Ouvrir le menu principal

Des lendemains qui chantent

film sorti en 2014
Des lendemains qui chantent
Réalisation Nicolas Castro
Scénario Nicolas Castro
Acteurs principaux
Sociétés de production Karé Productions
Delante Films
TF1 Films Production
UGC
France 2 Cinéma
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 94 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Des lendemains qui chantent est une comédie française réalisée par Nicolas Castro et sortie en 2014.

Sommaire

SynopsisModifier

10 mai 1981, c'est l’élection de François Mitterrand et dans la vie de Léon, jeune journaliste de gauche, c'est aussi le jour de sa rencontre avec Noémie. Son frère Olivier, jeune trotskiste monté à Paris pour entrer en politique lui propose de le rejoindre. Tous deux orphelins de mère, ils apprennent rapidement que les espoirs qu'ils avaient ne vont pas se concrétiser.

RéférencesModifier

On retrouve dans ce film beaucoup de références à des évènements ayant eu lieu pendant les périodes couvertes.

Léon y fait notamment l'interview de François Mitterrand à propos des écoutes téléphoniques de l'Élysée. Cette scène emprunte des images de l'interview de l'équipe de la RTBF.

Olivier, quant à lui, serait le conseiller de Jacques Chirac qui soumet l'idée de la "fracture sociale" pour les élections présidentielles de 1995, idée venant en réalité de Henri Guaino.

On y croise également Sylvain qui est un personnage en allusion à Xavier Niel (entrepreneur dans le minitel rose) et Marc Simoncini (pour la création de Meetic).

Ce film est sorti deux ans après le court métrage Je n'ai pas changé, réalisé par le même Nicolas Castro, racontant l'histoire de Michel, militant de gauche en 1974, au gré de son évolution politique, de campagne présidentielle en campagne présidentielle, jusqu'en 2007.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Liens externesModifier