Denise Karbon

skieuse alpine italienne

Denise Karbon
Image illustrative de l’article Denise Karbon
Denise Karbon à Semmering en 2008.
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active De 1995 à 2014
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Italie Italienne
Nationalité Italie
Naissance (40 ans)
Lieu de naissance Bressanone
Taille 1,58 m
Poids de forme 52 kg
Club G.S. Fiamme Gialle
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 0 1 1
Coupe du monde (globes) 1 1 0
Coupe du monde (épreuves) 6 4 6

Denise Karbon, née le à Bressanone, est une skieuse alpine italienne, notamment spécialisée en slalom géant. Elle a remporté la médaille d'argent du slalom géant lors des Championnats du monde de 2003 puis une médaille de bronze dans la même discipline aux Championnats du monde de 2007. Lors de la saison 2008, elle remporte la Coupe du monde de slalom géant avec 5 succès sur 7 courses disputées.

BiographieModifier

Denise Karbon est née le à Bressanone, son père Arnold étant moniteur de ski alpin, elle monte et apprend à monter sur ses skis dès l'âge de trois ans. À 17 ans, elle dispute ses deux premières courses en coupe du monde à Bormio le 6 et 10 janvier 1998 à l'occasion de deux slaloms géant[1]. La même année, elle participe à ses premiers championnats du monde junior à Megève et termine neuvième de l'épreuve du géant. L'année suivante en 1999, elle devient championne du monde junior dans l'épreuve de slalom géant disputée en France au Pra Loup le 10 mars 1999 et termine septième en slalom. Enfin à ses troisièmes championnats du monde juniors en 2000 au Canada, elle perd son titre en géant et rate le podium en slalom en terminant quatrième.

Elle intègre véritablement le groupe italien en Coupe du monde qu'en 2000 en disputant les slaloms et les géants et rentre pour la première fois dans les points[2] à Serre Chevalier lors d'un géant où elle termine à la seizième place le 4 décembre 1999 et atteint pour la première fois le top 10[3], elle dispute cette année-là onze géants et neuf slaloms. Sur la saison 2000, ses performances la placent au 27e rang du classement du slalom et au 18e rang du classement du géant.

Elle poursuit son apprentissage en 2001 et 2002 où elle est irrégulière dans ses résultats, tout d'abord en 2001 où elle atteint à deux reprises la 6e place en géant (Sestrières et Maribor) et participe à ses premiers Championnats du monde mais ne parvient pas à se classer dans les trente premières, puis en 2002 où elle ne se classe qu'une fois dans le Top 10 (9e à Cortina d'Ampezzo), cependant elle est sélectionnée pour les Jeux olympiques de 2002 dans les épreuves de slalom (éliminée en première manche) et de géant (14e place).

En 2003, elle passe un palier le 18 décembre 2002 en obtenant son premier podium en coupe du monde lors du slalom géant de Semmering en terminant troisième (derrière sa compatriote Karen Putzer et la Croate Janica Kostelić), performance qu'elle réédite à Åre puis une seconde place le 16 mars 2003 à Lillehammer de nouveau derrière Karen Putzer lors des finales de coupe du monde, ces performances lui permettent de prendre la sixième place au classement du géant en fin d'année. Entre-temps, lors des championnats du monde de 2003, elle crée un exploit en devenant vice-championne du monde du géant à Saint-Moritz (devancée par la suédoise Anja Pärson). Attendue en 2004, elle confirme et remporte enfin sa première course en coupe du monde à Alta Badia en géant, elle réalise d'autres performances dont deux autres podiums à Park City et Sestrières (les deux toujours en géant) et termine à la seconde place du classement de géant cette année-là. En revanche, elle se blesse en septembre 2004 en stage au Chili au ligament croisé du genou gauche et doit faire l'impasse sur la saison 2005, manquant les Championnats du monde de 2005 qui avaient lieu en Italie à Bormio[4].

Elle fait son retour lors de la saison 2006 avec en ligne de mire les Jeux olympiques de 2006 de Turin, elle ne rentre qu'à deux reprises seulement dans les points en Coupe du monde et, retenue pour l'épreuve du géant aux JO, elle ne parvient pas à terminer sa seconde manche. Lors de la saison suivante en 2007, elle renoue avec le succès en obtenant un podium (3e) à Cortina d'Ampezzo en géant puis réussit à obtenir une nouvelle médaille lors des Championnats du monde de 2007 à Åre, une médaille de bronze derrière Nicole Hosp et Maria Pietilae-Holmner le 13 février 2007[5]. Elle termine 15e au classement du géant sur l'année en raison de performances irrégulières et d'une absence lors des dernières épreuves à cause d'une fracture à la malléole de la cheville droite le 2 mars[6].

En 2008, elle remporte sa seconde course en Coupe du monde avec le géant de Sölden qui ouvre la nouvelle saison de coupe du monde devant Julia Mancuso et Kathrin Zettel. Invaincue lors des trois slaloms géants suivants, l'Italienne n'est battue que lors de l'épreuve de Maribor remportée par l'Autrichienne Elisabeth Görgl. Elle renoue avec le succès à Ofterschwang malgré un retard conséquent concédé en première manche et une main dans le plâtre à cause d'une fracture du pouce[7].

En 2014, elle met fin à sa carrière sportive[8].

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Épreuve / Édition   Salt Lake City 2002   Turin 2006   Vancouver 2010   Sotchi 2014
Slalom géant 14e Abandon 23e Abandon
Slalom Abandon - 18e -

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition   Sankt Anton 2001   St-Moritz 2003   Åre 2007   Val d'Isère 2009   Garmisch Partenkirchen 2011   Schladming 2013
Slalom géant Disqualifiée   Argent   Bronze 4e 4e Abandon
Slalom Abandon 27e - 4e

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 10e en 2008.
  • Vainqueur de la Coupe du monde de slalom géant en 2008.
  • 15 podiums, dont 6 victoires (6 en slalom géant).

Différents classements en Coupe du mondeModifier

Année/Classement Général Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
2000 41e 226 - - - - 18e 153 27e 73 - -
2001 48e 134 - - - - 24e 80 27e 54 - -
2002 80e 62 - - - - 31e 49 42e 13 - -
2003 26e 299 - - - - 6e 293 50e 6 - -
2004 23e 343 - - - - 2e 343 - - - -
2005 - - - - - - - - - - - -
2006 85e 36 - - - - 33e 36 - - - -
2007 53e 131 - - - - 15e 131 - - - -
2008 10e 651 - - - - 1er 592 29e 52 - -
2009 18e 357 - - - - 6e 282 24e 75 - -
2010 32e 202 - - - - 9e 182 44e 20 - -
2011 57e 109 - - - - 15e 109 - - - -
2012 53e 136 - - - - 14e 136 - - - -
2013 60e 109 - - - - 21e 109 - - - -
2014 63e 83 - - - - 21e 83 - - - -

VictoiresModifier

Détail des victoires en Coupe du monde
Slalom géant Total
2003-2004   Alta Badia 1
2007-2008   Sölden
  Panorama
  Lienz
  Spindleruv Mlyn
  Ofterschwang
5
Total 6 6

Championnats du monde junior de ski alpinModifier

Coupe d'EuropeModifier

  • 5 podiums.

Championnats d'ItalieModifier

  • Championne de slalom géant en 2000, 2008 et 2012.
  • Championne de slalom en 2002.

Notes et référencesModifier

  1. Lors de ces deux premiers géants, elle n'est pas parvenue à se qualifier en seconde manche.
  2. Rentrer dans les points veut dire être placée dans les 30 premières lors d'une épreuve de coupe du monde.
  3. Top 10 : être placée dans les dix premières lors d'une épreuve de Coupe du monde.
  4. Ski - CM (F) - Karbon out pour la saison", lequipe.fr, AFP, 7 septembre 2004.
  5. Ski alpin - ChM (F) - Nicole Hosp championne, lequipe.fr, AFP, 13 février 2007.
  6. Ski alpin - CM (F) - Karbon out, lequipe.fr, AFP, 2 mars 2007.
  7. Ski alpin - CM (F) - "Exceptionnelle Karbon", lequipe.fr, 26 janvier 2008.
  8. (en) [1], sur skiracing.com, le 13 mars 2014

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :