Despacito

chanson de Luis Fonsi et Daddy Yankee, sortie en 2017
Despacito

Single de Luis Fonsi featuring Daddy Yankee
Sortie
Enregistré 2016
Durée 3:50
Langue Espagnol
Genre Pop latino, reggaeton
Format Téléchargement numérique, CD single
Auteur-compositeur Luis Fonsi, Erika Ender, Daddy Yankee
Producteur Andrés Torres, Mauricio Rengifo
Label Universal

Singles de Luis Fonsi

Singles par Daddy Yankee

Despacito (prononcé en espagnol : [despa'sito] ; en français « lentement » ou « tout doucement ») est un single du musicien portoricain Luis Fonsi en duo avec Daddy Yankee, dont la reprise de Justin Bieber a boosté les records mondiaux de classement sur Internet.

Le , Universal Music Latin sort Despacito ainsi que son clip vidéo, montrant les deux artistes chantant le titre à La Perla, un quartier de la vieille ville de San Juan, à Porto Rico, et au bar local La Factoría. La chanson a été écrite par Luis Fonsi, Erika Ender et Daddy Yankee : elle a été produite par Andrés Torres et Mauricio Rengifo[1].

Il s'agit d'une chanson aux influences pop et reggaeton évoquant, sur un ton sensuel, les jeux de séduction et l’attirance charnelle entre un homme et une femme. Sur le plan commercial, la chanson est arrivée en tête des charts dans 45 pays et a atteint le top 10 de neuf autres pays, devenant ainsi le single le plus célèbre de Fonsi et Daddy Yankee. Avec 2 040 000 singles vendus, Despacito est l'un des titres les plus vendus parmi les chansons latino-américaines aux États-Unis.

Records de vues sur YouTubeModifier

Le clip officiel de Despacito devient la vidéo YouTube[2] ayant le plus rapidement les 2 milliards de vues[3] le , soit 163 jours après sa sortie.

Le à 23 h 56, soit 205 jours après sa sortie, le clip devient la vidéo la plus visionnée sur YouTube en dépassant les 3 milliards de vues ; elle est la première vidéo à atteindre ce seuil (suivie quelques heures plus tard par See You Again de Wiz Khalifa).

Le , Despacito est aussi la première vidéo à dépasser les 4 milliards de vues sur YouTube. Les 5 milliards de vues sont atteintes le .

La chanson est introduite dans l'édition 2019 du Livre Guinness des records pour avoir battu 7 records. Le , le clip devient la première vidéo à dépasser les 6 milliards de vues sur YouTube[4]. La deuxième vidéo la plus vue de YouTube est à ce moment-là le clip de Shape of You d'Ed Sheeran, qui se trouve loin derrière avec 4,09 milliards de vues[4].

Évolution du nombre de visualisations sur YouTube
Date Nombre de visualisations
Août 2017 3 milliards
Septembre 2017 3,8 milliards
Octobre 2017 4,1 milliards
Décembre 2017 4,5 milliards
Février 2018 4,8 milliards
Avril 2018 5 milliards
Novembre 2018 5,7 milliards
Janvier 2019 5,8 milliards
Février 2019 6 milliards
Août 2019 6,4 milliards
Mars 2020 6,6 milliards
Mai 2020 6,7 milliards
Juin 2020 6,8 milliards

ConcertsModifier

Daddy Yankee chante d'abord le titre en solo à Mérida, au Mexique, le . Quant à Luis Fonsi, il chante la version pop du titre au L Festival le , au Pico Rivera Sports Arena à Pico Rivera, en Californie. Justin Bieber interprète lui aussi la version remixée à Porto Rico le , pendant son Purpose World Tour, avec Luis Fonsi comme invité. Luis Fonsi et Daddy Yankee chantent le morceau ensemble pour la première fois au Billboard Latin Music Awards 2017, le . Ils se retrouvent de nouveau sur scène à l'occasion de la finale américaine de la saison 12 de The Voice, accompagnés du candidat Mark Isaiah, le [5].

BillboardModifier

Despacito est devenue la première chanson de langue espagnole à atteindre le top du Billboard Hot 100 depuis le succès de la Macarena en 1996. La version de Despacito réunissant Luis Fonsi, Daddy Yankee et Justin Bieber demeure, en 2017, au premier rang du Billboard durant 16 semaines consécutives, exploit qu'aucune chanson n'a jamais dépassé, et qui à l'époque n'avait été atteint que par One Sweet Day de Mariah Carey et Boyz II Men en 1995[6]'[7].

En 2019, une troisième chanson parvient à rejoindre ce cercle très restreint, Old Town Road de Lil Nas X et Billy Ray Cyrus[6]'[7], avant de le dépasser.

CensureModifier

La chanson a été interdite d'antenne par le gouvernement de la Malaisie pour sous-entendus sexuels[8].

Piratage du clipModifier

Le , le clip de Despacito est piraté sur YouTube et Vevo, et devient indisponible[9]. Le piratage est revendiqué par un groupe d'hackers qui se fait appeler « Prosox and Kuroi'sh » et qui pirate également d'autres vidéos de Luis Fonsi, ainsi que des clips de Shakira, Maroon 5, Drake, Taylor Swift, Adele et Vald[10], pour supprimer les clips et remplacer leurs titres par « FuckYouRap » ou « Free Palestine » (« Libérez la Palestine »)[9],[11].

Les vidéos font leur réapparition dans la journée, avec la dernière sauvegarde du compteur de vues. Prosox, l'un des membres du groupe — qui s'avère être un duo de hackers aux pseudonyme de Prosox et Kuroi'sh — étant français, s'adresse le lendemain à LCI pour dire qu'il avait agi pour « s'amuser » mais ne voulait pas causer de tort à YouTube, Vevo ou aux artistes, que devant l'ampleur des réactions, il regrettait son geste et s'inquiétait d'éventuelles conséquences judiciaires, et ne pas avoir écrit « Free Palestine » pour passer un message politique, mais seulement pour faire le buzz[11]. Ils sont jugés par la justice française le 5 février 2019 : l'un est condamné à 140 h de travail d'intérêt général sans inscription au casier judiciaire ; l'autre, autiste, est déclaré pénalement irresponsable[12].

ReprisesModifier

Plusieurs arrangements ont été réalisés depuis le succès du titre. Le , une version solo pop et une version salsa en duo avec le musicien portoricain Víctor Manuelle sont produites.

Le , une reprise de Despacito par le chanteur canadien Justin Bieber fait connaître un deuxième succès au titre original, qui grimpe alors de nouveau dans les charts de plusieurs pays, notamment dans les pays anglophones[13]. En effet, cette cover arrivant en second dans la recherche YouTube, les internautes cliquaient sur le premier résultat, qui était le clip original.

Le , une version électronique produite par le trio américain Major Lazer et DJ MOSKA ainsi qu'une version urbaine produite par Sky sont produites. Une version a cappella créée par le groupe américain Pentatonix mêle le beatboxing (ou boîte à rythme vocale) à la gamme des voix.

Une version en portugais du chanteur brésilien Israel Novaes sort le .

En septembre 2017, une version banda sort, avec La Bandononona Clave Nueva de Max Peraza.

En janvier 2018, la chanson est traduite en mandarin. Le titre s'appelle alors Despacito 緩緩 et est interprété par JJ Lin.

Autres reprisesModifier

ParodiesModifier

En raison de son immense popularité, cette chanson donne lieu à diverses parodies sur YouTube en diverses langues. En plus de l'espagnol, on trouve les langues suivantes : allemand, anglais, français, grec, italien, arabe, polonais, portugais, russe et hongrois[16].

En Oman, par exemple, un groupe de jeunes a repris ce titre pour dénoncer le coût des mariages au sultanat d'Oman. Cela a fait scandale dans la région des pays du Golfe[17].

En réponse à l'immense popularité, la chanson engendre plusieurs mèmes Internet, notamment This is so sad Alexa play Despacito (« Ceci est tellement triste ; Alexa joue Despacito »), une référence à l'Amazon Alexa[18], et l'existence d'une suite hypothétique nommée Despacito 2.

Notes et référencesModifier

  1. Suzette Fernandez, « Luis Fonsi & Daddy Yankee's 'Despacito' Video Turns Up the Party: Watch », billboard.com, (consulté le 1er février 2017)
  2. "Despacito" Official video by Luis Fonsi & Daddy Yankee
  3. Amaya Mendizabal, « Justin Bieber Remix Boosts Luis Fonsi & Daddy Yankee's 'Despacito' to Hot 100's Top 10 », sur Billboard, (consulté le 25 avril 2017)
  4. a et b « "Despacito" de Luis Fonsi bat le record de YouTube avec 6 milliards de vues », sur culturebox.francetvinfo.fr, (consulté le 26 février 2019)
  5. Veronica Villafañe, « Luis Fonsi And Daddy Yankee To Perform 'Despacito' On The Voice Finale As Hit Soars In Music Charts », Forbes, (consulté le 24 mai 2017)
  6. a et b (en) « The song matches the reigns of "Despacito" & "One Sweet Day." », sur billboard.com, Billboard, (consulté le 28 juillet 2019)
  7. a et b « Ça y est : "Old Town Road" de Lil Nas X s'installe au sommet de l'histoire des charts », sur konbini.com, (consulté le 28 juillet 2019)
  8. « Despacito censurée en Malaisie pour ses sous-entendus sexuels », sur Le Figaro, (consulté le 24 septembre 2017).
  9. a et b « Despacito : des pirates suppriment la vidéo la plus vue sur YouTube », sur France Info, (consulté le 10 avril 2018).
  10. Lucie Ronfaut, « Des pirates suppriment le clip de Despacito sur YouTube », sur Le Figaro, .
  11. a et b « On a discuté avec l'un des hackers de YouTube : « On voulait juste s'amuser » », sur LCI, (consulté le 11 avril 2018).
  12. « Deux hackers jugés pour avoir fait disparaître le clip "Despacito" sur Youtube », sur culturebox.francetvinfo.fr, (consulté le 11 février 2019)
  13. « « Despacito », anatomie d’un succès », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  14. [vidéo] Despacito Luis Fonsi FT. Daddy Yankee (Sara'h COVER) sur YouTube
  15. Duo Eclectica, « Despacito - Luis Fonsi // Harp Piano cover France », (consulté le 23 juin 2018)
  16. « Despacito, les meilleures parodies de la chanson la plus écoutée d'Internet », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 19 septembre 2017)
  17. (en-GB) Nada Rashwan et Patrick Evans, « Arab spoof of Despacito strikes a chord », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 14 septembre 2018)
  18. (en) Brian Feldman, « ‘This Is So Sad Alexa Play Despacito,’ Explained(?) », New York,‎ (lire en ligne, consulté le 18 octobre 2018)