Devonport (Nouvelle-Zélande)

Devonport
Devonport (Nouvelle-Zélande)
Devonport et le mouillage de Waitemata Harbour à partir du sommet du Mont Victoria. Auckland CBD dans le lointain.
Administration
Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île Île du Nord
Région Auckland
Autorité territoriale Conseil d’Auckland
ward de North Shore
‘board de ‘Devonport-Takapuna’
Démographie
Population 5 337 hab. ()
Géographie
Coordonnées 36° 49′ 54″ sud, 174° 47′ 47″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
Devonport
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande
Voir sur la carte topographique de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
Devonport

Devonport est une banlieue située sur le bord du port d'Auckland, dans l'Île du Nord de la Nouvelle-Zélande.

SituationModifier

Elle est localisée sur le North Shore, à l'extrémité sud de la péninsule, qui s'étale vers le sud-est à partir de la proximité du Lac Pupuke au niveau de Takapuna, formant le côté nord du mouillage de Waitemata Harbour. L'est de la ville de Devonport est relié à North Head, le promontoire nord gardant l'embouchure du mouillage. On trouve au nord, la banlieue de Vauxhall, au nord-est, celle de Cheltenham, à l'est : North Head et au sud le mouillage de Waitemata Harbour. Plus à l’ouest, on trouve la banlieue de Stanley Bay et enfin au nord-ouest Duders Point).

PopulationModifier

La population de Devonport (en y adjoignant la banlieue de Cheltenham) était de5 337 habitantsen ) (2006 New Zealand census (en)), en augmentation de 126 résidents depuis celui de [1]. Avec les banlieues additionnelles de Stanley Bay, Vauxhall et Narrow Neck, en , la population atteignait 11 142 habitants[2].

ActivitéModifier

La banlieue abrite la base militaire de Devonport Naval Base (en) de la Royal New Zealand Navy, la principale installation pour le pays de la marine, mais qui est mieux connue pour ses établissements de bord de mer pour diner et pour boire et ses charmes de l'héritage du passé. Devonport a été comparée à Sausalito en Californie du fait de ses installations et l’aspect s 00600500[3].

CaractéristiquesModifier

Les magasins de Devonport contiennent une grande variété d'objets antiques, de cadeaux et de livres, et un certain nombre de cafés et de restaurants, qui en font une destination populaire pour les touristes et les Aucklandeurs.

Les promenades de la journée combinant un repas dans ‘Devonport’ avec une montée au Mt Victoria ou une exploration des Coastal fortifications of New Zealand (en), un emplacements militaire à proximité de North Head, sont réputés. En plus, on y trouve le Musée de Devonport [4] localisé près du 'Mt. Cambria'. En , le musée a reçu en don un changement complet de son aspect [5] de la part de volontaires locaux et de la compagnie de production de la TV

La base de la ‘Navy’ à Devonport caractérise fortement le paysage local, avec le 'North Shore City Council ' ayant signé un ‘Memorandum d’accord’ avec la Navy, qui reconnait le partenariat de développement entre eux [6]. Le Torpedo Bay Navy Museum est aussi localisé dans Devonport [7].

HistoireModifier

Il y a environ 40 000 ans dans le passé, Devonport consistait en trois îles d'origine volcanique, le Mont Victoria, le Mont North Head et entre les deux le Mont Cambria (maintenant largement érodé par les carrières ) [8].

Colonisation MaoriModifier

Les plus anciennes évidences du peuplement Māori datent du milieu du XIVe siècle , durant la même période que l'arrivée à terre de ‘Tainui’ le waka, qui est commémorée par une pierre du souvenir sur le rivage [9]. Les derniers restes significatifs d'un village Māori dans le secteur sont situés sur le North Head et furent renversés par une tribu rivale en [10].

Colonisaton EuropéenneModifier

Jules Dumont d'Urville, un explorateur Français, est considéré comme ayant mit pied à terre dans le secteur en , étant probablement, le premier européen [9].

Le premier habitant permanent Européen fut un pilote et maître du mouillage stationné surl’ île de North Head en [10]. La banlieue de Devonport, elle-même, fut habitée par des colons en et fut l'un des plus anciens sites coloniaux dans le secteur d’Auckland, et le premier du 'North Shore'. Elle fut initialement appelée ‘Flagstaff’ parce que le mat du drapeau se dressait à proximité sur le Mont Victoria (ou Takarunga). Pour la première moitié du siècle ou de son existence, Devonport était géographiquement isolé du reste du 'North Shore', et était parfois appelé "the island" par les habitants locaux[11]. Seule une petite bande de terre derrière la plage au niveau de 'Narrow Neck' reliait le village de Devonport à celui de ‘Belmont’ et au reste de la péninsule de 'North Shore'.

À la fin du XIXe siècle, la mangrove marécageuse, qui s'étendait de 'Narrow Neck' jusqu'à 'Ngataringa Bay' fut comblée pour former un champ de course et est devenu maintenant un terrain de golf [11].

Une nouvelle route fut construite le long de l'angle ouest de l'hippodrome permettant une circulation plus directe vers le nord.

fondation de la Base NavaleModifier

Sur la berge sud, vers l'ouest du centre de Devonport, un ancrage en eau profonde à proximité était favorable pour les vaisseaux de la Royal Navy, la Devonport Naval Base (en) y fut donc établie. William Hobson, alors Gouverneur de la Nouvelle-Zélande, considérait que le secteur protégé par la pointe de sable était le meilleur choix pour une installation navale, plutôt que les eaux peu profondes de Tamaki sur le côté sud du mouillage [9]. Alors que certaines installations se sont étendues et ont été déplacées de cette localisation avec le temps, cette zone est toujours la base primaire de la Royal New Zealand Navy. Le 'Calliope Dock' à Stanley Bay, est une partie de la base, qui fut ouverte le et à cette époque était le plus grand dock de l ' hémisphère sud. La banlieue a aussi été l'un des plus anciens chantier naval de la Nouvelle-Zélande, qui fait maintenant partie de la zone du 'Devonport Yacht Club'[9]

Développement de la villeModifier

Le centre principal de la banlieue glissa doucement vers l'ouest à partir de 'Church Street' et les quais originaux situés à 'Torpedo Bay', se déplaçant vers leur localisation actuelle centrée autour du ‘quai des ferry’ [9]. Le village lui-même fut renommé 'Devonport' vers d'après la ville portuaire d'Angleterre de Devonport ou (en anglais Devonport, Plymouth (en) [12]. La ville de Devonport a acquis le statut de borough en mais pour être ensuite incorporée dans le North Shore City en .

Évolution et contestationModifier

Devonport joue un rôle spécial dans le New Zealand's nuclear-free zone (en). En , le 'Devonport Borough Council' vota pour déclarer Devonport comme étant une zone libre du nucléair, ce fut le premier Conseil local de Nouvelle-Zélande à faire ainsi [13].

 
Devonport vu du Mt Victoria. 'Victoria Road est sur la gauche, Devonport Wharf (en) est en arrière.

En , Devonport reçu la permission d'être exclus de la liste locale des centres de croissance d'Auckland. Le Auckland Regional Council accepta qu'alors qu'il était en train d'encourager l'intensification de la croissance (en particulier avec un habitat de plus haute densité) autours des nœuds de transport comme Devonport, de garder le caractère et la nature historique de la ‘zone des quais de Devonport’, qui pourraient être conçues comme inapproprié dans ce cas [14].

En , la ‘communauté de Devonport’, conduite par des parents et la publication locale du 'Devonport Flagstaff', lança un mouvement de protestation de la base contre la vente de cannabis synthétique nommé 'Kronic' dans l ' épicerie locale. La bataille fut un succès et le ‘Kronic’ fut bannie du secteur [15].

FerryModifier

Le premier service de ferry vers ‘Auckland city’ commença en . Il fut ouvert avec un canot de mer assuré par un marin local amenant les passagers au pied de Queen Street, Auckland (en), la rue principale d'Auckland.

En , le premier vapeur avec roue à aube commença à fonctionner[8] ,[11]. Ceux-ci furent ensuite remplacés par des ferries à double extrémités, menés par un équipage en [11]. Les ferries à la fois pour passagers et véhicules fonctionnèrent à partir de Devonport jusqu'à l'ouverture du Pont du port d’Auckland en . Immédiatement après l'ouverture du pont, les services de ferries de passagers vers les autres destinations du 'North Shore' (tels que Northcote et Birkenhead) furent supprimés comme le furent tous les ferries de véhicules. Le ferry de passager de Devonport fut conservé mais avec des fréquences moindres. La majorité des ferries furent démolis, seuls quelques embarcations à mains étant conservées jusqu'à ce qu'elles soient remplacées par des vaisseaux plus modernes. Le dernier des anciens ferries à double extrémité, le diesel Kestrel (construit en 1905), fut retiré du circuit des banlieusards en et fut mis en service pour des croisières et promenades touristiques. En , le Kestrel fut déplacé vers la ville de Tauranga pour servir de restaurant flottant. Le Kestrel changea de main à nouveau en et revint à Auckland [16]. Le , le Kestrel rompit ses amarres et coula alors qu’il était à l’attache dans son poste à quai dans son chantier naval de ‘Wynyard Quarter’ [17].

Gouvernement LocalModifier

Devonport avait un gouvernement local tout comme les autres banlieues d'Auckland à cette époque. Le gouvernement local était appelé 'Devonport Borough Council', qui débuta en et fusionna avec le North Shore City Council puis fut à nouveau incorporé dans le Conseil d’Auckland.

Maires durant la période du 'Devonport Borough Council'Modifier

  • 1886-1890 Malcolm Niccol
  • 1890-1895 Ewen William Alison
  • 1895-1896 Malcalm Niccol
  • 1896-1901 Joseph Cochrane Macky
  • 1901-1902 Malcalm Niccol
  • 1902-1907 Ewen William Alison
  • 1907-1915 William Handley
  • 1915-1916 Alick Merriott Pickford
  • 1916-1919 John Henderson
  • 1919-1923 Horace Stephen Waterlow King
  • 1923-1927 Thomas Lamont
  • 1927-1930 Ernest Aldridge
  • 1930-1931 John Hislop
  • 1931-1941 Hugh Ferry-Wheir Miekle
  • 1941-1944 Robert Gordon May
  • 1944-1950 John Raymond Miller
  • 1950-1959 Clement Federal Woodall
  • 1959-1965 Frederic Sedgwick Stevens
  • 1965-1968 John "Jack" Henry Seelye
  • 1968-1973 Edwin "Ted" Jackson
  • 1973-1980 Patrick George Sheehan
  • 1980-1989 Wray "Jim" Davies Titchener

Éléments MarquantsModifier

Entre le quai et le Mt Victoria se trouvent les magasins de Devonport; ils sont localisés la, un certain nombre ayant des caractères intéressant:

  • L'"Esplanade Hotel" –c'est un exemple élégant d'hôtel de bord de mer des années , réminiscence des nombreuses installations anglaises de cette période. Une extension moderne fut ajoutée dans les années , qui a été maintenant remplacée par un complexe d'appartements. Le bâtiment Edwardien fut vendu pour 7 millions $ en [18].
  • Windsor Reserve – localisé juste à l'est des quais de 'Devonport Wharf. C’'est une zone de pelouse ouverte notable pour le bloc de toilettes datant des années et le passage couvert de style Edwardien à son extrémité nord.
  • King Edward Parade Reserve – vers le nord de 'Windsor Reserve' de l'autre côté de la route est nommé 'King Edward Parade Reserve' . C’est ici qu’est localisée la bibliothèque publique, le Mémorial de la Guerre (un soldat en bronze de Richard Oliver Gross (en)) sous les arbres du Moreton Bay et un charmant kiosque à musique de datant de .
  • L’ancien Post Office – un ancien bijou art déco des années .
  • La berge Gauche (Left Bank) – un bâtiment Architecture néo-classique de , qui abrite maintenant un café/bar/restaurant.
  • Le Cinéma Victoria – construit en et remodelé tant à l'intérieur qu'à l'extérieur à la fin des années dans le style ‘art déco’ alors à la mode ; c'est apparemment le plus ancien cinéma de l'Hémisphère sud encore en usage. Le cinéma fut acheté pour 1,55 million$ en par le 'North Shore City Council' au nom de la city [19].

Quais de DevonportModifier

Aujourd'hui, le service des ferries vers le ‘Quai de Devonport’ est de nouveau le plus important en nombres et est supervisé par l ' Auckland Transport,. Il assure la traversée jusqu’à Auckland CBD et il faut environ 12 minutes de Devonport sur le 'Seabus Kea (en)', un nouveau ferry à double entrée[11].

Le ‘Quai de Devonport Wharf / Terminal du Ferry’ a reçu une grande variété de travaux de maintenance et de réparation durant l'année en vue de la ‘Coupe du Monde de Rugby’. D'autres travaux sur les structures furent réalisés en [20];

En un projet de développement de 24 millions$ pour la mise à niveau d'une partie de ‘Devonport’ comprenant le quai débuta. La rénovation du quai de Devonport est tout sauf complète, avec des applications pour les services de vente au détail en cours. Le projet inclut une amélioration du parking et une modernisation complète du bâtiment lui-même, ainsi qu'une amélioration structurale et une remise à niveau. .

média LocauxModifier

Le ' Flea 88.2 FM &107.1FM' 'est une station de radio communautaire d'Auckland en Nouvelle-Zélande [21]. Elle diffuse avec une puissance restreinte légale de 1 000 milliwatts à partir de Mont Victoria}, de la ville de ‘Devonport’ et aussi de celle de Takapuna. La station est largement écoutée à cause de sa situation et de sa localisation aérienne supérieure, avec un studio localisé dans le bâtiment du ferry de Devonport. La station fut créée par ‘Mike Baker’, en . Elle fut initialement développée pour desservir ‘Devonport’ et les banlieues environnantes. Dans la période récente un deuxième transmetteur fut ajouté au niveau de la zone de Takapuna et la station couvre maintenant 'Takapuna' et 'Milford' aussi bien. Le fondateur de la station, Mike Baker, décéda le , à l'âge de 71 ans [22].

ÉducationModifier

L'école primaire de Devonport est une école mixte localisée sur le flanc du Mont Victoria avec pour adresse le '18 Kerr Street'. L'école fut établie en sur une pointe de terre donnée par la ‘famille Trevarthen’ dans le but d'y établir une chapelle avant que l'usage ne fût renégocié pour en faire une école [23].

Le taux de décile de 10 de l'école lui permet d'accueillir des enfants de l'année 0 to 6 et avec habituellement deux classes pour chaque groupe d'âge. Ainsi le , le registre comportait un effectif de 265 élèves, consistant en 135 filles et 130 garçons [24].

SportModifier

North Shore United AFCModifier

North Shore United (en) est une association de football, qui joue leurs matchs de football au ‘Allen Hill Stadium’, localisé près de l'extrémité sud de 'Lake Road'. Le club, fondé en , joue actuellement dans le cadre de la Lotto Sport Italia NRFL Division 1 (en), une ligue dans la Football Terminology (en) du New Zealand Football (en). Le club est le plus ancien à la fois de la Nouvelle-Zélande et de l'Océanie, ayant gagné la Chatham Cup 6 fois et New Zealand champions (soccer) (en) deux fois.

North Shore RFCModifier

North Shore Rugby Football Club (en) est un club de la Rugby Union localisé dans Devonport, qui joue ses matchs au niveau du 'Domaine de Devonport'. Fondé en , c'est l'un des plus anciens clubs de Nouvelle-Zélande.

Personnalités NotablesModifier


Voir aussiModifier

 

Les coordonnées de cet article :

Liste des villes de Nouvelle-Zélande

  • William C Daldy, un bateau à vapeur historique tiré au sec habituellement stationné à Devonport

Notes et RéférencesModifier

  1. . La zone statistique utilisée pour le recensement est appelée ‘Mt Victoria’. Quickstats about Mt Victoria.
  2. (en) « The North Shore », dans Te Ara: The Encyclopedia of New Zealand (lire en ligne).
  3. (en) « In Auckland, Life Is Alfresco », The New York Times,‎ (lire en ligne).
  4. Devonport Museum
  5. Devonport Museum reopens after major revamp
  6. Navy and North Shore City Council Join Forces (from the Royal New Zealand Navy site web. Consulté le 11-05-2008)
  7. « Visit us », Torpedo Bay Navy Museum (consulté le 16 juin 2012)
  8. a et b /about.htm About Devonport 1 (à partir du site web de : devonpporttours.co.nz)
  9. a b c d et e Set sail for adventure on dry landThe New Zealand Herald, Travel: NZ Special Issue, vendredi 6 novembre 2007, Page D7
  10. a et b About Devonport 2 (à partir du site web de devonpporttours.co.nz)
  11. a b c d et e Destination History – Devonport (à partir du site web de Fullers Ferries. Récupéré le 14-09-2007)
  12. Wises New Zealand Guide, 7th Edition, 1979. Page 83
  13. « Shore now a Peace City », North Shore Times,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mars 2014)
  14. /1/story.cfm?c_id=1&ObjectID=10451947 Development gets thumbs downThe New Zealand Herald, mardi 17 juillet 2007, Page A9
  15. http://tvnz.co.nz/national-news/grassroots-battle-against-kronic-proves-success-4271298
  16. (en) « The Kestrel Plans A Return To Devonport », The Devonport Speculator,‎ (lire en ligne, consulté le 9 septembre 2011)
  17. (en) « Historic Auckland ferry the Kestrel sinks », The New Zealand Herald,‎ (ISSN 1170-0777, lire en ligne, consulté le 7 mars 2016)
  18. « Grand old Devonport lady gets new owners », Stuff.co.nz, (consulté le 31 mars 2017)
  19. « Heritage status stymies plans for theatre », Stuff.co.nz, (consulté le 31 mars 2017)
  20. « Devonport Wharf's makeover completed », Media release à partir de Auckland Transport,‎ (lire en ligne[/web/20110924061214/http://www.aucklandtransport.govt.nz/about-us/News /LatestNews /Pages/Auckland-Transport-gives-Devonport-Wharf-a-makeover.aspx archive du ], consulté le 9 septembre 2011)
  21. « Battle of the Auckland airwaves », New Zealand Herald, (consulté le 22 mars 2009)
  22. « Dunedin radio identity dies », Otago Daily News,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2012)
  23. « Archives » (consulté le 7 novembre 2016)
  24. « Schools / Homepage - Te Kete Ipurangi (TKI) » (consulté le 27 mars 2018)
  25. Peacocke, Isabel Maude (entrée dans le Dictionary of New Zealand Biography)
  26. Robinson, Dove-Myer (entrée dans le Dictionary of New Zealand Biography)
  27. (en) « Taylor, Mary »

Liens ExternesModifier