Ouvrir le menu principal

Dictionnaire international des militants anarchistes

Le logo du Dictionnaire international des militants anarchistes.

Le Dictionnaire international des militants anarchistes est une encyclopédie en ligne réunissant des notices biographiques de militants anarchistes et libertaires, la plupart inconnus des dictionnaires de grande diffusion.

Sommaire

Un dictionnaire des anonymesModifier

 
Gravure de 1886 parue dans le journal Harper's Weekly représentant la tragédie de Haymarket Square.

Ce dictionnaire a été créé à l'initiative Rolf Dupuy[1] et de l'historien libertaire René Bianco[2], fondateurs du Centre international de recherches sur l'anarchisme (Marseille) alors qu'ils rédigeaient ensemble des notices pour le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français plus communément appelé « Le Maitron » dans les années 1980-2000.

Depuis, le collectif rédactionnel a élargi son cercle de correspondants avec notamment des collaborations de Marianne Enckell[3] du Centre international de recherches sur l'anarchisme (Lausanne).

Dans ce dictionnaire figurent les notices des anarchistes de tous pays et toutes tendances à l’exception des militants espagnols (et/ou étrangers) ayant participé à la clandestinité sous le franquisme qui sont consultables dans le Dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes.

Ayant choisi délibérément de se centrer sur les militants anonymes, on y trouve des notices sur des anarchistes "célèbres" comme Sébastien Faure et Gaston Leval, mais surtout sur des militants peu connus, voire inconnus du grand public comme Johann Most accusé par la police d'être responsable du massacre de Haymarket Square survenu à Chicago le 1er mai 1886 qui constitua le point culminant de la lutte pour la journée de huit heures aux États-Unis, et un élément majeur de l'histoire de la Journée internationale des travailleurs du 1er mai.

Certaines de ces notices biographique sont insérées dans le Dictionnaire des anarchistes publié en 2014.

SourcesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier