Digimon Adventure tri.

série télévisée
Digimon Adventure tri.
Image illustrative de l'article Digimon Adventure tri.
Logo de Digimon Adventure tri.
デジモンアドベンチャー tri.
(Dejimon Adobenchā tri.)
Genres Action, aventure
Thèmes Monstres, informatique
Film d'animation japonais : Saikai (Retrouvailles)
Réalisateur
Keitaro Motonaga
Producteur
Shuhei Arai
Scénariste
Yuuko Kakihara
Studio d’animation Toei Animation
Compositeur
Sakabe Tsuyoshi
Licence (fr) ADN
Durée 96 minutes
Sortie

Film d'animation japonais : Ketsui (Détermination)
Studio d’animation Toei Animation
Compositeur
Sakabe Tsuyoshi
Licence (fr) ADN
Durée 75 minutes
Sortie

Film d'animation japonais : Kokuhaku (Confession)
Studio d’animation Toei Animation
Compositeur
Sakabe Tsuyoshi
Licence (fr) ADN
Durée 105 minutes
Sortie

Film d'animation japonais : Sōshitsu (Perte)
Studio d’animation Toei Animation
Compositeur
Sakabe Tsuyoshi
Licence (fr) ADN
Durée 82 minutes
Sortie

Film d'animation japonais : Kyōsei (Symbiose)
Studio d’animation Toei Animation
Compositeur
Sakabe Tsuyoshi
Licence (fr) ADN
Durée 89 minutes
Sortie

Film d'animation japonais : Bokura no mirai (Notre avenir)
Studio d’animation Toei Animation
Compositeur
Sakabe Tsuyoshi
Licence (fr) ADN
Durée 98 minutes
Sortie

Autre

Digimon Adventure tri. (デジモンアドベンチャーtri., Dejimon Adobenchā Torai?) est une série de six films d'animation japonais produite par Toei Animation, dérivé de la franchise médiatique Digimon pour le 15e anniversaire de Digimon Adventure[1], en . Successeur direct, tri. suit les années lycée des huit protagonistes de la série originale datant de .

Le premier film, Retrouvailles (再会, Saikai?) est sorti le et le dernier, Notre avenir (ぼくらの未来, Bokura no mirai?), le en salles au Japon. Ces films sous leur format cinéma sont distribués en salle, en format physique et à la télévision dans plusieurs pays, et en version doublée.

Initialement ces films sont diffusés en dehors du Japon en version originale sous-titrée le jour même de leur sortie japonaise nationale, sous un format épisodique en quatre ou cinq épisodes chacun, permettant une distribution simultanée aux États-Unis, au Canada, en Afrique du Sud, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Amérique latine par Crunchyroll[2], puis plusieurs services VOD. Les vingt-six épisodes sont distribués en France cinq années plus tard en vidéo à la demande, en intégrant le catalogue d'ADN le [3] ; un doublage français reste inédit. Cette diffusion inscrit Adventure tri. comme étant la septième itération de la franchise[4].

Bien que cette série de films n'est pas acclamée par la critique[5], elle est un succès commercial et conduit à la production de Digimon Adventure: Last Evolution Kizuna[6], qui en constitue la suite et la fin, sorti en au Japon et en France.

ScénarioModifier

La série se déroule environ six ans après la première aventure de Tai Kamiya et de ses huit amis ; désormais adolescents épanouis, leur vie quotidienne semble tourner principalement autour de leurs études au lycée et des rencontres avec leurs camarades de classe. Un an auparavant, le portail du digimonde s'est fermé, les laissant depuis sans nouvelle de leurs partenaires Digimon[7].

Une mystérieuse anomalie provoque des distorsions dans le monde réel. Cette fois, le secret autour des monstres digitaux est bien connu des adultes et d'individus d'une organisation qui surveille l'activité de ces créatures — Daigo Nishijima pense que les Digimon sont victimes d'un virus inconnu qui les rend hostiles, et qu'ils menacent la sécurité du monde réel. Rejoints par une mystérieuse fille — Meiko Mochizuki et son partenaire Meicoomon, le destin du monde repose une fois de plus sur les épaules des digisauveurs ; tout en conjuguant cela avec les problèmes de la vie et diverses prises de consciences[7].

