-CA) « Review: Digimon Story: Cyber Sleuth », sur Destructoid (consulté le )
  38. « Digimon Story Cyber Sleuth Review - Elementary, My Dear Takumi (PS4) », sur PlayStation LifeStyle, (consulté le )
  39. (en-US) « Review: Digimon Story: Cyber Sleuth - Hardcore Gamer », sur hardcoregamer.com, (consulté le )
  40. Ishaan, « This Week In Sales: Yakuza Zero Travels Back In Time », sur Siliconera, (consulté le ).
  41. (en) Ishaan, « Digimon Story: Cyber Sleuth Sold Through 91% Of Its Shipment », sur Siliconera, (consulté le ).
  42. « Japan's top-selling retail games of 2015: Nintendo rules, Monster Hunter still savage », sur web.archive.org, (consulté le )
  43. « GFK Chart-Track », sur web.archive.org, (consulté le )
  44. (pt-BR) « PlayStation Store: Os Mais Vendidos em Fevereiro de 2016 », sur PlayStation.Blog BR, (consulté le )
  45. « Los más vendidos del mes de febrero », sur PlayStation.Blog LATAM, (consulté le )
  46. (en-US) « PlayStation Store: February’s Top Downloads », sur PlayStation.Blog, (consulté le )
  47. (en-US) « Digimon Survive 15-minute developer diary », sur Gematsu, (consulté le )
  48. (en-US) « Famitsu Sales: 10/14/19 – 10/20/19 [Update] », sur Gematsu, (consulté le )
  49. (en-US) William D'Angelo, « Digimon Story: Cyber Sleuth Series Ships 1.5 Million Units », sur VGChartz, (consulté le )

Liens externesModifier