Dentelle aux fuseaux

La dentelle aux fuseaux est une technique manuelle traditionnelle de la passementerie qui consiste à tisser des pièces délicates telles que napperons, mouchoirs, broderies en dentelle faite à la main, à partir de fil de coton enroulé sur des fuseaux que l'on tisse à partir d'un modèle réalisé sur un carton ou un carreau (métier à dentelle) qui sert de patron.

Dentelle aux fuseaux (Vosges)

PrésentationModifier

HistoriqueModifier

La dentelle aux fuseaux est apparue lorsqu'on a voulu donner un aspect décoratif aux bords des vêtements. La technique est apparue à la Renaissance en Italie (Venise), puis en Flandres. Elle s'est ensuite généralisée à travers l'Europe puis le Nouveau Monde.

En France, la plupart des premières dentelles ont d’abord été importées d'Italie et de Flandres. En 1665, par mesure économique, Colbert décida d’interdire l'importation de la dentelle et fonda des manufactures royales[1].

Au XVIIIe siècle, 20 000 dentellières manient les fuseaux en Normandie, 40 000 dans le Nord-Pas-de-Calais et le Valenciennois, plus de 100 000 dans la Région du Puy en Velay. La noblesse et le clergé sont couverts de dentelles[2].

Au XIXe siècle, la Révolution industrielle et l’apparition des métiers mécaniques amorça le déclin de la dentelle faite à la main.

TechniqueModifier

La dentelle aux fuseaux peut être faite avec des fils grossiers ou fins. Traditionnellement, elle a été faite avec le lin, la soie, la laine ou le coton. Aujourd'hui, elle est toujours réalisée avec des fibres naturelles ou avec des fibres synthétiques.

Les bobines de fuseaux sont fabriqués à partir du bois de houx (arbuste au bois solide et léger), de cerisier, d'acajou, d'ivoire, d'os, d'écaille de tortue, etc. La poignée des fuseaux a une forme de quille pour mieux l'attraper avec les mains.

À partir d'un carton ou d'un carreau, on dessine un modèle sur lequel on fixe des piqûres afin de délimiter les motifs. On place les épingles et l'on prépare les fuseaux portant les différents coloris de coton. Le coton n'est pas enroulé autour des fuseaux, mais à l'inverse, on fait tourner les fuseaux pour enrouler le fil, afin que ce dernier ne se vrille pas, ce qui réduit le risque de casse ou d'emmêlement. Ensuite reste l'apprentissage pour savoir croiser les fuseaux.

Dentellerie aux fuseaux en SlovénieModifier

La dentellerie aux fuseaux en Slovénie *
 
Une dentelière en 1954.
Pays *   Slovénie
Liste Liste représentative
Année d’inscription 2018
* Descriptif officiel UNESCO

La dentellerie aux fuseaux en Slovénie est inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO le [3].

Galerie photographiqueModifier

Dentellières aux fuseauxModifier

Divers modèles de fuseauxModifier

Dentelle produiteModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jeanny Aubaud, Étude technique sur la dentelle aux fuseaux : le travail de la grille : livret unique, les Dentellières du Sud-Ouest, Toulouse, 2002, 133 p.
  • Centre d'enseignement de la dentelle au fuseau du Puy-en-Velay, Les bases de la dentelle au fuseau, l'Inédite, Paris, 2008, 96 p. (ISBN 978-2-35032-138-7)
  • Clémence Chevreau, Recherche exploratoire sur le thème de la dentelle aux fuseaux dans le bassin auvergnat du XIXe siècle à nos jours, École des hautes études en sciences sociales, Paris, 1992, 108 p. (mémoire de DEA d'Histoire des techniques)
  • Aline Elmayan (dir.), La Dentelle aux fuseaux, la frivolité : la garniture des ouvrages, Flammarion, 1981, 203 p. (ISBN 2-08-202453-9)
  • Valeria Faleeva, La dentelle russe aux fuseaux, trad. du russe par Anne Pascal, éditions d'art Aurora, Léningrad, 1986, 27 p.
  • Suzanne Raszewski, La dentelle de Chantilly et la flore : une étude comparée des fleurs et de leur représentation en dentelle : exposition, Patrimoine, Pavillon Egler, octobre-novembre-décembre 1994, Musée du patrimoine et de la dentelle, Chantilly, 1998, 40 p. (ISBN 2-913102-01-8)
  • Michèle Rocherieux, La Dentelle aux fuseaux en Auvergne et Velay, vol. 1, Autrefois, la dentelle..., 1977, 32 p. ; vol. 2, Apprendre selon la tradition, 1981 (réimpr. 1990), 51 p., CRDP, Clermont-Ferrand
  • Éric Desgrugillers et Didier Perre, Des chansons tissées aux fuseaux : l’art de Virginie Granouillet, Le Puy-en-Velay, Cahiers de la Haute-Loire,
  • Philippe Vacher, Vacher-Frères, XVIIIe siècle-XIXe siècle, âge d’or de la dentelle : in Cahiers de la Haute-Loire 2018, Le Puy-en-Velay, Cahiers de la Haute-Loire,
  • Philippe Vacher, Vacher-Frères (suite), XXe siècle, essor et déclin de la dentelle mécanique : in Cahiers de la Haute-Loire 2019, Le Puy-en-Velay, Cahiers de la Haute-Loire,

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier