Didier Baichère

homme politique français

Didier Baichère
Illustration.
Didier Baichère
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(4 ans, 3 mois et 6 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 1re circonscription
Législature XVe (Cinquième République)
Groupe politique LaREM
Prédécesseur François de Mazières
Conseiller municipal de Versailles

(6 ans, 1 mois et 27 jours)
Biographie
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Limoux (Aude)
Nationalité Française
Parti politique LREM (depuis 2016)
EC (depuis 2020)
Diplômé de Université Paris-Descartes
Profession Directeur des ressources humaines
Résidence Versailles
Site web https://www.didierbaichere.fr/

Signature de Didier Baichère
Député français des Yvelines

Didier Baichère, né le à Limoux (France) est un homme politique français, député de la 1re circonscription des Yvelines depuis le .

Parcours professionnelModifier

Après un baccalauréat scientifique, spécialité physique, à l'École nationale de chimie physique et biologie de Paris (Paris 13), il obtient un DESS à l'université Paris-Descartes en psychologie du travail.

Didier Baichere est directeur des ressources humaines pendant une vingtaine d’années au sein de groupes internationaux du secteur des hautes technologies et de la défense[1], comme Alcatel Lucent, CGI, DCNS ou AKKA Technologies.

Parcours politiqueModifier

Didier Baichère commence son engagement politique aux élections municipales de 2014 à Versailles, où il se présente sur la liste socialiste « Le progrès pour Versailles » conduite par Isabelle This Saint-Jean, en deuxième position. La liste recueille 14,9 % des voix et obtient quatre sièges au conseil municipal[2]. Il est conseiller municipal de Versailles de 2014 au 27 mai 2020[3].

Il adhère au mouvement En marche ! créé par Emmanuel Macron le , qui deviendra La République en marche !, et s'implique dans la campagne présidentielle de 2017 en créant et animant le comité local de Versailles et en coordonnant la campagne sur les territoires de Saint-Quentin-en-Yvelines et Versailles Grand Parc[réf. nécessaire]. Il est également coordinateur territorial du mouvement En Marche! dans les Yvelines[réf. nécessaire].

Sous l'étiquette du mouvement La République en marche ![4], il arrive en tête du premier tour des législatives, le , avec 42,15 % des voix exprimées. Le , il remporte l'élection, contre François-Xavier Bellamy, avec 51,06 % des voix exprimées[5]. Sa suppléante est Pauline Bécamel.

En , à l'occasion de la remise en jeu des postes au sein de la majorité, il se porte candidat à la questure de l'Assemblée[6].

Engagement politiqueModifier

En octobre 2020, il participe à la fondation de l'association « En commun », écologiste et de centre gauche créé en avril 2020 autour de Barbara Pompili, d'Hugues Renson et de Jacques Maire, députés du groupe La République en marche qui  s'inscrit dans la majorité présidentielle d'Emmanuel Macron[7].

Fonctions à l'Assemblée NationaleModifier

A son arrivée à l’Assemblée nationale, Didier Baichère rejoint la Commission permanente de la défense nationale et des forces armées. Après près de trois ans il quitte cette commission le 3 mars 2020 pour rejoindre la commission permanente des affaires sociales.

Depuis le début de son mandat, Didier Baichère est un député de l’Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques. Il a été élu en 2017 et réélu en 2020 vice-président de l’OPECST par les dix-huit députés et les dix-huit sénateurs qui composent cette délégation.

Au cours de son mandat, il a également été membre de trois commissions spéciales :

  • Membre de la Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi relatif à la bioéthique[8]
  • Membre de la Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi instituant un système universel de retraite et le projet de loi organique relatif au système universel de retraite[9]
  • Membre de la Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises ou PACTE[10]

Travail en faveur de l'inclusion par l'emploiModifier

Le Plan 1000 jeunes: les entreprises s’engagent !Modifier

Didier Baichère anime au début de son mandat un groupe de travail informel sur “l’inclusion économique”. Ce groupe de travail aboutit au lancement de l’expérimentation en Ile de France le “Plan 1000 Jeunes : les entreprises s’engagent”. Il s’agit est une démarche expérimentale soutenue par le Préfet d’Île-de-France et suivie par le Gouvernement. L’objectif est le rapprochement des PME/ETI et des jeunes des quartiers prioritaires prêts ou proches de l’emploi subissant des discriminations structurelles, à travers l’intermédiation d’acteurs locaux tel que FACE Yvelines[11].

Ambassadeur « La France Une Chance »Modifier

Lancé en 2018 par le Président de la République, le programme « La France Une Chance » vise à apporter une réponse pérenne aux de l’accès à l’emploi. La France Une Chance crée des alliances entre pouvoirs publics, acteurs de l’inclusion et entreprises. Didier Baichère est l’un des cinq ambassadeurs. Seul ambassadeur parlementaire, il est notamment chargé d’assurer la bonne articulation du projet avec les parlementaires à l’Assemblée nationale ainsi que dans les autres circonscriptions[12] .

Travail en faveur de l'innovationModifier

En mail 2021, après deux ans de travaux et d’échanges avec de nombreux acteurs institutionnels, industriels et associatifs, Didier Baichère a déposé une proposition de loi d'expérimentation sur les dispositifs de reconnaissance faciale par l’intelligence artificielle.

RéférencesModifier

  1. Laurent Mauron, « Députés des Yvelines : Didier Baichère travaille dans l’ombre : Le député LREM de la 1re circonscription figure en dernière position de notre classement », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. Résultats de l'élection municipale de 2014 à Versailles
  3. https://www.versailles.fr/fileadmin/user_upload/CR_sommaire_CM_27_mai_2020_Ok.pdf
  4. France Bleu - Législatives 2017 : qui est Didier Baichère, le nouveau député REM des Yvelines ?
  5. 78actu - Résultat des élections législatives de la 1re circonscription des Yvelines
  6. Clément Pétreault, « L'Assemblée nationale et le bal des ambitieux », sur lepoint.fr, (consulté le ).
  7. actu.fr
  8. « Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi relatif à la bioéthique - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le )
  9. « Commission spéciale retraite - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le )
  10. « Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le )
  11. « Plan 1000 jeunes, les entreprises s'engagent », sur CCI Paris Ile-de-France (consulté le )
  12. « À propos », sur LES ENTREPRISES S'ENGAGENT (consulté le )

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier