Diaspora polonaise

La diaspora polonaise, appelée aussi Polonia, regroupe les émigrés polonais et leurs descendants. Le terme fait référence au groupe ethnique polonais qui, après avoir émigré, réside en permanence en dehors de son pays d’origine, mais qui a gardé, indépendamment de son lieu de naissance et de sa citoyenneté, un lien avec sa patrie d’origine. Cette émigration peut être qualifiée de politique, d’économique, de secondaire ou de saisonnière[1].

Carte mondiale de l'émigration polonaise (2008).

Les plus anciennes émigrations furent d’ordre politique. La diaspora polonaise en France remonte au XIXe siècle, quand l’État polonais a été partagé entre la Russie, la Prusse et l'Autriche[2].

Chiffres de la diaspora polonaiseModifier

La diaspora polonaise compte 20 millions de membres nés en Pologne ou d'ascendance polonaise, qui se répartissent géographiquement comme suit :

Notes et référencesModifier

  1. Julie Voldoire, « Enjeux de pouvoir, enjeux de reconnaissance ou l’ethnicisation de la Polonia », Revue européenne des migrations internationales, vol. 31, nos 3 et 4,‎ , p. 275-295 (DOI 10.4000/remi.7479, lire en ligne).
  2. Musée de l'Histoire de l'immigration 2011.
  3. (en) « Ethnocultural Portrait of Canada Highlight Tables, 2006 Census », sur Statistique Canada.
  4. (en) « People reporting ancestry », sur data.census.gov, Bureau du recensement des États-Unis.
  5. (en) « Scotland's Census 2011 - National Records of Scotland : Country of birth (detailed) » [PDF], (consulté le ), p. 1.
  6. (en) « 2011 Census: Quick Statistics for England and Wales on National Identity, Passports Held and Country of Birth », données du recensement de en Angleterre et au Pays de Galles [xls], sur Office for National Statistics.
  7. (en) « Country of Birth - Full Detail: QS206NI », données du recensement de en Irlande du Nord [xls], sur Northern Ireland Neighbourhood Information Service, Northern Ireland Statistics and Research Agency.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexesModifier