Ouvrir le menu principal

Diego Calderón

coureur cycliste colombien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Calderon.
Diego Calderón
Diego Calderón etapa 5 Vuelta a Colombia 2017.jpg
Diego Calderón en plein effort lors de la cinquième étape du Tour de Colombie 2017.
Informations
Nom de naissance
Diego Mauricio CalderónVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Sundark Arawak Eca
Équipes amateurs
2006Frutidelicias Frugos
2008Blanco del Valle-Frutidelicias
2009Indeportes Antioquia
2010Néctar de Cundinamarca-Pinturas Bler
2011Redetrans-Supergiros
2013Coltejer-Alcaldía de Manizales
2014Aguardiente Néctar-STL
2015Redetrans-Supergiros
2016Pinturas Bler-Wilches
2017-Sundark Arawak Eca
Équipes professionnelles

Diego Mauricio Calderón (né le à Santa Rosa de Cabal, dans le département de Risaralda) est un coureur cycliste colombien, membre de l'équipe Sundark Arawak Eca, équipe non-affiliée à l'UCI.

Repères biographiquesModifier

Saison 2013Modifier

Non conservé par l'équipe continentale Colombia-Comcel, il trouve refuge chez Coltejer-Alcaldía de Manizales, équipe professionnelle non-affiliée à l'UCI. Son podium à Bello et son bon comportement lors du Clásico RCN se détachent, lors de cette saison.

Durant l'épreuve la plus importante du calendrier national colombien, le Tour de Colombie, ses prédispositions de grimpeur lui permettent de terminer au dix-septième rang (et cinquième du classement de la montagne)[1].
Quatre semaines plus tard, lors de l'étape-reine de la Vuelta Marco Fidel Suárez, il est le dernier à accompagner Mauricio Ortega dans son échappée, il finit deuxième[2]. Il termine l'épreuve au même rang[3].
Au Clásico RCN, sa présence dans l'échappée de la quatrième étape lui permet de se placer au classement général[4]. Ce n'est que dans la huitième que Diego Calderón est éjecté du podium, n'ayant pu suivre les meilleurs. Il redescend, alors, à la quatrième place provisoire[5]. Deux jours plus tard, le contre-la-montre de clôture le repousse à la sixième place finale, résultat cependant inespéré au départ[6].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Le classement de la quatorzième étape et les différents classements finals du Tour de Colombie 2013 », sur docs.google.com (consulté le 27 décembre 2013)
  2. (es) « Vuelta Internacional Marco Fidel Suárez: Mauricio Ortega vence en San Pedro y es el nuevo líder de la competencia », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 27 décembre 2013)
  3. (es) « Les classements officiels de la Vuelta Internacional Marco Fidel Suárez 2013 », sur www.nuestrociclismo.com (consulté le 26 décembre 2013)
  4. (es) « Clásico RCN-Claro: Byron Guamá ganó el embalaje en Zipaquirá. Luis Martínez es el nuevo líder », sur revistamundociclistico.com, (consulté le 26 décembre 2013)
  5. (es) « Clásico RCN, Et.8. Edward Beltrán ganó en el Km18, Camilo Gómez líder inamovible », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 26 décembre 2013)
  6. (es) « El gregario que se hizo campeón en el Clásico RCN », sur www.lapatria.com, (consulté le 26 décembre 2013)
  7. (es) « Vuelta a Colombia: Diego Calderón se impone en la décima etapa y Giovanni Báez conserva el maillot rojo de líder. », sur www.esciclismo.com (consulté le 8 mai 2010)
  8. (es) « Vuelta a Colombia : Diego Calderón gana en Bogotá y Sevilla sigue líder », sur www.esciclismo.com (consulté le 22 octobre 2010)
  9. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)

Liens externesModifier