Diane Abbott

politicien britannique

Diane Abbott
Illustration.
Diane Abbott, en 2017.
Fonctions
Secrétaire d'État à l'Intérieur du cabinet fantôme

(3 ans, 5 mois et 29 jours)
Gouvernement Cabinet Corbyn
Prédécesseur Andy Burnham
Successeur Nick Thomas-Symonds
Secrétaire d'État à la Santé du cabinet fantôme

(3 mois et 9 jours)
Gouvernement Cabinet Corbyn
Prédécesseur Heidi Alexander
Successeur Jon Ashworth
Secrétaire d'État au Développement international du cabinet fantôme

(9 mois et 14 jours)
Gouvernement Cabinet Corbyn
Prédécesseur Mary Creagh
Successeur Kate Osamor
Ministre de la Santé publique du cabinet fantôme

(2 ans, 11 mois et 29 jours)
Gouvernement Cabinet Miliband
Prédécesseur Anne Milton
Successeur Luciana Berger
Députée britannique
En fonction depuis le
(33 ans, 8 mois et 17 jours)
Élection 11 juin 1987
Réélection 9 avril 1992
1 mai 1997
7 juin 2001
5 mai 2005
6 mai 2010
7 mai 2015
8 juin 2017
12 décembre 2019
Circonscription Hackney North and Stoke Newington
Législature 50e, 51e, 52e, 53e, 54e, 55e, 56e, 57e et 58e
Prédécesseur Ernie Roberts
Biographie
Nom de naissance Diane Julie Abbott
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Paddington (Londres, Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti travailliste
Diplômée de Newnham College

Diane Julie Abbott, née le à Londres, est une personnalité politique britannique, membre du Parti travailliste. Elle est députée représentant la circonscription de Hackney North and Stoke Newington à la Chambre des communes depuis les élections générales britanniques de 1987, quand elle devient la première femme noire élue à la Chambre des communes du Royaume-Uni[1].

BiographieModifier

 
Diane Abbott s'exprimant à la tribune du New Statesman en 2010.

Jeunesse et formationModifier

Fille d'immigrants jamaïcains, un père soudeur et une mère infirmière[2], Diane Abbott naît et grandit à Paddington. Elle suit des études d'histoire au Newnham College de l'université de Cambridge.

Carrière professionnelleModifier

Carrière politiqueModifier

La carrière politique d'Abbott a commencé en 1982, date à laquelle elle a été élue au conseil municipal de Westminster jusqu'en 1986. En 1983, elle a été active au sein du mouvement Black Sections, aux côtés de Bernie Grant, Paul Boateng et Keith Vaz, qui militaient pour une plus grande représentation politique des minorités ethniques. En 1985, elle s'est battue sans succès pour être sélectionnée à Brent East, au profit de Ken Livingstone. En 1987, elle est élue à la Chambre des communes, remplaçant le député travailliste désélectionné Ernie Roberts, comme député de Hackney North et de Stoke Newington. Abbott fut la première femme noire à devenir députée, élue la même année que Keith Vaz, Bernie Grant et Paul Boateng.

Le discours d'Abbott sur les libertés civiles dans le débat sur le projet de loi de 2008 sur la lutte contre le terrorisme a remporté le prix "Discours parlementaire de l'année" du magazine Spectator, ainsi qu'une nouvelle reconnaissance lors des prix des droits de l'homme de 2008.

Abbott a siégé à de nombreux comités parlementaires sur des questions sociales et internationales. Pendant la majeure partie des années 90, elle a également siégé au comité spécial du Trésor de la Chambre des communes. Elle a ensuite fait partie du comité restreint des affaires étrangères.

Abbott préside le groupe parlementaire britannique et antillais parlementaire et le groupe pluripartite sur la drépanocytose et la thalassémie.

Elle est également fondatrice de l'initiative London Schools and Black Child qui vise à améliorer les résultats scolaires des enfants noirs.

En mai 2010, elle a été réélue dans sa circonscription de Hackney North et Stoke Newington, avec une majorité doublée sur un taux de participation accru. Elle a de nouveau été réélue en 2015 avec 62% des voix.

Le 26 octobre 2012, une cérémonie a été organisée a Université de Londres a Goldsmiths pour rendre hommage aux 25 années de législature d'Abbott au Parlement, avec une série de contributions de Linton Kwesi Johnson, de Kadija Sesay, de Tunday Akintan et d'autres.

Vie privéeModifier

Elle a eu une relation avec Jeremy Corbyn à la fin des années 1970[3] avant son mariage avec un architecte David P Ayensu-Thompson en 1991.

Son fils, James Abbott-Thompson issu de ce mariage, a eu affaire à la justice britannique en mars 2020 pour outrage et violence sur agents de police le 28 novembre 2019[4].

Résultats électorauxModifier

RéférencesModifier

  1. Épisode 'Desert Island Discs featuring Diane Abbott de la série Desert Island Discs. Diffusé pour la première fois le 2008-05-18 sur la chaîne Radio 4 du réseau BBC. Visionner l'épisode en ligne
  2. Épisode 'Desert Island Discs featuring Diane Abbott de la série Desert Island Discs. Diffusé pour la première fois le 2008-05-18 sur la chaîne Radio 4 du réseau BBC. Visionner l'épisode en ligne
  3. Laura Hughes, « Jeremy Corbyn and Diane Abbott were lovers », telegraph.co.uk, 17 septembre 2015.
  4. Milly Vincent, « Diane Abbott's son, 28, admits spitting at police at Foreign Office », sur Mail Online, (consulté le 18 avril 2020)
  5. (en) BBC News, « UK results 2019 », sur bbc.com (consulté le 22 décembre 2019)

Liens externesModifier