Ouvrir le menu principal
Didier Gircourt Comédien voix off
Didier Gircourt Comédien voix off

Didier Gircourt est un comédien français.

ParcoursModifier

Connu en qualité de comédien de doublage et voix off, il s'est illustré dans de nombreuses productions télévisuelles, radiophoniques et publicitaires.

Didier Gircourt commence sa carrière au début des années 1990 sur TF1. Âgé d'à peine 21 ans, il devient le plus jeune comédien voix engagé pour interpréter les textes d'auto-promotion d'une chaîne hertzienne. Aux côtés de Jean-Luc Reichmann et de Smicky, son timbre medium, un brin juvénile, intervient tout au long de la journée durant toute la décennie sur la première chaîne[1]. Parallèlement, il poursuit des études littéraires à la Sorbonne ainsi que des études théâtrales. Il obtient une Maîtrise de Littérature générale et comparée.

Il est à la même période casté par TELEMA (Étienne Chatiliez) il participe alors à plusieurs de ses films ("L'essentiel est dans Lactel", "Pim's de Lu"...). Quelques années plus tard il rejoindra le casting de son long-métrage La confiance règne [2].

En 1994, les enregistrements se multiplient. Il prête sa voix aux habillages et bandes annonces de chaînes nationales, on peut également l'entendre dans de nombreuses campagnes publicitaires[3],[2].

En 1996, il est contacté par le producteur artistique Yves le Rolland pour rejoindre la famille des Guignols de l'info en direct sur Canal+. La même année, Didier devient la voix de la chaîne Monte Carlo TMC, Il est également chargé de la conception et de la rédaction des messages d'auto-promotion. Choisi pour devenir la voix de la chaîne RTL TVI, il débute une collaboration de plusieurs années avec le Groupe RTL en Belgique et au Luxembourg (Villa Louvigny, puis Kirchberg).

Sa voix est également utilisée pour de nombreux services téléphoniques. Il accueillera entre autres les correspondants du « 12 » (Les renseignements) jusqu'à la fermeture du service.

En 2002, il devient la voix antenne de la chaîne Eurosport[2]. La même année il est engagé pour apporter une nouvelle identité vocale à la chaîne jimmy. Voix antenne de la chaîne du Groupe Canal+, il participe également à la conception rédaction des bandes annonces.

Entre 2001 et 2006, Didier Gircourt présente deux fois par semaine le tirage du Loto et du Super Loto en direct sur France 2.

Il est également la voix française de plusieurs « icones » de la publicité telles que Ronald McDonald et Malabar. Côté publicité, Didier est engagé pour des interprétations de plus en plus larges Canon, l'Oréal, Mexx[4],[2]. Il prête sa voix à la signature de Quick "Nous c'est le goût"[5].

Il participe à plusieurs longs métrages dont La petite Lili[6] de Claude Miller et Qui perd gagne[7] de Laurent Bénégui. Il prête également sa voix à de nombreux documentaires.

Didier intervient dans de nombreuses émissions télévisées (voix/ présentation) dont 30 Millions d'Amis sur France 3. Pendant 3 ans, en alternance avec China Moses, il présente le journal people décalé Crispy news sur MTV.

Il participe à l'habillage TV des chaînes Europe 2 TV, puis Virgin 17[2].

En 2010 il est engagé par Walt Disney Television pour prêter sa voix à la chaîne Disney Cinemagic, Disneynature TV ainsi que pour les publicités et promos de The Walt Disney Company France.

En mai 2015, il devient la voix off masculine de Disney Cinema. En 2014, il devient la voix de la chaîne D17, puis celle de C STAR jusqu'en 2017[2].

Notes et référencesModifier

  1. « Doublage, voix off... Didier Gircourt vit de ses cordes vocales », Le Journal du Centre,‎ (lire en ligne)
  2. a b c d e et f « Cast "La confiance règne" », sur https://www.imdb.com (consulté le 10 mai 20154)
  3. Le club des adorateurs Pim's http://www.lepims.com/?page=pubs
  4. « LES VIDEOS PUBLICITAIRES », sur Mr Malabar
  5. « Didier Gircourt, comédien de doublage et de voix off : Malabar, L'Oréal ou Lactel, c'est lui », Le Berry,‎ (lire en ligne)
  6. « Casting of Little Lili (2003) directed by Claude Miller », sur www.mymoviepicker.com (consulté le 10 janvier 2016)
  7. « Casting of Qui perd gagne ! (2004) directed by Laurent Bénégui », sur www.mymoviepicker.com (consulté le 10 janvier 2016)

Liens externesModifier