DéveloppementModifier

Le , la Toei Animation dévoile un projet célébrant les quinze années d'existence de la première saison Digimon Adventure à travers un site internet dédié à l'évènement[8],[9]. Le développement d'une nouvelle série, ou d'une suite directe de la première saison, est annoncée lors d'un événement célébrant le 15e anniversaire de Digimon Adventure le [10],[11] ; une vidéo diffusée à la fin de l'événement révèle le personnage principal, Tai, comme étant âgé de dix-sept ans et au lycée dans « de nouvelles histoires pour tous les digisauveurs du monde » pour le [10].

Le , une image est mise en ligne montrant l'ombre de Tai et Agumon accompagné d'un premier texte, qui se révèle être la transcription de la scène d'ouverture du premier film, sur le site du projet des quinze ans et dévoilé aux participants d'un mini-jeu qui demande aux utilisateurs de cliquer sur un œuf une fois par jour. Les utilisateurs peuvent augmenter le nombre de leurs clics en participant à un jeu de dactylographie, ainsi qu'à diverses autres énigmes[12]. Le , le site internet dévoile les silhouettes de tous les personnages, sans détail supplémentaire[13].

Le , le magazine japonais Otomedia révèle le nom du producteur, Shuhei Arai[14]. Le , le site du 15e anniversaire dévoile le titre « Digimon Adventure tri. » réalisé par Keitaro Motonaga (Rayearth), avec au scénario Yuuko Kakihara (Heaven's Lost Property), et Atsuya Uki (Cencorol) au chara design[15],[16].

En , le magazine Weekly Shōnen Jump de Shueisha dévoile les premières images du film[17]. Le magazine japonais V Jump de Shueisha annonce la future publication en d'une page consacrée aux personnages de la série[15]. Un marathon de tous les épisodes originaux de Digimon Adventure est mis en place sur le service Niconico le [18].

Le , l'équipe de production annonce Adventure tri. comme une série de six films d'animation[19], avec une nouvelle distribution vocale pour les digisauveurs[19] et le retour des voix originales pour les Digimon[20]. Hiromi Seki révèle en que la distribution d'origine n'avait pas été reconduite en en raison du refus de Toshiko Fujita (Tai), pour des raisons de santé[21].

L'équipe d'écriture repart et agence les événements majeurs dans six parties développant une histoire principale interconnectée ainsi que les facettes des personnages ; la réalisation utilise de nouvelles techniques de production numérique tout en déclarant préserver l'atmosphère de la série originale[22]. La bande originale est de Kō Sakabe, le musicien Kōji Wada et le chanteur Ayumi Miyazaki y interprètent de nouveau les thèmes de la série Butter-Fly et Brave Heart[20],[23]

SortiesModifier

 
Logo original de la série de films (2015).

La première partie, Saikai (再会?), sort dans seulement dix cinémas japonais[24] le [19]. Les projections du film, initialement limitées à trois semaines, sont poursuivies en raison du succès[25]. Une édition limitée du Blu-ray est en vente uniquement dans les cinémas diffusant le film ; le film sort dans le commerce en Blu-ray et en DVD le 18 décembre 2015[25].

Ce premier film et ses suites sont diffusés en dehors du Japon en langue originale sous-titrée en anglais, arabe, portugais et espagnol le jour même de leur sortie, sous un format épisodique en quatre ou cinq épisodes chacun, permettant une distribution simultanée aux États-Unis, au Canada, en Afrique du Sud, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Amérique latine par Crunchyroll[2], puis plusieurs services VOD aux États-Unis comme Hulu, AnimeLab et Tubi TV. En raison du décalage horaire, le film est sorti le dans ces pays[26].

Le deuxième film, Ketsui (決意?), sort le [27] ; vu le succès du film, une quatrième semaine d’exploitation est ajoutée. Le troisième film, Kokuhaku (告白?), sort le dans onze cinémas à sa sortie. Le quatrième, Sōshitsu (損失?), sort le . Le cinquième Kyōsei (共生?), sort le dans seize cinémas ; quatorze cinémas projette encore le film le . Le sixième et dernier, Bokura no mirai (ぼくらの未来?), sort le [28].

Dans le mondeModifier

En Amérique du Nord, le premier film est présenté en avant-première lors d'une projection le et est sorti dans quatre cent cinquante-sept cinémas nord-américains[29] du au par Eleven Arts. Le deuxième film sort en direct-to-video le . Le troisième film est présenté en avant-première lors d'une projection à Anime Expo le , sans sortie nationale[30] ; et sort en direct-to-video le . Après le succès des premières projections, Fathom Events et Toei Animation s'associent pour présenter les trois derniers films avec des récapitulatifs de l'histoire et des interviews avec les comédiens et de l'équipe qui donnent le coup d'envoi à ces projections en : Le quatrième film sort le , le cinquième film le et le sixième le en séances uniques[31]. Au Royaume-Uni, les films sortent en direct-to-video par Manga Entertainment en collaboration avec Shout! Factory[32]. Le premier film sort le . Le deuxième film est présenté au MCM London Comic Con du au , avant une sortie générale en DVD et Blu-Ray le . Le troisième film sort le  ; le quatrième film sort le  ; le cinquième film le  ; et le dernier film le . En Australie et en Nouvelle-Zélande, les films sortent en direct-to-video par Madman Entertainment. Le premier film sort le  ; le deuxième film le  ; le troisième film le  ; le quatrième film le  ; le cinquième film le  ; et le dernier film .

En Allemagne, le premier film est diffusé en première partie de soirée sur la chaîne payante allemande Animax en VO sous-titrée en allemand le [33]. Le deuxième film est également diffusé en VO sous-titrée allemand par la chaîne, la veille de la sortie en salles au Japon[34]. Aucune autre diffusion de ce type sur Animax n'a eu lieu. Après ces deux diffusions télévisées, il est annoncé que les trois premiers films seraient exploités en dans une version doublée en allemand pour une distribution par KSM Anime, à la fois dans les cinémas et en DVD et Blu-ray un peu plus tard[35]. Le premier film sort dans plus de cent cinquante et un cinémas allemands et autrichiens, le [36]. Le deuxième film sort le . Le troisième film sort le . Le quatrième film sort dans cent-trente-sept cinémas, le . Le cinquième film sort dans cent-trente cinémas, le  ; et le film final a été projeté le dans cent cinquante et un cinémas. Du au , la chaîne ProSieben Maxx diffuse les trois premiers films en tant qu'inédits sur la télévision gratuite[37].

Contrairement à la version japonaise, les versions anglaise et allemande choisissent de réunir les doubleurs de leur casting original. En Amérique, le PDG d'Eleven Arts, Ko Mori, définit une volonté de conserver une « familiarité » avec son public, tout en déclarant que l'adaptation est proche de la version japonaise en termes de tonalité et de style[38] ; avec l'énergie de la version américaine[39]. Bien que la version américaine conserve la bande sonore japonaise, un thème « Digimon Are Back (Again!) » par John Majkut est produit et utilisé en bande-annonce, en salle et dans certaines diffusions. Si le doubleur Studiopolis n'a pas pu faire revenir l'ensemble des comédiens de la série après quinze ans, certains d'entre eux étant retraités ou exerçant d'autres responsabilités, quelques-uns des intervenants présents acceptent de revenir à la profession pour ce nouveau projet ; la plupart des remplacements reprennent une tonalité et un jeu proches de leur prédécesseur[39]. En Allemagne, tous les interprètes qui ont doublé la série originale sont réappelés par KSM, une condition imposée de leur part et à leurs frais[40],[41] ; dont Florian Knorn (Tai) qui s'était alors retiré de la profession depuis 2005, rapatrié de Suède par le studio pour l'occasion ; seul Hannes Maurer (Izzy) manque alors à l'appel[42]. Une ambition générale et à succès qui est reconduite dans les deux langues pour Last Evolution Kizuna et dans divers pays d'Asie et d'Europe, à l'exception de la France.

KSM Anime a dû faire face à des critiques après la sortie des trois premiers films pour diverses erreurs de continuité dans certains dialogues et des approximations dans le doublage allemand. Dans un communiqué, le distributeur explique qu'il y a des restrictions contractuelles, qu'ils n'ont pas produit eux-mêmes le doublage et qu'ils ont reçu le doublage finalisé par Toei Animation Europe ; un accord est cependant conclu pour les quatrième et cinquième films, de sorte que KSM avait un droit de regard sur le script avec la possibilité de réagir en conséquence à temps[41].

En Inde, la chaîne Nickelodeon Sonic diffuse le premier film le en version doublée en hindi, en tamoul et en télougou. Le , la chaîne fait un changement de programmation de dernière minute et ne diffuse pas le second film, bien que la chaine continuait à diffuser des bandes-annonces et à afficher un compte à rebours pour le programme à l'écran[43]. Adventure tri. est alors complètement retiré des prochaines grilles de programmes. Le , la chaîne justifie ce choix « en raison des mauvaises audiences des séries non produites localement »[43]. Le 3 septembre 2018, après avoir reçu de nombreuses demandes de fans, la chaîne HD de Nickelodeon India, Nick HD+, relance la diffusion de Digimon Adventure tri. en commençant par le premier film, le [43] ; le second film, le [44] ; le troisième film dit « Pronouce », le [45] ; le quatrième film, le [46] ; le cinquième film, le  ; et les cinq films doublés seront mis à disposition sur la plateforme Voot, en . Le sixième film reste inédit.

En France, l'intégrale de Digimon Adventure tri. est distribuée en SVOD payante en intégrant le catalogue de ADN le [3], en version japonaise sous-titrée en français par la société Titrafilm. Les épisodes sont rendus accessibles gratuitement, le à l'occasion de la sortie nationale de Last Evolution Kizuna.

AccueilModifier

Box-office et ventesModifier

Au Japon, le 1er film rapporte 59 millions de yens (environ 480 000 $) pour 36,000 tickets vendus lors de son week-end d'ouverture[24] ; le 4 janvier 2016, 229 millions de yens (environ 1,95 million $)[47] ; pour un total de 230 millions de yens (environ 2,3 millions $) au box-office[48]. Le 2e film rapporte 30 millions de yens (environ 265 000 $) lors de son premier jour d'exploitation, en rapportant 46 millions de yens (environ 407 000 $) lors de son week-end d'ouverture[49], 144 millions de yens (environ 1,29 million $) le 31 mars 2016[50] ; pour un total de 160 millions de yens (environ 1,6 million $) au box-office[48]. Le 3e film rapporte 55 millions de yens (environ 540 000 dollars) au cours des quatre premiers jours de sa sortie en salle[48] ; pour un total de 120 millions de yens (environ 1,15 million $) au box-office[51]. Le 4e film rapporte 61 millions de yens (environ 533 000 $) au cours des six premiers jours de sa sortie en salle[52]. Le 5e film, 94 millions de yens (environ 835 000 $) au cours des dix-sept premiers jours de sa sortie en salle[53] ; pour un total de 100 millions de yens (environ 882 457 $) au box-office national[54].

En vente physique au Japon, au 24 janvier 2016, le 1er film vend 12 809 Blu-ray et 4 201 DVD[55], au 17 avril 2016 le 2e film vend 11 543 Blu-ray et 37 58 DVD[56], au 13 novembre 2016 le 3e film vend 9 677 Blu-ray et 2 738 DVD[57], le 4e au 16 avril 2017 8,306 Blu-ray et 2,878 DVD[58], en novembre 2017 le 5e film vend 6,047 Blu-ray et 2,130 DVD[59] et le film final vend au 17 juin 2018 5 994 Blu-ray et 2 113 DVD dans sa version limitée[60].

Aux États-Unis, le premier film rapporte 190 581 $[29] ; le quatrième film, 59 114 $[61] ; le cinquième film, 52 339 $[62] et le dernier film de la série rapporte 54 324 $[63] au box-office américain.

En Allemagne, le 1er film fait environ 10 600 entrées pour 130 000 € et 1 500 entrées en Autriche pour 130 304 €[64],[65]. Le 2e film se hisse à la 24e place du classement des cinémas allemands avec 8 400 entrées[66],[67]. Le 3e film atteint environ 7 600 entrées et la 21e place du box-office national[68]. Le 4e film fait 7 747 entrées et s'est hissé à la 14e place[69]. Le 5e film fait 6 150 entrées, se hissant à la 18e place ; et rapporte un peu moins de 80 000 euros[70]. Le dernier film fait 6 290 entrées[71].

