Denise Herrmann

fondeuse et biathlète allemande

Denise Herrmann
Image illustrative de l’article Denise Herrmann
Denise Herrmann (2018)
Contexte général
Sport Ski de fond & biathlon
Période active de 2005 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Allemagne allemande
Nationalité Allemagne
Naissance (31 ans)
Lieu de naissance Bad Schlema (RDA)
Taille 175 cm
Poids de forme 61 kg
Club WSC Erzgebirge Oberwiesenthal
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 1
Championnats du monde (biathlon) 1 3 1
Coupe du monde
(globes ski de fond)
0 1 0
Coupe du monde
(globes biathlon)
1 0 1
Coupe du monde (épreuves ski de fond) 0 2 1
Coupe du monde (biathlon) 7 3 1

Denise Herrmann, née le à Bad Schlema, est une fondeuse et biathlète allemande qui a débuté en Coupe du monde en février 2009. Après une première partie de carrière en ski de fond avec des performances en sprint, elle annonce en avril 2016 sa volonté de poursuivre sa carrière sportive en biathlon.

En biathlon, elle remporte ses deux premières victoires en Coupe du monde les 1er et 3 décembre 2017 à Östersund en gagnant le sprint puis la poursuite. Elle est sacrée championne du monde de la poursuite le 10 mars 2019 à Östersund. Lors de la saison 2019-2020, elle s'affirme comme la meilleure biathlète allemande et remporte son premier trophée de cristal : le petit globe du sprint.

BiographieModifier

Elle commence sa carrière en tant que fondeuse. Elle remporte la médaille de bronze aux Championnats du monde junior 2007 sur le sprint.

En novembre 2007, Denise Herrmann a été suspendue un an après avoir été controlée positive au clenbutérol[1].

La saison 2013-2014, débute pour elle par un premier podium en course à étapes avec la troisième place du sprint de Kuusamo. Elle confirme sa place dans l'élite du sprint avec une troisième place au sprint libre de Davos. Après deux nouveaux podiums, elle termine à la deuxième place du classement du sprint. Durant cet hiver, Herrmann a participé à ses premiers Jeux olympiques, atteignant les demi-finales en sprint (8e) et obtenant la médaille de bronze lors du relais.

En 2016, elle se tourne vers le biathlon, et se fait rapidement remarquer par sa puissance sur les skis, tout en progressant au tir. Elle remporte ses deux premières victoires en Coupe du monde dès le début de la saison 2017-2018 en s'imposant dans le sprint et la poursuite d'Östersund les 1er et 3 décembre 2017 puis participe à ses deuxièmes Jeux Olympiques à PyeongChang avec l'équipe allemande de biathlon, où son meilleur résultat est une 6e place dans la poursuite. Lors de l'hiver 2018-2019, Denise Hermann s'adjuge une nouvelle victoire en Coupe du monde en gagnant la poursuite de Soldier Hollow trois semaines avant de devenir le 10 mars championne du monde de la discipline à Östersund : malgré deux erreurs sur son 3e tir, elle signe le meilleur temps à ski et devance Tiril Eckhoff (2e) et Laura Dahlmeier (3e) de 31 secondes[2]. Elle est également médaillée d'argent du relais mixte dans ces Mondiaux, avec Vanessa Hinz, Arnd Peiffer et Benedikt Doll derrière la Norvège et devant l'Italie[3]. Elle prend pour finir la médaille de bronze de la mass-start gagnée le 17 mars par Dorothea Wierer.

Elle est encore la meilleure biathlète allemande de la saison 2019-2020 : elle s"adjuge deux médailles d'argent lors des championnats du monde (dans la poursuite et le relais dames avec Karolin Horchler, Vanessa Hinz et Franziska Preuß, où elle est la dernière relayeuse et l'artisane de la 2e place derrière la Norvège), et est la seule de son pays à remporter des victoires individuelles : l'individuel de Pokljuka le 24 janvier, et le sprint de Nové Město le 5 mars.

Palmarès biathlonModifier

Jeux olympiquesModifier

Jeux olympiques d'hiver
Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Relais mixte
Jeux olympiques 2018
  Pyeongchang
21e 6e 11e 8e

Légende :

  • — : non disputée par Herrmann

Championnats du mondeModifier

Championnats du monde de biathlon
Mondiaux \ Épreuve Individuel Sprint Poursuite mass-start Relais Relais mixte Relais mixte simple
2019
  Östersund
6e     4e   4e
2020
  Antholz-Anterselva
12e 5e   12e   4e

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  • — : non disputée par Herrmann

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 8e en 2019.
  • 21 podiums :
    • 11 podiums individuels : 7 victoires, 3 deuxièmes places et 1 troisième place[4].
    • 10 podiums en relais : 3 victoires, 5 deuxièmes places et 2 troisièmes places.

Dernière mise à jour le 13 mars 2020

VictoiresModifier

Saison / Épreuve Individuel Sprint Poursuite Mass start Total
2017-2018   Östersund   Östersund 2
2018-2019   Soldier Hollow
  Östersund (Ch. du monde)
2
2019-2020   Pokljuka   Nové Město
  Kontiolahti
3
Total 1 3 3 0 7

Classements en Coupe du mondeModifier

Saison Individuel Sprint Poursuite Mass start Général
Points Position Points Position Points Position Points Position Points Position
2016-2017 79 40e 35 52e 114 48e
2017-2018 19 40e 149 14e 197 7e 112 15e 477 12e
2018-2019 39 29e 170 15e 254 6e 148 9e 570 8e
2019-2020 112 4e 314 1re 155 5e 164 6e 745 3e

Palmarès ski de fondModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition Sprint 10 km Poursuite
2 × 7,5 km
30 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 5 km
JO 2014
  Sotchi
8e     4e  

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  •   : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Herrmann

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Sprint 10 km Poursuite
2 × 7,5 km
30 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 5 km
Mondiaux 2011
  Oslo
23e     43e 36e
Mondiaux 2013
  Val di Fiemme
  10e 24e   8e 7e
Mondiaux 2015
  Falun
  17e   4e 6e

Légende :

  •   : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Herrmann

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 9e en 2014 et 2015.
  • 7 podiums :
    • 3 podiums en épreuve individuelle : 2 deuxièmes places et 1 troisième place.
    • 4 podiums en épreuve par équipes : 1 victoire, 1 deuxième place et 2 troisièmes places.
Différents classements en Coupe du monde et dans les principaux tours
Saison / Épreuve Général Distance Sprint   Tour de ski
depuis 2007
Finales
depuis 2008
Nordic Opening
depuis 2011
Class. Points Class. Points Class. Points
2010 124e 3 - - 87e 3 Ab. - -
2011 41e 139 44e 41 23e 96 Ab. Ab. 30e
2012 39e 192 41e 63 28e 129 Ab. 35e 45e
2013 13e 535 17e 250 11e 205 13e 31e Ab.
2014 9e 704 18e 144 2e 496 Ab. 31e 8e
2015 9e 548 16e 215 13e 169 8e   14e
2016 23e 399 29e 118 12e 229 22e   29e
2017 90e 20 - - 54e 20 - - -

Championnat du monde juniorModifier

  • Tarvisio 2007 : médaille de bronze en sprint.


Notes et référencesModifier

  1. (de) « Herrmann, Denise (GER) - Portrait - xc-ski.de Langlauf », xc-ski.de,‎ (lire en ligne, consulté le 1er décembre 2017)
  2. Nordic Mag, « Östersund : Denise Herrmann championne du monde », sur Nordic Magazine, (consulté le 13 mars 2019)
  3. Mirko Hominal, « La Norvège frappe d'entrée », sur ski-nordique.net, (consulté le 13 mars 2019)
  4. Cette statistique comprend les podiums obtenus lors des grands championnats (Mondiaux et Jeux olympiques)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :