Denise Grey

comédienne et chanteuse française
Denise Grey
Grey Harcourt 1942 nosign.jpg
Denise Grey en 1942.
Biographie
Naissance
Décès
(à 99 ans)
Paris, France
Sépulture
Cimetière d'Arradon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jeanne Marie Laurentine Édouardine VerthuyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
de naissance Drapeau de l'Italie Italienne
naturalisée Drapeau de la France Française (1922)
Activités
Enfant
Autres informations
Distinctions
Films notables

Denise Grey, née Édouardine Verthuy le à Châtillon en Italie, et morte le à Paris, est une comédienne, chanteuse italienne naturalisée française.

BiographieModifier

Jeanne Marie Laurentine Édouardine Verthuy naît à Chaméran, hameau de Châtillon, en Vallée d'Aoste ; elle est la fille de Jacques-Laurent Verthuy, gardien d'immeuble, et de Madeleine Gard[1]. Sa famille est originaire de Chambave où son patronyme figure parmi les plus répandus de la commune.

Elle a deux sœurs : Marie-Rose (1888-1979) et Marie-Madeleine (1894-1894).

Elle exerce la profession d'apprentie modiste lorsqu'elle rencontre dans l'immeuble où vivent ses parents la femme d'un impresario qui lui dit : « Tu es jolie, tu devrais faire du cinéma », ce qui la détermine à faire du cinéma et aller frapper à la porte des studios[2].

Elle débute au cinéma en 1915 dans le film muet En famille, adaptation du roman d'Hector Malot, avant de se consacrer au théâtre. Elle est naturalisée française le . Elle revient au cinéma, parlant cette fois, dans les années 1930. Elle connaît le succès dans les années 1940 avec des films comme Monsieur Hector (1940), Boléro (1942), L'Honorable Catherine (1943), Les caves du Majestic (1944) ou encore Le Diable au corps (1946), en 1953 dans Julietta et dans Dortoir des grandes.

L'âge ne met pas fin à sa carrière. Ainsi, en 1972, elle apparaît dans la série télévisée Les Rois maudits. Le film La Boum, où elle joue « Poupette », l'arrière-grand-mère de Sophie Marceau, la fait connaître aux générations des années 1980. Elle noue par ailleurs de solides liens d'amitiés avec Sophie Marceau et aussi avec Brigitte Fossey par la suite. Pour Sophie Marceau elle était presque comme une seconde grand-mère, et l'actrice accepte avec enthousiasme de retrouver Denise Grey pour La Boum 2 en 1982.

Elle a été pensionnaire de la Comédie-Française de 1944 à 1946, puis de 1957 à 1958.

Elle a été la compagne d'Henri Bara (mort accidentellement en 1919) dont elle a eu une fille, Suzanne Grey, également actrice. Elle épouse le 15 avril 1940 Charles-Henri Dunkel.[3]

En 1988, elle interprète la chanson Devenir vieux. Elle meurt en 1996, quelques mois avant ses cent ans. Elle repose auprès de son mari dans le cimetière d'Arradon (Morbihan). Sophie Marceau et Brigitte Fossey, très émues, étaient présentes aux obsèques.

FilmographieModifier

CinémaModifier

DoublageModifier

FilmsModifier

Films d'animationModifier

Séries téléviséesModifier

Disque : Denise Grey a enregistré un disque 45 tours à l'usage des enfants (texte de Robert Prot) où elle raconte la vie de Saint Philippe l'apôtre et de Saint Philippe Néri.

TélévisionModifier

Au théâtre ce soirModifier

ThéâtreModifier

OpérettesModifier

DistinctionsModifier

DécorationsModifier

RécompenseModifier

NominationsModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. geneanet.org
  2. Paris-Presse, L'Intransigeant, 10 mai 1969, p.28
  3. Who’s Who in France : dictionnaire biographique, Éditions Jacques Lafitte, .
  4. Benoît Duteurtre : L'Opérette en France (Fayard, 2009)
  5. Benoît Duteurtre, L'opérette en France, Paris, Fayard, , 222 p. (ISBN 978-2-213-62578-2, OCLC 690432486)

Liens externesModifier

Article connexeModifier