Épisodes / FilmsModifier

N° de l’épisode N° de film Titre français Titre japonais Date de sortie japonaise Date de sortie française
1-4 1 Retrouvailles Saikai (再会?)
5-8 2 Décision Ketsui (決意?)
9-13 3 Confession Yokuhaku (告白?)
14–17 4 Perte Sōshitsu (喪失?)
18-21 5 Symbiose Kyōsei (共生?)
22-26 6 Notre avenir Bokura no mirai (ぼくらの未来?)

Adaptation théâtraleModifier

Une adaptation théâtrale de Digimon Adventure tri., L'aventure du 1er août (~8月1日の冒険~?), est présentée sur les planches du Zepp Blue Theater Roppongi à Tokyo du au . La pièce a été produite par Polygon Magic, avec Kenichi Tani en tant que scénariste et réalisateur[72],[73]. La troupe masculine comprend Gaku Matsumoto dans le rôle de Tai, Shohei Hashimoto dans le rôle de Matt, Kaisei Kamimura dans le rôle de Izzy, Junya Komatsu dans le rôle de Joe et Kenta Nomiyama dans le rôle de T.K[74]. La troupe féminine comprend Suzuka Morita dans le rôle de Sora, Marina Tanoue dans le rôle de Mimi et Yūna Shigeishi dans le rôle de Kari[73]. La troupe des Digimon comprend Oreno Graffiti dans le rôle d'Etemon ; et les doubleurs originaux des huit Digimon partenaires[75]. La pièce a une durée de 150 minutes qui comprend un entracte de dix minutes[76].

Niconico diffuse en livestream une représentation de la pièce le et le , l'enregistrement de ces représentations était disponible jusqu'au [77]. La pièce sort en DVD au Japon le [78]. La représentation du de la pièce est diffusée à la télévision sur la chaine japonaise WOWOW Live le 14 janvier 2018 et le 2 août 2018[79].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Rob Harris, « Digimon Is Back for a 15th Anniversary Special and the Cast Are All Grown Up! », sur Movie Pilot, (consulté le ).
  2. a et b (en) « Crunchyroll to Stream Digimon Adventure tri. Anime on Friday », sur Anime News Network, (consulté le ).
  3. a et b « Digimon Tri et d’autres anime débarquent chez ADN en mai », sur AnimeLand, (consulté le ).
  4. « digimon_tv7 », sur animedigitalnetwork.fr (consulté le )
  5. « « Digimon Adventure Tri » : quinze ans après, le retour des monstres numériques », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en) « Digimon Adventure: Last Evolution Kizuna Producer Yosuke Kinoshita », sur Anime News Network (consulté le )
  7. a et b « Synopsis », sur Digiduo
  8. (en) « Digimon Adventure 15th Anniversary Event coming to Odaiba », sur Japanime Game Now, (consulté le ).
  9. (es) « 15 aniversario de Digimon Adventure », sur Digisoul, (consulté le ).
  10. a et b (en) « Digimon Adventure Anime Returns Next Spring in High School Sequel », sur Anime News Network, (consulté le ).
  11. (es) « Digimon: Anuncian nueva secuela directa de la primera serie », sur ANM TV, (consulté le ).
  12. (en) « 1st Story Information for New Digimon Series Unveiled », sur Anime News Network, (consulté le ).
  13. (en) « New Digimon Anime's Full Team Previewed in Silhouette, All Grown Up », sur Anime News Network, (consulté le ).
  14. (es) « Nade nade al triple, y el productor de la nueva serie. », sur Digisoul, (consulté le ).
  15. a et b (en) « Digimon Adventure tri's New Visual Profiles Taichi, Agumon », sur Anime News Network, (consulté le ).
  16. (en) « New Digimon Anime's Staff, Key Visual, Title Unveiled », sur Anime News Network (consulté le ).
  17. (en) « Digimon Adventures Tri Screen Shots », sur maog.eu, (consulté le ).
  18. (en) « Digimon tri. Anime's Human Cast, Promo, Broadcast Details Unveiling on May 6 », sur Anime News Network (consulté le )
  19. a b et c (en) « Digimon Adventure tri. is 6-Part Theatrical Anime With New Cast », sur Anime News Network, (consulté le ).
  20. a et b (en) « Digimon Monster Cast, Theme Singers Return for tri. », sur Anime News Network, (consulté le ).
  21. (ja) 関裕美, « NEW 初代プロデューサー・関弘美より藤田淑子さんへ送る言葉 », sur Web Archive - digimon-adventure.net,‎
  22. (en-US) Charles Solomon, « Digimon: Digital Pets for the Big Screen », sur Animation Magazine, (consulté le )
  23. (en) « New Digimon Adventure Tri Poster; Original Cast Returning », sur IGN, (consulté le ).
  24. a et b (en) « Digimon Adventure tri. Earns 59 Million Yen in 10 Theaters », sur Anime News Network (consulté le )
  25. a et b « “Digimon Adventure tri” Breaks Through 180 Million Yen in Box Office Revenue; Chapter 2 Visual Posted | Movie News | Tokyo Otaku Mode (TOM) Shop: Figures & Merch From Japan », sur otakumode.com (consulté le )
  26. Humberto Saabedra, « Crunchyroll Adds "Digimon Adventure tri" To Fall Streaming Lineup », sur Crunchyroll (consulté le )
  27. (en) « Digimon Adventure tri.'s 2nd Film to Open on March 12 », sur Anime News Network, (consulté le ).
  28. (en) « Digimon Adventure tri. 6th Anime Film Reveals Visual, May 5 Debut », sur Anime News Network, (consulté le ).
  29. a et b « Digimon Adventure tri. Part 1: Reunion Domestic Release », sur Box Office Mojo (consulté le )
  30. (en-US) « Digimon Adventure tri. Chapter 3 Dub To Debut At Anime Expo », sur Den of Geek, (consulté le )
  31. (en-US) « Last Three Digimon Adventure tri. Films Scheduled for U.S. Theaters », sur Otaku USA Magazine, (consulté le )
  32. (en) « First Digimon Adventure Tri Film Delayed to May », sur Anime News Network (consulté le )
  33. « Animax zeigt "Digimon Adventure tri. - Saikai" am Sonntag als Simulcast » Anime2You - your anime-news source », sur web.archive.org, (consulté le )
  34. (de) A. Delseit, « Animax-Programm-Highlights im März 2016: Digimon Adventure tri. - Chapter 2: Determination & mehr », sur AnimaniA, (consulté le )
  35. « Drei "Digimon Adventure tri."-Filme erscheinen in den Kinos » Anime2You - your anime-news source », sur web.archive.org, (consulté le )
  36. « So viele Leute sahen gestern »Digimon Adventure tri. Chapter 1: Reunion« im Kino » Anime2You - your anime-news source », sur web.archive.org, (consulté le )
  37. (de) « ProSieben MAXX zeigt "Digimon Adventure tri." », sur Anime2You, (consulté le )
  38. (en-US) « Eleven Arts CEO Ko Mori Speaks on DIGIMON TRI. English Release », sur ComicsVerse, (consulté le )
  39. a et b (en) « Inside the English Dub Premiere of Digimon Adventure Tri », sur Anime News Network (consulté le )
  40. (de) « Florian Knorn: »Es ist unüblich, Sprecher aus dem Ausland einzufliegen.« » (consulté le )
  41. a et b (de) « "Digimon Adventure tri.": KSM äußert sich zu den Fehlern in der deutschen Fassung », sur Anime2You, (consulté le )
  42. (de) Shinji_NOIR, « KSM holt Synchronsprecher für Digimon Adventure Tri zurück », sur anihabara.de (consulté le )
  43. a b et c (en) « Nickelodeon India's Nick HD+ to Start to Air 'Digimon Adventure tri.' Film Series from Sunday 9th September 2018 [Updated] » (consulté le )
  44. « Watch the TV premiere of Digimon Adventure Tri-Determination on 16th September, Sunday 1.30 PM », sur www.nickindia.com (consulté le )
  45. « Watch the TV premiere of Digimon Adventure Tri-Pronounce on 23rd September, 1:30 PM », sur www.nickindia.com (consulté le )
  46. « Nick HD Plus India - Digimon Adventure Tri Lost Hindi dub Promo » (consulté le )
  47. (en) « 1st Digimon tri. Earns 229 Million Yen in 10 Theaters, Continues Run », sur Anime News Network (consulté le )
  48. a b et c (en) « 3rd Digimon Adventure tri. Anime Film Tops 55 Million Yen in 4 Days », sur Anime News Network (consulté le )
  49. (en) « 2nd Digimon Adventure tri. Film Earns 46 Million Yen in 1st Weekend », sur Anime News Network (consulté le )
  50. (en) « Digimon Adventure tri. Anime's 3rd Film Reveals Visual », sur Anime News Network (consulté le )
  51. (en) « 4th Digimon Adventure tri. Anime Film's Visual Unveiled », sur Anime News Network (consulté le )
  52. (en) « 4th Digimon Adventure tri. Film Earns 61 Million Yen in 6 Days », sur Anime News Network (consulté le )
  53. (en) « Digimon Adventure tri. 5th Anime Film Earns 94 Million Yen in 17 Days », sur Anime News Network (consulté le )
  54. (en) « Digimon Adventure tri. 6th Anime Film Reveals Visual, May 5 Debut », sur Anime News Network (consulté le )
  55. « ยอดขายอนิเมะ 18 - 24 ม.ค.59 Persona 3 อันดับ 1,Haikyuu!! SS 2 ยังแรง », sur www.gconhub.com (consulté le )
  56. (pt-BR) Marco, « Ranking semanal de vendas de BD/DVD de animes (Abril 11 – 17) », sur IntoxiAnime, (consulté le )
  57. (pt-BR) Marco, « Ranking Semanal: Vendas de BD/DVD de Animes (Novembro 13 – 17) », sur IntoxiAnime, (consulté le )
  58. (en) « Japan's Weekly Blu-ray and DVD Rankings for Apr 10 - 16 », sur MyAnimeList.net (consulté le )
  59. (en) « Japan's Weekly Blu-ray and DVD Rankings for Nov 6 - Nov 12 », sur MyAnimeList.net (consulté le )
  60. (en) « Japan's Weekly Blu-ray and DVD Rankings for Jun 11 - 17 », sur MyAnimeList.net (consulté le )
  61. « Digimon Adventure tri. Part 4: Loss », sur Box Office Mojo (consulté le )
  62. « Digimon Adventure tri. Part 5: Coexistence », sur Box Office Mojo (consulté le )
  63. « Digimon Adventure tri. Part 6: Future », sur Box Office Mojo (consulté le )
  64. (de) « So viele Leute sahen gestern »Digimon Adventure tri. Chapter 1: Reunion« im Kino », sur Anime2You, (consulté le )
  65. « Deutschland Top 20 Kino-Charts Woche 20/2017 », sur www.insidekino.de (consulté le )
  66. « Deutschland Top 20 Kino-Charts Woche 26/2017 », sur www.insidekino.de (consulté le )
  67. « Wayback Machine », sur web.archive.org, (consulté le )
  68. « Deutschland Top 20 Kino-Charts Woche 32/2017 », sur www.insidekino.de (consulté le )
  69. « Deutschland Top 20 Kino-Charts Woche 10/2018 », sur insidekino.de (consulté le )
  70. « Blickpunkt:Film | News | Kinocharts Deutschland: Wenn "Venom" durchstartet... », sur web.archive.org, (consulté le )
  71. « Deutschland Top 20 Kino-Charts Woche 10/2019 », sur insidekino.de (consulté le )
  72. (en) « Digimon Adventure tri. Anime Film Series Gets Stage Play Telling Side Story », sur Anime News Network (consulté le )
  73. a et b (en) « Digimon Adventure tri. Stage Play Casts 3 Female Leads », sur Anime News Network (consulté le )
  74. (en) « Digimon Adventure tri. Stage Play Reveals Main Cast, Visual, Story », sur Anime News Network (consulté le )
  75. (ja) Natasha Inc, « 「デジモン」開幕、松本岳・橋本祥平ら選ばれし子どもたちが舞台上で“超進化” », sur ステージナタリー (consulté le )
  76. (ja) « 公演に関するQ&A », sur 超進化ステージ「デジモンアドベンチャー tri.~8月1日の冒険~」 (consulté le )
  77. « 「超進化ステージ「デジモンアドベンチャー tri. ~ 8月1日の冒険 ~」」チケット販売ページ - ニコニコ生放送 », sur secure.live.nicovideo.jp (consulté le )
  78. (ja) « DVD化決定のお知らせ! », sur 超進化ステージ「デジモンアドベンチャー tri.~8月1日の冒険~」 (consulté le )
  79. (ja) « WOWOWオンライン », sur WOWOW (consulté le )

Liens externesModifier