Des journées entières dans les arbres

Des journées entières dans les arbres
Format
Auteur
Date de parution

Des journées entières dans les arbres est une nouvelle de Marguerite Duras publiée en 1954.

À la demande de Jean-Louis Barrault, Marguerite Duras l'adapte en pièce de théâtre. La pièce est créée à l'Odéon-Théâtre de France le 1er décembre 1965 dans une mise en scène de Jean-Louis Barrault et publiée en 1968 aux éditions Gallimard comme deuxième pièce du tome Théâtre II.

RésuméModifier

Jacques et Marcelle vivent ensemble à Paris, ils gagnent leur vie en travaillant dans une boîte de nuit sur les Champs-Élysées. La mère de Jacques vient d'une colonie française lointaine rendre visite à son fils, dans l'espoir de le convaincre à revenir pour s'occuper de l'usine familiale. Jacques était toujours l'enfant préféré et gâté de sa mère, enfant il passait "des journées entières dans les arbres". Il mène encore aujourd'hui une vie oisive, et il perd son argent aux jeux.

Distribution à la créationModifier

Des journées entières dans les arbres
Auteur Marguerite Duras
Nb. d'actes 3
Éditeur Gallimard
Collection Blanche
Date de parution
Date de création en français
Lieu de création en français Théâtre de France
Metteur en scène Jean-Louis Barrault
Chronologie

La pièce est reprise au Théâtre d'Orsay le avec :

Adaptation de la pièce au cinémaModifier

Marguerite Duras a adapté sa pièce au cinéma :

AnnexesModifier

BibliographieModifier